Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Deschamps-Makeieff

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitimeJeu 20 Nov 2008 - 0:39

mimi a écrit:
Eh Marko, si tu te décides, fais moi signe, que je sorte le lit de camp. L'occasion de tester ma tarte aux pommes, tiens...

Voilà un argument de taille! laugh Je suis partant pour toutes les aventures mais il y a quelques contraintes matérielles qui me freinent quand même de temps en temps! Si je peux je viens!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitimeJeu 20 Nov 2008 - 0:49

Marko a écrit:
mimi a écrit:
Eh Marko, si tu te décides, fais moi signe, que je sorte le lit de camp. L'occasion de tester ma tarte aux pommes, tiens...

Voilà un argument de taille! laugh Je suis partant pour toutes les aventures mais il y a quelques contraintes matérielles qui me freinent quand même de temps en temps! Si je peux je viens!

Salle des Fêtes à Clermont: du 21 au 23 janvier
(m'est avis que ce serait beaucoup mieux de le voir à Clermont qu'à Maubeuge...Juste un peu plus loin... sourire )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitimeJeu 20 Nov 2008 - 9:11

Marko a écrit:
Voilà un argument de taille! laugh Je suis partant pour toutes les aventures mais il y a quelques contraintes matérielles qui me freinent quand même de temps en temps! Si je peux je viens!
Bouh! je suis jalouse!
Je veux venir aussi ...ouin pleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitimeJeu 18 Déc 2008 - 14:08

A propos de Salle des Fêtes...

La bande des Deschiens aussi, singulièrement rajeunie. Autour de la délirante Lorella Cravotta, vétéran de ces ravis de la crèche, il faut les voir, les Tiphanie Bovay-Klameth, David Déjardin, Catherine Gavry et Gaël Rouilhac, s'échiner à construire une soirée de rêves et de plaisirs dans un monde qui fout le camp. A l'extérieur de cette salle des fêtes trop grande pour être vraie, des travaux, des bruits colonisants et inquiétants. Mais les hurluberlus résistent, imposent danses, chants, joies d'un autre temps. Leurs pauvres numéros se succèdent, sublimes à force d'être déphasés. Leur fragile virtuosité bouleverse à force de volontarisme et de générosité. Si Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff n'en finissent pas de nous raconter les performances des humbles et des petits dans nos sociétés trop cruelles, trop méprisantes pour leurs faibles efforts, une tendresse rare, une lumière rayonnante baignent ce dernier spectacle-là, toujours le même et jamais le même à la fois. Y règne, malgré tout, l'amour de vivre et d'être, puisque la vie de ces gens-là (les rois de la fête, comme le couple Deschamps-Makeïeff) et le théâtre, décidément, ne font qu'un.
(Source Télérama)

Pour Mimi et moi, c'est le 21 janvier à Clermont! swing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitimeVen 19 Déc 2008 - 16:16

Les Deschiens...
Un de mes préférés: Yourcenar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Sage de la littérature
mimi

Messages : 2032
Inscription le : 19/07/2007
Localisation : Auvergne

Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitimeVen 9 Jan 2009 - 8:32

Petit aperçu :

ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitimeVen 9 Jan 2009 - 13:13

mimi a écrit:
Petit aperçu :

ICI

Salle des fêtes!...
Mimi...vivement le 21 janvier!... miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitimeVen 23 Jan 2009 - 17:54

Salle des Fêtes
Le dernier spectacle de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff

avec Tiphanie Bovay-Klameth, Lorella Cravotta, David Déjardin, Catherine Gavry, Hervé Lassïnce, Gaël Rouilhac, Pascal Ternisien

Au beau milieu de travaux salissants et assourdissants de dernière minute, dans une salle des fêtes désuète et minable, sous la houlette de la patronne (une maîtresse-femme déjantée qui mène son monde tambour battant), six artistes préparent une « soi-disant » soirée de prestige.
On sent bien que tous ont dû avoir de grands rêves qui n’ont pas abouti. Ce qui rend tous ces personnages attachants même si l’on rit évidemment de ces paumés à l’allure kitsch, de leurs maladresses, du pathétique de leurs numéros qui se succèdent.
Des numéros qui révèlent pourtant qu’il faut tous les talents (de comédiens, de clowns, de danseurs, de chanteurs, de musiciens) et avoir une énergie débordante et une bonne forme physique pour figurer à l’affiche d’un spectacle comme celui-là qui s’avère être davantage un spectacle musical plutôt que de théâtre pur.
Ces excentriques imitent Nana Mouskouri, Dave, les Rita Mitsuko ou Nirvana…Tout est passablement ringard …On rit mais ils sont plutôt touchants…Comme l’étaient déjà les Deschiens.

J’ai beaucoup focalisé mon attention sur la patronne, Lorella Cravotta. On l’a souvent vue chez les Deschiens justement, l’autre femme… quand on ne voyait pas Yolande Moreau.
Ici, entre les aigus et le grave de sa voix ("C’est fini oui ? Alors !") , elle incarne une patronne autoritaire, râleuse, séductrice, perverse, tellement drôle et parfois émouvante.
C’est aussi son personnage qui m’a le plus intéressée, c’est le plus écrit.
Deschamps-Makeieff - Page 3 Arton210
Je dois dire que si j’ai passé, il ne faut pas le nier, un bon moment, et si j’ai ri, je ne suis pas non plus totalement enthousiaste.
Justement parce que tous les personnages ne sont pas aussi intéressants. Il y en a que j’ai trouvé vraiment pauvres.
Parce que j’ai regretté qu’il n’y ait pas vraiment d’intrigue. C’est plutôt une succession de gags.
Peut-être aussi parce que la magie opère lors d’un premier spectacle des Deschamps- Makeïeff (j’avais vu C’est magnifique)et qu’après on retrouve beaucoup de gags attendus, d’impressions de déjà vu. On rit, mais il manque la surprise.
Se renouvellent-ils assez ?

Quoi qu’il en soit, si ce spectacle passe près de chez vous, ne le ratez pas ! C’est joyeux (bien qu’un peu nostalgique) et loufoque. Vous passerez un bon moment…

vidéo


Dernière édition par coline le Ven 23 Jan 2009 - 18:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitimeVen 23 Jan 2009 - 18:13

Coline a écrit:
Je dois dire que si j’ai passé, il ne faut pas le nier, un bon moment, et si j’ai ri, je ne suis pas non plus totalement enthousiaste.
Justement parce que tous les personnages ne sont pas aussi intéressants. Il y en a que j’ai trouvé vraiment pauvres.
Parce que j’ai regretté qu’il n’y ait pas vraiment d’intrigue. C’est plutôt une succession de gags.
Peut-être aussi parce que la magie opère lors d’un premier spectacle des Deschamps- Makeïeff (j’avais vu C’est magnifique)et qu’après on retrouve beaucoup de gags attendus, d’impressions de déjà vu. On rit, mais il manque la surprise.
Se renouvellent-ils assez ?
Merci Coline pour ce compte rendu content
Je me pose aussi souvent la question. A savoir comment passent au théatre et lors d' un spectacle qui dure parfois près de deux heures, ces fameux gags, cet humour qui nous ont tant fait rire quotidiennement sur le petit écran.

Je n'ai encore jamais vu de pièce jouée par eux. Je le ferai surement un jour car ils m'ont enchantée des années. C'était notre friandise familiale du soir, un moment partagé dans le rire et la chaleur de l'instant.
C'est toujours délicat ce grand saut sur les planches...
Néanmoins je note leur tournée!


Dernière édition par aériale le Ven 23 Jan 2009 - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitimeVen 23 Jan 2009 - 18:27

aériale a écrit:

Néanmoins je note leur tournée!

Oui, si tu peux les voir, vas-y... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Sage de la littérature
mimi

Messages : 2032
Inscription le : 19/07/2007
Localisation : Auvergne

Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitimeSam 24 Jan 2009 - 3:00

Je ne suis pas une habituée des Deschamps aussi je vais vous raconter avec mes yeux tout neufs :

Une grande salle bleue au décor minimaliste coloré vivement de petites tables et chaises qui s'emboîtent et forment un jeu de construction aléatoire que l'on déplace au gré des scenettes et des numéros de voltige.
Un bar kitsh flanqué de tabourets rouges, tremplins idéal pour une rockeuse de service, chef d'orchestre inattendue, secrétaire, standardiste et comptable à la calculatrice au ruban affolé.

Au fond de la salle, quelques instruments de musique : batterie, piano electronique, guitare electrique attendent que l'on s'empare d'eux.

La maîtresse des lieux qui tient à jour des comptes de cubies de vin vides, standardiste agacée, annonciatrice pompeuse et ponctuelle de la "soirée Prestige". Hôtesse et Patronne tyranique, malicieuse et perverse.

Un molosse grognant et écumant, féroce et bruyant, planqué derrière le comptoir.

L'hôtesse des lieux est, on le devine vite, le personnage central. Elle se pavane et cumule en passant tous les petits travers de tout un chacun et tous les rôles qu'elle endosse dont celui de Maman occasionnelle, consolatrice des maux qu'elle organise au détriment d'un grand dadais qu'elle martyrise allégrement, d'un pauvre petit chat qu'elle jette "malencontreusement" derrière le comptoir, d'une femme de ménage traumatisée à vie.

La femme de ménage aux accents germaniques aux rouspétages intempestifs qui appellent des échanges aux résonnances désopilantes, merveilleusement incompréhensibles. Femme de ménage donc, un peu pocharde mais super sportive qui nous offre une démonstration de rattrapage d'oranges à la volée et de foulée de vendange-sangria éclaboussante, un ponçage de parquet inoubliable [inspiré sans aucun doute du dernier mouvement de la finale du boléro de Ravel par Béjart dans "les uns et les autres" de Lelouch (voir minute 8:53)]

Un Grand dadais pleurnichard, attendrissant et paumé, un petit mais grand danseur voltigeur survolté, un musicien hyppie tout aussi mou que cool, une chanteuse folk (assez extraordinaire) totalement décalée tant sa solitude est immense parfois, et un quatrième larron qui joue à merveille le rôle de quatrième larron.

Pour résumer, un bon moment qui ne m'a pas fait rire aux éclats mais m'a un peu déconcertée au départ tant il est déjanté et m'a paru ne pas avoir de fil conducteur. J'avais l'impression qu'il me manquait des ficelles avant de comprendre qu'il ne fallait surtout pas en chercher et se laisser aller à l'illogisme chronique, l'informel et le délire sous-jacent. Un spectacle doux et fou fait de gags qui s'enchaînent à la volée et dont je suis ressortie un peu frustée mais heureuse avec le sentiment de ne pas avoir su capter toute les saveurs des personnages à rôles multiples, des magiciens qui se transforment devant nos yeux au rythme des musiques pastichées, des contorsionnistes,danseurs, saltimbanques, chanteurs et comédiens.

http://fr.youtube.com/watch?v=5_XdRa2oMR0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitimeSam 24 Jan 2009 - 17:21

Very Happy ...C'était la rubrique Mimi et coline vont au théâtre!...Ensemble!... tousensemble


Dernière édition par coline le Dim 25 Jan 2009 - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitimeSam 24 Jan 2009 - 18:59

C'est très chouette votre collaboration les filles Very Happy
Vous vous complétez, mais on voit bien que vous percevez (en gros) les mêmes choses...

Merci aussi Mimi pour ton avis, parfaitement expliqué comme d'hab'
Citation :
Pour résumer, un bon moment qui ne m'a pas fait rire aux éclats mais m'a un peu déconcertée au départ tant il est déjanté et m'a paru ne pas avoir de fil conducteur. J'avais l'impression qu'il me manquait des ficelles avant de comprendre qu'il ne fallait surtout pas en chercher et se laisser aller à l'illogisme chronique, l'informel et le délire sous-jacent. Un spectacle doux et fou fait de gags qui s'enchaînent à la volée et dont je suis ressortie un peu frustée mais heureuse avec le sentiment de ne pas avoir su capter toute les saveurs des personnages à rôles multiples
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Sage de la littérature
mimi

Messages : 2032
Inscription le : 19/07/2007
Localisation : Auvergne

Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitimeDim 25 Jan 2009 - 9:39

Et merci à toi, Aériale, pour tes encouragements toujours chaleureux. bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitimeLun 26 Jan 2009 - 1:35

On est en terrain familier... Trop familier sûrement. Mais s'ils viennent par ici j'irai les voir. J'aimerais qu'ils remontent Lapin Chasseur un jour!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Deschamps-Makeieff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Deschamps-Makeieff   Deschamps-Makeieff - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Deschamps-Makeieff
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cliponville
» Montier Saint-Jouin-de-Bruneval Heuqueville Royer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Théâtre, spectacles-
Sauter vers: