Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 En exergue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 19 ... 32  Suivant
AuteurMessage
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: En exergue   Jeu 13 Nov 2008 - 19:06

Si on avait une perception infaillible de ce qu'on est, on aurait tout juste encore le courage de se coucher, mais certainement pas celui de se lever.
E.M. Cioran ( toujours aussi joyeux drille..)

En exergue de Tous les matins je me lève Jean Paul Dubois

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
avatar

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 60
Localisation : Quelque part!

MessageSujet: Re: En exergue   Jeu 13 Nov 2008 - 19:29

Nous sommes nés à un moment du siècle passé qui ignorait tout et ne doutait de rien. L'ignorance est une grande force: voyez la foi. Nous sommes les enfants de cette foi-là: petits Blancs occidentaux, catholiques romains, privilégiés d'entre les privilégiés, sur une planète mise à sac pour notre seul confort. Nous sommes les héritiers de cette mise à sac. Il y avait cependant la notion de progrès. À cinq ans, nous regardions les étoiles, et nous étions convaincus qu'un jour, nous irions les visiter. Nous avions sept ans quand on a marché sur la lune, ce qui ne nous apparaissait pas comme un bien grand exploit, puisque Tintin l'avait déjà fait. Nous attendions la suite; Mars, les lunes de Jupiter. Nous attendions notre Far West à nous, qui était là-haut, à portée de la main. AU moment d'écrire ces lignes, j'ai presque trente-neuf ans. Ça fait plus de trente ans qu'on n'a pas remis les pieds sur la lune et un millionnaire américain a payé vingt millions de dollars U"S" pour faire un tour à la Station spatiale internationale. La démocratisation de l'espace. c'est pour les riches. Avec un peu de chance. J'assisterai peut-être de mon vivant à une expédition vers Mars. Avec un peu de chance. Dédé Fortin, lui, n'y assistera pas.
C'était l'espoir de notre enfance: la conquête de l'espace. Normal, puisque tout sur terre était à notre botte. Nous avions tout compris. tout découvert, tout conquis, Restait le ciel. Mais le ciel est encore loin, et nous n'avions rien compris, rien conquis, rien découvert encore de ce qui était essentiel. - Autour de (feu) Dédé Fortin - (suicide) - Jean Barbe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
avatar

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 60
Localisation : Quelque part!

MessageSujet: Re: En exergue   Jeu 13 Nov 2008 - 21:24

Le racisme nous habite tous. Mais quand l'autre, l'étranger, est pauvre, la relation avec lui est encore plus difficile. Il y a trop de souffrances, sourdes mais tragiques, sur ces visages si las. Que de fois n'entend-on pas; '' Que font-ils là? Qu'ils retournent chez eux! "" Ce qu'ils font là? Ils nous permettent tout simplement de disposer de tout ce qui nous enorgueillit. (....) Ils ne sont nullement des saints plus parfaits que le reste des hommes mais ils donnent au moins cet exemple-là, pour l'immense majorité d'entre eux, l'exemple du farouche accomplissement du premier des devoirs: mettre ses forces au service de tout le groupe des plus faibles, qui et leur parenté. - Abbé Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: En exergue   Ven 14 Nov 2008 - 0:51

"Allons chercher ce qui est nôtre, si loin qu'il faille aller."
Hölderlin


"Un coeur que peuvent satisfaire lieu et temps ne connaît rien de son immensité."
Angelus Silesius

Ces deux citations en exergue de Immensités de Sylvie Germain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: En exergue   Ven 14 Nov 2008 - 9:16

Marie a écrit:
Si on avait une perception infaillible de ce qu'on est, on aurait tout juste encore le courage de se coucher, mais certainement pas celui de se lever.
E.M. Cioran ( toujours aussi joyeux drille..)

En exergue de Tous les matins je me lève Jean Paul Dubois
L'as-tu lu Marie?
C'est mon préféré (parce que le premier aime )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: En exergue   Ven 14 Nov 2008 - 13:50

Marie a écrit:
Si on avait une perception infaillible de ce qu'on est, on aurait tout juste encore le courage de se coucher, mais certainement pas celui de se lever.
E.M. Cioran ( toujours aussi joyeux drille..)


Mais réaliste... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: En exergue   Ven 14 Nov 2008 - 14:36

... Soyez patient en face de tout ce qui n'est pas résolu dans votre coeur.
Essayez d'aimer vos questions elles-memes... Ne cherchez pas... des réponses qui ne peuvent vous etre apportées, parceque vous ne saurez pas... les vivre. Et il s'agit précisément de tout vivre. Ne vivez pour l'instant que vos questions. Peut etre simplement... finirez-vous par entrer insensiblement, un jour, dans les réponses.

Rainer Maria RILKE - Lettres à un jeune poète. En exergue à Une année à la campagne de Sue HUBBEL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: En exergue   Ven 14 Nov 2008 - 14:38

bix229 a écrit:
... Soyez patient en face de tout ce qui n'est pas résolu dans votre coeur.
Essayez d'aimer vos questions elles-memes... Ne cherchez pas... des réponses qui ne peuvent vous etre apportées, parceque vous ne saurez pas... les vivre. Et il s'agit précisément de tout vivre. Ne vivez pour l'instant que vos questions. Peut etre simplement... finirez-vous par entrer insensiblement, un jour, dans les réponses.

Rainer Maria RILKE - Lettres à un jeune poète. En exergue à Une année à la campagne de Sue HUBBEL.
J'aime, j'aime, j'aime aime
Merci Bix!

Un livre avec une telle phrase en exergue ne peut être que super! attentif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: En exergue   Ven 14 Nov 2008 - 14:45

Rilke...comme Woolf ...une source inépuisable de réflexion profonde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: En exergue   Sam 15 Nov 2008 - 0:16

Citation :
L'as-tu lu Marie?
Oui, je les ai tous lus, Aériale! J'aime beaucoup Jean Paul Dubois!

Je ne sais ce qui me possède
Et me pousse à dire à voix haute
Ni pour la pitié ni pour l'aide
Ni pour en avouer ses fautes
Ce qui m'habite et qui m'obsède


Louis Aragon


En exergue de: Le nouvel amour Philippe Forest

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: En exergue   Sam 15 Nov 2008 - 9:12

Marie a écrit:
Citation :
L'as-tu lu Marie?
Oui, je les ai tous lus, Aériale! J'aime beaucoup Jean Paul Dubois!
Ah, je ne savais pas! Very Happy

Citation :
Je ne sais ce qui me possède
Et me pousse à dire à voix haute
Ni pour la pitié ni pour l'aide
Ni pour en avouer ses fautes
Ce qui m'habite et qui m'obsède


Louis Aragon

En exergue de: Le nouvel amour Philippe Forest
Philippe Forest a bien choisi!
J'ai ce livre conciliabule signé d'une trop gentille dédicace suite à notre petite entrevue à Manosque où il m'a accompagnée à la librairie et cet auteur me parait être d'une sensibilité à fleur de peau...
Mais je ne l'ai pas encore commencé honte

Je te repose une question Marie, excuse moi... mais t'a-t'il plu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: En exergue   Sam 15 Nov 2008 - 18:52

Aériale, est ce que ce n'est pas plutôt Eloge du gaucher, le premier livre de Jean Paul Dubois???

Citation :
je te repose une question Marie, excuse moi... mais t'a-t'il plu?
Tu parles du dernier "roman"de Philippe Forest?
Nous en avions parlé ici
J'ai un peu oublié, je dois dire...

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: En exergue   Sam 15 Nov 2008 - 19:02

Marie a écrit:
Aériale, est ce que ce n'est pas plutôt Eloge du gaucher, le premier livre de Jean Paul Dubois???
Oui, mais je parlais de mon premier à moi.
J'ai eu le coup de foudre sur Tous les matins je me lève et depuis c'est une grande histoire d'amour laugh

Pour Forest, j'irai voir plus longuement. J'ai eu le livre après vos com' et ne suis plus allée voir pour garder la surprise de l'intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: En exergue   Sam 15 Nov 2008 - 19:11

Citation :
et depuis c'est une grande histoire d'amour
J'espère que tu lui as dit de vive voix!!! Jean Paul Dubois, il écrivait aussi à une époque des articles sur les Etats Unis dans Le Nouvel Observateur, que je suivais, car ils étaient écrits de la même façon, tendre et pleine d'humour!
Eloge du gaucher, je m'en souviens bien, je le lisais à mon fils petit pour lui montrer tous les avantages qu'il avait!



Une des citations en exergue du Tueur aveugle de Margaret Atwood ( ça c'est pour Nezumi!)

Le mot est une flamme brûlant dans un verre sombre

Sheila Watson

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: En exergue   Dim 16 Nov 2008 - 23:57

Certains font court:

Il a un très grand coeur, grand comme sa tristesse
Rafaat Hossaïni

En exergue de Terre et cendres Atiq Rahimi

ou

L'homme n'a pas qu'une seule et même vie: il en a plusieurs mises bout à bout, et c'est sa misère

Chateaubriand

Le livre des illusions Paul Auster

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En exergue   

Revenir en haut Aller en bas
 
En exergue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 32Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 19 ... 32  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: