Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Miyabe Miyuki

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitimeSam 15 Nov 2008 - 17:15

Miyabe Miyuki Miyabe10
Wikipedia:
Citation :
Miyuki Miyabe est un auteur japonais de romans policiers. Elle est née en 1960 à Tōkyō. Son livre Une carte pour l'enfer a été primé au Japon. Son autre ouvrage traduit en français, La Librairie Tanabe est constitué de nouvelles qui mettent en scène le libraire de la librairie Tanabe, Monsieur Iwa (Kookichi Iwanaga), détective amateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Re: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitimeSam 15 Nov 2008 - 17:18

La librairie Tanabe


Monsieur Iwa est un vieux monsieur, libraire à Tanabe, quartier de Tokyo. Son petit-fils Minoru, un "bon à rien" comme il aime dire en plaisantant, l'aide une fois par semaine à la librairie qui fleure bon le vieux papier et les vieux recueils oubliés dans les rayonnages. Mais sont-ils vraiment oubliés? Monsieur Iwa sait que tout n'est pas à mettre entre toutes les mains et que certains vieux bouquins se méritent.
La librairie est un lieu de rencontres, parfois des plus improbables. Monsieur Iwa et Minoru se retrouvent au coeur d'énigmes qui, au premier abord, semblent anodines. Or, les interrogations qu'elles suscitent touchent au plus profond de l'âme japonaise. Ainsi cette histoire de fantômes, une jeune femme et son enfant, hantant les nuits d'une vieille dame, exécrable avec sa belle-fille. De fil en aiguille, l'histoire récente fait surface: la guerre et ses peurs, la guerre et ses abris, la guerre et la Bombe. Puis, une fois les corps retrouvés, l'apaisement des esprits referme, doucement, le volet si difficile de cette période de privation et de désespoir.
La librairie, lieu de passage, est presque un personnage à part entière, un personnage dont les portes sont toujours ouvertes (elle accueille les lecteurs jusqu'à minuit!!!): son arrière boutique où un thé attend le visiteur, où la poussière étouffe les bruits, où les révélations d'un petit garçon provoquent une immense émotion. Monsieur Iwa non seulement sait tirer les vers du nez des plus récalcitrants et sauve ainsi un garçonnet et sa famille des pires souffrances mais aussi sait faire parler les livres et leur contenu: les clefs des énigmes sont toujours cachées dans un livre.
Le lecteur vagabonde au gré des livres de la librairie, il se laisse porter par la culture livresque de Monsieur Iwa qui déplore le manque de diversité des lecture de Minoru! Ce qui m'a plu dans cette démarche, c'est le parti pris d'une énigme pas plus palpitante que cela gagnant en intensité à mesure que le récit se déroule: les indices sont éparpillés presque entre les lignes, entre les clins d'oeil aux livres et entre les petits riens qui dressent un portrait de la société japonaise urbanisée. Monsieur Iwa a décidé de ne pas vivre chez ses enfants mais seul dans l'appartement de son vieil ami disparu en lui léguant la librairie: cela intrigue et inquiète, ce côté résolument moderne de ce vieux monsieur.
L'atmopshère particulière de la librairie d'occasion de Monsieur Iwa porte les récits en les entourant de sillons où la poussière des livres danse au gré de la lumière. On flâne, on farfouille tout en suivant les mystères échouant parmi les rayonnages encombrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Re: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitimeSam 15 Nov 2008 - 18:24

Voilà un titre et un commentaire qui ne peut que me plaire Very Happy
Noté!!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Re: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitimeDim 16 Nov 2008 - 20:12

Il faudra que je pense à cette auteure pour les auteur à découvrir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Re: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitimeDim 16 Nov 2008 - 20:33

J'ai été moins emballée que toi par ce livre Chappy, certes sympathique, mais un peu convenu.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Re: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitimeDim 16 Nov 2008 - 20:37

Pareil qu'Arabella, bien aimé, mais sans plus, les histoires sont un peu inégales.

Du même auteur, j'ai préféré Une carte pour l'enfer, une enquête sur une disparition de femme sans histoire, plutôt bien menée...
Revenir en haut Aller en bas
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Re: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitimeDim 16 Nov 2008 - 20:49

Arabella a écrit:
J'ai été moins emballée que toi par ce livre Chappy, certes sympathique, mais un peu convenu.
Mon éternel problème: trouver ce qui fait le charme d'un livre Wink Certes, les histoires sont inégales mais j'ai surtout retenu l'ambiance de la librairie, la personnalité de Monsieur Iwa. Ce qui fait que cette lecture m'a touchée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Re: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitimeDim 16 Nov 2008 - 20:54

Je suis très (trop ?) difficile parfois, et de plus en plus avec l'âge; j'ai sens doute trop l'attente du chef d'ouvre à chaque fois.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Re: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitimeMer 1 Sep 2010 - 17:58

Cet été j'ai lu deux polars d'elle, à intervalle assez rapproché, des romans bien construits, bien écrits et plutôt originaux qui m'ont rappelé mon plaisir à lire Une carte pour l'enfer.


Crossfire
Japon 1998, France 2008
Picquier poche

Miyabe Miyuki Crossf11
Crossfire suit le parcours parallèle de deux femmes dans le Tokyo des années 90. Aoki Junko, une jolie jeune femme qui possède depuis l'enfance un don: la pyrokinésie, c'est à dire la capacité de déclencher le feu par la pensée. Elle l'utilise pour exécuter les criminels restés impunis par la justice.
L'autre, Ishizu Chikako, est un inspectrice de police d'âge moyen qui a bien du mal à faire carrière et être respectée dans dans un milieu machiste.
Elle va mener l'enquête sur une série de meurtres inexplicables, les victimes semblant avoir carbonisées par une source de chaleur gigantesque.
Ce thriller est un cocktail étonnant de polar et de fantastique, qui mêle enquête policière et histoires de super-héros, leurs super-pouvoirs et leurs super-tourments, mais qui inclut également une évocation sociologique précise et réaliste du Japon contemporain (économie, urbanisme, travail...). Au centre, une réflexion sur la justice et la morale évidemment, dans une société gangrenée par la violence gratuite mais aussi la corruption.
Le suspense est très bien mené, ce qui fait qu'on ne lâche pas cet épais livre (presque 600 p!) jusqu'au dénouement et son cruel rebondissement.

Du sang sur la toile
Japon 2001, France 2001
Editions Philippe Picquier

Miyabe Miyuki Du_san10
Du sang sur la toile est plus récent, plus court. Un homme est retrouvé mort sur un chantier, lardé de dizaines de coups de couteau. La police, dont l'inspectrice Ishizu Chikako, découvre rapidement que ce cadre sans histoires bien qu'assez volage menait une double vie sur Internet, où il s'était reconstitué une famille. Son meurtre est-il lié à celui, tout récent, d'une étudiante ?
Une enquête policière bien plus classique que Crossfire puisque le récit entier va se dérouler au commissariat et consister en interrogatoires de suspects et de membres de la famille, un huis-clos de plus en plus tendu qui doit aboutir aux aveux du coupable. Et pourtant ce roman surprend par l'originalité de sa construction, et à nouveau, par une chute assez déstabilisante et cruelle. Au centre, toujours une étude sociologique, l'éclatement de la famille japonaise qui était autrefois un des piliers de cette société. Mais aussi une réflexion sur la manipulation et la morale.
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Re: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitimeMer 1 Sep 2010 - 18:58

Je lis "Crossfire " en ce moment c'est du bon polar , rien à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Re: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitimeMer 1 Sep 2010 - 19:03

Oui, ce sont des polars bien efficaces! Bien plus que les nouvelles de la Librairie Tanabe, qui étaient parfois un peu fumeuses.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Re: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitimeMer 1 Sep 2010 - 20:50

(un film qui existe de Crossfire crois-je, pas de souvenir particulier mais pas de mauvais souvenir).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Re: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitimeMer 1 Sep 2010 - 21:28

Nezumi a écrit:
Bien plus que les nouvelles de la Librairie Tanabe, qui étaient parfois un peu fumeuses.
après le commentaire de Chappy, je l'avais noté.. et acheté.. je vais voir si je vais te rejoindre sur ton avis Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Re: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitimeJeu 2 Sep 2010 - 8:46

ça a l'air vraiment bien, mais vraiment...quand trouver le temps de lire tous ces livres pour lesquels vous nous donnez l'eau à la bouche. Ce forum est, je le pense de plus en plus, une forme de torture, de frustration subtile sous des dehors sympathiques et conviviaux. :apeur:

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Re: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitimeJeu 2 Sep 2010 - 10:08

Même si je te dis que ça se lit vite et bien ? ange

Un film, Animal ? Ca ne m'étonnerait pas car l'histoire s'y prête bien. Je vais regarder un peu sur le net...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Miyabe Miyuki Empty
MessageSujet: Re: Miyabe Miyuki   Miyabe Miyuki Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Miyabe Miyuki
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature japonaise-
Sauter vers: