Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Davide Longo [Italie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Davide Longo [Italie]   Dim 21 Déc 2008 - 10:36



Citation :
Davide Longo, né en 1971, est piémontais. Ancien basketteur professionnel, il est, aujourd’hui, professeur de lettres.

Source: Editeur


J’ai fait la connaissance de cet auteur avec son deuxième livre Il mangiatore di pietre qu’on a traduit en allemand et qui a eu un succès énorme.
On parle d’un roman vital et génial.
Je me retrouve de ce côté des louanges.
Quel plaisir de trouver qu’il y a une traduction de son premier roman dans une autre langue que je peux lire Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Davide Longo [Italie]   Dim 21 Déc 2008 - 10:37


(couverture: carte postale fasciste 1935)
Un matin à Irgalem

Citation :
4e de couverture:
« Ié ne faisait pas de grands discours mais il connaissait son métier. S’il nous disait de sauter, nous sautions. Si nous voulions savoir pourquoi, nous lui demandions le soir. Mais si nous voulions arriver le soir, il ne nous restait qu’à sauter. »
Ainsi parle un compagnon d’armes du sergent Prochet, accusé de crimes, que Pietro Bailo, avocat militaire, doit défendre.
Nous sommes en 1937, en Éthiopie, sous l’occupation italienne.
Les charges contre le sergent Prochet sont accablantes.
En marge du procès, Pietro découvre l’Afrique au rythme des parties de cartes et des conversations avec Viale, médecin militaire homosexuel.
Nostalgique de Turin où l’attend peut-être Clara et amoureux de la belle de Teferi à la peau d’ambre, Pietro tente de préserver son intégrité intellectuelle dans un univers dépourvu de toute morale.

J’ai lu quelque part que son écriture est qualifié de rugueux et anguleux. Deux estimations que je veux bien souligner.

Si Un matin à Irgalem serait une couleur, ce serait ocre, si ce roman serait un goût, il serait âpre…

Pietro Bailo, le personnage principal de ce roman, figure comme une fenêtre – rare qu’il se laisse emporter par des sentiments, à part des images de son amour qu’il a laissé en Italie, il ne manifeste pas de jugements concernant sa situation, l’occupation italienne en Ethiopie.
Son majeur soucis est celui qu’on lui apporte son tabac favori pour pouvoir fumer.

Mais à travers ses yeux on voit, on devient témoin – et ce que Davide Longo nous montre est une réalité militaire en pays occupé avec les soldats qui dépensent leurs soldes dans les bars et chez les filles.
Et notre ‘héros’ qui se retrouve dans un tourbillon d’événements qu’il n’arrive pas tout à fait à gérer, lui qui pensait venir pour donner de l’aide à un condamné…


Encore une fois un grand bravo pour la maison d’édition La fosse aux ours. J’espère qu’on va aussi traduire son deuxième roman pour le public français.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Davide Longo [Italie]   Dim 21 Déc 2008 - 11:05

Intéressant Kenavo, je vais voir s'ils l'ont en bibiothèque.

Spoiler:
 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Davide Longo [Italie]   Dim 21 Déc 2008 - 11:09

Arabella a écrit:
Intéressant Kenavo, je vais voir s'ils l'ont en bibiothèque.
Very Happy

Arabella a écrit:
Spoiler:
 
danse... c'est vraiment une suite de hasards en chaîne ange

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Davide Longo [Italie]   Dim 21 Déc 2008 - 11:15

Ils l'ont en médiathèque, alors lors d'une prochaine visite....

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Davide Longo   Dim 21 Déc 2008 - 14:42

Oui, un bon livre.

A comparer avec Agapo de Biasion. Sauf que Biasion parle d'une guerre - et d'une occupation - qu'il a vécues : en Crète.
Alors que Longo évoque l'Ethiopie... Et qu'il était loin d'etre né à cette époque-là...
Ce n'est évidemment pas un reproche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Davide Longo [Italie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Davide Longo [Italie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» l italie a moto
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» venise (italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: