Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   Dim 19 Oct 2008 - 17:06



son fil en section Littérature


Je découvre cette rubrique que je cherchais par nostalgie et pour me tenir au courant des incontournables de la littérature de jeunesse d'aujourd'hui...

J'en profite pour évoquer les excellents livres pour adolescents de Joyce Carol Oates qui, décidément,  sait toucher à tout avec grand talent

Bibliographie

Citation :
Index: (cliquez sur les numéros de page pour y accéder directement)
2002 Nulle et grande gueule, Pages 1, 2, 3,
2005 Zarbie les yeux verts, Page 1
2007 Sexy, Pages 1, 2,
2010 Un endroit où se cacher, Page 2,

Citation :
mise à jour le 14/09/2013, page 4

Sousmarin a écrit:
Nulle et grande gueule :
2 adolescents américains. La première est mal sa peau, navigue entre colère et désespoir ; sa force de caractère et sa hargne en sport lui apportent un respect distant des autres élèves. Le second est un modèle, délégué de classe, journaliste dans la feuille de chou du lycée…
Ces surnoms se sont La Nulle qui les donne :
Joyce Carol Oates a écrit:
Je voyais bien que mes professeurs ne savaient pas quoi penser de moi. Il y avait Ursula Riggs, qui était une excellente élève, une fille sérieuse s'intéressant à la biologie et à l'art, et il y avait la Nulle, qui jouait au basket comme un Comanche et qui tenait des propos sarcastiques. C'était la Nulle qui était prédisposée aux sautes d'humeurs — lesquelles allaient du Noir d'Encre au Rouge Feu. Il pouvait m'arriver de quitter un cours en bâillant, ou de partir en plein milieu d'une interrogation écrite, d'empoigner mon sac à dos et de sortir. Mes notes se baladaient entre A  et F. Dans un état d'esprit à peu près raisonnable, je savais que je courais le risque de rater mon test d'aptitude et de ne pas entrer dans une université d'un niveau acceptable à mes yeux mais, l'instant d'après, je haussais les épaules et éclatais de rire. Qui ça intéresse ? Pas la Nulle.
Ursula Riggs était une froussarde, qui avait peur de l'opinion des autres et de l'avenir. La Nulle n'avait rien d'une froussarde et se fichait de l'avenir. La Nulle, femme de guerre.
Arrive une accusation d’attentat à la bombe envers Grande Gueule et tous les masques sociaux vont exploser…

Dans ce roman se combine une grande tendresse envers ses « héros » et une critique acerbe de la société américaine. Où comment rester serein au milieu de l’hystérie collective…
Ce roman, sans hasard, ressemble au besoin des adolescents ; de l’espoir pour utiliser leurs forces et accepter leurs doutes…

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   Dim 19 Oct 2008 - 21:00

Ah oui...Nous voulons en savoir plus... Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   Dim 19 Oct 2008 - 23:14

Nulle et grande gueule



Résumé:

Elle c'est Ursula - Parce qu'elle est grande, très grande, mal dans sa peau, Ursula se surnomme elle-même la Nulle. C'est pourtant, à seize ans, une belle fille, intelligente et d'une volonté peu commune. Solitaire, indépendante, elle ne ressemble pas aux autres.

Lui c'est Matt - Doué, drôle, c'est un garçon brillant, apprécié de tous. Il aime faire rire, il parle haut et fort. Trop parfois. Le jour où il a menacé de poser une bombe au lycée, Matt plaisantait. Mais les événements s'enchaînent, prenant une tournure de plus en plus dramatique soupçonné, accusé, isolé, il voit sa vie devenir peu à peu un enfer. Seule Ursula ne cède pas à la rumeur...

A travers une histoire simple, cruellement d'actualité, Joyce Carol Oates dépeint avec sensibilité et force - non sans humour - une société en butte au conformisme et à l'hypocrisie.


Ce roman évoque des thèmes sensibles qui touchent particulièrement les adolescents. L'intolérance, l'injustice, le poids de la rumeur, la force de l'amitié, l'impact des médias sur un évènement. Il invite à ne pas se fier aux apparences et à ne pas avoir peur de s'affirmer et d'avoir des convictions à défendre.

Elle le fait avec son humour habituel et sa capacité incroyable de se mettre dans la tête de ses personnages. En l'occurrence ici dans celles d'adolescents marginalisés par le groupe. Elle a parfaitement intégré tous leurs modes de langage.

Un vrai régal même pour les grands ados que nous sommes encore parfois...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   Dim 19 Oct 2008 - 23:29

Zarbie les yeux verts


Quelle horrible couverture!

Résumé:

Francesca est surnommée Franky mais aussi Zarbie les yeux verts, lorsque l'adolescente rebelle pointe sous la carapace. Elle habite à Seattle avec sa soeur Samantha et leur demi-frère Todd. Elle voue à son père Reid Pierson, un reporter sportif célèbre, une véritable vénération. Mais elle en veut terriblement à sa mère qu'elle sent s'éloigner d'eux. Etouffée par son mari, Krista, qui cherche à retrouver un peu de liberté et d'indépendance à aménagé un bungalow non loin de leur maison où elle exerce ses talents de peintre et reçoit ses amis. Son mari, qui lui reproche de déserter le foyer, monte ses enfants contre elle jusqu'au jour où elle disparaît. Reid Pierson est interrogé par la police et ses enfants le soutiennent, persuadés que leur mère les à abandonnés. Mais Franky retrouve un journal écrit de sa mère qui révèle la terreur dans laquelle celle) ci a vécu, les menaces constantes de son mari, et notamment celle de la tuer, en la jetant du haut d'un pont. D'autres détails refoulés reviennent à l'esprit de Franky. Elle comprend que son père a tué sa père. Elle remet le journal à la police et soutient l'accusation contre lui. Reid Pierson avoue son crime..

Excellent livre qui peut déranger les plus jeunes lecteurs par les thèmes abordés. Il y est question d'éclatement de la cellule familiale, de violence conjugale (le père est assez pervers). Il y a une vraie tension qui s'installe et conduit vers un dénouement très émouvant.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   Dim 19 Oct 2008 - 23:42

Sexy



"C'était en novembre, un mardi après l'entraînement de natation.
La chose avec Mr Tracy, le prof d'anglais de Darren.
La chose, c'est en ces termes que Darren y penserait par la suite.
La chose, un mot vague, indéfini.
La chose qui n'était pas arrivée de toute façon"


Lire cet article: http://www.altersexualite.com/spip.php?article34

Résumé:

Cette histoire est celle d'un lycéen de 16 ans. Grand sportif et très beau, mais timide et mal dans son corps, cet adolescent est surnoté par son professeur d'anglais M. Tracy. Certains de ses amis qui trouvent les allures et les comportements de cet enseignant très bizarres, vont alors envoyer des lettres anonymes au proviseur pour accuser M. Tracy de pédophilie...



Le plus fort des 3 livres probablement. Elle y aborde le thème délicat de la quête d'identité, notamment sexuelle, de la rumeur destructrice, de l'intolérance liée aux préjugés, de l'apprentissage de la responsabilité. Très fort!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   Ven 3 Juil 2009 - 18:08


Sexy
Citation :
Présentation de l'éditeur
Darren est, à seize ans, un des espoirs de l'équipe de natation. Timide mais très séduisant, sa beauté lumineuse lui attire toutes les faveurs, y compris celles de son professeur d'anglais, Mr Tracy. Mais ce dernier fait renvoyer un de ses copains de l'équipe de natation. Les amis de Darren décident alors de se venger et adressent au proviseur un courrier anonyme accusant Tracy de pédophilie... Joyce Carol Oates explore, avec talent et justesse, la quête identitaire d'un jeune de seize ans dans une société de préjugés où il n'a plus de repères.

Marko a écrit:
Elle y aborde le thème délicat de la quête d'identité, notamment sexuelle, de la rumeur destructrice, de l'intolérance liée aux préjugés, de l'apprentissage de la responsabilité. Très fort!
Qu'est ce que je pourrais ajouter à ce commentaire qui décrit mes impressions de lecture.

Au début j’avais un peu du mal à entrer dans ce livre – disons.. 10,20 pages.. je ne savais pas ce que je pouvais faire avec ce beau et jeune garçon, qui était… beau et jeune ??
Mais je savais qu’elle voulait certainement écrire plus qu’une histoire sur un ‘Homecoming King’ d’une école en Amérique..
Et c’est vrai, elle le fait – et comment !!
Au moment où Darren monte dans la voiture de son prof M.Tracy, on embarque dans l’histoire, et on ne quitte plus ce livre.
Une chasse aux sorcières commence et elle montre comment tout un monde peu basculer à partir d’un petit ‘fait divers’.
Marko l’a dit, et cela résume très bien ce livre : Trop fort !!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   Mar 7 Juil 2009 - 16:05

Effectivement ça devient un truc énorme qui dépasse tout le monde. ça rappelle certaines choses que l'on vit régulièrement ici ou ailleurs... Wink

J'aime particulièrement la manière dont elle montre ce garçon assez banal être déchiré entre son libre arbitre et la pression du groupe, s'interroger sur son propre trouble face à celui qu'il a généré chez ce professeur... Très juste psychologiquement et très prenant. Un livre idéal pour découvrir Oates ni mineur, ni trop "ado". Juste un maillon de sa longue chaine pour décrire ses contemporains.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   Mar 7 Juil 2009 - 16:16

Marko a écrit:
Effectivement ça devient un truc énorme qui dépasse tout le monde. ça rappelle certaines choses que l'on vit régulièrement ici ou ailleurs... Wink
en effet.. le lecteur devient témoin - et on se demande à quel moment on aurait réagi autrement, fait autre chose.. pour que tout cela n'aurait pas pû arriver..

Marko a écrit:
J'aime particulièrement la manière dont elle montre ce garçon assez banal être déchiré entre son libre arbitre et la pression du groupe, s'interroger sur son propre trouble face à celui qu'il a généré chez ce professeur... Très juste psychologiquement et très prenant. Un livre idéal pour découvrir Oates ni mineur, ni trop "ado". Juste un maillon de sa longue chaine pour décrire ses contemporains.
oui, j'adore sa description des luttes intérieures de ce jeune garçon - qui sont tout à fait valables et compréhensibles
elle a bien saisi cet effet de dynamique de groupe - et on sait tous combien on est sensible à ce point lors de l'adolescence..
vraiment un très bon moment de lecture!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille19
Main aguerrie
avatar

Messages : 484
Inscription le : 24/06/2009
Age : 27

MessageSujet: Re: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   Jeu 9 Juil 2009 - 16:28

Kenavo, tu m'as donné envie, j'ajoute Sexy à ma LAL, on verra bien ce que ça donne...  content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   Jeu 9 Juil 2009 - 16:37

Camille19 a écrit:
Kenavo, tu m'as donné envie, j'ajoute Sexy à ma LAL, on verra bien ce que ça donne... content
Very Happy je te souhaite bonne lecture..
et sans vouloir être condescendante - vue ton âge je pense que tu es encore plus dans la situation de suivre le jeune homme de cette histoire dans ses états d'âmes et comprendre les peines pour s'opposer à une dynamique du groupe..
mais tu vas nous dire après lecture Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille19
Main aguerrie
avatar

Messages : 484
Inscription le : 24/06/2009
Age : 27

MessageSujet: Re: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   Ven 17 Juil 2009 - 18:25

kenavo a écrit:
Camille19 a écrit:
Kenavo, tu m'as donné envie, j'ajoute Sexy à ma LAL, on verra bien ce que ça donne... content
Very Happy je te souhaite bonne lecture..
et sans vouloir être condescendante - vue ton âge je pense que tu es encore plus dans la situation de suivre le jeune homme de cette histoire dans ses états d'âmes et comprendre les peines pour s'opposer à une dynamique du groupe..
mais tu vas nous dire après lecture Wink

En tout cas il est maintenant dans ma PAL, on verra bien ! content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille19
Main aguerrie
avatar

Messages : 484
Inscription le : 24/06/2009
Age : 27

MessageSujet: Re: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   Mar 28 Juil 2009 - 1:44

Sexy

L'histoire d'un garçon de seize ans qui se retrouve impliqué avec sa bande d'amis dans une histoire de fausses accusations de pédophilie à l'égard d'un prof... Il doit alors se débrouiller pour composer avec d'une part sa conscience, sa culpabilité, et d'autre part le comportement des autres, l'effet de groupe.

J'ai retrouvé avec ce livre un peu la même impression qu'avec les Chutes : il est clair que Joyce Carol Oates sait créer une véritable atmosphère et donner la main au lecteur pour qu'il y plonge avec elle. Tout comme Les Chutes, Sexy se lit vite, facilement, et on passe un agréable moment. D'un autre côté, Les Chutes (désolée de filer un peu la comparaison), au-delà de cet agréable moment de lecture, ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable, et pour Sexy je pense que ce sera la même chose. Ca se lit vite et facilement mais ça s'oublie de la même façon, peut-être d'autant plus du fait que Sexy est un roman assez court.

Mais ce roman n'est quand même pas à bouder, ne serait-ce que par l'ambiance spéciale de la réalité perçue par le prisme de l'adolescence, qu'il sait retranscrire avec justesse. Au début du roman, Flynn, le personnage principal, m'est apparu un peu opaque, difficile à cerner (en cela il m'a fait un peu penser à Holden Caulfield de l'Attrape-coeurs, tous deux sont un peu paumés), mais peu à peu, dans Sexy, on "entre dans la peau du personnage" et on se laisse emporter.

Voilà, un avis ni blanc ni noir, mais ça m'a quand même donné envie de lire d'autres de ses romans, un peu plus épais peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   Mar 28 Juil 2009 - 9:51

Merci pour ton commentaire Camille, je l'ai déplacé sur ce fil puisque Sexy fait partie des romans pour jeunesse de JCO - et tant qu'on a un fil pour elle dans cette section.. on peut aussi en profiter Wink

Camille19 a écrit:
Ca se lit vite et facilement mais ça s'oublie de la même façon, peut-être d'autant plus du fait que Sexy est un roman assez court.
oui, cela se lit vite.. mais en ce qui me concerne, l’impression qu’un livre va laisser n’est pas en relation avec la vitesse de ma lecture et non pas avec l’épaisseur.. il y a des nouvelles de Alice Munro de 30 pages qui me sont encore mieux en mémoire que des romans de 300 pages Wink

Et contente que tu veux continuer avec elle.. il y aura certainement un de ses livres qui va te dire plus (avec tout le choix qu’on a chez elle Very Happy )

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille19
Main aguerrie
avatar

Messages : 484
Inscription le : 24/06/2009
Age : 27

MessageSujet: Re: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   Mar 28 Juil 2009 - 12:54

Désolée de m'être trompée de section !

Contrairement à toi, j'ai l'impression que pour qu'un roman me marque, il faut que j'ai passé un certain temps plongée dedans... C'est sûrement dommage et je passe sûrement à côté de plein de choses, mais même si je peux beaucoup apprécier un livre court, comme je n'aurais pas été vraiment "immergée" dedans pendant longtemps, il me marquera moins...

Enfin bref, de toute manière j'ai quand même envie de continuer avec elle et un livre qui se lit vite et facilement c'est aussi très agréable de toute manière, ça fait du bien de temps en temps parmi les gros pavés sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   Mar 28 Juil 2009 - 13:01

Camille19 a écrit:
C'est sûrement dommage et je passe sûrement à côté de plein de choses, mais même si je peux beaucoup apprécier un livre court, comme je n'aurais pas été vraiment "immergée" dedans pendant longtemps, il me marquera moins...
ah mais non.. je peux tout à fait te comprendre.. pour moi c'est plutôt le regret de délaisser un livre plus court, c'est sûre, si on aime, on voudrait que cela continue.. mais mes ressentiments ne s'orientent pas à l'épaisseur du livre..

et en ce qui concerne les pavés - tu n'auras pas de problèmes d'en trouver pleins chez Joyce Carol Oates Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joyce Carol Oates (littérature pour la jeunesse)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» littérature jeunesse
» Master métiers de la littérature de jeunesse Lille
» Master Univ Le Mans - littérature jeunesse
» Mémoire de master littérature sur les bibliothèques
» La bibliothèque idéale en littérature allemande contemporain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature jeunesse (par auteur, illustrateur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: