Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Ernesto Sabato [Argentine]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitimeVen 28 Juin 2013 - 9:17

GrandGousierGuerin a écrit:
Bravo et Merci Eglantine pour ce commentaire tout ébloui par ton admiration ...
Cela m'a fait vraiment plaisir de te lire car j'ai la très nette impression que tu y as dévoilé un peu de toi ....
Dans ma LAL ... évidemment ...

ouihonte

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitimeVen 28 Juin 2013 - 9:38

églantine a écrit:
GrandGousierGuerin a écrit:
Bravo et Merci Eglantine pour ce commentaire tout ébloui par ton admiration ...
Cela m'a fait vraiment plaisir de te lire car j'ai la très nette impression que tu y as dévoilé un peu de toi ....
Dans ma LAL ... évidemment ...

ouihonte

Pour écrire, on utilise ses doigts qui sont contrôlés plus ou moins bien par le cerveau ...
Mais parfois, cela passe par cette vieille baderne, toquante sentimentale qu'on pourrait appeler coeur ...
Et personne ne te prévient du court-circuit ...
Parfois des badauds en goguette passeront et admireront les ventricules déployés dans leur ecrin de poumons ...
Mais je comprends qu'à trop s'exposer on craint la bronchite dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitimeVen 28 Juin 2013 - 10:56

GrandGousierGuerin a écrit:
églantine a écrit:
GrandGousierGuerin a écrit:
Bravo et Merci Eglantine pour ce commentaire tout ébloui par ton admiration ...
Cela m'a fait vraiment plaisir de te lire car j'ai la très nette impression que tu y as dévoilé un peu de toi ....
Dans ma LAL ... évidemment ...

ouihonte

Pour écrire, on utilise ses doigts qui sont contrôlés plus ou moins bien par le cerveau ...
Mais parfois, cela passe par cette vieille baderne, toquante sentimentale qu'on pourrait appeler coeur ...
Et personne ne te prévient du court-circuit ...
Parfois des badauds en goguette passeront et admireront les ventricules déployés dans leur ecrin de poumons ...
Mais je comprends qu'à trop s'exposer on craint la bronchite dentsblanches


mdr2

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitimeDim 30 Juin 2013 - 18:32

Contrairement à GGG, je n'ai pas voulu lire l'intégralité de ton commentaire (pour garder la surprise) mais la ferveur apparente dont tu fais preuve et le sujet du livre ont suffit à me convaincre. Dans la LAL !

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitimeDim 30 Juin 2013 - 19:10

Lisez Héros et tombes. J' ai lu ce livre sous le titre Alejandra, qui peut se justifier.
En tout cas, lisez ce livre, moins austère que Le Tunnel. Totalement  inracontable, mais tout l' univers de Sabato est là.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitimeDim 30 Juin 2013 - 19:13

bix229 a écrit:
Lisez Héros et tombes. J' ai lu ce livre sous le titre Alejandra, qui peut se justifier. En tout cas, lisez ce livre, moins austère que Le Tunnel. Totalement  inracontable, mais tout l' univers de Sabato est là.
Il m'appelle moins. jypeurien 

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitimeDim 30 Juin 2013 - 19:21

bix229 a écrit:
Lisez Héros et tombes. J' ai lu ce livre sous le titre Alejandra, qui peut se justifier.
En tout cas, lisez ce livre, moins austère que Le Tunnel. Totalement  inracontable, mais tout l' univers de Sabato est là.

Austère ?
intense reflexion 
Qualificatif auquel je n'aurais jamais pensé pour parler ce ce livre ......

Je vais jeter un coup d'oeil sur l'oeuvre que tu mets en parrallèle .....

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitimeDim 30 Juin 2013 - 19:45

églantine a écrit:
bix229 a écrit:
Lisez Héros et tombes. J' ai lu ce livre sous le titre Alejandra, qui peut se justifier.
En tout cas, lisez ce livre, moins austère que Le Tunnel. Totalement  inracontable, mais tout l' univers de Sabato est là.

Austère ?
intense reflexion 
Qualificatif auquel je n'aurais jamais pensé pour parler ce ce livre ......

Je vais jeter un coup d'oeil sur l'oeuvre que tu mets en parrallèle .....

 Bon, je l' ai lu il y a longtemps, et c' est l' impression qui m' est restée. En tout cas, par rapport à Alejandra...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitimeLun 7 Juil 2014 - 9:58

Pour accompagner la lecture d'Alejandra...

Introduccio a Heroes y tumbas d'Astor Piazzolla




_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitimeLun 7 Juil 2014 - 10:07

merci Marko !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitimeLun 7 Juil 2014 - 16:26

Sabato était naturellement pessimiste et l' histoire de son pays, l' Argentine ne pouvait que renforcer
cette tendance.
Et son oeuvre -brève- reflète son exigence absolue -peut etre trop- La quasi impossibilité de commuiquer et la solitude.

Il a écrit quelque part que "la différence entre le romancier et le fou, c' est que le romancier peut
aller jusqu' à la folie et en revenir."
Spoiler:
 


En tout cas, c' était un homme et un citoyen courageux. Il présida la Commission nationale sur les
crimes de la dictature militaire.
La noirceur de son oeuvre rend la lecture pénible, -en tout cas pour moi- mais Marko l' a bien défendue.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitimeLun 7 Juil 2014 - 16:54

bix229 a écrit:
Sabato était naturellement pessimiste


La noirceur de son oeuvre rend la lecture pénible
Et c'est dans ce pessimisme justement,  qu'il puise la force de son talent unique  , entrainant  le lecteur dans une "noirceur éblouissante" .

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitimeMer 16 Juil 2014 - 11:03

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Alejan12 Alejandra/Héros et tombes

J'ai relu très attentivement les commentaires de Marko et de sentinelle à propos de ce roman étrange, difficile, 'incompréhensible' dit d'ailleurs très justement Avadoro et ces commentaires m'ont bien aidé à débroussailler ce foisonnant roman.

Bourré de références mythologiques et psychanalytiques (voir les posts très instructifs de sentinelle), le roman de Sabato a été pour moi une plongée en apnée dans un monde souterrain, compliqué, asphyxiant, bien plus souvent repoussant qu'attirant, fatiguant que passionnant. La fascination de Martin pour l'énigmatique Alejandra, le Rapport des aveugles écrit par Vidal, les hallucinations, obsessions, paranoïa et délires de persécutions m'ont mis sur les genoux. Difficile alors de trouver plaisir à une lecture foisonnante, délirante, manipulatrice, à laquelle finalement j'ai l'impression de n'avoir pu ni comprendre l'ensemble, ni deviner la portée des détails et d'être passée au travers d'un propos exacerbé et hallucinatoire.

Une lecture manquée, donc. Mais je garde ce roman à portée de main pour des jours plus calmes.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitimeMer 16 Juil 2014 - 14:42

Dommage!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitimeMer 16 Juil 2014 - 15:17

Marko a écrit:
Dommage!

pas grave et j'espère qu'églantine prendra le temps de nous dire deux mots de sa lecture...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Ernesto Sabato [Argentine]   Ernesto Sabato [Argentine] - Page 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Ernesto Sabato [Argentine]
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Patagonie argentine
» Bon Lundi
» - Qui est ce Général.
» guerre des malouines
» Fiche d'élevage : Tupinambis Merianae

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Amérique latine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: