Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Almudena Grandes [Espagne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Almudena Grandes [Espagne]   Jeu 5 Fév 2009 - 19:41


Née à Madrid en 1960, Almudena Grandes a d'abord suivi des études d'histoire et de géographie à l'Université.

En 1989, elle publie son premier roman, Les vies de Loulou, une histoire érotique qui lui vaut le prix La Sonrisa Vertical, et qui sera traduite dans le monde entier.

De nombreux cinéastes, comme Bigas Lunas ou Gerardo Herrero, se basent sur ses livres pour réaliser leurs films.

Almudena Grandes est considéré comme un grand auteur espagnol contemporain, dont l'écriture fait preuve d'un grand réalisme. Son roman Le coeur glacé, qui paraît en France en 2008 dans le cadre de la rentrée littéraire, a connu un énorme succès en Espagne, où il s'est vendu à 300 000 exemplaires.

Source fluctuat.net

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Almudena Grandes [Espagne]   Jeu 5 Fév 2009 - 19:53

Le coeur glacé
Très bien traduit de l'espagnol par Marianne Millon
Editions Jean Claude Lattès



En exergue:

L’une des deux Espagnes
Saura te glacer le cœur


Antonio Machado

1936/1939 : cette courte période a changé la vie de toute une génération espagnole et influé grandement sur les suivantes jusqu'à aujourd'hui. La guerre civile espagnole est le fond historique de ce très long roman ( plus de 1000 pages), à travers le récit du destin de deux familles. Cela commence par un enterrement, celui de Julio Carrion Gonzalez.
Auquel assiste bien sûr sa famille, mais aussi Raquel, que personne ne connaît. Ou plutôt ne reconnaît. Car ce n’est pas vraiment une inconnue.
Cette famille Gonzales, elle l’a déjà vue une fois, avec son grand-père. Rentré en Espagne d' un long exil en France après la mort de Franco. Et après cette visite, c’est la seule et unique fois qu’elle l'avait vu pleurer ce grand-père. Après, elle n’en avait plus entendu parler, car les histoires espagnoles, il vaut mieux ne pas trop en parler pour ne pas se glacer le cœur.

A travers une multitude de petites histoires ( qui sont, l’auteur l’explique dans le chapitre situé à la fin, tout à fait historiquement vraies) , Almudena Grandes raconte dans un désordre chronologique qui perd le lecteur un peu au début ( heureusement qu’il y a un arbre généalogique!) les engagements, les guerres au sein des mêmes familles, les drames, les atrocités de cette guerre, mais aussi la malhonnête et l’opportunisme de certains.
C’est très bien construit et tout à fait passionnant, du moins toute la partie historique. Moi qui adore découvrir l’histoire par le biais de récits de destins individuels, je ne peux pas cacher le plaisir pris à cette lecture.Même si c’est quelquefois un peu long, mélo,et laborieux essentiellement dans l’histoire passionnelle entre Alvaro,un des fils de Julio, et Raquel.
Mais comme le récit est bien mené, les révélations successives font qu’une fois commencé, il est difficile d’arrêter de tourner les pages pour savoir enfin ce qui s’est réellement passé!

La partie historique,donc, mais également ce qui est le vrai thème de ce roman, l’influence de l’histoire sur la vie actuelle dans les familles espagnoles. Ceux qui veulent tout savoir et ceux qui ne veulent rien savoir. Lourd à porter, dans une histoire nationale, une guerre civile..

Une critique sur Fluctuat.net






ici

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Almudena Grandes [Espagne]   Jeu 5 Fév 2009 - 20:24

Merci pour ce fil Marie,

je connais Almudena Grandes depuis ce fameux livre Lulu (en allemand elle s'écrit ainsi Wink ) et encore seulement à cause de copines qui disaient que conciliabule ça parlait de sexualité
Et bien.. on est bien servi! C'est du hard core! Âmes sensibles absolument s'abstenir!! C'est du Yoko Ogawa rencontre Charles Bukowski!!

Aujourd'hui je pense que c'était seulement un tel 'scandale' parce que cela venait d'une femme - et en plus espagnole, un des pays le plus montant - avec les livres qu'on a vu naitre dans ce genre les dernières années.. je ne pense pas qu'on remarquerai encore A.Grandes.

Mais en tout cas, j'en ai lu encore un autre d'elle.. et du coup je suis contente que ce fil existe.. cela va me rappeler que j'en ai encore un autre d'elle dans ma PAL Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Almudena Grandes [Espagne]   Jeu 5 Fév 2009 - 22:00

donc Kena, je ne m'abstiens plus aujourd'hui ?

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Almudena Grandes [Espagne]   Jeu 5 Fév 2009 - 22:36

Bédoulène a écrit:
donc Kena, je ne m'abstiens plus aujourd'hui ?
Very Happy
elle a écrit d'autres livres que son fameux Loulou/Lulu.. mais en ce qui concerne ce livre, je doute que tu as besoin de lire sur d'orgies et autres phantasmes bien plus crus Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Almudena Grandes [Espagne]   Ven 6 Fév 2009 - 13:23

tu es de bon conseil Kena, merci !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Almudena Grandes [Espagne]   Jeu 4 Juin 2009 - 15:43

Lu Un coeur glacé sur une petite plage malgache, l'automne dernier, en 4 soirées. Les moustiques ont eu beau me piquer jusqu'au sang, j'ai été subjugué par ce roman gigogne. Pour moi, une pure merveille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
soliman
Envolée postale


Messages : 124
Inscription le : 17/02/2008
Age : 49

MessageSujet: Re: Almudena Grandes [Espagne]   Dim 21 Fév 2010 - 9:56

Lecture de ce roman fleuve achevée.Quel régal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire
avatar

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: Almudena Grandes [Espagne]   Mer 27 Avr 2011 - 14:06

Le rejoins les admirateur de "Le cœur glacé" d'Almudena Grandes.
Cet immense roman raconte une histoire de trahison, trahison dans les familles, trahison des idées mais aussi de l'espoir. Il est construit autour d'une tentative de vengeance contrecarrée par une histoire d'amour. Ces éléments permettent la mise en scène de deux familles sur trois générations du début des années trente jusqu'à aujourd'hui. C'est construit admirablement, les principaux protagonistes nés à la fin des années soixante rendent cette histoire très actuelle et le retour au passé se fait par la vie des anciens et leur destin souvent tragique.
Un roman fleuve de 1300p mais dont aucune n'est superflue. Je ne suis pas un grand amateur d'histoires d'amour mais là, j'avoue avoir eu parfois les yeux mouillés.
C'est écrit avec tact, finesse et surtout avec une grande intelligence !

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Almudena Grandes [Espagne]   Mer 27 Avr 2011 - 14:24

A condition d'accepter que l'amour est toujours quelque chose de très fort et pathétique qui soulève des montagnes entre des êtres exceptionnls, c'est une levcture qui marche.
je suis méchante, c'est un bon bouquin quand même, qui ne se lâche pas et qu'on porte longtemps en soi, les petits détails sus-décrits s'oubliant au profit de l'histoire excellente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Almudena Grandes [Espagne]   Sam 21 Avr 2012 - 15:50



Inés et la joie
Citation :
En 1944, alors que le Débarquement approche, Monzon et ses compagnons, membres du parti communiste, sont convaincus de pouvoir instaurer bientôt un gouvernement républicain à Viella, en Catalogne. Pas très loin de là vit Inès. Restée seule à Madrid pendant la guerre civile, elle a épousé la cause républicaine, au grand dam de son frère, délégué provincial de la Phalange de Lerida, qui la tient à l'oeil. Inès écoute Radio Pyrénées en cachette et capte un jour l'annonce de l'Opération Reconquête.

Avec son énorme pavé, Le coeur glacé, il était légitime de penser que Almudena Grandes en avait terminé avec le guerre civile espagnole et qu'elle allait passer à autre chose. Inés et la joie, d'une longueur plus modeste (760 pages, seulement !), revient pourtant sur cette période et la romancière annonce que 5 autres livres vont suivre, tous relatifs, d'une façon ou d'une autre, à ce traumatisme indélébile de l'histoire espagnole. Moins abouti, plus délayé que son oeuvre précédente, Inés et la joie a le mérite d'évoquer un épisode méconnu, y compris de l'autre côté des Pyrénées, une expédition donquichottesque menée en octobre 44, par une poignée de membres du parti communiste espagnol, avec le but ultime de reconquérir le pouvoir, avec l'aide des Alliés et de la population locale. Un véritable fiasco, en définitive, due en partie à l'incurie du PCE, dont les leaders étaient alors basés à Moscou. Almudena Grandes mêle la grande histoire et la petite dans une construction astucieuse, un peu lourde, parfois, où le didactisme le dispute au romanesque avec un sens du détail impressionnant. Si elle n'est pas l'héroïne du livre, Dolores Ibárruri Gómez, dite La Pasionaria, y occupe une place de choix, chef communiste pateline et charismatique, admirée aussi bien par Staline que par ... Franco. Au-delà des faits avérés, Almudena Grandes a imaginé une fiction qui lui permet non seulement de relater cette "invasion' ratée, mais aussi de s'attarder sur la vie des clandestins en mission dans l'Espagne franquiste et des républicains en exil à Toulouse. Galan et Ines, ses deux personnages principaux, liés par un amour immense, prennent alternativement la parole et racontent leur quotidien : avant, pendant et après ce fameux mois d'octobre 1944. Des vies abîmées, des âmes cabossés, des résistants indomptés, jusqu'à la mort du caudillo. Une fresque ambitieuse, sentimentale, gastronomique (il y est énormément question de cuisine) et politique qui aurait tout aussi bien pu s'appeler Inés et la souffrance. Malgré des longueurs certaines, ce livre confirme le talent de Grandes à assaisonner élans du coeur et défis à la mort, au service d'un objectif noble : la reconquête de la liberté et de la dignité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
FrançoisG
Envolée postale
avatar

Messages : 281
Inscription le : 29/09/2009
Localisation : Au calme dans ma maison

MessageSujet: Re: Almudena Grandes [Espagne]   Dim 22 Avr 2012 - 3:23

Quel est le titre original en espagnol de "Le coeur glacé" ? (Il doit figurer en début de livre).

Merci. bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Almudena Grandes [Espagne]   Dim 22 Avr 2012 - 6:30

FrançoisG a écrit:
Quel est le titre original en espagnol de "Le coeur glacé" ? (Il doit figurer en début de livre).
si une page wikipedia d'un auteur est bien faite, on peut toujours trouver les titres de ses romans en version originales, avec la traduction en français.. ceci est le cas pour Almudena Grandes: El corazón helado Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Almudena Grandes [Espagne]   Mar 28 Mai 2013 - 23:37



Le lecteur de Jules Verne
Citation :
Nino a neuf ans, fils d’un garde- civil, il habite la maison-caserne d’un petit village de la Sierra sud de Jaén et ne pourra jamais oublier le printemps 1947.

Et de deux. Après Inés et la joie, Almudena Grandes déplace légèrement le curseur du temps, jusqu'aux années 1947-1949 et boucle un nouvel épisode de cette "guerre interminable", contre le franquisme, s'entend, qu'elle a entrepris de raconter sur la longueur de 6 romans. Le lecteur de Jules Verne change la focale puisque nous voici cette fois dans le camp des "méchants", les membres de la Guardia civil qui luttent contre une poignée d'irréductibles guérilleros, réfugiés dans les montagnes près de Jaén (Andalousie). Des événements, sanglants et barbares, se déroulent sous les yeux d'un enfant de neuf ans qui écoute et qui voit, à défaut de comprendre. Cela viendra plus tard. On a dit que l'auteure espagnole s'intéressait plus à la mémoire qu'à l'histoire. C'est exact, mais la documentation qu'elle a constituée pour son roman et qui en nourrit la trame intime est extrêmement impressionnante. Trop peut-être puisque la partie fictionnelle semble parfois, à peine d'ailleurs, artificielle, dans une classique d'histoire d'apprentissage de la vie et des hommes. Plus modeste dans sa construction qu'Inés et la joie et surtout que Le coeur glacé, Le lecteur de Jules Verne coule néanmoins harmonieusement dans une fausse douceur qui éclaire la noirceur de temps cruels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Igor
Zen littéraire
avatar

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: Almudena Grandes [Espagne]   Dim 17 Nov 2013 - 12:22

Inés et la joie
Comme le dit Traversay, ce livre qui traite de la période 1936/1945 aurait pu s'appeler "Inés et la souffrance" tellement l'époque prête au drame et au malheur.
Mais le titre est finalement bien choisi puisque le personnage central "Inés" est douée d'un caractère positif et au final très enjouée. Les circonstances lui ont fait découvrir la vie et la liberté et malgré les malheurs quelle va traverser elle reste attachée à ces principes d’émancipation même si son crédo est orienté à faire la cuisinière.
Beaucoup de romanesque dans ce roman mais il nous éclaire sur un point historique du pourquoi les troupes alliées n'ont pas poussées jusqu"en Espagne pour la libérer de Franco et des phalangistes pourtant partie prenante des troupes de l'axe.
Une lecture parfois un peu fastidieuse mais toujours intéressante.
En bref, me concernant, un bon livre.

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Almudena Grandes [Espagne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Almudena Grandes [Espagne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» achats de puériculture en grandes surfaces
» Matelas poussette pour + de confort (Espagne)
» Zarzuela (Espagne)
» (ESPAGNE)
» Le camino del Rey au sud de L'espagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Espagne et du Portugal (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: