Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 François Ozon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Esperluette
Sage de la littérature
Esperluette

Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitimeMer 31 Oct 2012 - 23:15

Décidément ce film n'a pas fini de nous interroger! C'est très intéressant de lire les points de vue, de constater que l'on est tous sensibles à des aspects différents lors d'une projection. Pour ma part, la musique ne m'a laissé aucun souvenir précis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitimeMer 7 Nov 2012 - 21:00

Esperluette a écrit:
Décidément ce film n'a pas fini de nous interroger! C'est très intéressant de lire les points de vue, de constater que l'on est tous sensibles à des aspects différents lors d'une projection. Pour ma part, la musique ne m'a laissé aucun souvenir précis.
J'ai fait que de me demander si ce n'était pas la même musique que celle qui tourne en boucle dans "Comme un homme".


Je reviendrai vous lire ensuite... pour ma part, grosse déception, les 15 première minutes sont cools, ensuite, je ne me suis pas du tout laissée portée...
- l'acteur principal fait le même regard tout le long, aucune nuance....
- les rédactions ne m'ont pas semblées si excitantes
... rapidement, je m'ennuie. Je me dis que ça ne va pas être si linéaire, et bien si... on a certes plusieurs versions, mais comme tout est possible, on s'en fout un peu.
Je m'attendais à plus de perversité, plus de jeu. Pas une succession de rédactions ... et puis l'aspect caricatural, c'est vite lassant.

je regrette "ma fille sans qualité"...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esperluette
Sage de la littérature
Esperluette

Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitimeVen 9 Nov 2012 - 21:54

Maryvonne a écrit:
Esperluette a écrit:
Décidément ce film n'a pas fini de nous interroger! C'est très intéressant de lire les points de vue, de constater que l'on est tous sensibles à des aspects différents lors d'une projection. Pour ma part, la musique ne m'a laissé aucun souvenir précis.
J'ai fait que de me demander si ce n'était pas la même musique que celle qui tourne en boucle dans "Comme un homme".


Je reviendrai vous lire ensuite... pour ma part, grosse déception, les 15 première minutes sont cools, ensuite, je ne me suis pas du tout laissée portée...
- l'acteur principal fait le même regard tout le long, aucune nuance....
- les rédactions ne m'ont pas semblées si excitantes
... rapidement, je m'ennuie. Je me dis que ça ne va pas être si linéaire, et bien si... on a certes plusieurs versions, mais comme tout est possible, on s'en fout un peu.
Je m'attendais à plus de perversité, plus de jeu. Pas une succession de rédactions ... et puis l'aspect caricatural, c'est vite lassant.

je regrette "ma fille sans qualité"...


Oh j'ai dû zapper une info ... c'est tout moi, ça! dentsblanches

C'est quoi plus de perversité pour toi? ange

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitimeVen 9 Nov 2012 - 22:22

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esperluette
Sage de la littérature
Esperluette

Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitimeVen 9 Nov 2012 - 22:43

Oui bien sûr, c'est d'ailleurs la femme de Germain qui le prévient immédiatement que cette histoire va mal se terminer. Mais était-ce l'optique d'Ozon de réaliser un film critiquant le système éducatif?
D'autres choses ne sont pas crédibles, nous en avons conscience. Mais l'idée était, je crois, de réaliser une comédie autour de la création et de la manipulation. Le personnage de Claude est effectivement problématique dans la mesure où ses fantasmes ne sont pas en adéquation avec son âge. Ozon aurait pu jouer sur des sentiments plus ambivalents entre le prof et son élève mais tel n'était pas son propos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitimeSam 17 Aoû 2013 - 12:26

8 femmes (2001) de François Ozon


ozon - François Ozon - Page 9 Couv11

Quelle délicatesse… Pour François Ozon, la femme est une fleur que l’on peut regrouper en un séduisant bouquet -cependant fatal pour l’homme qui les respire.


S’inspirant d’une pièce de théâtre médiocre –ainsi que le dit lui-même le réalisateur-, 8 femmes se présente comme une variation policière autour de personnalités féminines bien tranchées, pour ne pas dire caricaturales. Alors que l’homme de la maison est retrouvé assassiné, la suspicion monte. Le coupable ne peut être qu’une des ravissantes fleurs présentes sur le lieu du crime. Chacune commence à soupçonner l’autre et en cherchant à se justifier, chacune est obligée de dévoiler sa véritable nature. La femme profonde se dévoile et abolit l’image séduisante et factice de la femme frivole qu’on avait cru apercevoir. O femme manipulatrice, sagouine quand elle s’y met ! Pour un peu, la connaissance psychologique de François Ozon nous ferait frémir. Heureusement, il peut se permettre d’aligner les pires stéréotypes car enfin ! nous n’avons affaire qu’à une comédie et le machisme est permis !


ozon - François Ozon - Page 9 8-femm10

8 femmes nous permettra donc de contempler un défilé de manipulatrices surdouées, de cruches en folies et de perverses narcissiques. On s’emmerde souvent et l’honneur du film est à peine sauvé par un retournement surprenant. Mais les couleurs, les décors et les costumes sont jolis –et n’est-ce pas tout ce qui compte pour une femme ?


Une analyse truculente : ICI

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitimeSam 17 Aoû 2013 - 12:41

Je n'ai pas vu le film, je préfère donc éviter de lire la critique qui avoue dès le départ qu'elle révèle toute l'intrigue mais ta critique est déjà marrante. Laughing 

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitimeMar 20 Aoû 2013 - 12:42

Bon courage en tout cas pour ce film ! Very Happy

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitimeMar 20 Aoû 2013 - 13:06

colimasson a écrit:
Bon courage en tout cas pour ce film ! Very Happy
Je ne suis pas persuadée de le voir un jour vois-tu. dentsblanches 

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitimeMer 21 Aoû 2013 - 22:27

ozon - François Ozon - Page 9 21005910

Jeune & Jolie
Citation :
Le portrait d’une jeune fille de 17 ans en 4 saisons et 4 chansons.
De son affiche à sa bande-annonce, en passant par les déclarations, maladroites, de son réalisateur, Jeune & Jolie semble avoir été "marketé" comme film sulfureux, voire choquant. Sauf que Ozon est trop malin pour s'en tenir à l'argument de base du film : une fille de 17 ans, sans soucis d'argent, se prostitue occasionnellement et de son plein gré. Ce n'est que prétexte à un portrait d'adolescente parmi les plus beaux et ambigus que le cinéma ait eu à proposer. Comme il fallait s'y attendre, le cinéaste, après une demi-heure crue dans les mots et relativement pudique dans les images, passe à autre chose. Dans son cocktail, l'amoralité est un ingrédient parmi d'autres, il y a aussi de la tendresse, de l'humour, de l'ingénuité et de l'innocence. Et en passant, le film ne se prive pas de s'attaquer aux hypocrisies, moins voyantes certes, du monde des adultes. On reprochera certainement à Ozon son absence de point de vue et de jugement, avec pour corollaire la relativisation et la dédramatisation des agissements de cette jeune fille. Ce n'est pas nouveau, cette obsession qu'il semble avoir à créer le malaise. Comme une évidence, on va louer avec raison le jeu de Marine Vacth, sorte de Laëtitia Casta de poche, mais bien meilleure comédienne, qui tient pratiquement le film sur ses frêles épaules. Son face à face final avec Charlotte Rampling touche à la grâce absolue. On est très loin du soufre annoncé, quand l'émotion prend largement le dessus.

ozon - François Ozon - Page 9 21005911
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitimeMer 21 Aoû 2013 - 22:29

Bonne nouvelle... Je vais donc y aller!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitimeMer 21 Aoû 2013 - 22:33

Marko a écrit:
Bonne nouvelle... Je vais donc y aller!
Attention, avis mitigés, voire venimeux, ne sont pas à exclure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitimeMer 21 Aoû 2013 - 23:00

traversay a écrit:
Marko a écrit:
Bonne nouvelle... Je vais donc y aller!
Attention, avis mitigés, voire venimeux, ne sont pas à exclure.
Je me doute bien mais je veux voir cette fameuse dernière séquence Very Happy 

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sekotyn
Envolée postale


Messages : 244
Inscription le : 13/08/2013
Localisation : Entre Rhône et Alpes

ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitimeJeu 22 Aoû 2013 - 7:50

"Huit femmes" ? J'ai calé après 10 minutes. Alors "Jeune et jolie" va attendre.
Cet Ozon est un manipulateur qui joue avec la femme, enfin l'idée qu'il s'en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitimeJeu 22 Aoû 2013 - 9:12

Et c'est mal ? Ozon est surtout un cinéaste qui s'interesse à la manière dont les fantasmes alimentent notre vie et notre imaginaire, cette douce folie qui est en chacun de nous. Mon seul reproche est qu'il vise tellement un large public que ça devient souvent de petites transgressions bourgeoises un peu convenues. Ou comment bousculer un tout petit peu le confort du spectateur en évoquant des sujets plus ou moins tabous (homosexualité, prostitution, maltraitance des enfants ...). Reste qu'il a un ton et un univers. Mais il est très inégal avec le risque de devenir trop lisse et aseptisé. Christophe Honoré me semble bien meilleur metteur en scène dans cette génération de cinéastes cinéphiles.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




ozon - François Ozon - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: François Ozon   ozon - François Ozon - Page 9 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
François Ozon
Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les françaises font beaucoup d'enfants, mais de plus en plus
» Françoise Dorléac
» Frédéric François
» BON ANNIVERSAIRE FRANÇOISE dite ZAWIYA
» Le Havre - Rue Catinat > François Mazeline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: