Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Ayerdhal

Aller en bas 
AuteurMessage
Matthieu
Main aguerrie


Messages : 304
Inscription le : 27/12/2008
Age : 32
Localisation : Lille

Ayerdhal Empty
MessageSujet: Ayerdhal   Ayerdhal Icon_minitimeDim 18 Jan 2009 - 2:48

Ayerdhal Ayerdhalrv7.th
Marc Soulier dit Ayerdhal (né à Lyon en 1959 et décédé à Bruxelles le 27/10/2015) est un écrivain français de SF, Fantasy, Thriller etc.


Biographie tiré de chez son éditeur a écrit:
Ayerdhal, de son vrai nom Marc Soulier, est né en 1959 près de Lyon. Autodidacte s’intéressant avec la même ferveur athée aux sciences inhumaines et aux sciences inexactes. Il doit à la banlieue HLM où il a grandi, le choix d'avoir été cinq ans animateur socioculturel. Réfractaire à tout autre enseignement que sportif, il a failli être footballeur professionnel, a enseigné le ski et se passionne maintenant pour le tir à l'arc. Il a exercé de multiples métiers avant de décider en 1988 de se consacrer exclusivement à l'écriture. Arpenteur inlassable des régions vinicoles, il a un penchant marqué pour le cri des pneus dans la montagne et cultive la joie de vivre, avec sa femme, Monsieur Chat et bonheur, dans une ancienne ferme en bordure du Dauphiné et du Lyonnais.

Ses premiers ouvrages lui valent d'être reconnu par Le Monde comme "la nouvelle étoile de la science-fiction française". Ses premières publication apparaissent dans la collection "Anticipation" de Fleuve Noir et sont deux pavés : "La Bohème et l'ivraie", en quatre volumes, et Mytale en trois. Bon accueil mais petit public. En 1993, consécration : le Grand Prix de l'Imaginaire est décerné à Demain, une oasis, roman paru deux ans plus tôt chez J'ai Lu. La même année, parution chez le même éditeur de L'Histrion qui rencontre un public plus large. Sa suite, Sexomorphoses, se situe dans le même univers, univers inspiré par le Cycle de Dune de Frank Herbert, qui a très fortement compté dans la vocation d'auteur de SF d'Ayerdhal. En 1996, il publie Genèses un recueil de nouvelles signées d'auteurs français en vue : Serge Lehman, Pierre Bordage, Jean-Claude Dunyach et Jean-Marc Ligny notamment... On le dit alors le chef de file et ardent défenseur du renouveau de la SF francophone. Il reçoit en 1997 le prix Ozone pour Parleur ou les Chroniques d'un rêve enclavé.
Ses différents romans abordent le plus souvent des thèmes qui permettent une relecture de problèmes d'actualité dans un cadre science-fictionnaire. Ainsi le sous-développement, l'écologie, l'injustice sociale, le spécisme, le génie génétique, le rôle de l'état dans la société, le conformisme, entre autres, sont traités plus ou moins directement dans ses oeuvres. Auteur "moral" aux préoccupations altruistes, Ayerdhal situe ses intrigues dans un Empire galactique qui n'est qu'une extension futuriste et violente des travers de notre propre société, associé à des trouvailles géniales prolongeant ces problématiques modernes (comme un show-business utilisant des canaux extra-sensoriels, le transformisme véritablement physique, l'existence d'assurances pour la constitution de mondes, etc.) donne un impact puissant, quelque peu professoral, à ses romans.

Dans une préface à L'Histrion, il indique avoir été marqué par les univers de Frank Herbert, et explique en quoi l'annonce du décès du grand auteur américain joua un rôle déterminant dans son choix de devenir écrivain. L'Histrion et Sexomorphoses se déroulent en effet dans l'univers du Daym, qui est un véritable hommage à Dune, l'œuvre maîtresse de Frank Herbert.

Bibliographie a écrit:

   * La Bohème et l'ivraie, 1990
   * Mytale, 1991
   * Demain, une oasis, 1992
     grand prix de l'imaginaire 1993
   * Le Chant du drille, 1992
   * Cybione, 1992
   * L'Histrion, 1993, Éditions J'ai Lu, n°3526
   * Sexomorphoses, 1994
   * Polytan (Cybione-2), 1994
   * Balade choreïale, 1994- J'ai lu N°3731, 1994
   * Parleur ou les Chroniques d'un rêve enclavé, 1997
     Prix Ozone 1997
   * Consciences virtuelles, 1998
   * Genèses, 1999
   * Étoiles mourantes, 1999
     co-écrit avec Jean-Claude Dunyach. Prix Tour Eiffel 1999 et Prix Ozone 2000
   * Jessie, le Retour (texte paru dans le livre "Jour de l'an 1000"), 22 novembre 1999
   * L'Homme aux semelles de foudre, 2000
   * Keelsom, Jahnaïc (Cybione-3), 2001
   * La Logique des essaims, 2001
   * L'Œil du spad (Cybione-4), 2003
   * La Logique des essaims, 2004
   * Transparences, 2004
     Grand Prix de l'Imaginaire 2004

Et en cours d'écriture :

   * Transparences 2
     Commencé en 2009

Je ferais la critique des chroniques d'un rêve enclavé plus tard dans la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.goodreads.com/user/show/1121160
Matthieu
Main aguerrie


Messages : 304
Inscription le : 27/12/2008
Age : 32
Localisation : Lille

Ayerdhal Empty
MessageSujet: Re: Ayerdhal   Ayerdhal Icon_minitimeDim 18 Jan 2009 - 14:57

Parleur ou les Chroniques d'un rêve enclavé

Ayerdhal 9782846260503fscp1.th


Le premier chapitre est téléchargeable ici : http://www.audiable.com/resources/download.cfm?GCOI=84626100421630&thefile=chap1_84626100421630.pdf

Synopsis a écrit:
Ce rêve est celui d'un poète assassiné pour une poignée de mots jetés sur les murs de le colline, quartier d'une cité médiévale où règnent recruteurs, faiseurs de dîme et de gabelle. Les poètes meurent, les rêveurs aussi. Les rêves, eux, ne demandent qu'à voyager. C'est un curieux pèlerin qui les ramène sur la Colline, un vagabond visionnaire que les Collinards appelleront Parleur.

Avis :

Ce livre classé en Fantasy est plus ambitieux qui ne le laisse paraître. En effet on est loin de la fantasy au sens où on l'entend et le récit pourrait fort bien se dérouler dans notre Moyen-Age.

Cette histoire c'est l'histoire d'un rêve, celui de la liberté. Cette liberté qu'un poète a insufflé dans les cœurs des collinards qui décident de se révolter contre le pouvoir établi, contre les abus. D'être solidaire entre eux. Ce rêve, c'est celui que possédait nos communards, rêve qui évidemment ne plaît pas aux puissants qui voient leur divine autorité bafoué.

Ainsi Ayerdhal sous la fantasy signe un roman libertaire, très poétique qui nous donne de l'espoir, qui nous révolte.

Le petite bémol viendrait de la langue, j'aurai aimé que Ayerdhal utilise l'ancien français, cela aurait rajouté quelques choses en plus dans son récit mais bon cela n'empêche que c'est un livre merveilleux.
Basé sur ce rêve : " On ne bâtit rien sur le désespoir, fors la haine, mais avec la colère et l'usure des souffrances qui se répètent, avec la faim et la peur du lendemain, avec nos seuls coudes serrés pour nous tenir chaud, et nos larmes en échos, et nos rires enfuis, un jour, avec juste ça, entre hommes et femmes, nous n'aurons plus besoin que d'un rêve pour nous éveiller. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.goodreads.com/user/show/1121160
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

Ayerdhal Empty
MessageSujet: Re: Ayerdhal   Ayerdhal Icon_minitimeDim 10 Mar 2013 - 17:33

Demain, une oasis

Un médecin qui travaille au service d'une toute puissante administration est enlevé par des terroristes humanitaires, et finit par adhérer à leur cause.
La technologie très avancée de l'humanité permet en effet de voyager dans le système solaire, et de commencer à préparer les planètes environnantes à accueillir les humains pour le moment où la Terre ne sera plus exploitable. Mais le résultat est que certains peuples meurent de maladie, de faim, de soif, abandonnés de tous les gouvernements.
Un roman SF écologique pas très éloigné de la réalité, qui ne m'a pas passionnée car je m'attendais à un univers beaucoup plus futuriste alors que l'action se passe principalement en Afrique et dans quelques pays d'Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Ayerdhal Empty
MessageSujet: Re: Ayerdhal   Ayerdhal Icon_minitimeMer 4 Nov 2015 - 22:55

Ayerdhal est décédé le 27/10/2015 à Bruxelles.

Citation :
Après celles de Michel Jeury, en janvier dernier, et de Roland Wagner il y a trois ans, c'est une nouvelle disparition importante qui frappe la SF française. Ayerdhal, qui était de la génération des Bordage, Lehmann, Brussolo, Ligny, s'était emparé des commandes du genre dans les années 1980. [...]

Son père était un dingue de SF, et possédait l'une des plus belles collections d'Europe, entre autre tous les « Anticipation » du Fleuve noir, collection dans laquelle son fils, Marc Soulier de son vrai nom, va publier son premier roman, La Bohème et l'Ivraie, en 1990. Trois ans plus tard, il décroche le Grand Prix de l'imaginaire avec Demain une oasis, première d'une longue série de récompenses dont, cheveux longs et tête de rocker, cet ancien animateur socioculturel ne semblait pas faire grand cas.
[...]

C'est le début d'une œuvre qui compte vingt-cinq romans, dont celui qu'il était en train de terminer, Kwak. Il aimait évoquer trois grandes influences : Frank Herbert, l'auteur de Dune, John Varley et Norman Spinrad, qui vient de lui rendre un vibrant hommage dans le Isaac Asimov Magazine, suppliant les éditeurs américains de le traduire. Ecrits dans un style complexe, jamais éloignés de préoccupations politiques, ses livres étaient ausi basés sur des connaissances scientifiques très précises. Ainsi, il y a vingt ans, L'Histrion et Sexomorphoses parlaient déjà d'un héros qui changeait de sexe.

S'il s'était un peu éloigné de la SF pour s'engager dans le thriller – pour des raisons dont il avouait sans fausse honte qu'elles étaient aussi commerciales –, il restait néanmoins très attaché au genre. Dans une interview récente au site Daily Mars, il le définissait à nouveau, avec toute l'ambition qu'il avait su lui insuffler : « La science-fiction, c’est un petit peu le successeur de la philosophie. C’est à peu près le dernier domaine où l’on réfléchit à l’humanité telle qu’elle est en anticipant un petit peu sur celle qu’elle peut devenir. »

Totalité de l'article à lire sur http://www.telerama.fr/livre/grand-nom-de-la-sf-ayerdhal-ne-reflechira-plus-a-l-humanite,133457.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




Ayerdhal Empty
MessageSujet: Re: Ayerdhal   Ayerdhal Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Ayerdhal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: