Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Dan Simmons

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Dan Simmons - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 5 EmptyVen 22 Mai 2015 - 21:14

Drood
Voilà un livre qui a su tenir ses promesses. Je l’avais déjà commencé il y a plus d’un an puis laisser de côté pour d’obscures raisons qui tenaient plus au format qu’au contenu : si épais et lourd qu’il n’était pas adapté à mon avachissement complet, ma posture (ou le manque si vous préférez …) innée de lecteur. Et donc cela ne tenait pas dans la main, voir me donnait des crampes au poignet … Depuis le problème a été réglé par l’acquisition d’un nouvel oreiller qui me maintient mieux le dos et donc me donne une assise indispensable qui me repose tout le bas du dos, remonte le long de la colonne vertébrale par d’indicibles ramifications nerveuses et se scinde dans mes bras jusqu’aux problématiques poignets.
Mais est ce que ce coussin, oreiller, prothèse bancale tentant tant bien que mal de contrecarrer les travaux de sape de ma nonchalance, est suffisant face à une architecture corporelle désemparée et aigue comme un loukoum au soleil ? Vous l’avez deviné … NON ! Il faut donc réhabiliter les différentes options utiles et parfois sympas de ce petit corps qui ne demande qu’à tenir et ressentir le poids de la vie et du monde … Il faut donc se muscler et je ne l’ai pas fait en coupant du bois ou en soulevant des haltères.
Toutefois je craignais une dernière faiblesse au niveau du poignet et j’ai longtemps gambergé afin de m’assurer de sa rigidité tout en gardant une certaine souplesse minimale nécessaire à ma neurasthénie. J’ai finalement trouvé la solution qui se révéla aussi simple que fonctionnelle.
Quelle joie de voir aboutir enfin mon projet : j’étais enfin prêt à lire Drood jusqu’au bout !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Dan Simmons - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 5 EmptySam 23 Mai 2015 - 9:29

Comme quoi l'oreiller, curieux objet sans forme, n'est pas seulement un appel à la paresse, mais aussi un puissant stimulant pour l'esprit!
Et... STP...pose ton oreiller sur la chaise de ton ordinateur et dis nous ce que tu en as pensé , de Drood !
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Dan Simmons - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 5 EmptySam 23 Mai 2015 - 21:44

topocl a écrit:
Comme quoi  l'oreiller, curieux objet sans forme, n'est pas seulement un appel à la paresse, mais aussi un puissant stimulant pour l'esprit!
Et... STP...pose ton oreiller sur la chaise de ton ordinateur et dis nous ce que tu en as pensé , de Drood !
Dan Simmons - Page 5 Oreiller
Revenir en haut Aller en bas
http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Valonqar
Espoir postal
Valonqar

Messages : 41
Inscription le : 17/08/2015
Age : 30

Dan Simmons - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 5 EmptyVen 21 Aoû 2015 - 13:40

Je viens de lire ce fil avec intérêt.
Je n'ai pas touché à du Dan Simmons depuis un certain temps, mais Hypérion fait clairement partie de mes références en termes de science-fiction. Un cycle d'hypérion exceptionnel, un cycle d'endymion moins bon mais qui se lit quand même puis...
J'ai lu l'échiquier du mal pare qu'il semblait être son autre référence. Et je n'ai pas du tout aimé. L'idée de base est excellente, mais je me rappelle avoir trouvé le développement mou et parfois sans logique apparente, et surtout les personnages creux ou faciles, des caricatures et le déroulement prévisible et/ou sans intérêt (en fait je ne sais plus, je ne me rappelle quasiment plus de l'histoire, c'est dire). Je l'ai prêté à un ami qui avait aussi aimé Hypérion et qui en a pensé sensiblement la même chose, donc j'ai laissé tomber Dan Simmons.

Je découvre ici qu'il a apparemment écrit d'autres bons bouquins. Donc, ma question; sachant que j'ai beaucoup aimé Hypérion et pas l'échiquier du mal, vous auriez un livre à me conseilleur pour continuer mon aventure Dan Simmons?
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Dan Simmons - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 5 EmptySam 22 Aoû 2015 - 19:09

J'ai exactement le même ressenti que toi, Valonqar (avec en plus un mauvais souvenir de Nuit d'été) ; et j'ai bien aimé Drood ; il ne s'agit pas du tout d'un livre de SF mais d'un roman qui se veut une sorte de pastiche de roman victorien, c'est donc long, feuilletonesque mais la mise en scène de Dickens et Collins est assez réussie ; il faut quand même aimer les pavés puisque le livre en poche compte 1200 pages...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Valonqar
Espoir postal
Valonqar

Messages : 41
Inscription le : 17/08/2015
Age : 30

Dan Simmons - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 5 EmptyVen 28 Aoû 2015 - 19:47

OK je note, si l'envie me prenait de relire du Simmons j'irai chercher par là... Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Dan Simmons - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dan Simmons   Dan Simmons - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dan Simmons
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Hypérion (Dan Simmons)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: