Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Jean-Jacques Rousseau

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Déc 2008 - 9:35

sigtuna a écrit:
Epi a écrit:
Nibelheim a écrit:
du même bonhomme
Oh ! Nibelheim ! Un peu de respect tout de même laugh
Un homme capable d'écrire un livre sur l'éducation tout en ayant abandonné ces enfants à la naissance mérite un respect éternel.
respect respect respect sourire
Ah... Toujours la même critique... C'est fou qu'on en soit toujours là... Il s'en est expliqué, à plusieurs reprises, dans Les Confessions notamment. Wink

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Déc 2008 - 10:48

Epi a écrit:
sigtuna a écrit:
Epi a écrit:
Nibelheim a écrit:
du même bonhomme
Oh ! Nibelheim ! Un peu de respect tout de même laugh
Un homme capable d'écrire un livre sur l'éducation tout en ayant abandonné ces enfants à la naissance mérite un respect éternel.
respect respect respect sourire
Ah... Toujours la même critique... C'est fou qu'on en soit toujours là... Il s'en est expliqué, à plusieurs reprises
Merci à tous de ne pas hésiter à me montrer l'aspect anecdotiques et sans intérêt de mes interventions sur ce forum. Rolling Eyes
Merci à tous de ne pas hésiter à me remonter les bretelles chaque fois que je fais de l'humour pas drôle (tous le temps en fait). Rolling Eyes

Sur ce Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Au-revoir
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Déc 2008 - 10:57

sigtuna a écrit:
Merci à tous de ne pas hésiter à me montrer l'aspect anecdotiques et sans intérêt de mes interventions sur ce forum. Rolling Eyes
Merci à tous de ne pas hésiter à me remonter les bretelles chaque fois que je fais de l'humour pas drôle (tous le temps en fait). Rolling Eyes

Sur ce Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Au-revoir
Mais non Sigtuna, je ne te remontais pas les bretelles et d'ailleurs j'ai mis un petit Wink pour montrer que je le prenais quand même comme une plaisanterie mais je me devais tout de même de répondre aussi un peu sérieusement. Ne le prends pas mal Wink

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Déc 2008 - 21:02

Mais non, Sigtuna, reviens !!

Et puis, qui ferait de si bons jeux de mots sur mes mauvaises photos de vacances, sinon ? (comment, je suis égocentrique ? Je m'expliquerait dans mes Mémoires, promis).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Jean Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Déc 2008 - 22:30

Plein de défauts et de contradictions, Rousseau ? Et alors ?
Il faut l'aimer malgré...
C'est un peu ça l' amour non ? Trop facile d' aimer seulement pour...nonnon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitimeMar 9 Déc 2008 - 9:29

bix229 a écrit:
Plein de défauts et de contradictions, Rousseau ? Et alors ?
Il faut l'aimer malgré...
C'est un peu ça l' amour non ? Trop facile d' aimer seulement pour...nonnon
Entièrement d'accord sourire

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonitaline
Posteur en quête
sonitaline

Messages : 77
Inscription le : 23/10/2008
Age : 32

Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitimeSam 20 Déc 2008 - 15:21

je propose une nouvelle approche de l'oeuvre de rousseau non du point de vue philosophique mais anthropologique
après avoir entammé l'anthropologie structurale II de claude Lévi-Strauss j'ai trouvé un chapitre totalement dédié à rousseau (chapitre II ) je dois avouer que l'auteur y démontre d'une manière assez convaincante l'utilité des réveries dans l'étude anthropologique de la société à cette époque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louna
Posteur en quête
Louna

Messages : 76
Inscription le : 22/12/2008
Age : 37
Localisation : provence

Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitimeSam 27 Déc 2008 - 14:14

J'ai lu une partie des Confessions il y a bien longtemps et je viens de terminer les Rêveries du promeneur solitaire. Je suis assez partagée sur cette lecture. Je n'aime pas son narcissisme et sa paranoïa mais j'apprécie sa sensibilité et ses réflexions sur le fonctionnement de l'être humain ou de la société. C'est un être profondément duel qui explique à la fois son besoin et son amour des hommes (et des enfants malgré tout) et en même temps le fait de se sentir asservi sous l'Autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonitaline
Posteur en quête
sonitaline

Messages : 77
Inscription le : 23/10/2008
Age : 32

Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitimeSam 27 Déc 2008 - 20:54

Citation :
Je n'aime pas son narcissisme et sa paranoïa mais j'apprécie sa sensibilité et ses réflexions sur le fonctionnement de l'être humain ou de la société. C'est un être profondément duel qui explique à la fois son besoin et son amour des hommes (et des enfants malgré tout) et en même temps le fait de se sentir asservi sous l'Autre.

Je n'ai pas achevé la lecture des rêveries livre trop banal à mon goût car j'ai dépasser l'age de lire la philosophie du XVIIIième siécle

si tu te penches un peu sur l'étude de la philosophie tu va découvrir que cette dernière faisait ses débuts à cette époque mais n'avait pas encore atteint son apogée
donc en matière de philosophie Rousseau n'est pas la référence à mon sens

mais je reste perplexe sur ce que tu appeles le fait de se sentir asservi sous l'Autre Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louna
Posteur en quête
Louna

Messages : 76
Inscription le : 22/12/2008
Age : 37
Localisation : provence

Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitimeSam 27 Déc 2008 - 21:13

sonitaline:
Citation :
j'ai dépasser l'age de lire la philosophie du XVIIIième siécle

Ah bon, il y a un âge? Shocked Je l'apprends...

Citation :
si tu te penches un peu sur l'étude de la philosophie tu va découvrir que cette dernière faisait ses débuts à cette époque mais n'avait pas encore atteint son apogée
donc en matière de philosophie Rousseau n'est pas la référence à mon sens

Je n'ai jamais dit que c'était une référence... (Sinon, je pense connaître un peu sa philosophie vu le domaine dans lequel je travaille même si je ne suis pas être une "fan" ni une spécialiste de Rousseau). Je n'ai pas été intéressée par sa philosophie surtout mais par sa personnalité, même si sa philosophie n'était pas inintéressante à l'époque. J'aime bien son côté ambigü, duel et certaines de ses réflexions me touchent même si son narcissisme m'agace. Je suis sensible à l'être humain de manière générale.

Citation :
se sentir asservi sous l'Autre

Tout au long du livre, il explique constamment son tiraillement entre l'amour des hommes et la haine des hommes. Il les détestent, mais il est attiré par eux et il a besoin d'eux, même s'il sait que son rapport avec eux est vain. C'est ça qui est la source d'une certaine souffrance sous- jacente même s'il prétend parfois le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitimeSam 27 Déc 2008 - 21:45

La philosophie que fait ses premiers pas au XVIII siècle ?

Il me sembler personnellement qu'elle a fait ses premier pas en Grèce, au sixième siècle avant notre ère. Le mot d'ailleurs vient du grec, non ? Il me paraiît donc difficile de rayer la philosophie antique d'un trait de plume. Et les phisophes du Moyen Age ? Et plus près Descartes et Pascal aussi ils me semblent qu'ils ont existé avant le XVIII siècle.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitimeSam 27 Déc 2008 - 21:49

Arabella a écrit:
La philosophie que fait ses premiers pas au XVIII siècle ?

Il me sembler personnellement qu'elle a fait ses premier pas en Grèce, au sixième siècle avant notre ère. Le mot d'ailleurs vient du grec, non ? Il me paraiît donc difficile de rayer la philosophie antique d'un trait de plume. Et les phisophes du Moyen Age ? Et plus près Descartes et Pascal aussi ils me semblent qu'ils ont existé avant le XVIII siècle.
Wink

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitimeSam 27 Déc 2008 - 21:59

Je suis loin d'être une spécialiste, mais il semble me souvenir que la philosophie des Lumière fait le choix d'être simple, de rompre avec la métaphysique notamment, pour pouvoir être comprise du plus grand nombre. C'est une philosophie engagée dont l'objectif est d'avoir une action sur la société, que les philosophes essaient de changer, par leurs écrits. C'est pour cela qu'elle ne paraît pas aussi complexe que d'autres philosophies, d'avant ou d'après (parce que certains philosophes antiques ou du moyen âge faut s'accorcher, pas besoir d'être Kant pour être compliqué).
Et comme en plus la société a changé, certaines choses nous paraissent naïves, et simplistes.

Voilà que j'écris des choses qui pourraient sembler défendre Rousseau, alors que je suis allérgique, son côté sentimental, plein de bons sentiments et de morale m'exaspère. Et dire que l'homme est naturellement bon, me semble être une des plus grosses énormités proférée de tout temps. Mais bon, si on en parle il faut essayer de replacer dans le contexte.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitimeSam 27 Déc 2008 - 22:09

Arabella a écrit:
Et dire que l'homme est naturellement bon, me semble être une des plus grosses énormités proférée de tout temps. Mais bon, si on en parle il faut essayer de replacer dans le contexte.
Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est une énormité, même si c'est effectivement simpliste, parce que, de même, comment pourrait-on dire que l'homme naît perverti ?
Mais c'est tout un débat dans lequel je n'entrerai pas ce soir laugh

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louna
Posteur en quête
Louna

Messages : 76
Inscription le : 22/12/2008
Age : 37
Localisation : provence

Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitimeDim 28 Déc 2008 - 1:28

Arabella:
Citation :
Je suis loin d'être une spécialiste, mais il semble me souvenir que la philosophie des Lumière fait le choix d'être simple, de rompre avec la métaphysique notamment, pour pouvoir être comprise du plus grand nombre. C'est une philosophie engagée dont l'objectif est d'avoir une action sur la société, que les philosophes essaient de changer, par leurs écrits.

Oui, c'est vrai, (et c'est ce qu'on nous apprend à l'école). Leur philosophie reste quand même élitiste parce que tout le monde n'avait pas accès ne serait-ce qu'à la lecture à cette époque, mais c'est vrai que c'est leur but premier.

Quand j'étais ado, j'étais allergique à Rousseau, aujourd'hui je découvre des aspects que je n'avais pas vu auparavant (en ce qui concerne son rapport au monde et à l'Autre.)

Citation :
Et dire que l'homme est naturellement bon, me semble être une des plus grosses énormités proférée de tout temps. Mais bon, si on en parle il faut essayer de replacer dans le contexte.

Tout à fait d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Jacques Rousseau   Jean-Jacques Rousseau - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Jacques Rousseau
Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» JJ BOURDIN ET RMC en direct de Dijon aujourdhui
» Bon Anniversaire JJ
» Le gris
» Le Grand Bazar
» recherche des infos sur un certain Jean Ceux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: