Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 En exergue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 17 ... 32  Suivant
AuteurMessage
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: En exergue   Sam 1 Nov 2008 - 23:52

J'avais oublié les auteurs... honte

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydney
Envolée postale


Messages : 166
Inscription le : 14/10/2008

MessageSujet: Re: En exergue   Dim 2 Nov 2008 - 9:47

"Gebraïl aimait les nuits sans étoile. C'était comme si un grand mensonge allait enfin être dénoncé." Pychon dans V.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://de-semele-a-thyone.blogspot.com/
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: En exergue   Dim 2 Nov 2008 - 18:46

Le Russe aime à évoquer des souvenirs, mais il n'aime pas vivre.

Anton TCHEKHOV. En exergue à Russe blanc de Jean Pierre MILOVANOFF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: En exergue   Mar 4 Nov 2008 - 19:16

C'est faire signifier beaucoup de choses à un seul mot, dit Alice d'un ton pensif.
- Quand je donne autant de travail à un mot, dit Humpty Dumpty, je le paie toujours un peu plus.
- Oh! fit Alice
Elle était trop déconcertée pour pouvoir dire autre chose.
" Ah! poursuivit Hupty Dumpty en hochant la tête avec gravité, je voudrais que vous les voyiez se rassembler autour de moi le samedi soir pour se faire payer.


Lewis Caroll De l'autre côté du miroir

Kate Atkinson Sous l'aile du bizarre

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: En exergue   Jeu 6 Nov 2008 - 0:08

Je fais comme Bix, je sors les livres, recherche les citations mises en exergue. Accessoirement, en chasse les guêpes maçonnes qui adorent y faire des nids.Désolée les guêpes, mais..

Pour trouver l'âme, il faut la perdre
A.R. Luria

LURIA Aleksandr Romanovič 1902-1977
Psychologue et psycho-linguiste soviétique, non-pavlovien, spécialiste en neuropsychologie clinique, psychologie expérimentale.

Mais aussi

Nous sommes tous des fossiles en puissance qui conservons dans nos corps les vestiges grossiers de nos existences passées, traces d'un monde où les créatures vivantes filent sans guère plus de constance que les nuages, de siècle en siècle.
Loren Eiseley L'Immense voyage

Loren Eiseley 1907-1977anthropologue de l'université de Pennsylvanie,
président de l'Institut américain de Paléontologie.

En exergue de La Chambre aux échos de Richard Powers

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: En exergue   Jeu 6 Nov 2008 - 0:31

Rêvez, quand le jour s'achève
Rêvez, peut être se réaliseront vos rêves
La vie n'est jamais si noire qu'on croit
Alors rêvez, rêvez, rêvez...


Johnny Mercer , Dream , chanson populaire des années 40
Johnny Mercer et Nat King Cole

ici


En exergue de Pastorale américaine Philip Roth

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: En exergue   Jeu 6 Nov 2008 - 17:43

Ne joue pas ça trop vite,

le Ragtime ne doit jamais se jouer vite.

Scott JOPLIN - Pianiste de Ragtime - En exergue à Ragtime de E.L. Doctorow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: En exergue   Jeu 6 Nov 2008 - 17:46

Celui sur l'ame, je l'ai évité. Je ne sais pas si j'ai une ame...Rolling Eyes
colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: En exergue   Ven 7 Nov 2008 - 2:48

Citation :
Celui sur l'ame, je l'ai évité. Je ne sais pas si j'ai une ame..
Moi non plus, ça ne m'a jamais tracassée par contre.. je devrais?

Le travail que nécessitait la plate-forme s'aggravait inutilement ( par inutilement j'entends que le terrier proprement dit ne profitait pas de ce labeur supplémentaire), ce travail, dis-je, s'aggravait inutilement de ce qu'à l'endroit où le plan voulait que je bâtisse, la terre était toute friable, toute sablonneuse, il fallait ( littéralement) la damer pour pouvoir obtenir cette grande place bien voûtée et bien ronde. Or, je n'ai que mon front pour faire ce métier. C'est donc avec mon front que mille et mille fois, la nuit, le jour, je me suis jeté contre la terre, heureux quand ma tête saignait, car c'était une preuve que la paroi commençait à devenir solide; on m'accordera ( peut être) qu'à ce prix, j'ai bien gagné ma place forte.


Franz Kafka Le Terrier

En exergue de L'Innocent Ian McEwan

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: En exergue   Ven 7 Nov 2008 - 3:04

J'ai l'impression que si l'art a un devoir, c'est de rappeler à l'homme qu'il est un être spirituel, qu'il est porté par un esprit infiniment grand auquel, en fin de compte, il retourne.

Andreï Tarkovski

En exergue d' Entretiens George Steiner




L'austérité du seigneur Angelo est proverbiale, et nul, plus que lui, ne sait se montrer capable de mettre un frein à ses désirs; c'es à peine s'il veut reconnaitre qu'il a, comme tout le monde, un sang vivant et qui circule ; et que la pierre excite moins son appétit que le pain.

Mesure pour mesure William Shakespeare

En exergue de Le moine ( de Lewis) Antonin Artaud

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: En exergue   Sam 8 Nov 2008 - 19:37

J'aime beaucoup ce fil. C'est une super idée !!! Voilà, la citation mise en exergue du livre que je suis en train de lire et qui s'appelle Là où les Tigres Sont Chez Eux de Jean-Marie Blas de Roblès.

"Ce n'est pas impunément qu'on erre sous les palmiers, et les idées changent nécessairement dans un pays où les éléphants et les tigres sont chez eux." Citation de Johann Wolfgang Von Goethe, Les Affinités Electives.

Je dois dire que cette citation colle parfaitement au roman. Il est vrai que parfois, avec les exergues, on ne comprend pas toujours ce qu'à voulu dire l'auteur, et qu'on a l'impression un peu agaçante que quelque chose dans le livre nous a vraiment échappé.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: En exergue   Dim 9 Nov 2008 - 0:05

Citation :
la citation mise en exergue du livre que je suis en train de lire
Tu nous raconteras tes impressions, domreader, je compte le lire bientôt!

Citation :
Il est vrai que parfois, avec les exergues, on ne comprend pas toujours ce qu'à voulu dire l'auteur, et qu'on a l'impression un peu agaçante que quelque chose dans le livre nous a vraiment échappé.
Je ne sais pas si les phrases ont toujours un rapport avec le livre qui suit..souvent, oui. Mais quelque fois, elles traduisent un univers,des affinités, et c'est cela qui me plait!


Des hommes courent et se perdent
D'autres s'évadent et ne s'élèvent pas,
D'autres dansent toute une vie sur la corde raide
Et ils ignorent le bonheur qu'ils trouveraient en tombant.


Max Jacob 7 peintres

En exergue de Poétique du désastre Macha Makeïeff

Max Jacob La lecture


_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: En exergue   Dim 9 Nov 2008 - 0:11

Nous avons pensé faire pour le mieux, mais, au final, il s'est avéré que nous avons fait comme d'habitude.
Victor Tchernomyrdine ( ancien Premier ministre russe)

Mais quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt; et l'avantage qu'a l'univers sur lui, l'univers n'en sait rien.
Blaise Pascal

Marc Dugain Une exécution ordinaire

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: En exergue   Dim 9 Nov 2008 - 0:28

Seuls les enfants dorment encore dans les cercueils ouverts.

Jean Paul RICHTER.

En exergue à La Bouteille à la mer de René SCHICKELE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2032
Inscription le : 19/07/2007
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: En exergue   Dim 9 Nov 2008 - 1:00

En exergue de "Sang Impur" de Hugo Hamilton :

"J'attends l'ordre de montrer ma langue. Je sais qu'il va la couper et j'ai de plus en plus peur chaque fois."
Elias CANETTI

et pour "effacement" de Percival Everett :

"on m'a toujours cru quand je mentais, jamais quand je disais la vérité".
Mark TWAIN, en suivant l'Equateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En exergue   

Revenir en haut Aller en bas
 
En exergue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 32Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 17 ... 32  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: