Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 George RR Martin

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
sigtuna
Invité



George RR Martin Empty
MessageSujet: George RR Martin   George RR Martin Icon_minitimeMar 2 Déc 2008 - 17:03

George RR Martin
George RR Martin Zgm-ea10
George RR Martin quand il avait l’age moyen des personnages principaux du « Trône de fer »


Foin de tous ces prix Nobel Cosmopolite à la nationalité française douteuse, George Martin est née en 1948 à Bayonne, c’est donc un brave petit gars du terroir qui… Comment ? Aux États unis ? dentsblanches
Ah bon toutes mes « confuses »honte sourire, donc George Raymond Richard Martin est né le 20 septembre 1948 à Bayonne, New Jersey. Auteur prolifique il a écrit de nombreux roman et nouvelles de science fiction, horreurs, fantasy, etc. et fut scénariste pour la télévision américaine dans les années 1980 avant de se consacrer à sa grande œuvre (au moins par la taille) « Le trône de fer » Saga Heroic Fantasy inachevé à ce jour.

Bon pour une biographie plus sérieuse je vous invite à vous rendre sur le site officiel du monsieur
Revenir en haut Aller en bas
sigtuna
Invité



George RR Martin Empty
MessageSujet: Le trône de fer   George RR Martin Icon_minitimeMar 2 Déc 2008 - 17:07

Le trône de fer
George RR Martin Trone_10
Vaste Saga en cours comprenant de nombreux volumes : 4 aux Etats unis et, par le miracle dit «de la multiplications des tomes», 12 dans notre beau pays de France.
Apres avoir achever les 9 premiers volumes et faisant une pause pour saturation, je vous ferais subir mon compte rendu de lecture tout en évitant de dévoilé l’intrigue.

« On a beau donné à manger au loup, toujours il regarde du côté de la forêt. » Ivan Tourgueniev.

Mais c’est quoi t’y donc qu’l’trone de fer, me demandez vous dans la langue particulièrement châtié qui vous caractérise, (mine de rien je viens d’imiter le style employé par le traducteur pour la moitié des dialogues).
Et bien le trône de fer, petits Béotiens, c’est une vaste saga Heroic fantasy (je sais je me répète) situé sur un continent représentant une Grande Bretagne géante ou une Europe occidentale en forme d’Amérique du nord.
Le monde ainsi dépeint est sans doute plus fidèles dans l’esprit au moyen age européen que de nombreux roman historique : enfants nombreux, hommes qui deviennent vieux jeunes, j’aime bien cette expression, jeunes qui deviennent adulte tôt, espérances de vie limité pour le peuple et septuagénaires épousant des adolescentes. L’aspect « fantasy » restant en retrait on est d’ailleurs bien plus proche des rois maudits que du seigneur des anneaux
Mais ce qui fait la force du roman c’est l’absence de manichéisme qui caractérise le récit, (absence de manichéisme du en grande partie au procédé littéraire de l’auteur qui consiste à suivre l’action selon le point de vue d’un personnage différend à chaque chapitre), ainsi que l’aspect particulièrement fouillé des personnages qui sont loin d’être des pantins.

« Il était blond et avait fière allure » Dante Alighieri.

Le trône de fer nous narre donc la lutte à mort (ce n’est pas une expression) entre les puissantes familles Stark et Lannister lors de la guerre civile qui déchire le continent. A coté de cela nous avons une vaste galerie de personnages avec leurs motivations propres qui se mêlent aux jeux du pouvoir ou qui essayent simplement de survivre. Evidement toutes ces intrigues qui s’entrecroisent ne sont pas d’un égal intérêt et on confond parfois les noms des personnages secondaires.
Mes protagoniste préférés à ce jour, les 2 frères Lannister (Jaime le faux badboy présenté comme repoussoir au début du roman mais qui, bien qu’incestueux et n’hésitant pas à défenestrer des enfants, est ce qui se rapproche le plus de l’idéal chevaleresque. Et cette petite crevure de Tyrion, nain de son état, présenté lui comme un personnage positif mais qui trouve toujours une bonne raison pour commettre les pires horreurs) et surtout Theon Greyjoy. Personnage fat antipathique et prétentieux, on suit avec plaisir l’ensemble de ses mésaventures lors de son retour parmi son peuple de simili viking, puis avec empathie ses tentatives pour attirer leurs respects qui vont l’entraîner dans une sorte de cercle vicieux, chacune de ces actions ne provocants que le mépris et l’amenant à chaque fois plus loin dans l’infamie.

« Que de terribles incertitudes, pour moi qui n’ai pas fait d’étude » Jacques Lanzmann.

Mais tous n’est pas parfait dans le monde de GRR Martin car si l’auteur n’hésite pas à faire mourir les personnages principaux, il ne faudrait pas pour autant passer sous silences les cliffhangers en peaux de lapin de fin de chapitres (Arya Stark va t elle conserver sa vie et sa virginité ? ah ben oui), les changements soudains de situation (c’est fini le fort va tomber ? ah ben non) un peu trop systématiques, et, la sous intrigue « hors continent principal » sans intérêt (mais qui bouffe un bon cinquième du roman) de Daenerys Targaryen au milieu de peuples tous plus factices les uns que les autres

« War and Peace for dummies? ».

Bref une excellente lecture de chevet après une journée harassante où on ne veut pas trop se prendre la tête sans lire pour autant des âneries. Par ailleurs un très bon moyen pour faire travailler sa mémoire des noms propres. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

George RR Martin Empty
MessageSujet: Re: George RR Martin   George RR Martin Icon_minitimeMar 2 Déc 2008 - 20:01

J'ai lu les 9 premiers tomes parus en français et j'avoue avoir saturé à la fin, trop d'épisodes semblables qui revenaient, et l'action n'avançait plus de la façon aussi alerte qu'au début.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

George RR Martin Empty
MessageSujet: Re: George RR Martin   George RR Martin Icon_minitimeMer 3 Déc 2008 - 9:18

sigtuna a écrit:
Le trône de fer
George RR Martin Trone_10
Vaste Saga en cours comprenant de nombreux volumes : 4 aux Etats unis et, par le miracle dit «de la multiplications des tomes», 12 dans notre beau pays de France.
Apres avoir achever les 9 premiers volumes et faisant une pause pour saturation, je vous ferais subir mon compte rendu de lecture tout en évitant de dévoilé l’intrigue.
Mais dis moi l'ami, combien font chaque volume?
Parce qu'il nous faut beaucoup de soirées avant de les englober tous non? (en plus s'il faut se rappeler des noms propres... sourire )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sigtuna
Invité



George RR Martin Empty
MessageSujet: Re: George RR Martin   George RR Martin Icon_minitimeMer 3 Déc 2008 - 11:34

aériale a écrit:
Mais dis moi l'ami, combien font chaque volume?
Parce qu'il nous faut beaucoup de soirées avant de les englober tous non? (en plus s'il faut se rappeler des noms propres... sourire )
Dans les 300 pages chacun.
Comme Arabella je n'est lu que les 9 1er volume.
Pour les noms propres c'est quand même moins dur que pour Guerre et paix, les russes ayant un double nom de famille (le nom de famille proprement dit plus "fils du prénom du père", plus le diminutif du prénom, plus le surnom donné par la vielle nourrice pour les jeunes filles. diablotin

Sinon une grosse faute de gout dans ce roman: il y a un nain et personne n'a l'idée de le lancer (pourquoi prendre un nain dans ce cas). sourire
Revenir en haut Aller en bas
Stargazer
Envolée postale
Stargazer

Messages : 176
Inscription le : 02/09/2011

George RR Martin Empty
MessageSujet: George R. R. Martin et le Trône de Fer   George RR Martin Icon_minitimeMar 6 Sep 2011 - 10:20

George R. R. Martin a été un auteur qui a écrit beaucoup de nouvelles dans les années 1970, et a remporté plusieurs prix Hugo et Nebula avant de se tourner vers la littérature générale à la fin de la décennie. Bien que la plus grande partie de son œuvre relève de la fantasy ou de l'horreur, un certain nombre de ses premières œuvres sont de la science-fiction se passant dans un univers futuriste récurrent. Dans les années 1980, il travailla à la télévision comme rédacteur pour plusieurs séries dont certaines de science fiction. Une de ses nouvelles fut adaptée au cinéma pour le film Nightflyers. En 1996 George R. R. Martin retourne à l'écriture de roman en entamant le cycle de fantasy A song of ice and fire (littéralement Un chant de glace et de feu), nommé en français Le Trône de Fer, qui est également le nom du premier volume paru en français.

Cycle du Trône de Fer

1. Le Trône de fer (A Game of Thrones 1/2, 1996, roman, Éd. Pygmalion et J'ai lu)
2. Le Donjon rouge (A Game of Thrones 2/2, 1996, roman, Éd. Pygmalion et J'ai lu)
3. La Bataille des rois (A Clash of Kings 1/3, 1999, roman, Éd. Pygmalion et J'ai lu)
4. L'Ombre maléfique (A Clash of Kings 2/3, 1999, roman, Éd. Pygmalion et J'ai lu)
5. L'Invincible Forteresse (A Clash of Kings 3/3, 1999, roman, Éd. Pygmalion et J'ai lu)
6. Intrigues à Port-Réal (A Storm of Swords 1/4, 2000, roman, Éd. J'ai lu) / Titre alternatif : Les Brigands (Éd. Pygmalion)
7. L'Épée de feu (A Storm of Swords 2/4, 2000, roman, Éd. Pygmalion et J'ai lu)
8. Les Noces pourpres (A Storm of Swords 3/4, 2000, roman, Éd. Pygmalion et J'ai lu)
9. La Loi du régicide (A Storm of Swords 4/4, 2000, roman, Éd. Pygmalion et J'ai lu)
10. Le Chaos (A Feast for Crows 1/3, 2005, roman, Éd. Pygmalion et J'ai lu)
11. Les Sables de Dorne (A Feast for Crows 2/3, 2005, roman, Éd. Pygmalion et J'ai lu)
12. Un festin pour les corbeaux (A Feast for Crows 3/3, 2005, roman, Éd. Pygmalion et J'ai lu)
13. A Dance with Dragons (2011)
14. The Winds of Winter (à paraître)
15. A Dream of Spring (à paraître)

Je passerai sur les découpages ineptes et les titres débiles de l'épouvantable maison d'éditions Pygmalion (un ramassis de maquignons vendeurs de papier) pour me concentrer sur l'essentiel. Je sais que bon nombre de gens sont rebutés par la littérature fantasy/SF (encore que le trône de fer est plus un roman de style médieval avec quelques légères incursions dans le fantastique) néanmoins cette (colossale) histoire possède tous les ingrédients pour séduire les plus retors : Un style admirable, des personnages très complexes et pas manichéens pour un rond (ce qui faisait un peu le tort de la fantasy à la "papa" genre Tolkien) et tout au long un souffle épique, la part belle aux personnages féminins (ça change également dans ce courant littéraire) et un sens du rebondissement et de la surprise qui fait qu'on arrive plus à lâcher l'affaire (même si à mon sens pépère Martin ferait bien de songer à clore l'affaire avant de claquer car c'est plus un perdreau de l'année...)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo
Envolée postale
Theo

Messages : 259
Inscription le : 30/07/2011
Age : 48
Localisation : Région parisienne

George RR Martin Empty
MessageSujet: Re: George RR Martin   George RR Martin Icon_minitimeMar 6 Sep 2011 - 14:30

je note Stargazer! Je ne rentre pas du tout dans cet univers mais mon conjoint aime beaucoup. Alors quand on ne connaît pas le genre, on ne sait absolument pas quoi acheter (surtout qu'en fantasy, j'ai l'impression qu'il y a tout et n'importe quoi question qualité, pas facile de faire le tri) Bref je tiens une idée de cadeau là, merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stargazer
Envolée postale
Stargazer

Messages : 176
Inscription le : 02/09/2011

George RR Martin Empty
MessageSujet: Re: George RR Martin   George RR Martin Icon_minitimeMar 6 Sep 2011 - 14:40

De rien ! Tu trouveras l'intégrale du TDF en gros poches chez j'ai lu (ça évite d'acheter 15 bouquins ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

George RR Martin Empty
MessageSujet: Re: George RR Martin   George RR Martin Icon_minitimeMar 6 Sep 2011 - 15:19

Jpréfère avoir maté la série, ça prend moins de temps... (ils me gonflent avec leurs multiples tomes à profusion... mais peut-être que sur mes vieux jours, je m'y mettrais)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stargazer
Envolée postale
Stargazer

Messages : 176
Inscription le : 02/09/2011

George RR Martin Empty
MessageSujet: Re: George RR Martin   George RR Martin Icon_minitimeMar 6 Sep 2011 - 15:27

J'avoue avoir été agréablement surpris par la série, je m'attendais à une grosse daubasse des années, c'est franchement pas mal du tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo
Envolée postale
Theo

Messages : 259
Inscription le : 30/07/2011
Age : 48
Localisation : Région parisienne

George RR Martin Empty
MessageSujet: Re: George RR Martin   George RR Martin Icon_minitimeMar 6 Sep 2011 - 17:08

kenavo a écrit:
Theo a écrit:
(surtout qu'en fantasy, j'ai l'impression qu'il y a tout et n'importe quoi question qualité, pas facile de faire le tri)
Shanidar a fait le tri dans l'index pour SF/Fantasy, tu pourras déjà en trouver les fils qui sont sur Parfum: ici

et je viens de voir que cet auteur n'y est pas, on va l'ajouter Wink

merci je n'ai pas encore regardé joie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

George RR Martin Empty
MessageSujet: Re: George RR Martin   George RR Martin Icon_minitimeLun 19 Sep 2011 - 19:43

A dance with dragons - tome 5 (ou 13)

Nous revoici embarqués pour des aventures sanglantes et surprenantes tout au long de ce 5e tome. Si certains personnages ont disparu ou presque, on passe beaucoup de temps avec d'autres. Chacun oeuvre dans son coin pour arriver à régner sur ce fameux trône, à l'exception de John Snow, pris dans une autre guerre, et bien seul face aux ennemis que sont les Autres.
Toujours autant de plaisir à suivre les aventures des personnages ! Rien n'est écrit à l'avance, on ne peut savoir qui va vivre et qui va mourir, car l'auteur semble prendre un malin plaisir à faire mourir ses héros, même si parfois leur mort n'est qu'apparente et qu'on peut s'attendre à les voir reparaître...
A quand la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

George RR Martin Empty
MessageSujet: Re: George RR Martin   George RR Martin Icon_minitimeSam 25 Fév 2012 - 10:37

Me voilà lancée dans le premier tome : A Game of Thrones, et je m'amuse franchement, une pure lecture plaisir avec plein de rebondissements, je le lis comme je regarderais la Guerre des Etoiles, sans en attendre autre chose qu'un grand moment d'évasion, et si j'en juge par le nombre de pages, ce sera un long moment d'évasion ! En fait j'ai téléchargé les 4 premiers tomes (anglais) sur ma liseuse, ce qui doit faire en tout à peu près 3400 pages...mais cela se lit vite.



_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

George RR Martin Empty
MessageSujet: Re: George RR Martin   George RR Martin Icon_minitimeSam 25 Fév 2012 - 15:35

J'avais entamé cette lecture il y a un certain temps. Je reconnais que c'est prenant, mais est venu un moment de lassitude qui m'a fait abandonné, parce qu'au bout d'un moment on voit les ficelles, les rebondissements à répétitions, et qui deviennent prévisibles, et des moments dans lesquels on a la sensation que l'auteur meuble pour faire durer. Il y a une longueur optimale, au-délà cela devient trop artificiel.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

George RR Martin Empty
MessageSujet: Re: George RR Martin   George RR Martin Icon_minitimeDim 26 Fév 2012 - 16:26

Arabella a écrit:
J'avais entamé cette lecture il y a un certain temps. Je reconnais que c'est prenant, mais est venu un moment de lassitude qui m'a fait abandonné, parce qu'au bout d'un moment on voit les ficelles, les rebondissements à répétitions, et qui deviennent prévisibles, et des moments dans lesquels on a la sensation que l'auteur meuble pour faire durer. Il y a une longueur optimale, au-délà cela devient trop artificiel.

Pour le moment, je n'en suis pas encore arrivée là, mais je suis encore dans le premier tome, il est long d'environ 830 pages, et je n'en suis qu'à la moitié. Mais ça me distrait entre deux série de bulletins, je m'en octroie un chapitre tout les dix bulletins, parce que les bulletins c'est ch....chaque fois la même chose.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




George RR Martin Empty
MessageSujet: Re: George RR Martin   George RR Martin Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
George RR Martin
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Bocasse-Val-Martin
» MARTIN REVEL Neuville-Chant-D'oisel
» Foire de la st Martin St Martin d'Auxigny
» Martin Liberio (formateur)...
» Martin GRAY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: