Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 [Manga] Keiji Nakazawa (Gen d'Iroshima)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[Manga] Keiji Nakazawa (Gen d'Iroshima) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Keiji Nakazawa (Gen d'Iroshima)   [Manga] Keiji Nakazawa (Gen d'Iroshima) - Page 2 Icon_minitimeMar 18 Nov 2014 - 21:03

Gen d’Hiroshima – Tome 9


[Manga] Keiji Nakazawa (Gen d'Iroshima) - Page 2 Couv10

Décembre 1950-Avril 1951


Les survivants se tournent avec voracité vers l’avenir, mais leurs angoisses miroitent toujours du côté de la mort. L’ambivalence est extrême : on prépare son urne funéraire comme on imagine son avenir. Pour Gen, fidèle reflet de Keiji Nakazawa, le dessin est une source d’espoir inestimable qui permet de communiquer au-delà des frontières, de gagner sa vie et de mobiliser toute sa force de pensée en direction d’un seul objectif, au-delà de l’angoisse mortelle. Ce n’est pas une maigre pitance.


Cette atmosphère tragique n’empêche pas l’humour ni l’exaltation des énergies. Le constat, fidèle à lui-même, ne dépareille pas depuis cinq ans : les victimes de la société déconstruite se confondent parfois avec ses nouveaux tyrans et sont ceux qui, faibles et brimés, n’ont pas réussi à résister au choc psychologique de la bombe. Gen d’Hiroshima s’illustre en parfait représentant du relativisme, qui creuse jusqu’aux chairs à vif de ses semblables pour discerner leurs souffrances.


Dans la cohérence de la série, ce neuvième épisode mérite encore toute notre admiration.


[Manga] Keiji Nakazawa (Gen d'Iroshima) - Page 2 5824910

A propos de la date du 30 décembre 1950, Keiji Nakazawa écrit :

Citation :
C’était [la date] du jour où le président Truman, sur les conseils du général Eisenhower, avait décidé d’utiliser la bombe atomique en Corée.  Les Américains y renoncèrent une première fois par peur du mouvement anti-nucléaire qui demandait l’interdiction des armes atomiques afin que quiconque les utilisant dans un conflit soit condamné comme criminel de guerre.
Un deuxième projet vit le jour en mai 1953 à la fin de la guerre de Corée.
Enfin il y eut un troisième projet en avril 1969 quand l’armée nord-coréenne abattit un appareil de reconnaissance. C’est l’opposition populaire qui contrecarra ces projets.


Mais dans la préface, on peut lire :

Citation :
En tout état de cause, contrairement à ce que soutient Keiji Nakazawa dans cet épisode, Truman n’a jamais envisagé l’utilisation de la bombe atomique en Corée et Eisenhower encore moins. Le mouvement pacifiste, encore embryonnaire, aurait d’ailleurs été bien incapable de s’y opposer efficacement.]


C'est un peu flou ? jypeurien

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
 
[Manga] Keiji Nakazawa (Gen d'Iroshima)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Fan de Nana? Par ici !!!
» Menu Manga (vidéos)
» HOSHIN-L'investiture des dieux
» oav ou manga??
» [Libre service] Avatars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: