Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Marc Lévy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
tina
Sage de la littérature


Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 18 Nov 2013 - 12:16

Mais tu vois, c'est là que ça me gêne.
Un "métier".
Ne doit-on pas parler de vocation, d'inspiration, de besoin quand on évoque l'écriture ?


Un métier, ça s'apprend.
Une technique narrative, certes aussi, mais la littérature, c'est PLUS que ça.
Non ?

Je suis sans doute très naïve.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15833
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 18 Nov 2013 - 12:47

C'est plus que cela, puisque l'inspiration est importante, mais le roman, la technique, ça s'apprend aussi, comme un métier, quoi. Sur le tas, ou avec des cours.

_________________
"Si vous mettez une personne dans l'obscurité,
vous la forcez à inventer les couleurs."
- Bo Carpelan, La Cour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Armor-Argoat
Zen littéraire


Messages : 5043
Inscription le : 09/01/2009
Age : 35
Localisation : Bretagne sud

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 18 Nov 2013 - 12:48

J'ai un peu la même réaction que topocl.

Certes, Levy n'écrit pas de la Littérature, mais je ne crois pas qu'il en ait la prétention non plus.
Evidemment, je comprends tout à fait qu'on trouve ça mauvais. Mais ça m'agace un peu, de voir ces auteurs "populaires" à ce point vilipendés, avec en prime une sorte de mépris envers leurs lecteurs.
Je suis d'accord qu'il est fort dommage qu'ils soient à ce point médiatisés au détriment d'autres auteurs, mais là, on entre dans le domaine du marketing et c'est un autre sujet.

Levy, comme d'autres, proposent des histoires simples, faciles à lire, pleines de bon sentiments. Et parfois, on peut avoir besoin de ça. J'ai lu, à une époque de ma vie, des Levy. J'en ai bien aimé deux, et les autres, lus quelques temps plus tard, m'ont fortement agacée par leur recette remâchée encore et encore et les poncifs accumulés.
Mais il peut arriver, dans l'existence, de ne pas être en état de lire autre chose, pour toutes sortes de raison. Et dans ces moments-là, ces petits romans peuvent aider à l'évasion de l'esprit, à passer un moment hors du temps. Il y a des jours où ça n'a pas de prix. Je ne renierai jamais ces lectures, même s'il est évident qu'elles ne nourrissent pas leur lecteur.

Tout le monde n'a pas comme nous la chance d'avoir reçu ce goût des livres et l'envie d'explorer des territoires littéraires moins balisés. Alors, si Levy, Musso et consorts font passer de bons moments à leurs lecteurs, moi je dis tant mieux. Et si, en donnant le goût des livres, ils en ont amenés quelques uns, même une infime partie, vers des auteurs de grande qualité, alors tant mieux pour la littérature...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 32334
Inscription le : 12/05/2007
Age : 35
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 18 Nov 2013 - 12:50

Un livre de Marc Lévy serait comme un épisode de K2000 ? (avec le même genre de défauts).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi54
Zen littéraire


Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 18 Nov 2013 - 12:53

tina a écrit:
Mais tu vois, c'est là que ça me gêne.
Un "métier".
Ne doit-on pas parler de vocation, d'inspiration, de besoin quand on évoque l'écriture ?


Un métier, ça s'apprend.
Une technique narrative, certes aussi, mais la littérature, c'est PLUS que ça.
Non ?

Je suis sans doute très naïve.


métier....vocation...... voilà des notions qui frôlent l'intime, qui vont chercher loin dans le vécu ou le parcours de vie d'un individu, et dans son rapport à son activité.
Une même profession, peut être considérée comme un métier par telle ou telle personne qui l’exerce, et comme une vocation par d'autres qui la vivent.

Quand on est est extérieur, prendre position pour l'un ou l'autre terme me paraît être déjà une forme de jugement dont on ne maîtrise pas toutes les données pour pouvoir statuer .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11710
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 18 Nov 2013 - 12:58

tina a écrit:

Ne me demandez pas de dire du bien sur un truc pareil (c'est au-delà de me forces).
Je ne t'ai jamais demandé ça, et je n'ai aucune envie d'en dire du bien.
Mais quand on parle de poubelle, je me fâche, d'une façon générale.

tina a écrit:

Je suis ahurie de ce succès.
Ahurie.
Tu dois vivre dans un monde bien protégé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11710
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 18 Nov 2013 - 13:00

eXPie a écrit:

Bah non, bien sûr (et tu le sais bien). Si on devait mettre à la poubelle tous ceux qui n'ont pas les mêmes goûts que nous, la Terre serait bien dépeuplée...
Il n'était pas question de goût (et tu le sais bien), mais de gens (je cite) malades...
Tiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
animal
Tête de Peluche


Messages : 32334
Inscription le : 12/05/2007
Age : 35
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 18 Nov 2013 - 13:23

c'est ptet le souci de la littérature (ou autres comme ciné, télé, radio) à but très alimentaire, il y a du bon du moins bon et même de l'alimentaire parfois très réussi. ce qui nous fait peur derrière se sont les formats imposés qui étouffent le reste (plus un problème de distribution, pub, logique de diffusion, de marché que d'auteur sans doute).

si on peut regarder ou végéter (ce n'est pas forcément péjoratif) devant une série (ou autre chose) pourquoi pas devant des pages ?

c'est surtout le "marché" qui méprise sa cible et dénigre la culture populaire (et l'autre avec parfois) ?

ça marchait comment dans les pulps américains ?



_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 18 Nov 2013 - 13:35

Je me rappelle topocl qu'on avait eu une conversation sur Lévy tu te souviens ? Il était question d'une fille s'xaltant que tous les Lévy étaient au supermarché. J'avais déclaré que je préfèrais que les gens lisent Lévy plutôt que rien et tu m'avais dit peu ou prou que les gens qui lisaient Lévy ne lisaient rien d'autres et que c'était un peu misérable. Je n'arrive pas à trouver cet échange.

Mea culpa topocl ce n'est pas exactement ce que tu dis c'est page 10 du présent topic. C'est plus subtile et je n'avais pas compris.

Ceci dit je partage entièrement ton avis dans cette présente conversation, il y a de la lecture qui divertit et de la littérature qui instruit. Le but n'est pas le même et les gens qui lisent la première ne recherchent pas la même chose que s'ils lisent la seconde. Donc aucun livre ne va à la poubelle à partir du moment où il sert quelqu'un et qu'il sert à quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11710
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 18 Nov 2013 - 14:35

J'ai relu , Jimmy, et ouf... je ne me contredis pas fondamentalement content 
De toute façon, je ne "préfère" pas que les gens lisent levy, ou rien, ou autre chose...Je préfère que les gens soient ouverts, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
tina
Sage de la littérature


Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 18 Nov 2013 - 16:00

Ce qui me dérange, c'est que pour un Marc Levy super star, il y a un nombre incroyable de gens talentueux qui végètent au Pôle emploi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15833
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 18 Nov 2013 - 16:12

tina a écrit:
Ce qui me dérange, c'est que pour un Marc Levy super star, il y a un nombre incroyable de gens talentueux qui végètent au Pôle emploi.
Oui, mais il fait rêver, non ? chacun ou presque peut se dire qu'il pourrait en faire autant (à tort ou à raison), alors que faire aussi bien que tel ou tel écrivain majeur, c'est vraiment hors de portée...

_________________
"Si vous mettez une personne dans l'obscurité,
vous la forcez à inventer les couleurs."
- Bo Carpelan, La Cour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11710
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 18 Nov 2013 - 16:42

Levy n' a peut-être pas de talent d"écrivain au sens où tu l’entends, tina. il a en tout cas un talent pour fédérer des gens autour de lui (on ne leur fait pas acheter levy de force que je sache, même si la pub l'y aide), pour satisfaire une demande et faire du bien à un nombre incroyable de gens.

Bon, et que la vie soit injuste, c'est pas nouveau, ça existait avant Marc Levy, les génies méconnus.

Et depuis quand l'art c'est fait pour faire des sous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 18 Nov 2013 - 18:08

Hé hé, le débat Marc Levy, un grand classique de Parfum...dentsblanches

Revenir en haut Aller en bas
unmotbleu
Sage de la littérature


Messages : 1329
Inscription le : 08/03/2013
Age : 57
Localisation : Normandie Rouen

MessageSujet: Re: Marc Lévy   Lun 18 Nov 2013 - 20:32

nezumi a écrit:
Hé hé, le débat Marc Levy, un grand classique de Parfum...dentsblanches

Ah bon? Je n'aurais jamais pensé qu'il pouvait faire débat!
Pourquoi en parler?
On peut lire Lévy ou pas quelle importance?
J'aime bien le post d'Armor argoat de 12h48 bravo 

_________________
unmotbleu

"J'approuve par lassitude, je contredis par impatience." Jean ROSTAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marc Lévy   Aujourd'hui à 21:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Marc Lévy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Réclusion à perpétuité pour le bourreau du petit Marc
» Justice : Marc Machin
» Normandie : Jean-Marc Barr et Bruno Solo en tournage sur la côte aujourd'hui et demain...!!!
» Je me présente, je m'appelle Marc MORTREUX
» Je suis content de m'être accroché à mon rêve - Jean-Marc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: