Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Et si vous alliez à l'opéra?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 31 ... 59, 60, 61, 62  Suivant
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitimeLun 29 Aoû 2016 - 21:03

Quasimodo a écrit:
Arabella, je disais ça de manière assez générale. Je parle de Cosi fan tutte parce que je l'ai acheté récemment. Je suis d'accord quand tu dis qu'on peut sans se forcer faire quelque chose d'assez noir avec Mozart. Mais je n'aurais pas été choqué de voir une version moins gaie de La Cenerentola par exemple ...

Je n'ai pas vu L'italienne à Alger, pas étonnant si je fais fausse route.  sourire

Sans oublier tous les opera seria de Rossini, dont bien sûr Otello. Mais ils sont bien moins montés maintenant.
La Cenerentola, je vais y avoir droit cette année à l'Opéra de Paris, en fin de saison. Pour connaître en vidéo et CD, oui bien sûr, on peut faire plus sombre, c'est un peu à part chez Rossini, entre conte de fée, comique, et un petit côté sadique, qui vient du conte de fée.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitimeMar 30 Aoû 2016 - 0:57

Quasimodo a écrit:
Pour Strauss, est-ce que vous pourriez me conseiller une version DVD qui vous aurait particulièrement plu ? (n'hésitez pas à m'en donner plusieurs, s'il y en a)

Mes meilleurs souvenirs sont sur scène mais en DVD tu peux deja commencer par Elektra et Salomé. Pour chacun j'ai choisi 2 versions:

Elektra version Chéreau (à l'échelle humaine) et vieille version complètement dingue sous forme de téléfilm avec des chanteurs fabuleux (registre très expressionniste)

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Image39

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Image40

Salomé version de référence avec mise en scène classique un peu datée et version plus récente par un metteur en scène inventif et divertissant.

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Image38

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Image41


_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quasimodo
Main aguerrie
Quasimodo

Messages : 402
Inscription le : 29/05/2016
Age : 24
Localisation : Rennes

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitimeJeu 1 Sep 2016 - 12:16

Arabella a écrit:
Sans oublier tous les opera seria de Rossini, dont bien sûr Otello. Mais ils sont bien moins montés maintenant.
La Cenerentola, je vais y avoir droit cette année à l'Opéra de Paris, en fin de saison. Pour connaître en vidéo et CD, oui bien sûr, on peut faire plus sombre, c'est un peu à part chez Rossini, entre conte de fée, comique, et un petit côté sadique, qui vient du conte de fée.

Je les connais très peu. Guillaume Tell seulement, mais est-ce que c'est un opera seria ?
La Cenerentola c'est ma toute première fois à l'opéra, j'en garde un merveilleux souvenir. J'espère que tu auras un beau spectacle. D'ailleurs, je vois que c'est Guillaume Gallienne qui le met en scène, je me demande ce que ça peut donner !


Marko, merci pour cette petite sélection. Hop, Elektra (Böhm/Götz Friedrich) !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitimeVen 2 Sep 2016 - 9:17

Guillaume Tell est généralement rangé dans le genre "grand opéra à la française", genre très peu joué maintenant, rien que par curiosité j'aimerais découvrir un peu, les quelques rares expériences que j'ai pu avoir ont été finalement positives. Les seria de Rossini sont rares, je n'en ai jamais vu sur scène, uniquement en DVD ou en audio.
J'espère beaucoup de la Cerentola, j'aime beaucoup Rossini, alors que l'opéra italien ne me passionne pas en général. Les mises en scène à l'Opéra de Paris sont un peu une loterie, j'ai parfois la sensation que dans l'ère de communication où nous sommes, le plus important est de faire un effet d'annonce sur un metteur en scène au nom connu, et arriver à ce que l'on arrive à parler d'un "scandale", les sifflets du public étant constitutifs d'un effet médiatique. Je n'ai rien contre une vraie mise en scène, avec une approche et une lecture alternative de l'oeuvre, le problème c'est que j'ai souvent la sensation que ce l'on a, c'est quelque chose de laid, sans grand chose à voir avec l'oeuvre en elle-même, bourré de poncifs de la mise en scène contemporaine, qui n'apporte rien à la compréhension de l'oeuvre et où l'on s'ennuie. Heureusement il y a régulièrement quelques belles choses.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitimeVen 2 Sep 2016 - 9:55

Je ne connais pas Guillaume Gallienne, ni l'opéra mais j'ai souvent entendu des chefs d'orchestre dire qu'ils regrettaient que les metteurs en scène ne sachent pas mieux lire la musique avant de s'engager dans une mise en scène d'opéra, ils exprimaient aussi une sorte de malaise d'être dans la fosse et comme supplantés par la forme scénique alors que la musique, son expression, devrait être le centre du débat.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitimeVen 2 Sep 2016 - 20:57

Après on peut aussi trouver que certains chefs sont aussi partiels et qu'un opéra n'est pas que la musique, néanmoins je trouve moi aussi dommage, qu'un metteur en scène qui s'attaque à ce genre d'oeuvre n'ait pas un bagage lui permettant d'appréhender cette composante essentielles de l'oeuvre qu'il va mettre en scène.
Evidemment, je ne défends pas à tout prix des versions poussièreuses, et qui au motif de je ne sais quelle fidélité illusoire à la lettre, reproduiraient à l'identique une lecture plate et illustrative. Mais il faut un équilibre, et aussi génial que soit un metteur en scène, l'oeuvre est la plus importante.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitimeVen 2 Sep 2016 - 23:19

J'aime qu'il y ait autant de lectures que de regards. Que ce regard soit initié ou pas. Il y a des lectures respectueuses mais sans relief et des interprétations déconcertantes mais captivantes. Et le contraire! A chacun de faire son choix. Mais surtout pas de culte ou d'académisme. Il faut que ca vibre et que ça nous transporte. Il faut que la lecture ouvre vers d'autres expériences, qu'elle nous éclaire ou qu'elle s'efface avec intelligence. Pas de tiédeur consensuelle. Apres il me paraît illusoire que les metteurs en scènes soient des musiciens. Mais ils peuvent être mélomanes et c'est l'essentiel. Il faut aimer ce qu'on fait et je crois que la plupart des metteurs en scène aiment ce qu'ils font. Ils sont inspirés ou pas. Si on ne veut que la musique il y a le disque et le livret. Et là on se rendra compte à quel point il est complexe d'avoir une vision !

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitimeSam 3 Sep 2016 - 12:33

Je pense que nous ne serons pas d'accord sur ces questions, ce qui n'est d'ailleurs pas très grave.

Je considère une représentation d'opéra comme relevant de plusieurs domaines, dont chacun est aussi important que les autres, et il faut un équilibre et une collaboration entre eux. Le chant, l'interprétation de la musique par un orchestre dirigé par un chef, une mise en scène. Or souvent un aspect écrase l'autre. A une époque les chanteurs étaient l'élément qui dominait le reste, au point que les diva et divo amenaient avec eux dans tous les opéras qu'ils interprétaient un "air de valise", que le compositeur devait caser dans l'oeuvre. Puis il y eut l'époque des chefs, et enfin aujourd'hui l'ère des metteurs en scène. Or, un opéra mal chanté et mal joué musicalement, même si la mise en scène est géniale, serait une horreur pour tout spectateur normalement constitué. Je pense qu'un metteur en scène digne de ce nom doit tenir compte, non seulement de ses envies, mais aussi d'une certaine réalité. Par exemple, tous les chanteurs d'opéra ne sont pas des acteurs très doués, alors il faut aussi intégrer cela. Sans oublier que les placer dans des positions qui rend le chant difficile, est une absurdité.

La mise en scène est une composante essentielle d'une représentation, mais ce n'est pas la seule, il faut une cohérence et une collaboration, en particulier entre le chef et le metteur en scène. Si le Ring Chéreau / Boulez fonctionne pour le spectateur, c'est quand même parce qu'il y a une osmose entre ce que l'on voit et ce que l'on entend. Et j'aimerais pouvoir plus souvent assister à des représentations où c'est le cas. Je vois mal comment cela peut être possible si le metteur en scène ne maîtrise pas d'une façon suffisante l'univers de l'opéra et de la musique en général. C'est peut être plus marqué à l'Opéra de Paris, mais le nombre de fois où l'on promeut une nouvelle production avec l'argument "première mise en scène d'opéra de X" qui a conquis la célébrité dans d'autres domaines. Après, cela n'empêche pas la compétence et un véritable désir d'entrer dans cet univers, mais c'est loin d'être toujours le cas.

Je ne veux pas avoir l'air de ne faire que critiquer, il y a de très belles choses que l'on peut voir, et évidemment je n'ai aucun désir de voir des spectacles qui reprendraient à l'infini un canon figé. Simplement il faut aussi reconsidérer la notion de l'académisme. Le dictionnaire nous dit :
"Qui suit étroitement les conventions de son art". Ce qui montre qu'une représentation qui adopte les oripeaux de la modernité, peut être plus académique qu'une représentation en costumes d'époque, si elle se contente de reprendre les images et idées qui traînent un peu partout sur les scènes, sans véritable innovation et originalité, uniquement en reprenant les conventions d'une époque. Et il en existe des tas malheureusement. Les opéras joués en treillis, les nazis, déportés juifs.....ont à certains moments envahis la scène, et ont fini par eux-même être une convention aussi académique que les crinolines.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quasimodo
Main aguerrie
Quasimodo

Messages : 402
Inscription le : 29/05/2016
Age : 24
Localisation : Rennes

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitimeSam 3 Sep 2016 - 18:02

Même si une superbe mise en scène peut difficilement sauver un spectacle mal chanté, je ne sais pas si on doit préférer l'excès inverse. Ca dépend certainement des œuvres. L'opéra bouffe supporte peut-être mieux des mauvais chanteurs si ce sont de bons acteurs et si la mise en scène tient la route.
A propos des metteurs en scène, c'est vrai qu'on peut se méfier des grandes annonces, des noms connus qui font bien sur l'affiche. Mais tous les grands metteurs en scène n'ont pas commencé à l'opéra. Je suis sûr que, par exemple, un bon cinéaste qui se tourne vers l'opéra apprend vite au contact des chanteurs, du chef d'orchestre ... sans pour autant perdre la main sur son spectacle.

Je viens de voir De la maison des morts. J'ai beaucoup aimé la sobriété du spectacle, qu'elle soit dans le jeu d'acteur, dans les décors ou dans le chant. J'ai retrouvé la même simplicité de ton que j'ai aimée dans les romans de Dostoïevski, qui fait ressortir par contraste la cruauté et la souffrance, la folie et la mort. Et la musique, c'est un vrai bonheur.
C'est émouvant de voir Chéreau et Boulez ensemble qui saluent à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitimeSam 3 Sep 2016 - 18:20

C'est peut être ce qu'il y a de plus compliqué à monter, un opéra. Il y a tellement d'éléments de nature différente à réunir. Je crois que c'est réussi, enfin pour moi, lorsque tous ces éléments ne superposent pas mais forment un ensemble harmonieux, qui va dans le même sens. Alors même si tel ou tel élément de l'ensemble n'est pas au top, même si on a vu ou entendu mieux ailleurs, l'ensemble devient supérieur à la somme des parties.

Et puis quand on en a vu beaucoup, on devient difficile, on compare, certains éléments qu'on a vu ailleurs perdent de leur force. Mais quand cela fonctionne, il n'y a rien de plus merveilleux que ce spectacle total.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitimeSam 3 Sep 2016 - 19:09

Pour moi l'académisme concerne autant les mises en scène compassées que les tics modernistes. Et il est évident que l'essentiel est d'abord une direction d'orchestre et des chanteurs de qualité. Mais quand en plus un metteur en scène a une vision ou une lecture de l'œuvre qui me touchent et m'apportent quelque chose c'est idéal. Et ça arrive finalement assez souvent.

Quasimodo: ce spectacle de Janacek est magnifique. Boulez dirige la musique comme jamais on ne l'a entendue et Chereau lui apporte une humanité et un sens dramatique qui rendent ce livret pourtant très littéraire totalement habité.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitimeDim 4 Sep 2016 - 19:38

Marko a écrit:
Pour moi l'académisme concerne autant les mises en scène compassées que les tics modernistes. Et il est évident que l'essentiel est d'abord une direction d'orchestre et des chanteurs de qualité.  Mais quand en plus un metteur en scène a une vision ou une lecture de l'œuvre qui me touchent  et m'apportent quelque chose c'est idéal. Et ça arrive finalement assez souvent.

Presque complètement d'accord Marko, mais je trouve que la mise en scène est aussi importante que la musique et le chant, on peut s'ennuyer dans une oeuvre bien jouée et chantée, s'il ne se passe rien sur la scène à moins d'aimer énormément l'oeuvre.

Je dois avoir moins de chance que toi, ou être plus difficile, parce que je trouve que les trois ensemble, ce n'est quand même pas si fréquent, même si cela ne relève pas de l'exception, loin de là. Les souvenirs gardent surtout ces moments là, heureusement.

Je suis très impatiente que la saison débute, je vais commencer par Eliogabalo de Cavalli, une oeuvre tellement rare qu'il n'existe même pas d'enregistrement apparemment. J'attends beaucoup de Lohengrin (avec Jonas Kaufmann), une rare Fille de neige de Rimsky...sans oublier une création, Trompe la mort de Luca Francesconi, d'après Balzac. Tu connais ce compositeur ?

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitimeDim 4 Sep 2016 - 20:15

Oui j'aime beaucoup Francesconi. Je dois avoir posté un morceau de lui il y a quelques temps sur piano bar. Cobalt Scarlet ou un autre. J'espère aussi aller voir cette création!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitimeMar 6 Sep 2016 - 23:29

Le dernier numéro du magazine Diapason est justement consacré aux metteurs en scène d'opéra avec un débat animé... Il y a aussi un hommage à Rautavaara.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArenSor
Main aguerrie
ArenSor

Messages : 516
Inscription le : 16/11/2014

Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitimeJeu 15 Sep 2016 - 18:33

Arabella a écrit:
Et puis quand on en a vu beaucoup, on devient difficile, on compare, certains éléments qu'on a vu ailleurs perdent de leur force. Mais quand cela fonctionne, il n'y a rien de plus merveilleux que ce spectacle total.
Je veux bien le croire. Moi qui suis néophyte, j'ai tendance à trouver tout bien sourire D’où l'importance de pouvoir discuter avec des personnes ayant une perception plus fine. Je commence la saison avec "Samson et Dalila", "Lucia de Lamermoor", "Les contes d'Hoffmann" ; puis "La Fille de neige" et "La Cenerentola". Nous avons donc deux spectacles en commun Arabella et j'aimerais pouvoir en parler avec toi, si tu veux bien sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Empty
MessageSujet: Re: Et si vous alliez à l'opéra?   Et si vous alliez à l'opéra? - Page 60 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si vous alliez à l'opéra?
Revenir en haut 
Page 60 sur 62Aller à la page : Précédent  1 ... 31 ... 59, 60, 61, 62  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» témoignages itti bitti, besoin de vous!
» Quizz : Connaissez vous le vocabulaire Internet ?
» je vous aime bien , je vous donne la recette !
» Votre horoscope, vous y croyez ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Théâtre, spectacles :: Pièces vues par des parfumés-
Sauter vers: