Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Juli Zeh [Allemagne]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   Mer 16 Sep 2009 - 16:23

Extrait de "La fille sans qualités"

Le Rhin roule ses flots de petit père débonnaire

Ce n'est pas grand chose mais moi ce genre de phrases me rend de bonne humeur .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   Jeu 17 Sep 2009 - 18:55

La Fille Sans Qualités est dans ma PAL, je me demande s'il faut qu'il remonte, les commentaires tendraient à me faire dire oui, mais c'est un pavé.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   Jeu 17 Sep 2009 - 19:16

Pavé peut-être mais c'est ma bonne surprise de la rentrée (avec Richard Yates), ce qu'elle écrit me parle tout de suite, pas besoin de me forcer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   Mar 22 Sep 2009 - 11:13

Voilà terminé .....enfin non parce que je pense pas qu'on peut vraiment terminer un livre comme celui-ci , je n'ai pas fini de m'interroger et de repenser à Ada , Alev , Höfi , quant aux autres personnages l'identification est beaucoup plus facile donc sans surprise .

Quelques longueurs tout de même dans ce récit (L'épisode à Amsterdam je m'en serais bien passée et toutes ces disgressions sur la Pologne et le passé de Smutek , sa rencontre acec sa femme etc etc .....)

Par contre , dès qu'il est question d'Ada , les chapitres s'avalent (c'est un peu comme Lisbeth dans les Millenium , dès qu'elle disparaît , on s'ennuie).

C'est le genre de lecture qui reste , c'est tout ce que je peux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
carachoc
Espoir postal
avatar

Messages : 15
Inscription le : 30/09/2009

MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   Mar 6 Oct 2009 - 13:07

J'ai terminé ce week end le livre de Juli Zeh la fille sans qualité, mon impression est plutôt mitigée et je reste un peu sur ma faim.
Ca démarre vite et bien, la cadence des chapitres, d'abord très courts pour devenir au fil de l'intrigue beaucoup plus longs. Des personnages atypiques décrits avec brio, on les admire et les déteste à la fois, ce qui est sûr c'est qu'aucun d'entre eux ne laisse indifférent.
Il n'y a pas de scènes inutiles durant les trois quart du livre. Ensuite, l'auteur s'embourbe dans des passages qui n'apportent rien de plus, l'intrigue devient plus brouillon. On attend que le tout reprenne un peu de matière et hop on arrive au dénouement. Surprenant, décevant.
La réflexion de chacun n'existe plus, le petit jeu est terminé, on ferme le rideau, tout s'est bien passé comme chacun le souhaitait. C'est trop beau et trop facile. C'est dommage le livre est bon mais ne tient pas sa promesse jusqu'au bout. Je suis contente de l'avoir lu mais ne suis pas tentée de suivre cet auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   Mar 6 Oct 2009 - 13:09

carachoc a écrit:
tout s'est bien passé comme chacun le souhaitait.

Je ne crois pas que ça se finisse comme les protagonistes le souhaitaient... jemetate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
carachoc
Espoir postal
avatar

Messages : 15
Inscription le : 30/09/2009

MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   Mer 7 Oct 2009 - 8:18

Citation :
Je ne crois pas que ça se finisse comme les protagonistes le souhaitaient...


Je pense qu'il y a à débattre à ce sujet. En ce qui me concerne c'est comme ça que j'ai ressenti les choses, ils m'ont donné l'impression de tout maîtriser même Alev dans sa "défaite" (le mystère qui plane autour de lui persiste, a-t-il cru qu'il pourrait diriger le "jeu" jusqu'au bout ? il me semble avoir pris conscience très tôt du niveau de sa "complice" Ada).
Je suis peut être dans le faux et je ne demande qu'à être éclairée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   Mer 7 Oct 2009 - 9:01

Bon... je vais me le noter pour un futur achat ou cadeau ce truc de La fille sans qualité, m'a trop intrigué pendant longtemps, et ce que vous en dites me plait encore plus.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   Mer 7 Oct 2009 - 18:42

carachoc a écrit:
Citation :
Je ne crois pas que ça se finisse comme les protagonistes le souhaitaient...


Je pense qu'il y a à débattre à ce sujet. En ce qui me concerne c'est comme ça que j'ai ressenti les choses, ils m'ont donné l'impression de tout maîtriser même Alev dans sa "défaite" (le mystère qui plane autour de lui persiste, a-t-il cru qu'il pourrait diriger le "jeu" jusqu'au bout ? il me semble avoir pris conscience très tôt du niveau de sa "complice" Ada).
Je suis peut être dans le faux et je ne demande qu'à être éclairée.

Je crois surtout qu'elle ne savait pas comment le terminer son livre , d'où une impression de "happy end " qui n'en est pas une en fait qui est d'une banalité et d'un conformisme affligeants par rapport à l'idée de départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
avatar

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   Mer 7 Oct 2009 - 18:52

Conformisme, je ne dirais peut-être pas ça.
Mais que ça tombe comme un cheveux sur la soupe... oui, je suis bien d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
carachoc
Espoir postal
avatar

Messages : 15
Inscription le : 30/09/2009

MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   Jeu 8 Oct 2009 - 8:56

Citation :
Je crois surtout qu'elle ne savait pas comment le terminer son livre , d'où une impression de "happy end " qui n'en est pas une en fait qui est d'une banalité et d'un conformisme affligeants par rapport à l'idée de départ.


C'est exactement ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   Lun 24 Mai 2010 - 22:58

J'ai lu L'ultime question et je n'ai pas été complètement convaincue. Cela se présente comme une sorte de polar métaphysique. Mais en fin de compte je trouve les personnages très stéréotypés, et surtout les sympathies de l'auteur sont dès le départ clairement affichées. C'est brillant, plutôt intéressant, mais un peu facile et attendu, et pas très crédible. Une lecture agréable mais très oubliable.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   Ven 17 Sep 2010 - 18:21



Pas pu résister à l'achat de ce livre
Slut a composé pour ce livre , un duo avec Juli Zeh ici , je trouve la langue allemande magnifique dans ce texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   Dim 19 Sep 2010 - 10:20

Houlàlààà, tu me diras Darkanny, j'ai lu un papier plus qu'élogieux dans "Courrier international" au moment de sa sortie en Allemagne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   Mar 12 Oct 2010 - 17:06



Finalement , j'ai passé un bon moment avec ce livre , même s'il n'arrive pas à la hauteur de "la fille sans qualités".
Juli Zeh transpose son histoire en 2057 , tout est propre , pour le bien être et la santé de tous. L'Etat a instauré la Méthode , qui exige de la population qu'elle se conforme à une série de contrôles et de règles préventives.
Mia , une jeune biologiste , ne fait soudain plus corps et omet d'informer les autorités sur ce qu'elle consomme.On la convoque au tribunal afin qu'elle se justifie.
ça c'est la 4ème de couv , enfin une partie.

Au début je trouvais tout cela un peu naïf , cette histoire de Méthode , le groupe terroriste qui se nomme DAM (droit à la maladie) , au mieux une bonne petite histoire de SF pour lycéens , ça ne paraissait pas très approfondi et légèrement simpliste , les bons rebelles forcément naïfs , rêveurs , hédonistes et les méchants au pouvoir , raides , sains et dénués de sentiments ...

Mais c'est Juli Zeh qui écrit et ça ne peut pas être que ça , ses héroïnes sont souvent des éléments rebelles à forte personnalité (La fille sans qualités) d'une grande intelligence s'exprimant avec facilité , nihilistes sur les bords , et bien sûr le récit est admirablement construit et on se prend au jeu sans pour autant se passionner car sur ce thème , d'autres ont fait peut-être mieux (mais surtout différemment) comme Georges Orwell (1984) par exemple.

Tout est dans les dialogues entre Mia , son avocat , la juge , et un journaliste.
Une "Fiancée idéale " virtuelle vient semer son grain de sel et bousculer un peu Mia , c'est assez drôle ces épisodes.

Donc il ne faut pas s'attendre à de grands propos philosophiques , ni à une analyse féroce des régimes totalitaires , mais à un roman divertissant qui a oublié d'être bête.

Et puis il y a des phrases et des paragraphes qui ont retenu mon attention , qui portent bien la signature de Juli Zeh , exemple:



Le juge Hutschneider est un sexagénaire barbu qui a derrière lui le plus clair de sa carrière . Ses enfants parlent 4 langues , son fils vit à Paris , sa fille vit à New York . Le week-end , Hutschneider saute dans un avion-taxi pour aller voir ses petits enfants , dont les portraits sont enchâssés dans un médaillon que sa femme porte autour du cou . Le couvercle du médaillon arbore les armes des Hutschneider , lesquelles ornent également le paillasson devant la porte d'entrée des Hutschneider . Monsieur et Madame Hutschneider accueillent tous les visiteurs par la même formule: "Bienvenue dans la maison Hutschneider, quand bien même il ne s'agirait que du plombier . Hutschneider sait qu'il ne s'est jamais trompé dans sa vie . Le paillasson , le médaillon , Paris et New York en sont les preuves tangibles . S'il est une chose qui n'a pas sa place dans cette existence paisible et feutrée, c'est bien l'affaire Mia Holl

Allez une autre dans un style très différent , une phrase de Mia quand tout va de mal en pis pour elle:



Et d'ailleurs en quelle saison sommes-nous ? Tout homme devrait avoir devant sa fenêtre un arbre au feuillage sombre ou un toit d'ardoises noires de l'autre côté de la rue, n'importe quoi qu'il puisse regarder pour essayer de déterminer s'il pleut . Le droit au noir est un droit fondamental . Je vais me battre pour ça . La nuit a été inventée pour que nous puissions nous habituer heure après heure à l'obscurité . Le sommeil a été inventé pour que nous puissions nous habituer nuit après nuit à la mort . Eteins la lumière . Il arrive que de longs raisonnements n'aboutissent à rien d'autre qu'à cette conclusion: c'est l'automne.

Je serais curieuse d'avoir d'autres avis , je peux le cercler , des amateurs ou trices ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juli Zeh [Allemagne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juli Zeh [Allemagne]
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un paysan normand au STO en Allemagne
» Erdogan en Allemagne exige...
» OGM : L'Allemagne interdit à son tour le maïs transgénique de Monsanto
» vedette MBOOT (Allemagne)
» Etudes pour travailler dans les bibliothèques en Allemagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: