Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Claude Chabrol

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Claude Chabrol   Claude Chabrol EmptyJeu 9 Oct 2008 - 2:55

Claude Chabrol Chabro10

Bon, tout le monde n'a pas pu aller voir le dernier Woody, pfff, et certains ont un métro de retard. Et oui. J'ai vu hier La fille coupée en deux, et m'aperçois qu'il n'y a pas de fil sur Claude Chabrol..

Claude Chabrol, né le 24 juin 1930 à Paris de parents pharmaciens, est un réalisateur français, également producteur, acteur, scénariste et dialoguiste. Il est décédé le 12 septembre 2010.
Il participe en tant que critique de cinéma au lancement de la Nouvelle Vague française, aux côtés de François Truffaut et Jacques Rivette, ses collaborateurs aux Cahiers du cinéma.
la suite sur ce bon wikipedia ici

Claude Chabrol a beaucoup tourné, je n'ai pas tout vu mais ai aimé certains de ses films comme Violette Nozière, Madame Bovary, La cérémonie et dans les films plus anciens essentiellement Le boucher, un grand rôle pour Jean Yanne, et, sans doute pour des raisons plus personnelles tant certaines scènes ( notamment les repas!!) sont bien vues, Que la bête meure.


Filmographie :

Et voici sa filmographie complète (au cinéma, car il a également beaucoup tourné pour la tv) !

* 1959 : Le Beau Serge
(prix Jean-Vigo et Grand Prix du Festival de Locarno)
* 1959 : Les Cousins
(l'Ours d'or du Festival de Berlin)
* 1959 : À double tour
* 1960 : Les Bonnes Femmes
* 1961 : Les Godelureaux
* 1962 : Les Sept Péchés capitaux
(sketch l'avarice avec J.C. Brialy)
* 1962 : L'Œil du Malin
* 1963 : Ophelia
* 1963 : Landru
* 1964 : L'Homme qui vendit la Tour Eiffel
(sketch dans Les Plus Belles Escroqueries du monde)
* 1964 : Le Tigre aime la chair fraîche
* 1965 : Paris vu par... (sketch)
* 1965 : Marie-Chantal contre docteur Kha
* 1965 : Le Tigre se parfume à la dynamite
* 1966 : La Ligne de démarcation
* 1967 : Le Scandale
* 1967 : La Route de Corinthe
* 1968 : Les Biches
* 1969 : La Femme infidèle
* 1969 : Que la bête meure
* 1970 : Le Boucher
* 1970 : La Rupture
* 1971 : Juste avant la nuit
* 1971 : La Décade prodigieuse
* 1972 : Docteur Popaul
* 1973 : Les Noces rouges
* 1974 : Nada
* 1975 : Une partie de plaisir
* 1975 : Les Innocents aux mains sales
* 1976 : Les Magiciens
* 1976 : Folies bourgeoises
* 1977 : Alice ou la Dernière Fugue
* 1978 : Les Liens de sang
* 1978 : Violette Nozière
* 1980 : Le Cheval d'orgueil
* 1982 : Les Fantômes du chapelier
* 1984 : Le Sang des autres
* 1985 : Poulet au vinaigre
* 1986 : Inspecteur Lavardin
* 1987 : Masques
* 1988 : Le Cri du hibou
* 1989 : Une Affaire de femmes
* 1990 : Jours tranquilles à Clichy
* 1990 : Docteur M
* 1991 : Madame Bovary
* 1992 : Betty
* 1993 : L'Œil de Vichy
(une sélection des actualités du régime de Vichy)
* 1994 : L'Enfer
* 1995 : La Cérémonie
* 1997 : Rien ne va plus
* 1999 : Au cœur du mensonge
* 2000 : Merci pour le chocolat (prix Louis-Delluc)
* 2002 : La Fleur du mal
* 2004 : La Demoiselle d'honneur
* 2006 : L'Ivresse du pouvoir
* 2007 : La Fille coupée en deux
* 2009 : Bellamy

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Re: Claude Chabrol   Claude Chabrol EmptyJeu 9 Oct 2008 - 3:22

La fille coupée en deux

Claude Chabrol La_fil10


Avec Ludivine Sagnier, François Berléand, Benoît Magimel et d'excellents seconds rôles comme par exemple Caroline Sihol et Marie Bunel. Et puis bien sûr, toute la famille, Aurore Chabrol, sa fille Cécile Maistre au scénario et dialogues, Matthieu à la musique, et Thomas dans le rôle d'un avocat véreux...

La fille coupée en deux s'inspire d'un fait divers retentissant : l'assassinat du célèbre architecte new-yorkais Stanford White en 1906. Cet homme à (jeunes) femmes a été tué, à l'âge de 52 ans, alors qu'il assistait à à un spectacle. Son meurtrier est Harry Thaw, un playboy millionnaire, qui était l'époux de son ex-maîtresse, Evelyn Nesbit, une jolie mannequin et actrice de music-hall, alors âgée de 22 ans. Les jurés n'ayant pu se prononcer sur la culpabilité de Thaw au terme du premier procès, un deuxième procès a suivi, et cette fois les jurés ont déclaré le prévenu non-coupable, attribuant son geste à sa "démence". Cette histoire a déjà fait l'objet d'un film, La Fille sur la balançoire (1955) de Richard Fleischer, avec Ray Milland dans le rôle de White, Joan Collins dans celui de Nesbit et Farley Granger dans celui de Thaw. Ce crime a également été évoqué par Milos Forman dans Ragtime ( allociné)

On sait que Claude Chabrol aime les fait divers. Il aime aussi beaucoup scruter les turpitudes de la bonne vieille bourgeoisie française., confrontées ici à celles d'une petite poignée de de ressortissants du microcosme médiatico-culturel.Ils se valent, soyons rassurés!
Et au milieu, une jeune fille qui croit peut être pouvoir tirer son épingle du jeu. Enfin, c'est comme cela que je le vois, parce que l'on n'arrivera pas à me faire croire que cette lumineuse Ludivine Sagnier puisse tomber amoureuse de l'horrible Berléand !
C'est là, entre autre, que je suis aussi coupée en deux, moi, je n'y crois pas dès le départ. Ce qui est gênant. Mais peut être moins que le désintérêt croissant que j'éprouve pour ce regard , très réaliste, je n'en doute pas une minute, pour ces personnages, leurs jeux pervers et malsains.

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 43
Localisation : Tahiti

Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Re: Claude Chabrol   Claude Chabrol EmptyLun 20 Oct 2008 - 8:05

J'adore Claude Chabrol, enfin surtout ses "vieux" films. Parce que c'est vrai que La demoiselle d'honneur m'a beaucoup déçue (en même temps, je déteste Laura Smet) et La fleur du mal m'a paru un peu mièvre.
En revanche, Le boucher, Une affaire de femmes...sont des incontournables.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Bellamy   Claude Chabrol EmptyVen 27 Fév 2009 - 10:26

Plus beaucoup de souvenirs de La fille coupée en deux. Il me reste surtout une atmosphère et quelques images, mais ça reste très flou. Et j'ai l'impression que pour ce Bellamy ça risque de faire la même chose.

Claude Chabrol 19036310
Bellamy

Citation :
Le commissaire Bellamy séjourne à Nîmes dans la maison de famille de sa femme Françoise qui rêve de croisières au bout du monde. Paul ne peut se passer de Françoise mais il déteste les voyages. Un double prétexte le cloue sur place..

Ce qui m'a plu dans ce film c'est l'humour, c'est vraiment sans arrêt ponctué de petites phrases, de petites attitudes très drôles. ça donne un bon coup de crayon grossier sur des détails et des expressions, et paf je me marre.

Ambiance vieux polar (hommage à George Simenon, dont je ne connais rien, mais si ça peut aider certains à "cibler" l'atmosphère). Tout se déroule tout tranquillement dans un jeu de manipulation dont même le spectateur n'aura pas droit à toutes les ficelles et réponses.

Des acteurs vraiment pile comme il faut, ni trop ni pas assez.

J'ai passé un bon moment, sans être transcendant. Et si y'avait pas eu toutes ces touches d'humour je me serais probablement profondément ennuyée.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Re: Claude Chabrol   Claude Chabrol EmptyVen 27 Fév 2009 - 16:16

Claude Chabrol Chabro10 Claude Chabrol Hitchc10

J'aimerais bien qu'il nous refasse un film aussi bon que La Cérémonie . Il est souvent un peu paresseux!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Re: Claude Chabrol   Claude Chabrol EmptyLun 16 Nov 2009 - 3:34

Vu Bellamy
A la fin, une phrase:
Citation :
"Il y davantage dans une histoire que ce qu'on perçoit au premier abord"
Oui... mais dans cette histoire, c'est quoi? Si quelqu'un peut me l'expliquer, j'ai du passer complètement à côté! Je n'ai vu qu'une histoire chabrolienne classique, et assez inintéressante d'ailleurs, avec un Depardieu qui a l'air de roupiller un peu, les personnage interprétés par Jacques Gamblin et Clovis Cornillac assez peu crédibles, et le seul personnage assez troublant, Maris Bunel que j'aime beaucoup, peu exploité.
Pourtant les critiques de presse sont excellentes..

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Re: Claude Chabrol   Claude Chabrol EmptyLun 21 Déc 2009 - 20:02

Claude Chabrol 8479

Les godelureaux (1960).
5ème Chabrol en deux ans. "Un film futile sur la futilité" a t-il dit. Absolument, et sans intérêt aucun. La vie des oisifs germanopratins ne l'inspire guère, et quand Chabrol ne s'intéresse pas à son sujet (il avait signé avant d'avoir lu le roman éponyme), il bâcle la chose sans états d'âme. Brialy, en snob, Lafont, en bombe, assurent à peine le minimum syndical. Parfois, ça ressemble à une parodie de Godard. Le plus souvent ça ne ressemble à rien. On est loin du Beau Serge...
Le film fut interdit aux moins de 18 ans pour cause d'amoralité. Autres temps, autres moeurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Re: Claude Chabrol   Claude Chabrol EmptyDim 12 Sep 2010 - 12:46

Comme annoncée par Nezumi, Claude Chabrol est décédé ce matin.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Re: Claude Chabrol   Claude Chabrol EmptyDim 12 Sep 2010 - 12:50

Il n'y aura plus de films de Chabrol. Bon sang, ça va faire bizarre. Claude Chabrol 162492
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Re: Claude Chabrol   Claude Chabrol EmptyDim 12 Sep 2010 - 17:34

Très inattendu pour moi. Je ne le savais pas malade ou quelque chose de ce genre. Ne me reste plus qu'à compléter sa filmographie tellement abondante que j'ai du en voir à peine la moitié ou moins. Il me manquera aussi.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
MartineR
Main aguerrie
MartineR

Messages : 364
Inscription le : 10/09/2010
Localisation : essonne

Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Re: Claude Chabrol   Claude Chabrol EmptyDim 12 Sep 2010 - 17:41

Une belle interview..
Revenir en haut Aller en bas
http://pourtouteslesaig.canalblog.com/
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Re: Claude Chabrol   Claude Chabrol EmptyDim 12 Sep 2010 - 19:58

Nezumi a écrit:
Il n'y aura plus de films de Chabrol. Bon sang, ça va faire bizarre. Claude Chabrol 162492

Oui. Salut l'artiste.
C'est peut-être un des cinéastes dont j'ai vu le plus de films : autour de 45, mais il m'en reste encore à découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Invité
Invité



Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Re: Claude Chabrol   Claude Chabrol EmptyDim 12 Sep 2010 - 20:13

Il y en a un bon tas que je n'ai pas vus non plus.
Mes grands préférés restent des plutôt vieux: Le Boucher, Que la Bête Meure, Les fantômes du chapelier..... Ce sont des films extraordinaires.
Les plus récents manquaient de cette force.
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Re: Claude Chabrol   Claude Chabrol EmptyDim 12 Sep 2010 - 20:44

Nezumi a écrit:
Il y en a un bon tas que je n'ai pas vus non plus.
Mes grands préférés restent des plutôt vieux: Le Boucher, Que la Bête Meure, Les fantômes du chapelier..... Ce sont des films extraordinaires.
Les plus récents manquaient de cette force.
Je suis bien d'accord !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Re: Claude Chabrol   Claude Chabrol EmptyDim 12 Sep 2010 - 20:47

Nezumi a écrit:
Il y en a un bon tas que je n'ai pas vus non plus.
Mes grands préférés restent des plutôt vieux: Le Boucher, Que la Bête Meure, Les fantômes du chapelier..... Ce sont des films extraordinaires.
Les plus récents manquaient de cette force.

Et "La Cérémonie" quand même...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Claude Chabrol Empty
MessageSujet: Re: Claude Chabrol   Claude Chabrol Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Claude Chabrol
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Claude Bultot
» Recherche camarade : Zavatta Claude
» CLAUDE LEBET – "Rome est un choix de cœur"
» [77] Seine et Marne
» Le gris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: