Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 [BD] Mezzo

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: [BD] Mezzo    [BD] Mezzo  Icon_minitimeMer 22 Oct 2008 - 21:13

[BD] Mezzo  A1131


Citation :
Mezzo et Pirus travaillent ensemble depuis 1989. Ils publient alors des récits noirs dans la collection Frank Margerin présente..
Puis ils sortent Les Désarmés (1991-1993), violence et action, psychologique et physique.

Mezzo tire ses influences de Hester Gould, Robert Williams, Orson Welles et Otto Dix.

Il collabore au journal de Mickey (sisi...) et crée les couvertures des éditions librio des œuvres de Stephen King, plus quelques histoires courtes dans l'écho des Savanes.

Pirus lui trouve son inspiration dans les œuvres de le cinéma noir des années 50, le roman noir américain (Thompson, Chandler, James Cain...). Mais également musicale avec des groupes comme Pulp, Blur et Iggy Pop.

Source : bedetheque.com

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.


Dernière édition par Queenie le Jeu 1 Jan 2009 - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: Le Roi des Mouches   [BD] Mezzo  Icon_minitimeMer 22 Oct 2008 - 21:32

scénario: Michel Pirus


LE ROI DES MOUCHES
[BD] Mezzo  97822210

Une banlieue anonyme, comme un peu partout. On suit de petites histoires en petites histoires un petit groupe de personnes, qui se croisent et se décroisent.
Des jeunes qui boivent, fument, se cherchent, se trouvent, mélangent le sexe et les sentiments. Qui sont plutôt paumés.
Eric, qui met sans arrêt sa grosse tête de Mouche (parce qu'elle est probablement "moins pire" que celle qu'il a parfois).
Marie, encore vierge, qui rêve de s'échapper de son carcan familial et de trouver l'amour.
Sal qui va d'Eric, le gars stone un peu barré mais sympa à Denis, le petit dealer sexy mais insaisissable.
Karine qui finit par tomber amoureuse du vieux Becker (deux fois son age).
..
Et les adultes ne sont pas mieux... Plein de désirs frustrés, de déprime devant la constatation qu'ils ne contrôlent rien de leur vie, qui ne peuvent plus vivre les uns avec les autres.


Des petites entrées dans la psychologie sur la brèche de tout ce petit monde.


Un trait épais qui enserre les personnages dans des sombres étouffants et des couleurs assez obscures qui donnent quelques nuances mais ne nous permettent à aucun moment de nous échapper de l'atmosphère malsaine et glauque.

Quelques planches sont de vrais petits régals, à toucher pile l'endroit qui gratouille.
J'en scannerais une ou deux.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: Le roi des mouches : Hallorave   [BD] Mezzo  Icon_minitimeJeu 23 Oct 2008 - 9:35

Et même que j'ai planché jusqu'à 3 !

[BD] Mezzo  Img01210

[BD] Mezzo  Img01310

[BD] Mezzo  Img01410

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Mezzo    [BD] Mezzo  Icon_minitimeJeu 23 Oct 2008 - 9:57

Certains disent que ce sont les Burns français... et c'est vrai que ça y fait penser... avec un peu de Clowes aussi, pour le côté désuet et cynique.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: Roi des mouches, l'origine du monde   [BD] Mezzo  Icon_minitimeLun 3 Aoû 2009 - 11:24

scénario: Michel Pirus

[BD] Mezzo  Leroid10

Le roi des mouches, Tome 2
L'origine du monde


On prend les mêmes et on recommence. Sauf que là ça tourne beaucoup plus sombre, une sorte de désespérance à rechercher l'Autre, l'Amour, un sens au sexe et aux relations humaines.
ça couche les uns avec les autres, entre deux doses d'alcool et quelques drogues. ça arpente des chemins de l'exploration de soi... ça grandit, et ça devient de plus en plus agressif, violent, haineux.

Eric couche sort avec Marie, en regrettant que ce ne soit pas avec Sal, tout en fantasmant sur la mystérieuse Karine.
Et il admire l'étrange Ringo qui lui laisse en garde un sac plein de fric et avec une quille... Ze quille dont on ne saura pas grand chose mais qui servira et sera du genre indispensable...

Karine qui a une relation oedipienne avec Becker, qui plane complètement dans sa solitude, complètement paumée et oppressée par une mère castratrice.

Y'a les morts qui reviennent aussi (oui parce que les cadaves s'empilent au fur et à mesure), plein de frustrations mais avec une sorte de besoin d'affection encore plus intense.


Tout le monde est perdu. Et on se dit qu'il y en a bien un qui va s'en sortir, que ses rêves vont se matérialiser autrement qu'en fantasme.
Mais on n'y croit pas réellement tout de même... Malgré les côtés psyché, et les soirées à s'embrasser dans le noir.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Mezzo    [BD] Mezzo  Icon_minitimeMar 4 Aoû 2009 - 0:04

Au passage, puisqu'on parle de parfum, le tome 2 pue le plastique, mais dans le genre à vous soulever l'estomac.
J'ai vérifié dans plusieurs librairies, je suis formelle.
Baah.

Queenie a écrit:
Certains disent que ce sont les Burns français... et c'est vrai que ça y fait penser... avec un peu de Clowes aussi, pour le côté désuet et cynique.

Oui, mais en beaucoup plus violent. La plupart des personnages de Clowes sont paralysés...

Queenie a écrit:
Tout le monde est perdu. Et on se dit qu'il y en a bien un qui va s'en sortir, que ses rêves vont se matérialiser autrement qu'en fantasme.
Mais on n'y croit pas réellement tout de même... Malgré les côtés psyché, et les soirées à s'embrasser dans le noir.
Certes, on n'y croit pas, à moins de se placer dans un "bad trip" comme disent les jeunes,
et que le mec qui t'as refilé ton exta ne t'a pas dit que c'était de la camelotte.
L'enfoiré.

Ce qui m'a frappée dans cette BD, c'est l'absence d'adulte référent. La jeunesse est perdue,
c'est un message qu'on connait, mais quand on regarde, les adultes ne sont pas dans une
meilleure posture, tout aussi embourbés dans leur problèmes, pas un qui puisse apporter
une lueur d'espoir.

Comme il a été mentionné, il y a un graphisme vraiment interessant,
et un travail remarquable sur la colorisation (les grands oubliés de la BD !),
qui rappelle un peu certaines pochette d'album rock...

J'adore les décors, cette banlieue où les sorties se limitent au supermarché
et aux bowling, les rues désertes le weekend, ville fantôme où l'évasion
est difficile sans avoir recours à la chimie...

J'ai été entrainée dans cette spirale. On en ressort poisseux,
comme à la lecture de bon romans qui vous emmènent vers les bas-fond de la société.
La dernière fois que j'ai eu cette sensation, c'était pour "la famille royale"
de William T. Vollmann, qui me colle encore à la peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Mezzo    [BD] Mezzo  Icon_minitimeVen 7 Aoû 2009 - 8:33

Maryvonne a écrit:
Au passage, puisqu'on parle de parfum, le tome 2 pue le plastique, mais dans le genre à vous soulever l'estomac.
J'ai vérifié dans plusieurs librairies, je suis formelle.
Baah.

Ah, le mien sent comme le tome 1. Une odeur forte de papier imbibé d'encre.


Maryvonne a écrit:


Ce qui m'a frappée dans cette BD, c'est l'absence d'adulte référent. La jeunesse est perdue, c'est un message qu'on connait, mais quand on regarde, les adultes ne sont pas dans une meilleure posture, tout aussi embourbés dans leur problèmes, pas un qui puisse apporter une lueur d'espoir.

ça c'est clair... Les adultes ont même atteint une sorte d'état ultime de la perdition : ils n'ont, pour le coup, plus aucun espoir, plus de rêve, en tout cas on ne nous les montre que sous leur jour d'adulte se raccrochant à leur pauvre petite misère. Les mères surtout d'ailleurs, je trouve, sont ciselées avec amertume.

Maryvonne a écrit:
J'adore les décors, cette banlieue où les sorties se limitent au supermarché et aux bowling, les rues désertes le weekend, ville fantôme où l'évasion est difficile sans avoir recours à la chimie...

J'ai été entrainée dans cette spirale. On en ressort poisseux, comme à la lecture de bon romans qui vous emmènent vers les bas-fond de la société.
La dernière fois que j'ai eu cette sensation, c'était pour "la famille royale" de William T. Vollmann, qui me colle encore à la peau.

J'aime aussi beaucoup les représentations, descriptions de banlieues américaines où tout semble sorti d'un studio de cinéma d'où la fiction et le rêve se serait évaporé pour laissé le champ libre à la solitude des figurants sans scénario et du coup complètement paumés.

Tiens, je l'ai dans ma PAL ce livre de Vollmann !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Mezzo    [BD] Mezzo  Icon_minitimeLun 10 Aoû 2009 - 14:45

Queenie a écrit:
Tiens, je l'ai dans ma PAL ce livre de Vollmann !
Heu, je précise que ce n'est pas le genre de livre à lire dans les transports en commun,
Il est assez prenant sur pas mal de plans (le temps libre, et la joie de vivre !).
Mais pour moi, un grand roman, assurément !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Mezzo    [BD] Mezzo  Icon_minitimeLun 10 Aoû 2009 - 16:27

Maryvonne a écrit:
Queenie a écrit:
Tiens, je l'ai dans ma PAL ce livre de Vollmann !
Heu, je précise que ce n'est pas le genre de livre à lire dans les transports en commun,
Il est assez prenant sur pas mal de plans (le temps libre, et la joie de vivre !).
Mais pour moi, un grand roman, assurément !

Un truc qui fait 1310 pages je risque pas de le trimballer partout dans les transports... je risquerais d'y perdre une épaule ou un bout de dos!

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Mezzo    [BD] Mezzo  Icon_minitimeJeu 14 Fév 2013 - 15:35

scénario: Michel Pirus

[BD] Mezzo  X9782723472463_1_75.jpg.pagespeed.ic.YeOj35ljQy

Et hop, tome 3 dans les bacs, donc me suis bougé les fesses pour le trouver.

Côté graphisme/couleur, on est toujours gaté.
Par contre, pour le scénar, j'ai eu un mal de chien à suivre.
Faut dire que je n'avais pas relu les 2 premiers tomes avant.
Plus de voix off que de dialogues, rêves et délires mélangés à la réalité, et changement de narrateurs fréquents.
Un gros manque de fluidité.

J'ai l'impression d’être passée à côté de celui là...

Une relecture studieuse (et sans gueule de bois) s'impose.

[BD] Mezzo  Sourire+suivant

Ici pour feuilleter les premières pages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Mezzo    [BD] Mezzo  Icon_minitimeJeu 14 Fév 2013 - 17:22

Oh ça c'est une bonne nouvelle !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Mezzo    [BD] Mezzo  Icon_minitimeJeu 14 Fév 2013 - 17:26

Queenie a écrit:
Oh ça c'est une bonne nouvelle !
Que je n'y ai rien compris ?
(héhé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Mezzo    [BD] Mezzo  Icon_minitimeVen 15 Fév 2013 - 9:00

Patate !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Mezzo    [BD] Mezzo  Icon_minitimeSam 20 Avr 2013 - 16:49

Maryvonne a écrit:
[BD] Mezzo  X9782723472463_1_75.jpg.pagespeed.ic.YeOj35ljQy

Et hop, tome 3 dans les bacs, donc me suis bougé les fesses pour le trouver.

Côté graphisme/couleur, on est toujours gaté.
Par contre, pour le scénar, j'ai eu un mal de chien à suivre.
Faut dire que je n'avais pas relu les 2 premiers tomes avant.
Plus de voix off que de dialogues, rêves et délires mélangés à la réalité, et changement de narrateurs fréquents.
Un gros manque de fluidité.

J'ai l'impression d’être passée à côté de celui là...

Une relecture studieuse (et sans gueule de bois) s'impose.

[BD] Mezzo  Sourire+suivant

Ici pour feuilleter les premières pages

J'ai relu le 1&2 avant d'attaquer le 3, et c'est resté difficile à suivre. Je te rejoins : trop de blahblah texte, qui en plus, sont parfois redondants avec les cases. Regard trop appuyé sur ce que l'on voit, on dirige trop le lecteur.
Le mélange réalité/délires n'est pas toujours très clair, ni finement amené. On s'y perd, aussi.
L'idée des multiples narrateurs et points de vue est intéressant, mais alors très laborieusement traité. A avoir besoin de deux-trois secondes pour savoir qui parle, de quel moment. Bref, encore perdu.

C'est tout de même une très bonne bd, juste trop fournie, et qui aurait demandé un élagage.
Il traite bien de la descente brutale et morbide des personnages, de la drogue, du sexe, des attirances non réciproque, de toutes les blessures qui ne se referment pas.

Et puis graphiquement, c'est toujours superbe !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Mezzo    [BD] Mezzo  Icon_minitimeVen 31 Oct 2014 - 16:28

[BD] Mezzo  A1132
Love in Vain
Citation :
Présentation de l’éditeur
Né dans une plantation de coton au sud des États-Unis, Robert Leroy Johnson (1911-1938) est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands guitaristes de tous les temps. La légende veut qu’à un carrefour, il ait vendu son âme au diable pour hériter de sa virtuosité. Beau garçon, on lui prête également une réputation de coureur de jupons invétéré et d écumeur de troquets notoire. Une vie de débauche qui le mènera, à l’âge de 27 ans, à une mort prématurée et voilée de mystère. Le premier d’une longue lignée d’artistes maudits partis trop jeunes... Durant sa courte carrière, Robert Johnson aura seulement laissé une trentaine de titres enregistrés et 3 photos. Mais sa vie, sa musique et sa mort en ont fait une légende pour plusieurs générations de bluesmen et de rockers. Découvrez son histoire...
En grands amoureux du blues et de la musique du Delta, Jean-Michel Dupont, par son écriture subtile, et Mezzo, par son graphisme puissant, signent un somptueux album comme une ode à la mémoire de ce père du blues qui a inspiré tant de grands musiciens comme Jimi Hendrix, Bob Dylan ou les Rolling Stones.

Somptueux ! Extraordinaire ! Spectaculaire ! Fascinant ! Génial !

L’avant-propos de ce livre :
Si vous aimez passionnément le blues, ce livre vous comblera. Mais nul besoin de vénérer cette musique pour apprécier ce portrait du bluesman le plus célèbre de tous les temps.
Véritable chef-d’œuvre, tant par la qualité du dessin que de la narration, il dépasse le cadre du simple roman graphique grâce à la poésie de ses textes et la magnificence de ses planches, dont chacune est à elle seule une authentique œuvre d’art.


Lawrence Cohn

Et voici le commentaire qui m’a donné plus qu’envie de lire ce livre !


[BD] Mezzo  A98

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[BD] Mezzo  Empty
MessageSujet: Re: [BD] Mezzo    [BD] Mezzo  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[BD] Mezzo
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: