Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Dan Simmons

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 EmptyMar 16 Avr 2013 - 11:10

shanidar a écrit:
Drood

sentinelle le disait précédemment, il s'agit d'un roman inattendu un peu long mais agréable à lire. Un roman qui reprend à son compte les grands courants de pensée et les recherches du XIXème siècle (le mesmérisme, l'hypnose, l'opium, le laudanum, le train, les usines...), raconte la manière de travailler de deux grands acharnés, l'un vieillissant l'autre malade... On se laisse facilement prendre par l'atmosphère et on arrive au bout de ces 1200 pages avec l'impression d'avoir parcouru un siècle de créations et d'inventions, d'étrangetés et de convenances.
Et il vieillit bien ce roman, j'en garde un bon souvenir et j'ai oublié les longueurs.
Revenir en haut Aller en bas
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 EmptyMar 16 Avr 2013 - 11:38

sentinelle a écrit:
shanidar a écrit:
Drood

sentinelle le disait précédemment, il s'agit d'un roman inattendu un peu long mais agréable à lire. Un roman qui reprend à son compte les grands courants de pensée et les recherches du XIXème siècle (le mesmérisme, l'hypnose, l'opium, le laudanum, le train, les usines...), raconte la manière de travailler de deux grands acharnés, l'un vieillissant l'autre malade... On se laisse facilement prendre par l'atmosphère et on arrive au bout de ces 1200 pages avec l'impression d'avoir parcouru un siècle de créations et d'inventions, d'étrangetés et de convenances.
Et il vieillit bien ce roman, j'en garde un bon souvenir et j'ai oublié les longueurs.
Il est dans ma PAL ... En fait, c'est un livre de Madame GGG qui l'a lâché au bout de quelques pages (ce qui m'a interpellé ...)
J'ai arrêté pour l'instant sous la force du regard suspicieux de Madame affraid
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Invité
Invité



Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 EmptyMar 16 Avr 2013 - 13:23

Il te faudra une bonne planque alors GrandGousierGuerin, tant le roman en question est volumineux sourire
Revenir en haut Aller en bas
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 EmptyMar 16 Avr 2013 - 18:00

sentinelle a écrit:
Il te faudra une bonne planque alors GrandGousierGuerin, tant le roman en question est volumineux sourire
J'attends juste que Madame s'endorme (si possible avant moi ....)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Igor
Zen littéraire
Igor

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 66

Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 EmptyMar 16 Avr 2013 - 19:44

Tiens, vous ramenez Simmons dans l'actualité du jour, comme j'ai terminé le Roth et pas encore mis la main sur les Otsuka, je vais me laisser tenter par "Les Forbans de Cuba".
Il est dans ma pal depuis bien 10 ans. Un temps où j'étais un inconditionnel de cet auteur...
Mais ça ma passé. sourire

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 EmptyMer 17 Avr 2013 - 9:09

Igor a écrit:
Il est dans ma pal depuis bien 10 ans. Un temps où j'étais un inconditionnel de cet auteur...
Mais ça ma passé. sourire
Je l'étais aussi dans mes folles années ! Mais j'aime bien y revenir encore de temps à autre : il ne déçoit pas en général, un peu une valeur sûre dans son genre sourire
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 EmptyMer 17 Avr 2013 - 21:24

Endymion

Trois cents années et quelques brouettes après la Chute d'Hypérion, Raul Endymion est chargé par Martin Silénus de protéger la fille de Lamia Brawne. Cette petite fille de douze ans, qui doit surgir du Sphinx est une nouvelle Messie que la Pax (ancienne Hégémonie) et le TechnoCentre vont tenter de capturer et d'anéantir.

Dan Simmons nous avait habitué à des récits un peu plus complexes que celui d'Endymion. Ici la narration est linéaire, chronologique, à peine scindée en deux avec d'un côté Enée et ses deux compagnons et de l'autre le prêtre-capitaine de Soya parti à sa recherche. C'est un poil trop court pour arriver au genou d'Hypérion mais suffisant pour en frôler la cheville. Heureusement, l'arrivée fracassante de Radamanthe Némès (sorte de super-machine-humanoïde) va un peu accélérer le mouvement et surtout redonner vie au gritche. Certains passages, d'ailleurs, sont comme toujours chez Simmons très bien décrits, documentés, rendus vivant par une plume et un esprit dont on imagine bien facilement le plaisir à décrire tant de mondes et d'aventures. Plaisir de se balader à nouveau dans les anciens mondes du Thétys et plaisir de créer de nouveaux amis et ennemis. Cependant ce roman manque un peu d'essor pour vraiment prendre son envol et je suis restée un peu en dehors de l'aventure.

L'impression d'avoir lu comme une récréation avant de retourner dans le grand bain !?! j'espère que la suite (et fin) sera pleinement à la hauteur d'un récit riche et construit.

Quant à L'échiqier du mal, je pense qu'il va très vite rejoindre mon interminable cohorte de livres à lire !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 EmptyJeu 18 Avr 2013 - 9:11

L'échiquier du mal est très bon Shanidar !
Endymion, par contre, je l'ai un peu abandonné en cours de route à cause de lenteurs assez soporifiques mais il faudrait que je le reprenne, au moins jusqu'au passage de l'arrivée fracassante de Radamanthe Némès si je comprends bien.
Revenir en haut Aller en bas
Igor
Zen littéraire
Igor

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 66

Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 EmptyJeu 18 Avr 2013 - 17:57

Lu une centaine de pages de "Les Forbans de Cuba" mais je n'arrives pas à m’intéresser à cette histoire.
1941, un type du FBI est envoyé par Hoover surveiller Hemingway qui réside à Cuba et qui s"est mis en tête de créer un réseau de contre-espionnage...
Ça ferait certainement un bon film, en attendant le bouquin retourne sur son étagère.

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 EmptySam 27 Juil 2013 - 12:11

Dan Simmons - Page 4 Endymi10  Dan Simmons - Page 4 Endymi11 L'éveil d'Endymion
 
Suite et fin de cette longue série que sont les Cantos d'Hypérion. J'avoue que je quitte avec regret tous ceux croisés dans cette grande saga cosmique : Enée, Endymion, Martin Silénus et les autres pèlerins (que l'on croise à nouveau à la fin de la série).
Que dire de ce dernier opus ? Il se lit tout seul, sans beaucoup de surprise, mais avec le plaisir toujours renouvelé de découvrir des mondes inconnus. Dire que Dan Simmons est un sacré conteur d'histoires et qu'il sait toujours raviver l'intérêt en faisant resurgir le Gritche ou d'autres personnages troubles et malfaisants, aimants et touchants... Bref, une fin de série habile mais pas vraiment incontournable.

Hâte de lire L'échiquier du Mal !!

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 EmptySam 27 Juil 2013 - 12:23

J'avais adoré l'échiquier du mal mais ce n'est ni de la science fiction ni de la fantasy c'est davantage du fantastique. Totalement différent d'hypérion.
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 EmptySam 27 Juil 2013 - 12:35

eXistenZ a écrit:
J'avais adoré l'échiquier du mal mais ce n'est ni de la science fiction ni de la fantasy c'est davantage du fantastique. Totalement différent d'hypérion.

 C'est justement ce que j'apprécie chez Simmons, de Drood à Hypérion en passant par Nuits d'été (même si je n'ai pas aimé celui-ci), il est capable de totalement se renouveler et proposer des récits extrêmement différents à la fois dans leur forme et dans leur fond. C'est très stimulant, je trouve !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 EmptySam 27 Juil 2013 - 12:51

Entièrement d'accord surtout avec un style aussi fluide.
Revenir en haut Aller en bas
Igor
Zen littéraire
Igor

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 66

Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 EmptySam 27 Juil 2013 - 12:55

L'échiquier du mal, un fantastique qui s'ancre dans la réalité la plus horrible de l'histoire.
Un livre pour lequel on est prêt à tout pour lire la page suivante et c'est de l'épais, je l'avais lu en deux tomes et je vois que depuis une intégrale avait été éditée avec 999p...
Bonne lecture Shanidar!

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 EmptyMer 27 Nov 2013 - 12:53

Dan Simmons - Page 4 Simmon10 Dan Simmons - Page 4 Simmon10

L'échiquier du mal (1 et 2)

Où il est question de blancs et de noirs, de jeunes et de vieux, d'abstinents et d'incontinents, du Bien et du Mal.
L'intérêt de ce long roman réside pour moi dans le basculement de la 'bonne pensée', la pensée juste vers l'action nécessaire, vers l'inévitable, le pragmatique.
Le basculement entre l'idée qu'on se ferait d'une forme de Justice immanente, exprimée à travers une morale et ses Lois et la réalité du monde, du terrain, qui conduit vers le terrorisme, la vengeance, l'inéluctable prise d'armes. L'évolution des personnages vers ce point de rupture qui les conduit du sentiment de droit à l'acte meurtrier est le plus intéressant de ce roman, somme toute assez plat.

J'avoue que la première partie du livre m'a semblé trèèès longue et répétitive, installant chacun dans une forme figée de récit : les vieux méchants jouant sur l'échiquier du mal avec des pions conditionnés. L'arrivée de Saul (le vieux Juif) et Natalie (la jeune noire) bouscule l'ordre établit par l'ancienne génération, au moment même où une troisième confrérie, l'Island Club, tente d'éradiquer les vieux et de se saisir de l'échiquier. Dan Simmons reprend son grand principe de trois entités combattantes pour donner au récit tout son intérêt. Et la seconde partie : le finale, tient toutes ses promesses : 500 pages de courses poursuites effrénées, de balles qui claquent, d'île isolée et de jeu dément pour un final apocalyptique digne des plus grandes productions américaines. On peut en être ébloui ou un peu écœuré.

Dan Simmons sait parfaitement dosé ses effets, il aime à pousser les personnages au delà de leur propre limite (de race, de clan, de religion, d'appartenance), il n'hésite pas à prendre position en faveur de la communauté noire d'Amérique et finit même par donner quelques bonnes raisons aux Palestiniens d'envoyer des bombes vivantes en Israël... Et oui, trancher entre le Bien et le Mal n'est pas toujours simple et même s'il faut raison garder, bien souvent c'est le cœur (l'affect) qui prend le dessus et dicte les actions.

Voilà un livre qui se lit de manière frénétique mais pas forcément complètement passionnée.
Décidemment, Hypérion reste pour moi le chef-d'œuvre incontesté de cet auteur.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Dan Simmons - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dan Simmons
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hypérion (Dan Simmons)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: