Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Un bar pour les images...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Un bar pour les images...   Dim 15 Mai 2011 - 20:46

je cherchais de quoi nourrir le fil des représentations je suis tombé sur cet article (intéressant) de blog que je poste ici faute de fil pour Dürer.

passee-des-arts.com


_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Un bar pour les images...   Mar 14 Juin 2011 - 17:51

et les parfumés adeptes des téléphones du futur, ont-ils essayé les tentatives artistiques de réalité augmenté. un exemple avec un article (de 2007) : Mobile snaps reveal invisible art

je conçois mal quelque chose de complètement époustouflant mais ces petites saloperies sont de plus en plus efficaces alors... pourquoi pas un peu d'espoir ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Un bar pour les images...   Mar 21 Juin 2011 - 18:39


_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 25
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Un bar pour les images...   Mer 22 Juin 2011 - 21:42

kenavo a écrit:
[center]

Des lettres et des peintres (Manet, Gauguin, Matisse)

Musée des Lettres et Manuscrits - Paris
du 29 Avril 2011 au 28 Août 2011

J'ai deux entrées pour ce musée si ça intéresse quelqu'un...
Moi je n'irai certainement pas à Paris avant trèèèès longtemps alors vous gênez pas si ça vous intéresse !

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Un bar pour les images...   Dim 26 Juin 2011 - 22:18

j'imagine qu'aux expositions du Louvre dont a parlé eXPie (le Lorrain et Rembrandt) on se marche dessus (surtout le weekend) ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Un bar pour les images...   Mer 6 Juil 2011 - 14:02

Décès du peintre américain Cy Twombly à l’âge de 83 ans

Citation :
L’artiste américain Cy Twombly, célèbre pour sa peinture elliptique se limitant à des signes ou des mots à peine lisibles, est décédé à Rome à l’âge de 83 ans.

La Gagosian Gallery, qui représente l’artiste, n’a pas fourni la cause du décès, mais la presse rapporte qu’il souffrait d’un cancer. L’agence de presse italienne Ansa précise que Twombly avait été hospitalisé à Rome il y a quelques jours et qu’il avait souhaité être inhumé dans la ville éternelle.

Twombly n’a jamais vraiment eu les faveurs des critiques qui se demandaient si son style calligraphique fait de mots rédigés dans une écriture tremblante ou ses graffitis méritaient la place qu’il occupait dans l’art abstrait du XXe siècle.

Il y a moins de deux mois, l’une de ses œuvres de 1967 sans titre a été vendue 15,2 millions de dollars lors d’une enchère chez Christie’s à New York.

L’an passé, il avait été invité à peindre le plafond de la Salle des Bronzes au musée du Louvres à Paris, un honneur connu par seulement trois artistes contemporains. Le résultat de ce travail fut une composition abstraite sur un fond bleu qui complétait le plafond peint par Georges Braque dans la galerie voisine.

source


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 48
Localisation : Lille

MessageSujet: message   Ven 8 Juil 2011 - 19:28

Comme je ne sais pas où la mettre j'ajoute cette vidéo ici. Hommage à Cy Twombly qui vient de décéder:



Citation :
C’était un 
des derniers géants de la peinture américaine. Disparu à 83 ans en Italie, où il vivait, il lui suffisait d’une griffure sur une toile grise pour donner 
le vertige du présent et de la beauté.

Artiste américain, né à Lexington en Virginie, Cy Twombly avait choisi de vivre en Italie, entre Rome et Naples, à Gaeta. C’est là qu’il est mort d’un cancer, à 83 ans, une information donnée mardi par Éric Mezil, le directeur de la Fondation Lambert, à Avignon, qui expose actuellement les photographies prises par l’artiste au fil des années et celles des photographes qu’il aimait sous le titre on ne peut plus proustien « le Temps retrouvé ».

C’est aussi à la Fondation Lambert qu’a eu lieu l’une des dernières grandes expositions du peintre, autour du thème des pivoines, en 2008. Une explosion de couleurs, des mots griffonnés, des haïkus et cette citation d’un poète japonais : « Ah ! les pivoines pour lesquelles Kusinoshi retira son armure. » Cette référence aux fleurs favorites des moines zen rappelle aussi que Cy Twombly avait été un proche de John Cage, mais aussi de Merce Cunningham, Robert Rauschenberg, Franz Kline, Robert Motherwell. C’est dire qu’avec lui disparaît l’un des derniers grands peintres de la génération qui succéda à celle de l’expressionnisme abstrait autour des figures de Jackson Pollock ou Willem De Kooning.

Ses dessins et peintures sont des graffitis, des griffures

La vie de Cy Twombly aura essentiellement été marquée par la création, après une jeunesse somme toute sans histoires. C’est au Black Mountain College d’Asheville, en Caroline du Nord, qu’il poursuit ses études et rencontre plusieurs de ses contemporains déjà cités. Après son service militaire tourné vers la cryptologie, laquelle nourrira d’une certaine manière le rapport absolument intime au graphisme qui marque son œuvre, il s’installe dans un atelier à New York avec Rauschenberg et Jasper Johns. Ils sont alors des acteurs très influents de ce que l’on appellera l’école de New York, marquée par la rencontre des peintures et sculptures avec des objets.

C’est Robert Rauschenberg qui, avec ses « combines paintings », qui firent l’objet il y a cinq ans d’une remarquable exposition au Centre Pompidou, va dominer ce registre, rencontrant par là même les nouveaux réalistes qui arrivent sur la scène parisienne. Car Twombly s’oriente rapidement vers un registre plus minimal et d’une certaine manière plus secret. Ses dessins et peintures sont des graffitis, des griffures, parfois des sortes de pelotes de traits, des taches de couleur. Il pourrait être de prime abord dans le prolongement de l’expressionnisme abstrait, mais sa démarche est autre.

Comme Cage le fait en musique, Twombly n’exprime pas, il laisse venir. L’aléatoire, le hasard font partie de l’œuvre, mais il faut les capter, les retenir, comme des moments d’éveil, des satori, dit-on dans le langage du bouddhisme zen. Parfois, il lui suffit d’une griffure sur une grande toile grise pour donner le vertige de la beauté quand elle s’incarne dans l’instant. C’est sans doute ce qu’a d’unique l’œuvre de Cy Twombly et qui laisse étonné, cette sorte d’étonnement dont parlait Adorno face à l’œuvre comme « apparition ». Twombly ne représente pas, il n’exprime pas, il n’est pas expressif, il capte un surgissement de la vérité, dans une sorte de rencontre de l’âme et de la vie. Mais s’il y parvient c’est aussi que l’œuvre de ce contemporain, comme c’est souvent le cas pour les plus grands, était nourrie de toute l’histoire de l’art, comme ses collages des années soixante-dix, rendant hommage à des artistes majeurs comme Tatline ou Malevitch mais aussi aux mythologies gréco-romaines.

Qu’il ait choisi l’Italie n’était pas, cette fois, un hasard. Lion d’or de la Biennale de Venise en 2001, c’est en Italie qu’il est mort.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Un bar pour les images...   Sam 9 Juil 2011 - 7:56

Marko a écrit:
Comme je ne sais pas où la mettre j'ajoute cette vidéo ici. Hommage à Cy Twombly qui vient de décéder
fusionné ton message avec ce "bar pour les images" qui se prête comme endroit pour faire de telles annonces.. et ou j'avais fait un message concernant sa mort Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 48
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Un bar pour les images...   Sam 9 Juil 2011 - 10:31

Et zut encore un fil que je n'avais pas vu! Il y a des mondes parallèles sur parfum!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Un bar pour les images...   Sam 9 Juil 2011 - 17:04

Marko a écrit:
Il y a des mondes parallèles sur parfum!
Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Un bar pour les images...   Lun 8 Aoû 2011 - 11:35



The Phillips Collection ici est déjà très impressionnant..
mais en plus leur section American Art ici est pleines de découvertes enthousiaste

il y a même quelques Georgio O'Keeffe pour Animal Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: a   Mar 16 Aoû 2011 - 23:44

Klee est mon peintre contemporain favori. Son oevre et variée et elle est une invitation à la reverie,*
de par ses couleurs, ses formes, et leur disposition dans le tableau.
Et c' est un peintre heureux de vivre et de le communiquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Un bar pour les images...   Mer 17 Aoû 2011 - 7:08

bix229 a écrit:
Klee est mon peintre contemporain favori. Son oevre et variée et elle est une invitation à la reverie,*
de par ses couleurs, ses formes, et leur disposition dans le tableau.
Et c' est un peintre heureux de vivre et de le communiquer.
Enfin, contemporain... il est mort en 1940, quand même... ça fait (déjà) plus de 70 ans... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Un bar pour les images...   Mer 17 Aoû 2011 - 15:43

eXPie a écrit:
bix229 a écrit:
Klee est mon peintre contemporain favori. Son oevre et variée et elle est une invitation à la reverie,*
de par ses couleurs, ses formes, et leur disposition dans le tableau.
Et c' est un peintre heureux de vivre et de le communiquer.
Enfin, contemporain... il est mort en 1940, quand même... ça fait (déjà) plus de 70 ans... Very Happy

Bof, pinaillage d' été, je n' ai pas dit actuel. D' après le petit Robert : contemporain = de notre temps,
moderne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Un bar pour les images...   Mer 17 Aoû 2011 - 19:08

bix229 a écrit:
eXPie a écrit:
bix229 a écrit:
Klee est mon peintre contemporain favori. Son oevre et variée et elle est une invitation à la reverie,*
de par ses couleurs, ses formes, et leur disposition dans le tableau.
Et c' est un peintre heureux de vivre et de le communiquer.
Enfin, contemporain... il est mort en 1940, quand même... ça fait (déjà) plus de 70 ans... Very Happy

Bof, pinaillage d' été, je n' ai pas dit actuel. D' après le petit Robert : contemporain = de notre temps,
moderne...

C'est vrai, c'est du pinaillage !
C'est juste intéressant de voir ce qu'on considère comme contemporain ou non, selon les arts, selon les gens, selon les époques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un bar pour les images...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un bar pour les images...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» 900 images gratuites pour vos en-têtes de blog
» Bonnes Fêtes et Meilleurs Vœux pour 2011
» Insérer une photo ou une image dans vos messages
» Cicatrice et point de sutures
» Bon anniversaire à Notre brigitte!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Peinture, photographie…-
Sauter vers: