Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jean-Louis Fournier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Aeriale
Léoparde domestiquée


Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Jean-Louis Fournier   Dim 26 Oct 2008 - 8:36

Je suis contente qu'il vous fasse envie, ce petit livre.
Pas vraiment un roman comme le dit Babelle, plutôt des réflexions qui paraissent incongrues au premier abord, et qui masquent tant d'années de souffrance non révélées.

Mais de pathos aucun, rassurez vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Tics
Posteur en quête


Messages : 92
Inscription le : 03/06/2007
Age : 42
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Jean-Louis Fournier   Dim 26 Oct 2008 - 11:02

Voilà, c'est lu. Il faut dire que c'est plié en moins de deux heures. C'est en effet un livre fort, tout en ellipse, tout en ressenti implicite. L'humour noir qui a servi de bouclier à l'auteur dénote d'une solitude difficile à exprimer.

Et puis, je comprends mieux d'autres de ses œuvres, comme Antivol , l'oiseau qui a le vertige, un oiseau "pas comme les autres"....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misstics.canalblog.com
Sophie
Sage de la littérature


Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 40
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Jean-Louis Fournier   Dim 26 Oct 2008 - 22:50

On a discuté de ce livre avec Marie hier et depuis j'avoue avoir moins envie de le lire.

Mais, mais, grâce à ce fil, je fais le lien entre ce Jean-Louis Fournier et LE JLF de La Noiraude, mmon idole de jeunesse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée


Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Jean-Louis Fournier   Ven 31 Oct 2008 - 19:32

Marie a écrit:
Moyennement: Où on va , papa de Jean louis Fournier ( j'ai honte!!!)

Tu me fais trop rire Marie! laugh

Ceci dit, je peux comprendre que l'on n'accroche pas à Fournier. C'est tout de même un univers spécial. Très dur ...
Est-ce pour cette raison? ou parce qu' au contraire tu n'aimes pas que l'on puisse rire -aussi- à partir de thèmes lourds comme le handicap des enfants?


Dernière édition par animal le Ven 31 Oct 2008 - 22:50, édité 1 fois (Raison : reprise des amours passées d'octobre...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Jean-Louis Fournier   Ven 31 Oct 2008 - 19:37

Citation :
Est-ce pour cette raison? ou parce qu' au contraire tu n'aimes pas que l'on puisse rire -aussi- à partir de thèmes lourds comme le handicap des enfants?
non, pas du tout... Je crois qu'on peut rire de tout. Mais je ne pense pas qu'il rieritriz jemetate non, rie, je crois, là est le problème. J'essaierai de dire ce que je pense sur le fil, mais c'est très confus...

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée


Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Jean-Louis Fournier   Ven 31 Oct 2008 - 19:44

Bien sûr qu'il ne rit pas. Mais il fait comme si
Et c'est ça qui est poignant. Cette pudeur camoufléee derrière le rire qui se crispe. Ca en est violent même et ça nous renvoit tout son mal-être.
C'est sans doute pire que s'il se laissait aller au désespoir et nous le faisait partager...

Mais mieux vaut en parler sur le fil Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Jean-Louis Fournier   Ven 31 Oct 2008 - 20:08

Citation :
Mais il fait comme si
C'est justement ça... Il fait ce que l'on attend ( ce que lui même s'impose..) qu'il fasse. Et ça sonne mal, enfin à mon avis...
Faudrait transporter sur le fil, et je réfléchirai ( si, ça m'arrive!) à ce qui m'a gênée... Peut être aussi le succès important.La sélection pour le Goncourt . Le côté: voyez comment on peut parler de tels drames avec humour ( il en a, c'est vrai..) , ça rassure tout le monde! Parce que personne ne veut vraiment voir le torrent de larmes qu'il y a derrière. En fait, ce n'est pas le livre que je n'aime pas. C'est d'une part le style qu'il s'impose parce qu'il ne sait être que comme cela,qu'il veut- il l'écrit-se prouver qu'il est capable d'en rire- et d'autre part peut être un côté politiquement correct , de leçon..Je ne sais pas..
Par exemple , la mort de l'aîné à la suite d'une intervention chirurgicale sur sa scoliose. Le " trois jours plus tard, il meurt droit;". Bon, ça, ce sont les traditionnelles plaisanteries de carabins. Sauf que très vite il ajoute " Il ne faut pas croire que la mort d'un enfant handicapé est moins triste. C'est aussi triste que la mort d'un enfant normal.
Elle est terrible la mort de celui qui n'a jamais été heureux, celui qui est venu faire un petit tour sur Terre seulement pour souffrir.
De celui-là, on a du mal à garder le souvenir d'un sourire."

Ca, c'est vraiment ce qu'il pense. Mais tout de suite, il repart avec un côté forcé de tiens, qu'est ce qui pourrait bien faire rire le lecteur... Je crois que c'est ce côté forcé que je n'ai pas aimé..

Houla, ce n'est pas le bon fil, il y aura un GM ( gentilmodérateur) qui pourra transférer? Merci bisous

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Les parfumés ont aimé en octobre   Ven 31 Oct 2008 - 20:37

Lisez donc Aériale et Marie, Ma vie d'Edgar et Fantomes de Dominique
Fabre, qui sait parler justement- de ces enfants qui ont "des courts circuits dans la tete", une forme de handicap, entre autres...

Je ne sais pas vraiment si on peut rire de tout. Mais on peut essayer...
et puis, ça dépend sutout avec qui ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée


Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Jean-Louis Fournier   Sam 1 Nov 2008 - 16:05

J'y penserai Bix, mais je ne suis pas sûre de pouvoir assurer avec deux ouvrages abordant ce sujet. C'est tout de même très lourd malgré les apparences (dans le Fournier en tout cas)

bix229 a écrit:
Je ne sais pas vraiment si on peut rire de tout. Mais on peut essayer...
et puis, ça dépend sutout avec qui ! Very Happy
Ca c'est ce que disait Desproges, son acolyte, et c'est tout à fait exact.

Marie a écrit:
C'est justement ça... Il fait ce que l'on attend ( ce que lui même s'impose..) qu'il fasse. Et ça sonne mal, enfin à mon avis...
Faudrait transporter sur le fil, et je réfléchirai ( si, ça m'arrive!) à ce qui m'a gênée... Peut être aussi le succès important.La sélection pour le Goncourt . Le côté: voyez comment on peut parler de tels drames avec humour ( il en a, c'est vrai..) , ça rassure tout le monde! Parce que personne ne veut vraiment voir le torrent de larmes qu'il y a derrière. En fait, ce n'est pas le livre que je n'aime pas. C'est d'une part le style qu'il s'impose parce qu'il ne sait être que comme cela,qu'il veut- il l'écrit-se prouver qu'il est capable d'en rire- et d'autre part peut être un côté politiquement correct , de leçon..Je ne sais pas..
Pour répondre à Marie je n'ai pas du tout ressenti ce côté forcé. Ou du moins, chez lui cela parait une seconde nature.
Imagine ce type qui a dû vivre -avant- avec cet énorme poids, doublé qui plus est, cette croix qu'il a portée dans le silence, en ravalant sa douleur, sa honte et subissant jusqu'au simple regard de compassion des autres, comment veux-tu qu'il se redresse, qu'il fasse avec?
Par la provoc, la surenchère et le défi.

Oui, il ne sait être que comme cela devant les autres. Il a enfoui tout le reste pour se forger une armure.
En prouvant aux autres il se prouve déjà à lui-même qu'il peut en rire,
et c'est déjà énorme.
Les torrents de larmes, il les garde pour lui et personne ne peut les partager.
Pour moi au contraire ça sonne très juste.

Quant au succés, il ne pouvait le prévoir!
Ce qui touche la plupart des gens, c'est je crois ce qu'on devine derrière toutes ces bravades et ces pirouettes d'humour déplacé....
Ce qu'on ne lit pas finalement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Jean-Louis Fournier   Lun 3 Nov 2008 - 15:32

Où on va Papa a été couronné par le Prix Femina!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monilet
Sage de la littérature


Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 67
Localisation : Essonne- France

MessageSujet: Re: Jean-Louis Fournier   Lun 3 Nov 2008 - 15:54

En vous quittant tout à l'heure j'avais entendu l'info.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
Milly
Main aguerrie


Messages : 529
Inscription le : 08/09/2007
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Jean-Louis Fournier   Lun 3 Nov 2008 - 16:06

coline a écrit:
Où on va Papa a été couronné par le Prix Femina!

Après l'interview de l'auteur au Café littéraire vendredi, j'ai tellement été bouleversée et émue, que ce matin je suis passé chez mon libraire et il a promis de m'en garder un exemplaire au chaud. Je pense le lire dès la fin de mon "voyage au Japon"....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellonzo
Sage de la littérature


Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 67
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Jean-Louis Fournier   Lun 3 Nov 2008 - 20:02

Je répète car ça vaut le coup.Il a déjà si bien parlé de son père médecin alcoolique dans Il a jamais tué personne mon papa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eeguab.canalblog.com
Marie
Zen littéraire


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Jean-Louis Fournier   Lun 3 Nov 2008 - 20:29

Citation :
comment veux-tu qu'il se redresse, qu'il fasse avec?
Je ne veux rien du tout! Je crois surtout que pour ce genre de lectures ( enfin pour toutes, mais là c'est encore plus vrai, nous sommes tous touchés ) chacun fait avec son propre ressenti. Je comprends totalement son mode de défense , je le trouve juste inefficace , et c'est sans doute ce qui m'a gênée.
Finalement, oui, c'est sans doute moi qui ne sais pas rire de certaines choses. Mais je crois que lui non plus et personne.

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée


Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Jean-Louis Fournier   Lun 3 Nov 2008 - 20:45

Marie a écrit:
Citation :
comment veux-tu qu'il se redresse, qu'il fasse avec?
Je ne veux rien du tout! Je crois surtout que pour ce genre de lectures ( enfin pour toutes, mais là c'est encore plus vrai, nous sommes tous touchés ) chacun fait avec son propre ressenti. Je comprends totalement son mode de défense , je le trouve juste inefficace , et c'est sans doute ce qui m'a gênée.
Finalement, oui, c'est sans doute moi qui ne sais pas rire de certaines choses. Mais je crois que lui non plus et personne.
C'est façon de parler et tu as raison, chacun son ressenti Wink
C'est juste une question de sensation, c'est très personnel, mais je ne suis sûre de rien, peut-être que je me trompe.
De toutes façons, il n'y a pas de manière efficace, c'est juste terrible et il faut essayer de vivre avec.

Peut-être n'est-il pas si sincère, peut-être se force t'il...
Qui sait?

Il a réussi à m'avoir en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean-Louis Fournier   Aujourd'hui à 10:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Louis Fournier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jean-Louis Thouard à la boutique de Ciel Rouge
» AUFFRET Jean-Louis
» Empreintes Jean-Louis Trintignant
» Pourquoi on appelle les requins les "Jean-Louis"
» kit lissage jean louis david

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: