Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Didier Decoin

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sigismond
Agilité postale
Sigismond

Messages : 875
Inscription le : 25/03/2013

Didier Decoin - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Didier Decoin   Didier Decoin - Page 2 Icon_minitimeDim 13 Oct 2013 - 7:58

Didier Decoin, Docile

Roman mettant en scène l'amour d'abord enfantin d'un écolier dans les années trente dans une ville moyenne du Nord de la France pour une libraire en livres anciens de géographie. "D'abord" enfantin, mais le demeurant de moins en moins, Blaise Questier, l'enfant, en passe par la puberté et l'éveil de la sexualité, tout en gardant intacte une pureté certaine de sentiments envers Docile, la libraire.

Celle-ci a hérité d'un père qui l'a toujours repoussée -et elle en a toujours souffert - un stock de livres de géographie et de narrations de voyages d'antan, et a entrepris d'ouvrir une librairie afin de l'écouler. Elle a choisi cette ville au hasard de la disponibilité d'un commerce, et y est inconnue.

ne pas lire si vous comptez lire ce livre non défloré:
 

Les personnages secondaires (Catherine Perez, Jacques Cohen-Colombe), et même à peine esquissés (Léonard, la mère de Blaise, Werner Derzer) sont aimablement troussés, et on admet une crédibilité documentaire au propos (qui semble assez solide sur ce plan-là). C'est une lecture fluide, coulée, un peu trop même à mon goût. Mais ne fallait-il pas écrire de la sorte, en 1994, pour être édité par une maison d'envergure, quand on est Goncourt ? Vaste sujet scratch  !
En tous cas et peu importe, tarabiscoter un peu les situations, aller aux possibles paroxysmes de l'histoire était une possibilité que Decoin, tel que je le comprends, a repoussé.  

Anecdote: par un hasard extraordinaire, comme j'entreprenais la lecture de ce roman, j'étais aussi plongé dans la (très recommandable) biographie d'Henry Russell par Monique Dollin du Fresnel intitulée Henry Russell (1834-1909). Une vie pour les Pyrénées. Et le tout premier ouvrage de géographie et de voyage que cite Decoin dans Docile (et ceux-ci abondent, c'est un des charmes de l'ouvrage) je l'ai retrouvé, à une heure d'intervalle, chez Dollin du Fresnel. Il s'agit de Voyage à travers la Tartarie et le Tibet, par les révérends pères jésuites Huc et Gabet.
Un signe ?
Je ne sais.
Curieux tout de même jypeurien .

...Je vais me mettre en quête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Didier Decoin
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Yvetot au temps de la Grande Guerre, nouvel ouvrage de Didier Clatot
» Honfleur 14 Aide
» Bon anniversaire Didier
» Nouveau suicide
» Le Havre - Allée Didier Daurat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: