Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 J.M.G. Le Clezio

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



J.M.G. Le Clezio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J.M.G. Le Clezio   J.M.G. Le Clezio - Page 2 EmptyDim 5 Juil 2009 - 0:06

Ah tiens, quelle coïncidence, je viens justement de le lire! C'est très charmant et poétique, mais beaucoup trop court. jypeurien
Les illustrations de Galeron sont superbes et elles m'ont fait retomber en enfance, car j'avais plein de livres et albums illustrés par lui autrefois.

Cette histoire m'a beaucoup fait penser à une nouvelle de Miyazawa Kenji (La Chênaie dans la nuit), avec une réunion d'arbres au clair de lune et une sorte de danse.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

J.M.G. Le Clezio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J.M.G. Le Clezio   J.M.G. Le Clezio - Page 2 EmptyDim 5 Juil 2009 - 9:34

Nezumi a écrit:
mais beaucoup trop court. jypeurien
oui.. à peine le voyage a commencé.. qu'on se retrouve à la fin du livre..

Nezumi a écrit:
Les illustrations de Galeron sont superbes et elles m'ont fait retomber en enfance, car j'avais plein de livres et albums illustrés par lui autrefois.
je ne le connaissais pas avant la lecture des romans jeunesse de J.M.G.Le Clézio.. mais ses illustrations dans ce livre sont d'une beauté extra..

Nezumi a écrit:
Cette histoire m'a beaucoup fait penser à une nouvelle de Miyazawa Kenji (La Chênaie dans la nuit), avec une réunion d'arbres au clair de lune et une sorte de danse.
tiens, n'est-ce pas celui dont je n'arrive pas à accrocher? Les arbres qui 'parlent' chez Le Clézio m'étaient plus accessible que ceux chez Miyazawa Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



J.M.G. Le Clezio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J.M.G. Le Clezio   J.M.G. Le Clezio - Page 2 EmptyDim 5 Juil 2009 - 21:24

D'ailleurs, pour répondre à Marko avec qui je discutais de ce roman il y a quelques jours sur un autre fil, Voyage au pays des arbres est d'abord un récit pour les enfants. Et pas vraiment, comme Lullaby, Villa Aurore ou d'autres nouvelles, un texte à destination aussi bien des adultes que des jeunes.
Les illustrations y tenant une place très importante, il se rapproche d'ailleurs plus de l'album.
Par sa poésie et son originalité, oui, il peut charmer un lecteur adulte, mais par sa brièveté, il le frustrera peut-être.
En tout cas, il enchantera les gamins sans aucun doute (j'aurais adoré le découvrir à cet âge-là).
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

J.M.G. Le Clezio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J.M.G. Le Clezio   J.M.G. Le Clezio - Page 2 EmptyDim 5 Juil 2009 - 23:26

Nezumi a écrit:
Voyage au pays des arbres est d'abord un récit pour les enfants. Et pas vraiment, comme Lullaby, Villa Aurore ou d'autres nouvelles, un texte à destination aussi bien des adultes que des jeunes.
ah oui, c'est bien de le remarquer..
en effet.. la tranche d'âge pour Voyage au pays des arbres est nettement plus jeune que pour ses autres histoires..
mais - pour la poésie qu'on y trouve, cela vaut le détour Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
moinonplus
Envolée postale
moinonplus

Messages : 225
Inscription le : 15/09/2009
Age : 28

J.M.G. Le Clezio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J.M.G. Le Clezio   J.M.G. Le Clezio - Page 2 EmptyDim 30 Mai 2010 - 19:44

Je suis en train de lire son recueil de nouvelles : Mondo et autres histoires, que je trouve très beau. On s’attache vite à ses personnages. Ils ont tous des choses à apprendre aux adultes, car le monde reste merveilleux, mais malheureusement incompréhensibles et intolérables chez certains.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

J.M.G. Le Clezio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J.M.G. Le Clezio   J.M.G. Le Clezio - Page 2 EmptyJeu 5 Avr 2012 - 16:51

J.M.G. Le Clezio - Page 2 A3584
Pawana


Le lieu était connu sous le nom de Ojo de Liebre – « la source du lièvre », nom donné par les indigènes à une source d’eau douce qui jaillit à l’extrémité orientale et il avait été « découvert » seulement un an auparavant par le plus fameux des chasseurs de baleines de tous les temps. Charles Melville Scammon, lequel, par une plaisanterie du destin, était partiellement l’homonyme de l’auteur de Moby Dick. Aujourd’hui encore sur les cartes nautiques des Etats-Unis figure la dénomination « Scammon’s Lagoon », tandis que dans les sites de langue espagnole ce monsieur Scammon est presque toujours désigné comme « l’infame depredador de ballenas ».

Pino Cacucci, Ce que savent les baleines : ici


C'est ce moment précis, cette découverte de la baie, que Le Clézio choisit pour écrire ce livre. En alternant deux voix, celle d'un jeune, très jeune, matelot qui fait partie de l'équipe de Scammon et puis Scammon, il nous montre la beauté de cet endroit, le "paradis" avant que le carnage commence..

Lecture complémentaire pour mes impressions du livre de Cacucci.. et toujours un plaisir de retrouver Le Clézio, aussi en littérature jeunesse Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




J.M.G. Le Clezio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J.M.G. Le Clezio   J.M.G. Le Clezio - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
J.M.G. Le Clezio
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature jeunesse (par auteur, illustrateur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: