Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Elie Wiesel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Charles
Envolée postale


Messages : 118
Inscription le : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Jeu 19 Fév 2009 - 20:27

Armor-Argoat a écrit:
J'ai personnellement trouvé ceci en faisant des recherches. http://hocineculture.blogspot.com/2006/06/lhumanisme-slectif-delie-wiesel.html
Cette fois ce sont les sionistes qui sont assimilés aux nazis... Cela donne froid dans le dos...
Tout particulièrement le dernier paragraphe qui résume la pensée de l'auteur et sa haine envers Elie Wiesel.

Il n'assimile pas les sionistes aux nazis : il dit que sa nobélisation est dû à son réseau. Ce qui est très limite je le concède.

Sensal lui assimile vraiment les nazis mais aux... musulmans donc cela ne pose aucun problèmes d'éthique !

Eve Lyne a écrit:
Charles a écrit:
D'une Wiesel ne dit pas certains palestiniens mais des foules

Secondement Sensal aurait du utilisé le terme islamiste et non pas islamisme qui inclut islamiste et islamique.

Son livre est truffé de ce genre de confusions qui sont de véritables guêpiers à amalgames.

As-tu lu son livre pour être aussi affirmatif ?

Oui.

Stella a écrit:

Lorsqu'on tape cette citation sur Google, débarrassée de tes commentaires, on tombe sur des écrits révisionnistes interdits en France et publiés sur internet, notamment de Faurisson.
Voir ici.
Tu ne serais pas un adepte ?

Je n'aimes pas Wiesel je suis donc négationniste. Sérieusement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Jeu 19 Fév 2009 - 20:36

Charles a écrit:
Je n'aimes pas Wiesel
Non, il ne s'agit pas que de Wiesel, tu vas beaucoup plus loin, et tu as l'air bien documenté sur les écrits antisémites-haineux qui traînent sur internet. On retrouve sur ces sites toutes les citations que tu donnes, il suffit de les coper-coller sur Google


Dernière édition par Stella le Jeu 19 Fév 2009 - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Armor-Argoat
Zen littéraire


Messages : 4616
Inscription le : 09/01/2009
Age : 35
Localisation : Bretagne sud

MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Jeu 19 Fév 2009 - 20:37

Charles a écrit:


Il n'assimile pas les sionistes aux nazis : il dit que sa nobélisation est dû à son réseau. Ce qui est très limite je le concède.

Charles, as-tu lu attentivement tout le texte ?

"Ils jouent aux sourds, aux aveugles, aux idiots pour ne pas prendre leurs responsabilités à l'égard d'un peuple qu'ils avaient condamné en 1919 (pas en 1948) à l'errance, à la mort lente, à l'inexistence identitaire, à l'orphelinat. C'est la barbarie du système colonialiste nazi sioniste qui pousse le désespoir des opprimés à l'extrême de l'extrême: l'action kamikaze."


Dernière édition par Armor-Argoat le Jeu 19 Fév 2009 - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 35
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Jeu 19 Fév 2009 - 20:45

huhu, gardons la porte ouverte (pas de jeu de mot hein !) aux nuances. Surtout que ce n'est pas initéressant à suivre sur ce sujet toujours glissant bien qu'épineux.

pas évident de s'y retrouver, de trouver les citations qui nous conviennent et de "blinder" les sources, pas forcément évident non plus de croiser les sons de cloche. ni de mettre en perspective les sources en question, dans un sens comme dans l'autre.

bref, recentrons sur l'auteur plutôt que sur ses "copains" ou "détracteurs". Ce qui n'empêche ni citations ni argumentations après tout.

et surtout on reste cools comme dit l'autre.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Charles
Envolée postale


Messages : 118
Inscription le : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Jeu 19 Fév 2009 - 21:31

Stella a écrit:
Charles a écrit:
Je n'aimes pas Wiesel
Non, il ne s'agit pas que de Wiesel, tu vas beaucoup plus loin, et tu as l'air bien documenté sur les écrits antisémites-haineux qui traînent sur internet. On retrouve sur ces sites toutes les citations que tu donnes, il suffit de les coper-coller sur Google

Il me semble logique que les détracteurs d'Elie Wiesel le sont pour sensiblement les mêmes raisons.
Ils utilisent donc les mêmes arguments à son encontre et mettent en exergue les mêmes citations.

Pour répondre à Armor-Argoat : J'avais seulement lu le dernier paragraphe puisqu'il te semblait être le pire mais le passage que tu cite est effectivement bien plus corsé. Je pense que c'est simplement de la provocation bas de gamme plutôt que du racisme mais mieux vaux rester méfiant avec des gens capable d'un tel mauvais gout.

Je n'interviendrait plus sur ce fil puisque le propos à dévié de la littérature d'Elie Wiesel à un débat sur les prises de position sionisme/antisionisme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen


Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 56
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Jeu 19 Fév 2009 - 22:28

Tout ceci est affligeant.

Stella a écrit:
Charles a écrit:
Je n'aimes pas Wiesel
Non, il ne s'agit pas que de Wiesel, tu vas beaucoup plus loin, et tu as l'air bien documenté sur les écrits antisémites-haineux qui traînent sur internet. On retrouve sur ces sites toutes les citations que tu donnes, il suffit de les coper-coller sur Google
Il était important de noter ici où l'on retrouve ces citations.

En réponse à tout ce qu'affirme Charles, je pourrais mettre des dizaines de liens, extraire des milliers de citations des travaux d'Elie Wiesel. Je ne le ferai pas car je crois que ceci doit être une démarche volontaire et personnelle de la part de ceux qui désirent se faire une opinion de façon objective et je sais que les Parfumés sont capables d’avoir cette démarche, libre à eux maintenant de le faire ou non.


P.S.
Charles a écrit:
Citation :
Epi a écrit:
Oh ! Tu as donc lu toute sa bibliographie (une cinquantaine de romans, de très nombeux essais, récits, etc.)... Et tu en as conclu qu'il est raciste... D'accord... d'accord...


Je n'ai pas lu sa quinzaine de romans c'est vrai.
Tout à fait d'accord sur le chiffre. Ma phrase est mal construite, j'englobais dans cette cinquantaine tout ce qu'il a publié, romans et essais, préfaces, etc.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 35
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Jeu 19 Fév 2009 - 23:42

Charles a écrit:

Il me semble logique que les détracteurs d'Elie Wiesel le sont pour sensiblement les mêmes raisons.
Ils utilisent donc les mêmes arguments à son encontre et mettent en exergue les mêmes citations.
c'est bancal vu de... quelqu'un qui n'a pas lu Wiesel (par exemple), les citations, surtout brèves, ne sont que des citations, pas de contexte, ça complique, surtout si on cherche à nuancer éventuellement l'image du personnage, ce qui était le but je crois ?

Charles a écrit:


Je n'interviendrait plus sur ce fil puisque le propos à dévié de la littérature d'Elie Wiesel à un débat sur les prises de position sionisme/antisionisme.
ce n'est pas l'impression que j'en ai eu, j'ai eu l'impression que la remise en cause de Wiesel se basait sur un "sionisme extrêmiste" et un possible racisme... et que ça (extraits inclus) n'avait pas convaincu, pas par politiquement correct automatique (tu remarqueras que les membres qui sont intervenus ont cherché), mais parce que ce n'était pas forcément convaincant (même pour un volontiers sceptique).

le peu que j'ai cherché, je suis tombé sur des articles de grande diffusion (genre le point) qui n'allait pas dans le sens d'un racisme enragé. J'aurais aimé éventuellement approfondir mon peu de réflexion sur le sujet à travers une nuance des enjeux, de l'histoire, voir des alliances humaines, personnelles, les choix fait par l'auteur pour ... une cause (sans la juger), ou d'autres choses...

globalement c'est resté sur une "vraie discussion", éloignée du littéraire certes (ce n'est pas le seul fil d'ailleurs), mais sur une démarche de compréhension, qui fait partie de l'approche d'un personnage, d'un monde, d'une oeuvre même. Sur un forum en plus, c'est tous sauf choquant, plutôt bien même.

pas nécessaire (avis personnel en dehors de la couleur bleue) de continuer, mais c'est une fausse conclusion d'invoquer ici (pour ce qu'on peut en lire) un débat sur le sionisme (ou les prises de position qui vont avec).

la motivation de cette réponse à la sauce "mais qu'est ce que je raconte à cette heure" : une réelle déception (pas que, on assiste à un échange civilisé, c'est merveilleux) et un désaccord complet avec cette fermeture (ta dernière phrase), qui évidemment dessert ce qui reste du message.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Charles
Envolée postale


Messages : 118
Inscription le : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Ven 20 Fév 2009 - 0:13

Pour répondre à Animal.

On peut débattre sur le sionisme mais dans un fil approprié. Créons un topic dans le portail " l'humain, la société... " si c'est nécessaire mais je ne vois pas l'intérêt de poursuivre ici. Non seulement ce serait réduire Wiesel à une seule facette de sa personnalité mais en plus cela minimiserait notre argumentaire puisque en cherchant à ne pas trop décentrer la conversation on ne peut pousser la réflexion que dans des limites assez minces. J'ai donné des citations - que tout un chacun est libre de trouver ou non pertinentes - mais dont on ne peut pas contester la crédibilité : même hors contexte elles ne trahissent aucunement le propos de l'auteur et vérifiez-le à votre guise. Ensuite Animal tu dis que certains n'ont pas étaient convaincus par pur scepticisme. A partir de quel niveau de scepticisme peut-on parler de mauvaise foi ? Je pense que l'éclairage apporté sur le personnage d'Elie Wiesel est désormais suffisant - des deux côtés - et que maintenant le propos dérive tellement qu'il en devient vain : voilà la raison de mon "abandon" ! Quant à Stella qui me dit pouvoir me contredire en citant Wiesel à son tour c'est parfaitement vrai : on peut trouver du bon partout même chez les pires et ça ne prouve rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 35
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Ven 20 Fév 2009 - 8:38

le scepticisme c'était d'être prêt à voir ce que tu avais à raconter (je résume). seulement, c'est pratique, on passe au changement de sujet. tes citations pour quelqu'un qui n'a pas lu l'auteur... n'éclairent pas grand chose, surtout agrémenté d'un "on peut tout dire et son contraire". vu le côté très léger de la démonstration (je suis sceptique là aussi c'est vrai), je crois que la création d'un fil sur le sionisme n'est pas souhaitable (sur un forum d'abord littéraire).

je résume encore (et m'exprime ici en tant que modérateur). s'embarquer dans une remise en question d'un auteur : ça marche. ne pas être pertinent (ce point est très subjectif) : ça marche aussi. dériver sur un sujet "politique" plus large (et glissant) en verrouillant gentiment avec ce qui, si on se contente de ce qui est écrit sur le forum, n'est qu'une poignée d'affirmations à froid : je ne suis pas persuadé que ça marche longtemps.

je te propose si je ne suis pas très clair (encore une fois) de poursuivre en mp, pour ne pas alourdir le fil d'un hors sujet trop massif.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Charles
Envolée postale


Messages : 118
Inscription le : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Ven 20 Fév 2009 - 9:33

D'accord ! Je suis prêt à poursuivre par MP si certains le souhaitent.

Par contre et manière de clôturer : lisez Elie Wiesel - très bien - mais avec un minimum de recul. C'était mon propos initial. J'appelle pas à la haine hein mais au libre arbitre et à la lucidité.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi54
Zen littéraire


Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Lun 21 Mar 2011 - 16:49

La nuit



Citation :
Né en 1928 à Sighet en Transylvanie, Elie Wiesel était adolescent lorsqu'en 1944 il fut déporté avec sa famille à Auschwitz puis à Birkenau. La Nuit est le récit de ses souvenirs : la séparation d'avec sa mère et sa petite sœur qu'il ne reverra plus jamais, le camp où avec son père il partage la faim, le froid, les coups, les tortures... et la honte de perdre sa dignité d'homme quand il ne répondra pas à son père mourant. " La Nuit, écrivait Elie Wiesel en 1983 est un récit, un écrit à part, mais il est la source de tout ce que j'ai écrit par la suite. Le véritable thème de La Nuit est celui du sacrifice d'Isaac, le thème fondateur de l'histoire juive. Abraham veut tuer Isaac, le père veut tuer son fils, et selon une tradition légendaire le père tue en effet son fils. L'expérience de notre génération est, à l'inverse, celle du fils qui tue le père, ou plutôt qui survit au père. La Nuit est l'histoire de cette expérience. "

Ce témoignage aussi court qu’il est poignant est dans la lignée de Si c’est un homme, ou du journal d’Anne Frank .Il fait parie de ce qu’appelle les indispensables.
J’ajoute l’excellente préface de François Mauriac qui est à elle seule d’une beauté à couper le souffle.

« En quelques secondes nous avions cessé d’être des hommes »

Avec des mots simples et percutants, dans un style impeccable, avec juste assez de détails sans pour autant alourdir, Elie Wiesel réussit à raconter dix ans après l’indicible, l’incroyable, l’impensable, pour toute une génération que n’a pas connu cela. Et pourtant, ça a existé…..
Dans ces quelques pages il y a tout l’amour d’un fils pour son père, son admiration inconditionnelle, tout le respect pour l’homme de foi, toute la tendresse pour un homme qui se meurt à petit feu à côté de lui, sans qu’il fut possible de faire quoi que ce soit.

Je suis toujours éberluée de lire la passivité des déportés face au funeste destin qui les attendait. Comment ont-ils pu se laisser aller ainsi à la mort ?

Je connaissais Elie Wiesel pour l’avoir à de nombreuses reprises entendu s’exprimer sur le sujet, je connaissais l’homme de paix qui au sortir des camps s’est acharné tout au long de sa vie à défendre l’Humain, ses droits, sa dignité, où qu’il soit dans le monde. Curieusement aucun de ses livres n’était arrivé jusqu’à moi, c’est choses faite. Et c’est avec plaisir que je retrouverai au hasard d’un autre ouvrage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
bulle
Zen littéraire


Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 59
Localisation : Quelque part!

MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Sam 4 Aoû 2012 - 5:05

" La nuit " sera sous peu dans mes prochaines lectures.
J'ai vu une émission " Noms de Dieux" Je suis sous le charme de cet homme.
Il a aussi chanté une chanson . Tout en douceur avec une voix mi-triste mi-joyeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Sam 4 Aoû 2012 - 8:34

bulle a écrit:
" La nuit " sera sous peu dans mes prochaines lectures.
J'ai vu une émission " Noms de Dieux" Je suis sous le charme de cet homme.
Il a aussi chanté une chanson . Tout en douceur avec une voix mi-triste mi-joyeuse.

Il a un charisme formidable; je suis moins convaincue de ses talents de romancier pour le Testament d'un poète juif assassiné et après plusieurs essais , j'ai arrêté de lire ses fictions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
bulle
Zen littéraire


Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 59
Localisation : Quelque part!

MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Dim 5 Aoû 2012 - 15:42

topocl a écrit:
bulle a écrit:
" La nuit " sera sous peu dans mes prochaines lectures.
J'ai vu une émission " Noms de Dieux" Je suis sous le charme de cet homme.
Il a aussi chanté une chanson . Tout en douceur avec une voix mi-triste mi-joyeuse.

Il a un charisme formidable; je suis moins convaincue de ses talents de romancier pour le Testament d'un poète juif assassiné et après plusieurs essais , j'ai arrêté de lire ses fictions.
Je vais tenter tout de même sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Dim 5 Aoû 2012 - 17:36

En fait, je ne mets pas vraiment la nuit dans la catégorie fiction donc il est très intéressant et plus que lisible, n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elie Wiesel   Aujourd'hui à 10:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Elie Wiesel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Elie Paquet et Ombéline Fitzback
» J'ai appris le métier avec le Boogie Wonder Band - Gaya Michel Elie
» Le colonel Elie Michel a rejoint St-Michel
» nouveautés avec le logiciel gratuit ELIE
» Elie 5.3 (j'ai honte mais tant pis....)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: