Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Goran Petrovic [Serbie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   Dim 5 Sep 2010 - 11:31


Sous un ciel qui s’écaille
résumé posté 2 messages plus haut

aime grand coup de coeur pour ce roman faramineux
(et merci à l'auteur, ou peut-être au traducteur - je cherchais ce mot et l'ai rencontré lors de la lecture dans le livre Very Happy )

Le roman a comme sous-titre: Cinéroman et ce n'est pas un livre sur des films, mais comporte l'histoire d'un cinéma.. et plus que le cinéma, de gens: celui qui l'a fait bâtir, ceux qui y ont travaillés, les visiteurs, des destins, histoires, souvenirs.. ainsi on traverse un siècle en Yougoslawie, situant le tout dans un petit village en Serbie.
Et avec un auteur comme Petrovic on pouvait s'attendre que cela ne serait pas un cours d'histoire, mais plein de petites anecdotes, il sait créer des carractères comme on les connait du cinéma d'un Emir Kusturica (ou connaissez-vous un autre auteur qui aurait pû inventer deux amis qui vont au cinéma et dont l'un explique à l'autre, illetré, les dialogues des films étrangers, étant lui-même pas trop capable de suivre les sous-titres?).

C'est drôle, sans tomber à plat, c'est intelligent (comment il introduit les deux guerres qu'il y a eu, aussi bien la IIe que celle des années 90, sans devenir le doigt moraliste à pointer les fautes, est plus que louable) et c'est avant tout un kaléidoscope de caractères aimables d'un côté et parfois méprisables de l'autre, mais quand même extra..

Quel bon moment de lecture.. j'en redemande de tels livres!
Merci aux Allusifs de l'avoir traduit et je lui souhaite beaucoup, beaucoup, beaucoup de lecteurs drunken

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   Dim 5 Sep 2010 - 12:37

Ah, c'est malin, de donner envie comme ça ... sourire
Avec un sujet pareil, je ne pouvais qu'être alléché. Seul souci : je n'ai pas accroché à Soixante-neuf tiroirs et, surtout, Le siège de l'église Saint-Sauveur m'est littéralement tombé des mains.
kena, tu seras responsable de mon éventuelle déconvenue dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   Dim 5 Sep 2010 - 14:41

traversay a écrit:
kena, tu seras responsable de mon éventuelle déconvenue dentsblanches
Very Happy je ne peux pas m'imaginer qu'il ne va pas te plaire..
Il est différent de son roman Soixante-neuf tiroirs, je n'ai pas -encore- lu Le siège de l'église Saint-Sauveur, mais celui-ci est vraiment trop, trop bon..

un extrait (je pourrais en mettre 150!) pour donner un peu le ton:

un des personnages qu'il nous présente 'sent' qu'il va être artiste.. il cherche, cherche.. et lors d'une nuit il a l'inspiration: il prend un rouleau de papier aluminium et fait des 'autoportraits' de lui.. cela a du succès en ville, dans le pays, même en Europe (j'aime bien sa petite pointe envers l'art moderne Wink ) et sa femme, voulant lui aider pour ses futurs oeuvres...

...a acheté au supermarché du coin tout le stock de papier aluminium, de feuilles de cellophane et d'élastiques. La caissière lui a dit avec envie:
- Oh, chère voisine, je vois que vous prévoyez de faire une débauche de conserves pour l'hiver prochain.
Madame Erakovich, naguère modeste, ne s'est pas reconnue elle-même en s'entendant répliquer de toute sa hauteur:
- Emballez-moi cela et taisez-vous. Vous ne croyez tout de même pas que je vais parler art avec vous!


Je l'adore coeur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cachemire
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   Dim 5 Sep 2010 - 18:37

Et bien moi qui ai aimé "soixante-neuf tiroirs", j'ai bien envie de lire "sous un ciel qui s'écaille"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   Dim 5 Sep 2010 - 20:35

Cachemire a écrit:
Et bien moi qui ai aimé "soixante-neuf tiroirs", j'ai bien envie de lire "sous un ciel qui s'écaille"!
et je pense qu'il devrait te plaire Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cachemire
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   Mar 7 Sep 2010 - 17:39

kenavo a écrit:
Cachemire a écrit:
Et bien moi qui ai aimé "soixante-neuf tiroirs", j'ai bien envie de lire "sous un ciel qui s'écaille"!
et je pense qu'il devrait te plaire Very Happy

Je crois aussi et je t'en dirai des nouvelles ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   Lun 4 Oct 2010 - 16:50

kenavo a écrit:

Sous un ciel qui s’écaille
résumé posté 2 messages plus haut

aime grand coup de coeur pour ce roman faramineux
(et merci à l'auteur, ou peut-être au traducteur - je cherchais ce mot et l'ai rencontré lors de la lecture dans le livre Very Happy )

Oui, kena a (toujours ?) raison, voici un roman délectable.

J'ai le souvenir d'un film de Goran Markovic : Tito et moi (92), une tragédie burlesque au charme très slave. Sous un ciel qui s'écaille de Goran Petrovic m'y a fait immédiatement penser, par son ton, cocasse et poétique à la fois, et sa façon, sans en avoir l'air, de dire des choses graves avec légèreté.

C'est toute le vingtième siècle de la Serbie (et de l'ex-Yougoslavie) qui est raconté dans ce "cinéroman". Pas de façon chronologique, non, mais dans un désordre subtilement agencé où le destin d'une trentaine de personnages, pas moins, est évoqué, avec pour point de départ une séance pas comme les autres, qui eut lieu un certain jour de mai 1980, au cinéma Uranie.

Entre une perruche qui refuse de parler, un projectionniste qui coupe des morceaux de film pour construire son oeuvre personnelle, un ouvreur qui a le sentiment d'être aux portes du paradis, et une galerie inoubliable de spectateurs tous croqués avec un sens du portrait ébouriffant, Petrovic crée un microcosme serbe haut en couleurs et en douleurs, ces dernières apparaissant en filigrane, l'auteur ayant l'élégance de préférer la dérision au sérieux.

Le plus étonnant est qu'en moins de 200 pages, Goran Petrovic réussisse à en dire bien plus qu'un pavé de 500. Un vrai tour de farce, pardon de force, proprement jubilatoire, avec une pointe de mélancolie sous la plume. Difficile de faire plus slave.


Dernière édition par traversay le Lun 4 Oct 2010 - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   Lun 4 Oct 2010 - 16:59

je n'ai certainement pas toujours raison Wink mais trop, trop contente que tu as aimé ce livre.. et j'espère que ton commentaire va donner envie à d'autres d'entrer dans ce monde sublime qu'à créé Petrovic dans ce roman drunken

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   Lun 4 Oct 2010 - 17:25

J'ai toujours aimé l'esprit Mitteleuropa, et slave, en particulier. Belgrade est l'une de mes capitales préférées en Europe, pour sa vitalité et son mélange de culture/hédonisme (je n'ai que des photos papier de mes voyages dans l'ex-Yougoslavie , sinon j'aurais bien ouvert un fil voyageur sur la Serbie, le Monténégro, la Macédoine, la Bosnie, la Croatie et la Slovénie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Cachemire
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   Lun 4 Oct 2010 - 21:12

traversay a écrit:
J'ai toujours aimé l'esprit Mitteleuropa, et slave, en particulier. Belgrade est l'une de mes capitales préférées en Europe, pour sa vitalité et son mélange de culture/hédonisme (je n'ai que des photos papier de mes voyages dans l'ex-Yougoslavie , sinon j'aurais bien ouvert un fil voyageur sur la Serbie, le Monténégro, la Macédoine, la Bosnie, la Croatie et la Slovénie).

Vous me donnez envie tous les deux, terrible... il faut absolument que je me le procure et que je le lise bientôt...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   Lun 4 Oct 2010 - 22:11

Ne résiste pas à la tentation, Cachemire ... sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Madame B.
Zen littéraire
avatar

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 44

MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   Lun 4 Oct 2010 - 22:18

Je m'empresse également de le noter (c'est vrai que vous donnez envie Kenavo et Traversay).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
tom léo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 54
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   Mer 6 Oct 2010 - 18:09

Vos commentaires donnent envie...

et me rappellent un autre grand roman (où est-ce que c'est très mal-vu?) dans lequel on raconte une grande partie de l'histoire à partir d'un objet/monument: "Le pont sur la Drina d'Ivo Andric. (Voilà une association...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orientale
Agilité postale
avatar

Messages : 903
Inscription le : 13/09/2009
Age : 64
Localisation : Syldavie

MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   Jeu 7 Oct 2010 - 14:47

J'ai commence a lire Goran Petrovic par un petit livre - recueil de courts recits intitule "Prochain". Dans le cadre de notre actualite ou dominent l'agression, le manque de scrupules, la vanite, le monde de ces recits represente un oasis qui garde et conserve les valeurs spirituelles, le romantique et la foi en un sens plus noble de l'existence humaine. L'auteur y parle des choses du quotidien, mais vues sous un angle imprevisible, il met l'accent sur un certain detail, sur un rien qui se charge soudain d'un sens particulier, d'un symbolisme.D'une maniere tres discrete, Petrovic arrive faire sortir des elans endomis de l'ame humaine, a faire ouvrir nos yeux pour la merveille qu'est la vie.
Style superbe, tres methaphorique, debordant d'inventions particulieres dans la forme. L'ame des Balkans y est avec toutes ses emotions slaves, avec toujours un brin de nostlgie.
Je vais attaque le libre dont le titre francais est "Soixnte-neuf torroirs" et le titre bulgare, c'est "La petite boutique nommee "Chance".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   Lun 11 Oct 2010 - 13:21

-Sous un ciel qui s'écaille-

Mes petits camarades Kenavo et Traversay vous l'ont très bien décrit: Un court roman mais qui dit beaucoup, je me suis régalée! Sous sa plume inspirée Goran Petrovic' crée un monde fantasque et charmant où une multitude de caractères s'entre-mêlent, chacun plus pittoresque les uns que les utres. De l'ouvreur et sa perruche qui ne- dit-pas-son-nom à la fille de joie qui élabore un barême de tarifs préférentiels suivant les qualifications de ses clients, de la jolie et solitaire musicienne Deveine ("semblable à une composition commencée avec une vituosité prometteuse mais demeurée inachevée") et qui va découvrir l'amour grâce au frappé du batteur de rock Niegomir, du frêle Brindillon à l'assoiffé Bodo ("qui cache ses moyens d'arrondir les angles de la réalité suivant un plan précis") tous composent une truculente et irrésistible galerie de personnages.

C'est carrément imprévisible, Petrovic nous embarque dans son histoire avec une bonhommie communicative et s'il s'amuse (et nous avec) des particularités de chacun, le ton sous jacent est nettement plus profond voire nostalgique. Sous un ciel qui s'écaille reflète tout un monde bruyant et insouciant rattrapé par l'ironie féroce de l'Histoire, où les rêves de paradis s'effritent à l'image de ce plafond en stuc, et où les chahuts de gamins prennent fin sous les bombes et les mines...

J'ai pris un plaisir évident à lire ce bien joli texte, à la fois drôle et grave, et dans lequel on se fond tout seul, porté par cette fluidité qui évite au lecteur de s'embourber- Au contraire de ce roman auquel il m'a fait penser Le Londres- Louxor écrit lui aussi par une serbo-croate, Jakuta Alikavazovic, et dont le support métaphorique, une salle de cinéma, est le même-

Alors suivez le guide et prenez place à 'l'Uranie', vous en retiendrez les étoiles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Goran Petrovic [Serbie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Goran Petrovic [Serbie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» les Honneurs Militaires Funèbres seront rendus au caporal Goran FRANJKOVIC.
» accoucher en Serbie, vaut mieux éviter aussi
» sauvetage pour les chiens du refuge de Becej en Serbie
» GORAN BREGOVIC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: