Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Marc Lévy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Bédoulène
Abeille bibliophile


Messages : 17335
Inscription le : 06/07/2007
Age : 71
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Sam 27 Déc 2008 - 18:43

A propos de Naulleau, lors d'une émission il a dit qu'il aurait pu aussi intégrer "Olivier Adam" dans son livre.

des réactions ?

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven
Zen littéraire


Messages : 4502
Inscription le : 26/09/2007
Age : 44
Localisation : Saint-Sever (Landes)

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Sam 27 Déc 2008 - 18:50

Je n'avais pas fait attention, Coline, à la date de parution du livre ! rire

J'étais tout fier de trouver les réponses et je trouvais le titre tout à fait "probable" dans l'oeuvre de Lévy !

Oui, on peut dire que les gens lisant Lévy, Musso ou autres lisent.... Mais vu le tapage médiatique, leur place en gondole dans les librairies, point presse et grande surface, on peut se demander s'ils ont vraiment le choix objectif ; et si ces auteurs étaient moins présents peut-être leurs lecteurs iraient vers d'autres auteurs moins "rabattus".

Je n'ai jamais lu Musso, par contre j'ai lu Si c'était vrai et sept jours pour... je ne sais plus quoi de Lévy... Le questionnaire de Coline convient également pour ces deux livres. Very Happy

Pour mon avis ? Je les ai lu, et un en passant ne serait pas désagréable. Mais retrouver les mêmes fils "d'intrigue", les mêmes types de personnages et quasiment les mêmes fins de chapitre au même endroit du roman m'a vite lassé une fois commencé sept jours pour (que je n'ai pas fini.)
Mais pour "Et si c'était vrai", j'en gardais pas un sentiment désagréable (ni agréable d'ailleurs).

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée


Messages : 18132
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Sam 27 Déc 2008 - 19:02

Bédoulène a écrit:
A propos de Naulleau, lors d'une émission il a dit qu'il aurait pu aussi intégrer "Olivier Adam" dans son livre.

des réactions ?
Il m'a fait bien rire sur Marc Levy, j'avoue...mais la critique systématique a ses limites aussi.
Intégrer Adam à sa liste?...non!
Ce type joue la carte vendeuse aussi. Donc, je n'achèterai pas son bouquin c'est sûr!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque


Messages : 29392
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Sam 27 Déc 2008 - 19:26

Bédoulène a écrit:
A propos de Naulleau, lors d'une émission il a dit qu'il aurait pu aussi intégrer "Olivier Adam" dans son livre.

des réactions ?

Olivier Adam je ne sais pas...Je n'ai pas entendu...mais Yann Moix , oui, je sais qu'il l'a dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina M
Posteur en quête


Messages : 91
Inscription le : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Ven 26 Juin 2009 - 11:33

honte Je ne savais même pas qu'il était français honte Je vais aller à contre-courant, mais j'assume: J'apprécie Marc Lévy, mais à petites doses. J'ai lu tous ses romans à l'exceptions du dernier de cette année (dont j'ai oublié le titre d'ailleurs...) dont le résumé ne m'attire pas. J'ai commencé avec Sept jours pour une éternité... qui restera un livre que j'aime beaucoup, tout en sachant que ce n'est pas de la "grande littérature" et qu'il ne restera pas dans l'histoire: je lis ses livres avant tout pour me distraire et passer un bon moment sans me poser de questions, une sorte de lecture "facile".
J'ai continué avec Et si c'était vrai qui est selon moi un de ses meilleurs. La suite m'a énormément déçue: je n'y ai pas retrouvé ce "petit quelque chose" qui avait fait le charme du premier. J'ai eu l'impression de me retrouver face à un avatar du premier, avec un humour un peu trop facile et l'impression d'une suite plus commerciale que réellement voulue.
J'ai ensuite lu Où es-tu? qui est celui que j'ai le moins aimé, sans doute car moins mièvre et trop différent des autres. La "malédiction du second roman" a dit la presse à l'époque...
J'ai ensuite lu ses autres livres au gré des sorties et j'aimais beaucoup jusqu'à Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites l'an dernier: j'ai eu l'impression de lire le même roman pour la septième fois (Les enfants de la liberté étant assez différent de ses autres romans). La prise de conscience aura été tardive, mais j'assume: ça reste des livres relativement agréables à lire, tout en étant conscient que ce n'est pas des chefs-d'oeuvre. Je pense que ces livres peuvent être un bon moyen de faire aimer la lecture à des personnes lisant peu et n'appréciant pas beaucoup cette activité. Plus tard, elles pourront s'attaquer à de "plus grosses pointures" content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22906
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Ven 26 Juin 2009 - 11:39

Tiens je l'ai croisé hier à mon travail, le môôssieur dédicaçait... mais j'ai vu aucun Parfumé ... z'étiez tous déguisés hein !?


T'inquiètes Mina... t'as le droit. Je crois qu'on a tous quelque part un ou deux ou trois livres ultra léger, pas forcément bien écrit et à l'histoire convenue qui traîne quelque part.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque


Messages : 29392
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Ven 26 Juin 2009 - 12:31

Mina M a écrit:
honte Je ne savais même pas qu'il était français honte Je vais aller à contre-courant, mais j'assume: J'apprécie Marc Lévy, mais à petites doses.

C'est bien d'oser aller à contre-courant...et de rester ferme sur ses positions tout en restant à l'écoute de ce que peuvent dired'autres...Ce qui est juste se trouve quelque part entre les deux... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara
Sage de la littérature


Messages : 1633
Inscription le : 07/04/2009
Age : 23
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Dim 26 Juil 2009 - 16:43

Queenie a écrit:
Tiens je l'ai croisé hier à mon travail, le môôssieur dédicaçait... mais j'ai vu aucun Parfumé ... z'étiez tous déguisés hein !?

Comment t'as deviné!! rire
Lévy... moi aussi j'ai un peu de mal. Au début je me suis laissée prendre. J'ai été touchée. ( chut ai même mouillé le coin de l'oeil...) honte Et puis après le 3ème livre, je me suis franchement énervée, comme si on s'était foutu de moi. J'ai eu une envie terrible de lui passer la main sur la figure! On est pas des poupées, on ne s'apitoie pas sur commande. Il joue toujours sur les mêmes choses, appuie toujours sur les mêmes cordes. C'est navrant...

Mais bon tu as le droit d'aimer Mina. Wink
conciliabule Les enfants de la liberté est bien différent et pr lui j'ai de l'affection. Umm peut-être seulement grâce au contexte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay
Envolée postale


Messages : 238
Inscription le : 27/07/2009
Age : 35
Localisation : Texas !!! Yiiiiiihaaaaa

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 27 Juil 2009 - 21:58

Citation :
J'ai été touchée. ( chut ai même mouillé le coin de l'oeil...)
Pareil pour moi.
Sauf que j'ai eu un étrange rebondissement dans mon attitude et j'ai fini par trouver ca finalement totalement mielleux avant la fin du bouquin.
Je n'en ai finalement plus touché.

Bizarrement, je trouve qu'on peut apparenter ca à du Gavalda sur certains aspects, parce que l'auteur va exactement là où le lecteur veut aller. Mais finalement, même si Gavalda, c'est tout aussi fleur bleue je trouve ca moins sirupeux et plein de bons sentiments (si si ma critique est en français je vous assure)

En tout cas, chapeau Mina pour donner ton avis, même si il va à l'encontre des autres ! respect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara
Sage de la littérature


Messages : 1633
Inscription le : 07/04/2009
Age : 23
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 27 Juil 2009 - 22:05

Shay a écrit:

Pareil pour moi.
Sauf que j'ai eu un étrange rebondissement dans mon attitude et j'ai fini par trouver ca finalement totalement mielleux avant la fin du bouquin.
Je n'en ai finalement plus touché.

Idem pr moi. ^^
Citation :
Et puis après le 3ème livre, je me suis franchement énervée, comme si on s'était foutu de moi. J'ai eu une envie terrible de lui passer la main sur la figure! On est pas des poupées, on ne s'apitoie pas sur commande. Il joue toujours sur les mêmes choses, appuie toujours sur les mêmes cordes. C'est navrant...
Mais j'ai mis plus de temps...

Par contre Gavalda est un peu différente. Je suis là aussi d'accord. Elle a de bons sentiments, quelque chose d'humain (du moins ai-je la naïveté de le croire) et le côté commerciale est moins visible...
J'ai mis ce que j'ai pensé d'elle sur son fil. Avec Kenavo on a eu les mêmes impressions. De la barba à papa rose. Mais comme dit Thérèse la madame est encore jeune. À voir ce qu'elle fera après.
Je ne sais pourquoi mais je suis plus indulgente à son égard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay
Envolée postale


Messages : 238
Inscription le : 27/07/2009
Age : 35
Localisation : Texas !!! Yiiiiiihaaaaa

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 27 Juil 2009 - 22:09

Oui, tu as raison, Levy est un auteur commercial avec un style que je trouve emprunté (étudié presque).

Pour Gavalda (promis j'arrete le HS bientot et j'irai voir son fil), même si c'est plein de bon sentiments je trouve que c'est .... une petite bouffée d'air frais. Personnellement ca me fait sourire (surtout la Consolante) et ca me donner envie d'aimer le monde entier. tousensemble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15828
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 27 Juil 2009 - 22:13

Shay a écrit:
Pour Gavalda (promis j'arrete le HS bientot et j'irai voir son fil), même si c'est plein de bon sentiments je trouve que c'est .... une petite bouffée d'air frais. Personnellement ca me fait sourire (surtout la Consolante) et ca me donner envie d'aimer le monde entier. tousensemble
Ouh la, un peu comme certaines substance prohibées ?
Ca devrait être interdit ! Very Happy

_________________
"Si vous mettez une personne dans l'obscurité,
vous la forcez à inventer les couleurs."
- Bo Carpelan, La Cour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15828
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 27 Juil 2009 - 22:15

Lara a écrit:
Par contre Gavalda est un peu différente. Je suis là aussi d'accord. Elle a de bons sentiments, quelque chose d'humain (du moins ai-je la naïveté de le croire) et le côté commerciale est moins visible...
J'ai mis ce que j'ai pensé d'elle sur son fil. Avec Kenavo on a eu les mêmes impressions. De la barba à papa rose. Mais comme dit Thérèse la madame est encore jeune. À voir ce qu'elle fera après.
Ah oui, Gavalda est née en 1970.
Elle est donc encore très jeune.
Marc Lévy a 9 ans de plus. Il est vieux sourire

_________________
"Si vous mettez une personne dans l'obscurité,
vous la forcez à inventer les couleurs."
- Bo Carpelan, La Cour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63648
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 27 Juil 2009 - 22:19

eXPie a écrit:
Shay a écrit:
Pour Gavalda (promis j'arrete le HS bientot et j'irai voir son fil), même si c'est plein de bon sentiments je trouve que c'est .... une petite bouffée d'air frais. Personnellement ca me fait sourire (surtout la Consolante) et ca me donner envie d'aimer le monde entier. tousensemble
Ouh la, un peu comme certaines substance prohibées ?
Ca devrait être interdit ! Very Happy
rire il y a du Love&Peace de Woodstock partout ce soir Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aira
Espoir postal


Messages : 29
Inscription le : 25/07/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 27 Juil 2009 - 22:23

Ha, un fil sur Marc Lévy o_o

Mon amour, un génie, ses romans sont des merveilles de la littérature française, un des plus beaux langages qu'il m'ait été donné de lire..

STOP.

Non, en fait, non ; plutôt le contraire.

(Attention /!\ Ces propos -pouvant paraître agressifs- ne concernent que mon point de vue, et si j'emploie des verbes de généralité, c'est pour ne pas paraître narcissique en disant "à mon avis" "selon moi", etc à chaque phrase. Je juge en tant que lectrice ;D..)

Marc Lévy. Voilà déjà quelques années que je mène ma croisade (autant contre lui que contre Gavalda). J'en ai lu.. deux, presque trois. "Sept jours pour une éternité". Une amie me l'avait prêté, je devais avoir.. 11 ans ? En 6e, en tout cas. J'avais apprécié. Puis, "La Prochaine fois". J'avais 12 ans. Et pour le coup, j'ai trouvé ça, mais vraiment (désolée pour le terme) nul ; gravement naze. Un pur navet. J'ai tenté un autre, "Et si c'était vrai..", pour finalement m'arrêter à la 5e page ou presque.

Je ne sais pas d'où vient ma haine pour lui, spécialement.
La platitude de ses histoires ? L'absence total de style, l'écriture d'un gamin de primaire ? L'absence de.. quoi que ce soit dans ses personnages ? Ses ventes immédiates à des millions d'exemplaires, l'auteur le plus vendu en France, alors que chaque livre se superpose ?

En tout cas, je nourris une haine profonde à l'égard de cet.. "auteur" et de son acolyte principale sur les charts de la Fnac : Gavalda, qui -pour moi!- est à peu près au même niveau.. "Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part" et "Je l'aimais" sont de ces navets hallucinants ô_ô.. Genre, le résumé "ce livre touchant parle de ces personnes que l'on croise dans la rue sans y prêter attention, ces gens comme les autres, avec leurs vies et leur problèmes, comme les nôtres", ou quelque chose du genre, pour un des deux derniers cités. Pourquoi ? Enfin, je veux dire, qui veut entendre parler des histoires de divorce et d'amour impossible de sa voisine qu'on ne connait pas, raconté avec les mots d'un ado pré-pubère ? Tout ça lu en 3O minutes à peine, écrit en taille 12O sur des pages épaisses de 5mm et à 25€ l'édition pour les couillons.. Enfin, un peu de bon sens.. :x
Je n'ai pas encore lu Guillaume Musso, mais je pense pouvoir le classer dans la même catégorie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marc Lévy   Aujourd'hui à 2:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Marc Lévy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Réclusion à perpétuité pour le bourreau du petit Marc
» Justice : Marc Machin
» Normandie : Jean-Marc Barr et Bruno Solo en tournage sur la côte aujourd'hui et demain...!!!
» Je me présente, je m'appelle Marc MORTREUX
» Je suis content de m'être accroché à mon rêve - Jean-Marc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: