Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Julie Taymor

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Julie Taymor Empty
MessageSujet: Julie Taymor   Julie Taymor Icon_minitimeLun 5 Jan 2009 - 16:58

Julie Taymor Tn-50010

D'abord une carrière à l'opéra (Oedipe roi, Stravinsky - La Flûte enchantée de Mozart) où elle connaît pas mal de succès, elle commence ensuite à faire quelques longs métrages, qui récoltent également pas mal d'enthousiasme.

Citation :
Filmographie/Index (Cliquez sur les chiffres pour accéder directement aux pages

1999 : Titus avec Anthony Hopkins et Jessica Lange
2002 : Frida avec Salma Hayek et Alfred Molina Page 1, 2
2007 : Across the Universe avec Evan Rachel Wood et Jim Sturgess Page 1, 2
2010 : The Tempest

Citation :
arrêté le 13/04/2013 à la page 3



_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.


Dernière édition par Queenie le Dim 12 Sep 2010 - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Julie Taymor Empty
MessageSujet: Frida   Julie Taymor Icon_minitimeLun 5 Jan 2009 - 16:59

Frida
Julie Taymor Afte



Il n'y a aucun mérite à faire un bon film lorsque l'on décide de filmer la vie d'artistes tels que Frida Kahlo. Un peu comme lorsque l'on fait un film sur l'histoire de Rimbaud et Verlaine (Eclipse Totale) ou sur Van Gogh…

Ces artistes ont en eux une telle complexité, un tel investissement artistique, une vie palpitante, des évènements bouleversants : il suffit de raconter leur existence pour être déjà dans le bon. Mais voilà, le bon ne suffit pas toujours, et peut même être insultant pour ces artistes qui ont consacré leur vie à leur art.

Heureusement Julie Taymor a su s'entourer d'excellents acteurs qui donnent une intensité incroyable aux personnages qu'ils interprètent. Notamment l'engagement de Salma Hayek (elle rêvait d'interpréter cette artiste qu'elle adorait, et a même peint plusieurs peintures que l'on voit dans le film) : sa Frida a le sang bouillonnant, une joie intense face à la vie, un combat continuel face à la douleur et à la maladie, une rage de vivre.

Julie Taymor parvient également a donner une couleur très mexicaine a son film, allant jusqu'à donner vie à certains tableaux peints par Frida. On découvre ainsi l'œuvre de ce peintre à travers des plans pleins d'énergie et de souffrance.

Ce film est une réussite : le spectateur a l'impression de voyager à travers les peintures de Frida Kahlo tout en satisfaisant sa curiosité admiratrice pour l'artiste. On découvre ainsi la maladie de Frida, sa difficulté à s'imposer dans le monde de la peinture, ses déboires amoureux pour une femme qui se voulait extrèmement indépendante.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Julie Taymor Empty
MessageSujet: Across the Universe   Julie Taymor Icon_minitimeLun 5 Jan 2009 - 17:07

Across the Universe

Julie Taymor 18811196

A partir des chansons des Beatles, Julie Taymor compose une histoire d'amour entre Jude et Lucy pendant les années 50-60. De là elle dépeindra l'univers estudiantin se rebellant contre la guerre au Vietnam, l'univers de la musique rock émergente, des mouvements hippies et des groupuscules psychédéliques, de la position d'être artiste et sans papier (un peu décalé par rapport aux autres).


Je n'aime pas particulièrement les beatles et leurs morceaux, je les trouve pour la plupart sirupeux, et surtout TROP ENTENDUS.
Mais dans ce film : waou ! Les titres reprennent un souffle incroyable : déjà ils prennent sens grace à la mise en scène, ensuite leurs réarrangements sont parfois terriblement justes de sensibilité.

Je dirais que 90% du film est chanté/dansé, les tableaux mis en place par Julie Taymor sont epoustouflants de rythmes, de couleurs, de montages, découpages (la scène du recrutement des jeunes pour aller à la guerre est ahurissante, sur le thème I want u).

L'évolution des personnages est extraordinairement bien menée. On y croit, on est attachés à ces étudiants qui s'aiment, se cherchent, se droguent, se musicalisent, se bousculent, s'apprennent...


J'ai été époustouflée par toute la cohérence de l'ensemble, et les apports visuels toujours si poétiques et urbains, et ancrés dans le vrai tout en étant un peu surréalistes.


Julie Taymor 18846510
Strawberry Fields Forever


(On croise Ken Kesey (interprété par Bono... et assez bien d'ailleurs... pfff ce que ça me fait pas dire des fois...) et les Merry Pranksters, et leur bus Psyché. Janis Joplin pourrait bien se planquer derrière la comédienne Dana Fuchs (sui interprète Sadie))

C'est violent, c'est rock'n roll, c'est viscéral. Et en même temps c'est doux, c'est amoureux, c'est The sky is blue.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.


Dernière édition par Queenie le Lun 5 Jan 2009 - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Julie Taymor Empty
MessageSujet: Re: Julie Taymor   Julie Taymor Icon_minitimeLun 5 Jan 2009 - 17:11

Bande annonce d'across the universe : déjà si ça vous accroche...

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Julie Taymor Empty
MessageSujet: Re: Julie Taymor   Julie Taymor Icon_minitimeLun 5 Jan 2009 - 17:17

Queenie a écrit:
Notamment l'engagement de Salma Hayek (elle rêvait d'interpréter cette artiste qu'elle adorait, et a même peint plusieurs peintures que l'on voit dans le film) : sa Frida a le sang bouillonnant, une joie intense face à la vie, un combat continuel face à la douleur et à la maladie, une rage de vivre.
ah oui.. ce film est extraordinaire et Salma est éblouissante

j'avais l'impression de figurer dans un tableau de Frida...

Merci pour ce fil - j'avais tellement l'impression que Salma Hayek s'était battue pour avoir ce rôle que j'avais oublié qu'il y avait quelqu'un d'autre pour faire ce film Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Julie Taymor Empty
MessageSujet: Re: Julie Taymor   Julie Taymor Icon_minitimeLun 5 Jan 2009 - 17:30

Across the universe : video à cliquer.

J'adore cet appart ! J'en veux un pareil !

La scène du recrutement armée. Incroyable de perfection

Ouhou I've just seen a face. Ou comment on est amoureux tout en couleur

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Julie Taymor Empty
MessageSujet: Re: Julie Taymor   Julie Taymor Icon_minitimeLun 5 Jan 2009 - 17:51

kenavo a écrit:
Queenie a écrit:
Notamment l'engagement de Salma Hayek (elle rêvait d'interpréter cette artiste qu'elle adorait, et a même peint plusieurs peintures que l'on voit dans le film) : sa Frida a le sang bouillonnant, une joie intense face à la vie, un combat continuel face à la douleur et à la maladie, une rage de vivre.
ah oui.. ce film est extraordinaire et Salma est éblouissante

j'avais l'impression de figurer dans un tableau de Frida...

Merci pour ce fil - j'avais tellement l'impression que Salma Hayek s'était battue pour avoir ce rôle que j'avais oublié qu'il y avait quelqu'un d'autre pour faire ce film Very Happy

Faut pas l'oublier la Julie Taymor, elle fait vraiment des trucs biens avec sa caméra, ses scènarios, et ses acteurs !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Julie Taymor Empty
MessageSujet: Re: Julie Taymor   Julie Taymor Icon_minitimeLun 5 Jan 2009 - 17:58

Queenie a écrit:

Faut pas l'oublier la Julie Taymor, elle fait vraiment des trucs biens avec sa caméra, ses scènarios, et ses acteurs !
mais oui.. je viens de découvrir d'autres facettes d'elle sur ce fil...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Julie Taymor Empty
MessageSujet: Re: Julie Taymor   Julie Taymor Icon_minitimeLun 5 Jan 2009 - 19:30

Queenie a écrit:
Frida
Julie Taymor Afte

[...]
Ce film est une réussite : le spectateur a l'impression de voyager à travers les peintures de Frida Kahlo tout en satisfaisant sa curiosité admiratrice pour l'artiste. On découvre ainsi la maladie de Frida, sa difficulté à s'imposer dans le monde de la peinture, ses déboires amoureux pour une femme qui se voulait extrèmement indépendante.

Je l'ai encore revu tout récemment...Oui, ce film est réussi...


J'ai déjà posté cette vidéo mais je la trouve très belle (la danse, le chant, la sensualité...)
extrait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Julie Taymor Empty
MessageSujet: Re: Julie Taymor   Julie Taymor Icon_minitimeLun 5 Jan 2009 - 19:49

Wa...comme vous j'avais tellement vu Salma dans Frida que j'en avais oublié la réalisatrice!

Adoré ce film: l'ambiance les couleurs, l'histoire evidemment, de cette peintre que j'ai toujours admirée, et le jeu des acteurs... Que du bon :heart:

Alors quand je lis Queenie
Citation :
On croise Ken Kesey (interprété par Bono... et assez bien d'ailleurs... pfff ce que ça me fait pas dire des fois...) et les Merry Pranksters, et leur bus Psyché. Janis Joplin pourrait bien se planquer derrière la comédienne Dana Fuchs (sui interprète Sadie))

C'est violent, c'est rock'n roll, c'est viscéral. Et en même temps c'est doux, c'est amoureux, c'est The sky is blue.
Ce film il faut que je le voie d'urgence woohoo

Merci pour le fil la queen!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Julie Taymor Empty
MessageSujet: Re: Julie Taymor   Julie Taymor Icon_minitimeLun 5 Jan 2009 - 20:23

Across the Universe plairait à beaucoup de Parfumés
Pour la tendresse et le fond pas bête, et la violence esthétique qui permet que tout passe "bien"
Pour le côté rock'n roll écorché
Pour la partie romantique
Pour les chorégraphies et les chansons
Pour la qualité des images et des couleurs

(Je suis encore totalement sous le charme de ce "petit" film)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Julie Taymor Empty
MessageSujet: Re: Julie Taymor   Julie Taymor Icon_minitimeDim 18 Jan 2009 - 19:33

Frida

J'ai eu un peu de mal, l'impression d'un survol de vignettes plus ou moins exotiques (géographiquement et politiquement) et que ça zappait un peu vite. Et aussi qu'on ne profitait pas tellement des peintures "directement", c'est à dire que je ne suis pas emballé par les transitions animées mélangées aux thèmes des peintures. La vitalité et l'acharnement de Frida par contre passent... et bien, même si j'ai eu un peu l'impression la plupart du temps d'avoir droit à une alternance entre trois quatres expressions de la part de Salma Hayek. Il y a cependant quelques moments avec une vraie émotion. L'image n'est pas moche même si un peu en carton de temps en temps (et puis ce n'est pas vraiment que ça bouge mais il y a des impressions de "truc de base" de cinéma qui se promènent un peu à plat, genre la voiture qui roule filmée niveau marche-pied ou des travelings jardin). Je reconnais que c'est plein de bonne volonté et que c'est déjà pas mal, et appréciable parce que ça se sent. Un peu trop distant pour moi. tongue

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Julie Taymor Empty
MessageSujet: Re: Julie Taymor   Julie Taymor Icon_minitimeLun 19 Jan 2009 - 11:07

Y'a du carton pâte chez Taymor, mais je trouve que c'est assumé et "fait pour"... je ne sais pas, un côté enfantin créatif, montrer les "ficelles".
ça me rappelle plus les livres d'images qui prennent vie qu'un réel travail esthétique pour la beauté et le sens profond des choses.

Et je trouvais, même si c'était peut-être maladroit parfois, vraiment plus perspicace d'essayer de "faire vivre" les toiles dans un biopic plutôt que de toujours nous montrer tout platement le travail de l'artiste.

Dans Munch c'est carrément sublime comme ils sont parvenus à donner une existence profonde à la peinture dans la vie du peintre, mais Munch dure des plombes et n'est pas abordable par tous.

Là je trouve que Taymor parvient à trouver un super compromis.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Julie Taymor Empty
MessageSujet: Re: Julie Taymor   Julie Taymor Icon_minitimeLun 19 Jan 2009 - 13:05

je vois ce que tu veux dire et il y a du vrai (je dis ça pour ceux qui douteraient d'un coup de voir le film)... je crois que je suis un sale panda qui en attend facilement trop Wink

(et du coup je n'ai pas toujours l'air très juste à l'arrivée panda)

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Julie Taymor Empty
MessageSujet: Re: Julie Taymor   Julie Taymor Icon_minitimeJeu 29 Jan 2009 - 11:09

animal a écrit:
je vois ce que tu veux dire et il y a du vrai (je dis ça pour ceux qui douteraient d'un coup de voir le film)... je crois que je suis un sale panda qui en attend facilement trop Wink
Non, pas un sale panda, juste un panda un peu compliqué laugh

J'ai oublié de vous parler d Accross the universe

Queenie a écrit:
L'évolution des personnages est extraordinairement bien menée. On y croit, on est attachés à ces étudiants qui s'aiment, se cherchent, se droguent, se musicalisent, se bousculent, s'apprennent...

J'ai été époustouflée par toute la cohérence de l'ensemble, et les apports visuels toujours si poétiques et urbains, et ancrés dans le vrai tout en étant un peu surréalistes
...
C'est violent, c'est rock'n roll, c'est viscéral. Et en même temps c'est doux, c'est amoureux, c'est The sky is blue

Queenie a tout dit: J'ai été embarquée dès les premières minutes ("notes" serait plus exact) de ce film tonique, inventif et tout romantique qui réactualise superbement la plupart des mélodies des Beatles dont j'avoue, je n'ai jamais été non plus fan. Trop léchées, voire sirupeuses, elles ne m'ont jamais bien fait vibrer.
Mais là, c'est un flamboiement de couleurs, de sons, et d'images, qui fait que l'on est transporté illico et sans rémission!

Cette histoire, sur fond de guerre du Vietnam et de révolution culturelle qui s'en suivit, se tient parfaitement, et le jeune couple qui est censé la traverser est confondant de charme et de spontanéité.
J'ai craqué aussi, comme Queenie s'y attendait, mais franchement ce serait dur de rester de marbre devant ce petit spectacle étourdissant de fraîcheur et de créativité!

Grand merci encore à la Queen qui nous a dégôté là une petite merveille, passée incroyablement inaperçue pour ma part, et que je vous incite vivement à regarder (il est au cerclage)
(Quitte à vous le procurer après sur Amazon pour un, et même plusieurs revisionnages Wink )

Julie Taymor 18846510

Edit:
Les scènes qui m'ont le plus marquée sont celle de l'intégration à l'armée tout simplement géniale, celle du cirque, pour son côté visuel surtout (même si on se demande ce qu'elle fait là) et celle de Stawberry fields forever
.
Mais la plus romantique, disons le tout de go, est celle de la fin All you need is love... comment résister? :heart:
j'ai même versé ma petrite larme chut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Julie Taymor Empty
MessageSujet: Re: Julie Taymor   Julie Taymor Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Julie Taymor
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Julie-Victoire Daubié
» Julie et Stéphane
» Julie.h - présentation
» Le site "poisson rouge"
» Julie Capable, édition limitée 999 exemplaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: