Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Sergi Pàmies [Espagne]

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Sergi Pàmies [Espagne] Empty
MessageSujet: Sergi Pàmies [Espagne]   Sergi Pàmies [Espagne] Icon_minitimeJeu 9 Oct 2008 - 22:43

Sergi Pàmies [Espagne] Pamies10


Citation :
Sergi Pàmies est né à Paris en 1960 de parents émigrés politiques. Il n’apprend le catalan qu’à dix ans quand ses parents rentrent à Barcelone mais c’est cette langue qu’il choisit quand il devient écrivain. Journaliste à El Pais, il tient une chronique quotidienne à La Vanguardia, il fait de la radio et de la télévision. Il est traducteur, d’Echenoz et de Toussaint mais aussi d’Amélie Nothomb. Ses deux romans et ses cinq recueils de nouvelles ont tous été traduits par Edmond Raillard et publiés par nos éditions. Le Dernier Livre de Sergi Pàmies a reçu le prix de la traduction Rhônes-Alpes 2008.
Source: Editeur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Sergi Pàmies [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Sergi Pàmies [Espagne]   Sergi Pàmies [Espagne] Icon_minitimeJeu 9 Oct 2008 - 22:43

J’ai vu sur notre fil avec les lectures du mois qu’il y a des Parfumés qui ont lu / sont en train de lire/ ont envie de lire un livre de Sergi Pàmies.
Je veux bien lui ouvrir un fil parce qu’il va rejoindre les écrivains espagnols dont je me sens ‘responsable’ Very Happy et en plus les uns ou les autres franchiront plus facilement le pas pour parler sur ce fil de l’expérience de la lecture d’un de ses livres Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Sergi Pàmies [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Sergi Pàmies [Espagne]   Sergi Pàmies [Espagne] Icon_minitimeJeu 9 Oct 2008 - 22:43

Sergi Pàmies [Espagne] Couver93
Le dernier livre de Sergi Pàmies
Citation :
Présentation de l'éditeur
Ce dernier livre de Sergi Pàmies, qui heureusement ne sera pas l'ultime, propose avec une élégante concision des histoires insolites qui, nous le sentons, pourraient bien nous arriver. On écoute un chanteur, le lendemain la radio annonce qu'il est mort, la première fois c'est un hasard, mais la seconde... et la troisième ? Le personnage favori de Pàmies est notre exact contemporain, confiant dans les objets mais prudent avec son prochain. Peu héroïque, il est pris de panique à l'idée qu'il pourrait échapper à la norme. Au point qu'un simple slogan publicitaire comme "Nous avons tous un prix" le plonge dans une angoisse quasi métaphysique. Pàmies aime commencer ses nouvelles par ce genre de formule creuse, par une phrase d'apparence anodine qui endort la méfiance du lecteur, pour mieux lui faire partager sa vision drôle, cruelle mais jamais sombre du monde. Avec lui, l'intelligence est une fête.

Bien que mon libraire m'en avait parlé déjà avant - c'est au moment qu'un livre de cet auteur avec une image de Jack Vettriano en couverture soit sorti que je me décide de le lire Very Happy
Et c'était une belle découverte! Je vais continuer avec cet auteur!!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Sergi Pàmies [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Sergi Pàmies [Espagne]   Sergi Pàmies [Espagne] Icon_minitimeJeu 9 Oct 2008 - 22:44

Sergi Pàmies [Espagne] Couver92
Si tu manges un citron sans faire de grimaces
Citation :
Présentation de l’éditeur :
Il s’agit de vingt contes moraux très courts. Dans la concision du trait, Pàmies fait de plus en plus penser à Chamfort ou à La Bruyère. Ses portraits de l’homme moderne sont si aigus dans l’observation qu’ils en deviennent universaux.
“A la radio, j’ai entendu que si on mange un citron sans faire de grimaces tous vos désirs seront accomplis, mais j’ai peur d’essayer, de faire des grimaces et que plus aucun de mes désirs ne s’accomplisse jamais.” Tels sont les héros des nouvelles de Pàmies, pleins d’innocentes manies dévastatrices, de craintes puériles alors que seule les menace la banalité de l’existence. Plus noires que d’habitude, ces nouvelles sont toutes pénétrées de la vanité de toute vie. Qu’il s’agisse du mort qui s’aperçoit combien, après l’avoir enterré, sa famille s’épanouit, ou de l’homme qui envoie des enveloppes vides à des inconnus. Mais à travers ces histoires baroques ou drolatiques, Pàmies s’interroge sur les difficultés de la fiction face à un monde où il n’y a plus de héros mais seulement des hommes sans qualités. Pour rester honnête le récit ne devrait-il pas se faire aussi neutre, aussi économe et finalement aussi court que nos vies anonymes. Heureusement, il reste l’humour et une grande curiosité pour cet homme nouveau avec ses manies innocentes ou non, ses faiblesses et, si l’on creuse bien, son humanité intacte.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Sergi Pàmies [Espagne] Empty
MessageSujet: Sergi Pamiès   Sergi Pàmies [Espagne] Icon_minitimeVen 10 Oct 2008 - 1:46

Lu et approuvé Kenavo.

Ils n'ont plus qu'à le lire Sergi Pamiès. Ils seront convaincus !bravo
colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Sergi Pàmies [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Sergi Pàmies [Espagne]   Sergi Pàmies [Espagne] Icon_minitimeSam 23 Mai 2009 - 18:47

Sergi Pamies fera partie des auteurs présents à Lyon pour Les Assises Internationales du roman ici

Sergi Pamies : écrivains, musiciens et cuisiniers
LE MONDE DES LIVRES | 21.05.09 |

Ce qui m'intéresse, c'est la combinaison d'une réalité apparemment dépourvue d'intérêt et des réflexions ou des conjectures narratives qui peuvent surgir pour raconter quelque chose qui, dans le fond, a peu à voir avec le point de départ.

Je vais prendre un exemple : un sac-poubelle est un sac-poubelle est un sac-poubelle. Si nous le photographions, si nous le pesons, si nous l'observons avec une froideur analytique, il n'est toujours qu'un simple sac-poubelle. Je parle d'un sac-poubelle plein, naturellement. Je me rappelle que lorsque j'ai commencé à écrire, j'ai tenté d'écrire un roman monumental sur le contenu des sacs-poubelle de mes voisins. Je pensais qu'en les analysant tous les jours, j'obtiendrais des informations qui feraient vaciller les apparences et qui, à la longue, engendreraient leur propre logique narrative.
L'expérience a duré deux jours, car je me suis tout de suite rendu compte que le contenu des sacs-poubelle était non seulement dégoûtant mais, de plus, aussi anodin et prévisible que l'apparence de leurs propriétaires était irréprochable et conventionnelle. Là où j'avais imaginé des postiches dentaires, des pistolets oubliés et des mouchoirs ensanglantés, j'ai trouvé des emballages de lait écrémé, des piles usagées et des yoghourts périmés.
Mais en même temps, j'ai découvert que je devais me consacrer à des projets moins ambitieux et grandiloquents, me concentrer sur un seul sac-poubelle et voir si j'étais capable de mettre en rapport les différents objets qu'il contenait. C'est ce que j'ai fait, avec un résultat honorable.
Ai-je déformé la réalité ? Non, car je suis parti d'éléments objectivement réels. Ai-je fantasmé ? Bien entendu, mais nous fantasmons toujours, même lorsqu'un ami nous présente sa copine pour la première fois ou lorsque nous assistons, à Lyon, à une étrange rencontre sur la réalité déformée. Ai-je inventé ? Oui et non. Non, parce que rien de ce que j'ai imaginé n'était original en soi. Et oui parce que, tout comme les musiciens ou les cuisiniers, chaque fois que nous écrivons nous créons une nouvelle réalité à partir d'ingrédients déjà connus. Et, comme les musiciens ou les cuisiniers, notre seul devoir est de parvenir à ce que ceux qui découvrent notre création en soient satisfaits et que ceux qui ont déjà goûté quelque chose de semblable jouissent d'une deuxième expérience, agréable et différente.
Comme on le verra, je travaille avec des éléments peu littéraires : des sacs-poubelle, du sel et du persil, et une partition mentale que j'utilise pour imiter mes maîtres. Depuis de nombreuses années, j'apprends auprès des écrivains, bien sûr, mais aussi des musiciens et des cuisiniers.
Depuis que je me suis spécialisé dans les nouvelles, je tente d'imiter les compositeurs de chansons. Trois minutes, une histoire, un état d'âme et une émotion. En général, c'est quelque chose de peu intellectuel et d'apparemment facile. Ensuite, à l'analyse, on en voit la complexité, ce qui confirme qu'il ne faut pas se fier aux apparences. C'est une autre leçon de la réalité déformée. Rien n'est ce qu'il semble être, mais tenter d'en expliquer les raisons peut être encore plus hasardeux.

source

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Sergi Pàmies [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Sergi Pàmies [Espagne]   Sergi Pàmies [Espagne] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sergi Pàmies [Espagne]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lentilles au chorizo(espagne)
» Coquinas ou tellines
» Bonne Vendredi
» Les boxes disponibles à l'étranger
» Expo maquette Bron 09/03/13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Espagne et du Portugal (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: