Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitimeMer 8 Oct 2008 - 18:04

Le Prince Igor de Borodine au Mariinski et la 7e symphonie de
Shostakovich
"Leningrad" au philarmonique Shostakovich (Grand Hall)

La cerise sur le gâteau de ce séjour!:

A St Petersburg, il ne faut pas manquer d'aller au Mariinski (ex Kirov) l'opéra dirigé par Valery Gergiev (énormément aidé par Poutine qui fait beaucoup pour la culture en Russie et est très aimé par la population, il faut le souligner même si notre perception en France est souvent moins réjouissante...). La salle est magnifique, bleu pâle et or, avec des loges princières imposantes. L'orchestre est de très haut niveau et les spectacles dans la tradition. Donc du carton-pâte pour les décors et des costumes à l'ancienne. C'est désuet mais ça a du charme et fonctionne bien dans ce contexte.

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 St_pet17

Le Prince Igor est un opéra exotique au livret approximatif, un peu long, mal foutu mais avec des passages séduisants dont les fameuses Danses Polovtsiennes qu'on connait tous sans jamais savoir d'où elles proviennent.

Ici dirigées par Seiji Ozawa : http://fr.youtube.com/watch?v=fmptWExyKEw


Ensuite le moment le plus intense pour moi: un concert Shostakovich/Beethoven au Philarmonique Shostakovich près de la Perspective Nevski. C'est une salle mythique où le génial chef d'orchestre Mravinsky a créé la plupart des symphonies de Shostakovich.

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 St_pet16

L'œuvre de Shostakovich est indissociable de l'histoire traumatique de la ville sous Staline et pendant, puis après, le siège de Leningrad par les nazis. Shostakovich est devenu un figure majeure de la ville. Sa musique extraordinaire alterne de longues plages sombres ou poétiques, avec des nappes de cordes denses et lancinantes, et des déluges rythmiques titanesques d'une puissance rare.

Il a triomphé à 20 ans avec sa première symphonie. Staline a fait interdire sa 4e en même temps que l'opéra Lady Macbeth de Mzensk (à voir cette saison à Bastille) , jugée trop sombre (et pour cause), qui ne sera créée que bien plus tard.

Persécuté, éreinté par les critiques sur ordre de Staline, ses proches assassinés ou disparus, il répond avec sa 5e symphonie que le peuple acclamera debout pendant 45 minutes.

C'est donc dans cette salle qui a connu ces moments forts que j'ai pu entendre pour la première fois la 7e symphonie écrite pendant le siège de Leningrad. Le début du premier mouvement est élégiaque, évoquant le peuple russe avant l'horreur. Puis l'armée nazie arrive et il l'illustre par un pastiche du Boléro de Ravel, qu'il dynamite en une transe grotesque et surpuissante dont le thème sera repris dans le final du dernier mouvement en une apothéose sublime d'intensité (les Walkyries de Wagner à côté c'est calme!). C'est la fin de la terreur et l'exaltation de la liberté retrouvée. Je dois dire que les fauteuils tremblent et qu'on en a les larmes aux yeux! Ovation inévitable... Un choc!

Ici le fameux boléro guerrier (tronqué de sa fin...) : http://fr.youtube.com/watch?v=iAzP54py0qI

Les versions de référence sont celles de Mravinski (en mono) ou Bernstein.
Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 00028910

Je conseille aussi un DVD passionnant:
Shostakovich against Staline, The war symphonies avec des témoignages poignants sur le siège de leningrad par ceux qui l'ont vécu.

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Shosta10

2e partie: Un concerto "L'Empereur " de Beethoven parfait avec un soliste charismatique dont je n'ai malheureusement pas retenu le nom (programme en russe!) . Grand moment de musique aussi... Quelle soirée!

Ne me restait plus qu'à rentrer à Lille avec une terrible envie d'y revenir![i]

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).


Dernière édition par markofr le Mer 8 Oct 2008 - 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitimeMer 8 Oct 2008 - 18:11

aériale a écrit:
Marko, c'est trop beau!
Je ne vais plus oser faire de fil voyages moi honte

Spoiler:
 

Content que tu apprécies! Je m'en serais voulu de faire "léger" pour un séjour aussi riche (ça le reste encore d'ailleurs). Mais maintenant je vais me détendre et vous lire! J'attends aussi vos impressions de voyages!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitimeMer 8 Oct 2008 - 18:58

Eh bien, je crois qui'il ne manque rien! enthousiaste

Citation :
Je suis assez fier de celle-là (ci-dessus) innocent

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Stpete40
Moi j'aime beaucoup celle-ci aussi, juste en dessous...
C'est vraiment pas de bol pour le dernier mardi du mois!

Quant à l'Opéra il est magnifique.
Citation :
Puis l'armée nazie arrive et il l'illustre par un pastiche du Boléro de Ravel, qu'il dynamite en une transe grotesque et surpuissante dont le thème sera repris dans le final du dernier mouvement en une apothéose sublime d'intensité (les Walkyries de Wagner à côté c'est calme!).
Trop incroyable ce Boléro Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitimeMer 8 Oct 2008 - 19:08

aériale a écrit:
Trop incroyable ce Boléro Very Happy

Oui et il faut absolument écouter une version complète car le crescendo continue encore pendant 6 minutes! C'est très supérieur à Ravel par sa distance ironique et macabre. Et surtout il faut trouver la fin de la symphonie... J'en frémis encore!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).


Dernière édition par markofr le Dim 12 Oct 2008 - 1:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitimeMer 8 Oct 2008 - 19:38

Magnifique reportage Marko!
Je les aime bien les Danses Polovtsiennes du Prince Igor..
Et Shostakovich aussi. Et merci pour le DVD que je vais trouver, j'espère, j'ai été fascinée par l'histoire de sa résistance à Staline en lisant Central Europe!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitimeMer 8 Oct 2008 - 19:46

Marie a écrit:
j'ai été fascinée par l'histoire de sa résistance à Staline en lisant Central Europe!

Voilà le petit mot magique qui va me faire me précipiter acheter le livre...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitimeMer 8 Oct 2008 - 19:55

Citation :
Voilà le petit mot magique qui va me faire me précipiter acheter le livre...
Et bien, je t'attends sur le fil, enfin dans un bout de temps, c'est long.. et bouillonnant!! Mais j'ai appris beaucoup de choses!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitimeMer 8 Oct 2008 - 22:03

Merci Marko pour le partage.

je ne pensais pas qu'il y avait des couleurs aussi lumineuses.

Tes commentaires sont très intéressants.

Les photos sont superbes, comme ces monuments, ces paysages étonnants.

au prochain voyage !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitimeMer 8 Oct 2008 - 22:45

Merci! Partager est bien le but... Et content de trouver un écho Very Happy

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitimeJeu 9 Oct 2008 - 9:14

markofr a écrit:
Peterhof: un Versailles russe


Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Stpete34

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Stpete35

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Stpete36

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Stpete37

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Stpete39
Je suis assez fier de celle-là (ci-dessus) innocent

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Stpete40

joie tu ne veux pas reposter celle là dans la section "de l'eau et des fontaines"

Sinon: a pu fini? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitimeJeu 9 Oct 2008 - 11:07

sigtuna a écrit:
Sinon: a pu fini? Sad

conciliabule Je complèterai de temps en temps...
Et je vais en mettre d'autres pour le fil de l'eau et des fontaines...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitimeJeu 9 Oct 2008 - 12:42

Ah oui, il ne faut pas tout mettre d'un coup Very Happy
Ca permet de faire durer notre plaisir, d'y revenir...
Tout ce que tu nous as dit/montré donne rudement envie de visiter Saint-Petersbourg !

Il n'y aurait pas un Parfumé, là-bas, histoire qu'on puisse y organiser quelque chose ? sourire

J'aime beaucoup la 7° de Chostakovitch (la 5° aussi, d'ailleurs), mais généralement les "puristes" la boudent (trop commerciale, en gros).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitimeJeu 9 Oct 2008 - 13:10

eXPie a écrit:
Ah oui, il ne faut pas tout mettre d'un coup Very Happy
Ca permet de faire durer notre plaisir, d'y revenir...
Tout ce que tu nous as dit/montré donne rudement envie de visiter Saint-Petersbourg !

Il n'y aurait pas un Parfumé, là-bas, histoire qu'on puisse y organiser quelque chose ? sourire

J'aime beaucoup la 7° de Chostakovitch (la 5° aussi, d'ailleurs), mais généralement les "puristes" la boudent (trop commerciale, en gros).

Voyage "parfumés" à St Pétersburg! Je suis partant! Dur pour ceux qui viennent de Tahiti!

C'est vrai que la 7e est une des plus "accessibles" notamment grâce à ce Bolero mais elle dure quand même 1h15! et les plages lentes et sombres sont vraiment denses, complexes et pas très commerciales...

J'adore la 4e! Le 2e mouvement ultra rapide est génial et le final, qui commence en apothéose et termine dans un climat mystérieux et mélancolique est très beau. Staline a détesté car ce n'était pas la vision qu'il avait d'une nation glorieuse et triomphante!

Il faut que j'ouvre un fil sur lui à l'occasion...(Shostakovich pas Staline Evil or Very Mad )

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitimeVen 10 Oct 2008 - 19:20

Marie a écrit:
Citation :
Voilà le petit mot magique qui va me faire me précipiter acheter le livre...
Et bien, je t'attends sur le fil, enfin dans un bout de temps, c'est long.. et bouillonnant!! Mais j'ai appris beaucoup de choses!

Je viens de le prendre au Furet. C'est exactement ce qu'il me fallait lire après ce voyage! Mais avec un pavé pareil j'en ai pour un moment !!!

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 97827410

Critique de "Lire":

Et si William T. Vollmann avait raté sa vocation de compositeur? C'est peut-être l'une des clés pour comprendre son dernier roman, Central Europe (National Book Award 2005), qui s'ouvre sur une citation de Chostakovitch: «La majorité de mes symphonies sont des pierres tombales.» A l'image des partitions-fleuves pour grands orchestres, le nouveau roman de l'auteur de La famille royale* rend hommage sur près de mille pages aux victimes des totalitarismes nazi et soviétique. Mais on est loin, très loin, d'un de ces monuments d'art officiel pour bonnes consciences. Dédié à Danilo Kis (l'écrivain d'Un tombeau pour Boris Davidovitch, élégie pour les martyrs du stalinisme), Central Europe fuit les lignes droites, comme un acte de résistance à l'évidence formelle, pour mieux inventer une narration originale, qui lui permet de combiner une grande palette de styles, comme autant d'émotions.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitimeSam 11 Oct 2008 - 12:08

J'ai trouvé un extrait du Prince Igor avec les décors dont je parlais. C'est un des tableaux les moins "carton-pâte" d'ailleurs. Les danses Polovstiennes sont réalisées ici par les ballets du Kirov.

http://fr.youtube.com/watch?v=H2wYOOA9SV8

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski   Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Saint-Petersbourg:sur les traces de Pouchkine et Dostoïevski
Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» le Mont-Saint-Michel
» La pointe Saint Mathieu - Partie 2 et... Fin !!!
» SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON
» Le Mont-Saint-Michel
» Saint-Étienne (42)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: Parfum d’ailleurs…-
Sauter vers: