Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Andrea Camilleri [Italie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Hellois
Posteur en quête
Hellois

Messages : 78
Inscription le : 18/01/2009
Age : 38
Localisation : Italie - Venise

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitimeVen 30 Jan 2009 - 16:52

kenavo a écrit:
Hellois a écrit:
bix229 a écrit:
A travers les enquetes de Montalbano, on découvre un pays très ancien
qui nous échappe.
Et montalbano est là pour nous guider, généreux et humain, amateur de vin, de nourriture et... de femmes.

En mot : ITALIEN
sourire

conciliabule je n'avais pas encore la possibilité de te dire que j'adore ton avatar Wink

Merci!! j'adore Schiele... il est contre les petits oiseaux et les petites fleurs en peinture et littérature... tout comme moi! Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitimeVen 30 Jan 2009 - 16:57

Hellois a écrit:
Merci!! j'adore Schiele... il est contre les petits oiseaux et les petites fleurs en peinture et littérature... tout comme moi! Suspect
Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitimeMer 4 Fév 2009 - 19:38

Pour "alléger" un peu ma lecture de Peter Weiss, j'ai commencé ce matin La Disparition de Judas et c'est déjà bien parti!!
J'adore quand il nous raconte une histoire sur le petit village de Vigatà en utilisant des lettres, faire-part et autres.. c'est vraiment trop bon.. miammiam

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitimeDim 15 Fév 2009 - 21:39

La forme de l’eau

Résumé
"A Vigata, en Sicile orientale, pour s'en passer, il s'en passe des choses au "Bercail", mi-terrain vague, mi-décharge publique, hanté par les couples en mal de sensations fortes, où dealers et prostituées font leurs petites affaires. Un type qui trépasse entre les bras de sa dulcinée d'un moment, ce n'est pas monnaie courante, mais ça arrive. Mais lorsque le type s'appelle Luparello et que c'est le parrain politique local, tout le monde s'affole. La Mafia, les policiens, les autorités religieuses... Seul le Commissaire Montalbano, un homme bourru, flegmatique et terriblement sicilien garde son sang froid, habitué qu'il est à louvoyer dans des zones grises et glauques où la loi et son contraire ont tissé des liens étroits."


Alléchée par tous vos commentaires, je me suis donc lancée dans mon premier Camilleri.

Je suis un peu embêtée. Je ne suis pas très certaine de ce que j’en pense vraiment. Je l’ai lu sans déplaisir, je ne me suis pas ennuyée mais je n’avais pas particulièrement envie de me jeter dessus chaque fois que je l’aurais pu pour suivre cette histoire un peu compliquée sur fond de politique, de mafia, de dealers… Je n’ai pourtant à aucun moment eu idée de l’abandonner. Mais disons que pour un policier, il ne m’a pas tenue en haleine, je n’avais aucune hâte de découvrir le fin mot de l’histoire, je n’ai même pas pensé à chercher. En fait, je m’en fichais un peu…

Si j’ai continué malgré tout, c’est que cette lecture n’était pas si désagréable, elle était même plutôt plaisante (mis à part le problème de traduction qui a été soulevé et discuté) mais en même temps, pas vraiment intéressante. C’est un livre qui se lit tout seul, sans qu’on soit obligée d’y accorder plus de réflexion que ça.

Le personnage de Montalbano est sympathique, humain. En fait, ce qui fait l’intérêt du livre, c’est lui, pas l’intrigue, quasi inexistante, encore moins le style, les autres personnages ne sont pas très fouillés, tout est comme effleuré mais Montalbano est réussi et attachant et on le suit bien volontiers.

La forme de l’eau est le premier policier de cet auteur, les autres qui suivent sont peut-être plus étoffés, avec une histoire plus élaborée et un vrai suspense. Ou bien, c’est vraiment le personnage de Montalbano qui fait tout l’intérêt de ces romans. Ou encore cette façon toute italienne et plus particulièrement sicilienne de régler les problèmes, qui accroche. Je ne sais mais comme j’en ai un autre dans ma PAL, je pourrais me faire une idée plus précise et décider cette fois si j’aime vraiment ou pas.

Il ne faut donc peut-être pas voir ces romans comme des polars, en tout cas, pas des polars où l’intrigue est essentielle mais plutôt un prétexte et s’attacher surtout à ce qui en a fait l’intérêt (pour moi) : Montalbano (très italien) et la Sicile.

J’ai cru comprendre qu’il écrit également des romans historiques, j’en tenterais bien un aussi.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitimeDim 15 Fév 2009 - 22:53

Contente de te lire après ta première expérience Camilleri Wink

Epi a écrit:
J’ai cru comprendre qu’il écrit également des romans historiques, j’en tenterais bien un aussi.

Ni Montalban, ni historique - je ne peux que redire que j'adore ses romans qui se jouent dans un Vigàta ancien

La Concession du téléphone
L'Opéra de Vigàta
La Saison de la chasse
La Disparition de Judas


Pour le dernier je vais prochainement vous mettre un petit commentaire.. très agréable lecture 'entre deux' Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitimeLun 16 Fév 2009 - 13:52

kenavo a écrit:
La Concession du téléphone
Celui-ci me tente beaucoup Very Happy

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitimeLun 16 Fév 2009 - 14:10

Epi a écrit:
kenavo a écrit:
La Concession du téléphone
Celui-ci me tente beaucoup Very Happy
tu vas non seulement passer un bon moment - mais tu vas aussi changer ton approche envers ton téléphone Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitimeJeu 19 Fév 2009 - 13:25

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Ae28
La disparition de Judas
Citation :
Présentation de l'éditeur
A Vigàta, le vendredi saint de l'an 1890, est représenté le mystère de la Passion du Christ, dit Les Funérailles. Le comptable Pato, fonctionnaire irréprochable et époux exemplaire, incarne avec humilité le personnage de Judas. Comme prévu, au moment de la pendaison du mauvais apôtre, la trappe s'ouvre et Pato disparaît, mais pour ne plus réapparaître. Où est passé Pato ? Fugue, assassinat, fracture spatio-temporelle ? Houspillés par leurs supérieurs, menacés par les jeux des puissants, le délégué de la sécurité publique et le maréchal des carabiniers vont devoir oublier leurs rivalités pour traquer la vérité. Et, quand ils l'auront trouvée, le plus dur sera de savoir qu'en faire. Camilleri, avec son inimitable talent, met à la disposition du lecteur un dossier complet et hilarant : catalogue des langues bureaucratiques, savantes ou argotiques, défilés de personnages hauts en couleur, jeux du pouvoir qui parlent du passé de la Sicile pour éclairer son présent. Comme toujours, un régal de lecture !

Une nouvelle fois j’ai visité avec Camilleri le petit village de Vigàta et c’était un régal.
Construit comme d’autres romans qui se déroulent dans ce petit patelin sicilien, il nous montre l’histoire à partir de lettres écrits par les personnes impliquées dans cette histoire.

Entre les lettres, il y a des articles de presse qui donnent toujours sublimement des avis tout à fait hors sujet – parce qu’ils se donnent l’air de savoir mieux que les policiers de savoir où en est l’enquête – c’est bien le rôle de la presse Wink

Tout comme pour les autres romans de Camilleri qui se passent dans l’ancien Sicile, j’ai bien amé, on passe un bon moment avec ce livre et s’est divertissant tout en étant agréable à lire. Mais de ceux que je connais déjà, je dirais que c’est le moins fort. Pour faire connaissance je conseillerais un autre, pour lire Camilleri si on connaît je dis oui, oui, oui !

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellois
Posteur en quête
Hellois

Messages : 78
Inscription le : 18/01/2009
Age : 38
Localisation : Italie - Venise

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitimeJeu 19 Fév 2009 - 15:13

Qu'elle est bizarre le couverture française de La disparition de Judas !!!
Ici en Italie c'est Sellerio Editore l'éditeur, qui imprime des petits livres bleus, sans photos, avec une petite peinture, généralement de la tradition régionale... ça fait un bizarre d'effet de voir les livres que nous connaissons sous une "forme nouvelle"! sourire

La Concession du téléphone est une oeuvre très originale, qui se divise en deux parties: Choses dites et Choses écrites : dialogues d'une part, missives et télégrammes de l'autre... très bel exercice de style! et jolie histoire.

Pour ceux qui ne sont pas étrangers au style de Camilleri (heu...c'est du français ça??? intense reflexion ) je vous conseille vivement Le roi de Girgenti, un roman historique situé dans le XVII siècle... très émouvant et passionant, je l'avais déjà cité, mais je vous le repropose, car c'est une oeuvre qui m'a touchée beaucoup et que j'ai aimée profondement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitimeJeu 19 Fév 2009 - 15:24

pour une première lecture de Camilleri que me conseillez vous ?

merci

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitimeJeu 19 Fév 2009 - 15:54

Hellois a écrit:
Qu'elle est bizarre le couverture française de La disparition de Judas !!!
Very Happy
je l'ai lu en allemand - cela va être encore plus bizarre Wink
Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Ae29

Hellois a écrit:
je vous conseille vivement Le roi de Girgenti, un roman historique situé dans le XVII siècle... très émouvant et passionant, je l'avais déjà cité, mais je vous le repropose, car c'est une oeuvre qui m'a touchée beaucoup et que j'ai aimée profondement.
je connais seulement Le roi Zosimo? En tout cas c'est celui qui se trouve encore dans ma PAL..
je vais y revenir après lecture Wink


Bédoulène a écrit:
pour une première lecture de Camilleri que me conseillez vous ?
merci
cela dépend un peu ce que tu veux découvrir de lui :
- tout d’abord il y a la série autour du commissaire Montalban
- quelques romans historiques
- et puis les romans qui se situent à Vigàta.. dont je recommande volontiers de commencer avec La concession du téléphone, dont Hellois a dit si joliment :
Hellois a écrit:
La Concession du téléphone est une oeuvre très originale, qui se divise en deux parties: Choses dites et Choses écrites : dialogues d'une part, missives et télégrammes de l'autre... très bel exercice de style! et jolie histoire.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitimeJeu 19 Fév 2009 - 17:24

merci Kena !

j'ai vu que beaucoup de ses livres sont parus en poche.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellois
Posteur en quête
Hellois

Messages : 78
Inscription le : 18/01/2009
Age : 38
Localisation : Italie - Venise

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitimeVen 20 Fév 2009 - 16:07

Bédoulène a écrit:
pour une première lecture de Camilleri que me conseillez vous ?

merci

La Concession du téléphone n'est pas mal du tout...

Moi, personnellement, j'ai commencé par un livre de contes, qui s'appelle Les arancini de Montalbano, je crois qu'il a été traduit ainsi. car "gli arancini" n'est pas traduisible en français.. (ce sont des crochets de riz avec de la viande, du tomate, du fromage, des petits pois, panés et frits). Je l' avais acheté à la gare de Trieste, en attendant la fin de la grève des cheminots pour rentrer chez moi... et ce fut un coup de coeur!

Kenavo,
Le roi Zosimo.. oui c'est lui, le traducteur a modifié le titre évidemment... Car le titre original est Il re di Girgenti, où Girgenti est le vieux nom de la ville et de la province de Agrigento.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitimeVen 20 Fév 2009 - 17:13

Hellois a écrit:
Moi, personnellement, j'ai commencé par un livre de contes, qui s'appelle Les arancini de Montalbano, je crois qu'il a été traduit ainsi. car "gli arancini" n'est pas traduisible en français.. (ce sont des crochets de riz avec de la viande, du tomate, du fromage, des petits pois, panés et frits). Je l' avais acheté à la gare de Trieste, en attendant la fin de la grève des cheminots pour rentrer chez moi... et ce fut un coup de coeur!
chez Wikipedia il y a les noms italiens / français de ses romans - en ce qui concerne Montalban Very Happy

1994 : La Forme de l'eau (La forma dell'acqua)
1996 : Chien de faïence (Il cane di terracotta)
1996 : Le Voleur de goûter (Il ladro di merendine)
1997 : La Voix du violon (La voce del violino)
1998 : Un mois avec Montalbano (Un mese con Montalbano), recueil de trente nouvelles (d'où le titre)
1999 : La Démission de Montalbano (Gli arancini di Montalbano), nouveau recueil de nouvelles
2000 : L'Excursion à Tindari (La gita a Tindari)
2001 : L'Odeur de la nuit (L'odore della notte)
2002 : La Peur de Montalbano (La paura di Montalbano), recueil de deux brèves et deux longues nouvelles
2003 : Le Tour de la bouée (Il giro di boa)
2004 : La Première Enquête de Montalbano (La prima indagine di Montalbano)
2004 : La patience de l'araignée (La pazienza del ragno)
2005 : La lune de papier (La luna di carta)

et tu vois - parfois les traducteurs prennent tout à fait autre chose quand un mot / des expressions ne se laissent pas traduire Wink

Hellois a écrit:
Kenavo,
Le roi Zosimo.. oui c'est lui, le traducteur a modifié le titre évidemment... Car le titre original est Il re di Girgenti, où Girgenti est le vieux nom de la ville et de la province de Agrigento.
Wink
aucun prolbème.. je suis sûre qu'on va arriver à trouver les titres dans nos différentes langues Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellois
Posteur en quête
Hellois

Messages : 78
Inscription le : 18/01/2009
Age : 38
Localisation : Italie - Venise

Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitimeVen 20 Fév 2009 - 17:32

kenavo a écrit:

1994 : La Forme de l'eau (La forma dell'acqua)
1996 : Chien de faïence (Il cane di terracotta)
1996 : Le Voleur de goûter (Il ladro di merendine)
1997 : La Voix du violon (La voce del violino)
1998 : Un mois avec Montalbano (Un mese con Montalbano), recueil de trente nouvelles (d'où le titre)
1999 : La Démission de Montalbano (Gli arancini di Montalbano), nouveau recueil de nouvelles
2000 : L'Excursion à Tindari (La gita a Tindari)
2001 : L'Odeur de la nuit (L'odore della notte)
2002 : La Peur de Montalbano (La paura di Montalbano), recueil de deux brèves et deux longues nouvelles
2003 : Le Tour de la bouée (Il giro di boa)
2004 : La Première Enquête de Montalbano (La prima indagine di Montalbano)
2004 : La patience de l'araignée (La pazienza del ragno)
2005 : La lune de papier (La luna di carta)

La Démission de Montalbano??????????
AAAAARRRRGGGGHHHHHHHHH!!!
Mais qui a pu écrire cela?
Je vais porter plaindre au traducteur!!! Une catégorie à éliminer! Dommage qu'il soient si indispensables et ..... que je fasse aussi partie du lot Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Andrea Camilleri [Italie]   Andrea Camilleri [Italie] - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Andrea Camilleri [Italie]
Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Andrea Camilleri et le sicilien
» Halloween en Italie
» Tremblement de terre en Italie
» Italie: des feux rouges truqués pour multiplier les amendes
» FOOT – Pourquoi l’Italie joue-t-elle en bleu ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: