Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 One shot jeunesse - un auteur, une histoire

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: One shot jeunesse - un auteur, une histoire   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitimeJeu 26 Fév 2009 - 19:58

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Zahl110


Comme dans la section Littérature en général voici donc un fil 'One shot - un auteur, une histoire' - pour tous les livres section Jeunesse qui ne vont pas tout de suite avoir un fil entier - mais dont vous voulez nous en parler  Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: Re: One shot jeunesse - un auteur, une histoire   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitimeJeu 26 Fév 2009 - 20:24

Un conte, traditionnel ou extrait d'un recueil, une histoire extraite d'un magazine pour la jeunesse peuvent également trouver leur place ici.

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: Re: One shot jeunesse - un auteur, une histoire   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitimeDim 1 Mar 2009 - 14:24

Le nouveau voyage de Monsieur Caca

One shot jeunesse - un auteur, une histoire 51rozg10

La précédente aventure de Monsieur Caca s'achevait dans la cuvette des toilettes et tout le monde se demandait ce qui pouvait bien lui arriver une fois la chasse d'eau tirée!


C'est chose faite avec "Le nouveau voyage de Monsieur Caca". Après avoir tout appris sur la naissance de Monsieur Caca, le jeune lecteur aura la joie de renouer avec ce personnage fascinant et de le suivre dans son voyage qui le conduit dans le dédale des tuyaux et des égoûts.


Monsieur Caca muni de sa bouée rouge et blanche tombe de petits en gros tuyaux et y rejoint tout ce que l'on jette dans les toilettes, tout ce qui part du lavabo pour parvenir au réseau compliqué et labyrinthique des égoûts où il peut nager! Monsieur Caca nage donc et arrive dans une immense usine: celle du traitement des eaux usées. Quatre étapes: la grille qui empêche les plus grosses saletés de continuer leur chemin....Monsieur Caca est recalé et est dirigé vers le dépotoir où les eaux sont tellement noires qu'on ne le voit plus. Il rejoint un autre bac où le sable, la terre se déposent au fond, l'eau y est plus claire et Monsieur Caca s'y trouve toujours. Comme l'eau est quand même encore sale, elle passe dans plusieurs bassins dans lesquels on ajoute des produits chimiques spéciaux qui déposeront la boue dans le fond. Monsieur Caca y est encore et arrive devant le pressoir qui va transformer la boue (et aussi Mr Caca) en petites briques que l'on passe au four. Miam des gâteaux de boue!!!


Et après?


Ces petites briques deviennent des granulés utilisés dans le compost que l'on peut mettre dans le jardin! Ouf, on a récupéré Monsieur Caca mais, diantre!, il a bien changé....d'ailleurs on ne le voit même plus alors qu'il est là!


Et l'eau? Devenue plus propre, elle est rejetée dans la rivière ou le fleuve.


Une histoire drôle, hilarante, qui permet aux enfants de comprendre le cycle des déchets et d'appréhender le cycle écologique. Les illustrations, techniques, sont rigolotes et colorées, le texte simple et précis.


A ne manquer sous aucun prétexte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: Re: One shot jeunesse - un auteur, une histoire   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitimeDim 1 Mar 2009 - 14:28

One shot jeunesse - un auteur, une histoire 51euz-10


Tout le monde connaît l'histoire de "La petite poule rousse" de Byron Barton! Aussi, est-ce avec plaisir que l'on retrouve cette petite poule qui est devenue rouge.

La petite poule rouge trouve une graine verte. Elle demande au gros chat, au rat des champs et au cochon gourmand de l'aider à la planter. "Pas moi" répondent-ils en coeur, trop occupés à regarder la télé! Aussi, la plante-t-elle elle-même!

La graine germe, devient une petite plante qui réclame de l'eau. Bien entendu, aucune aide à espérer de la part des trois autres compères qui se promènent plutôt en voiture. La plante pousse de plus en plus mais il n'y a pas qu'elle à pousser: les mauvaises herbes prospèrent. La même demande "Qui m'aidera à...?" reçoit une réponse identique: "Pas moi!" La petite poule rouge, courageusement arrache les mauvaises herbes.

Le temps, les saisons passent, la plante est devenue un bel arbre dont l'ombre rafraîchit celui qui s'y prélasse. Au creux de ses racines, la petite poule rouge a fait son nid et y a pondu un bel oeuf tout blanc. Après l'avoir couvé, il éclot et en sort un petit poussin rouge.

Un jour, un petit chat, un petit rat et un petit cochon demandent "Qui nous invitera à jouer sous l'arbre?" La réponse , ironique, de la poule rouge fuse aussitôt: "Pas moi!" C'est alors qu'intervient le poussin rouge: "Mais maman ce n'est pas gentil!" Autant dire qu'un grand silence s'entend!

Le poussin rouge décide d'inviter lui-même les chat, rat et cochon et passe avec eux une très belle journée.

Et la poule rouge? Elle les surveille du coin de l'oeil et donne une graine verte au petit chat, au petit rat et au petit cochon....planteront-ils leur graine? L'histoire ne le précise pas mais est-ce nécessaire de le dire?

Les illustrations sont surprenantes: seulement 4 couleurs, N&B, rouge et vert. Le rouge et le vert ne sont utilisés que pour la poule, le poussin et la plante/arbre. Le dessin est réalisé dans un mouvement ample et dynamique.
Quant à l'histoire, elle est un bon support pour aborder le partage et la notion de riposte ou de "vengeance"....cette dernière n'est pas vue comme un moyen de répondre à l'égoïsme, bien au contraire. De plus, comme c'est le poussin qui rejette la sentence maternelle vis à vis des petits des trois compères paresseux et égoïstes, le message est d'autant plus fort: pourquoi faire porter aux jeunes générations les fautes de leurs parents?

"Le Petit Poussin Rouge" est une belle histoire pour amorcer un questionnement philosophique avec les enfants!
Cet album fait partie de la sélection pour le Prix des Incorruptibles 2009.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
cecile
Posteur en quête
cecile

Messages : 95
Inscription le : 01/02/2009
Age : 50
Localisation : Marseille

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: Jan Welzl   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitimeVen 13 Mar 2009 - 15:04

J'aime beaucoup ce livre (à partir de 10 ans dirais-je)

"Petit conte du Grand Nord" par Peter Sis

Peter Sis raconte l'histoire d'un héros de son enfance : Jean Welzl dont les aventures réelles ou "enjolivées" l'ont enchanté. Cet explorateur du grand nord a découvert, et partagé la vie des esquimaux au XIXe siècle. Il la raconte ici et explique comment il a tenté de défendre cette civilisation lointaine contre les exactions des occidentaux avides. L'intelligence, la sensibilité de Peter Sis, son sens du mystère donne à ce livre un souffle extraordinaire. Nous "explorons" et partageons son sens de l'écologie et admirons son astuce !

One shot jeunesse - un auteur, une histoire 9782246512813-G

Texte et illustrations merveilleux - dépaysement garanti pour les amateurs de légendes ...et de tout âge!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cecile
Posteur en quête
cecile

Messages : 95
Inscription le : 01/02/2009
Age : 50
Localisation : Marseille

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: Re: One shot jeunesse - un auteur, une histoire   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitimeVen 13 Mar 2009 - 15:06

J'ajoute que le héros tchèque Jan Welzl aurait peut-être bien existé ...ce qui pimente davantage encore l'imaginaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cecile
Posteur en quête
cecile

Messages : 95
Inscription le : 01/02/2009
Age : 50
Localisation : Marseille

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: Re: One shot jeunesse - un auteur, une histoire   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitimeVen 13 Mar 2009 - 20:04

ah , zut! c'est ici que j'aurais dû venir causer de Jan Welzl ... jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: Re: One shot jeunesse - un auteur, une histoire   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitimeVen 13 Mar 2009 - 23:53

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Mrmerv10


Le professeur J. R. R. Tolkien a écrit et illustré les aventures de Monsieur Merveille (Mr. Bliss) pour ses enfants alors tout jeunes. Cette édition reproduit en fac-similé le manuscrit original conservé à la bibliothèque de Marquette University à Milwaukee, aux Etats-Unis. Elle présente aussi la traduction du texte original en français.

Pour en voir plus, ici

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: Re: One shot jeunesse - un auteur, une histoire   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitimeMer 29 Avr 2009 - 16:09

One shot jeunesse - un auteur, une histoire 511bic10


Il est des jours où une simple lecture apporte le réconfort dont on a besoin, inonde de soleil une tête obscurcie par le monde impitoyable du travail, il est des jours où la littérature jeunesse offre des moments de bonheur inestimable!
Ainsi en est-il avec "Rond comme un caillou en bois" de P.Cloux et F.Cinquin, édité chez une adorable maison d'édition "L'atelier du poisson soluble"!
Stanislas n'est pas russe, n'habite pas Nancy, il a reçu son prénom de la part d'un oncle féru de Stanislas Peucédan, personnage d'André Dhotel (auteur d'un livre qui n'est pas anodin "Le pays où l'on arrive jamais" ), et surtout Stanislas vit en Auvergne, pays des anciens volcans!
Stanislas a un petit souci, il est un peu gros, mais une immense chance, la curiosité, l'envie de comprendre le monde qui l'entoure, l'amour des collections de tout et de rien, ces petits trésors que l'on ramasse lors des sorties et des vacances. Oui, Stanislas aime regarder, observer les choses et les êtres, rêver à ce qu'ils étaient, imaginer leur environnement et surtout consigner dans son petit cahier d'écolier tout ce qui lui passe par la tête!
Le lecteur suit Stanislas dans ses déambulations à travers la campagne, dans ses retranscriptions des leçons d'histoire, de géographie ou de sciences. Il le suit dans ses réflexions sur le monde et sa manière de tourner. Il aime se perdre dans les illustrations de son journal intime de voyage intérieur: le mécanisme d'une éruption volcanique selon son type (péléen, strombolien ou plinien), les dessins ou photos de fossiles glanés lors des furetages campagnards, les débuts d'herbier, les collections de coquillages, de galets, de bois flotté, de tessons de verre polis par la mer ou les rêveries au creux d'un vieux chêne.
On oublie que Stanislas est un peu trop gros et on découvre avec joie qu'il a les rondeurs joyeuses et rêveuses d'un caillou en bois....vous savez, les cicatrices des arbres que l'on peut arracher et polir pour les collectionner! Que grâce à sa rondeur d'esprit, qui lui ouvre les portes du sensible et du beau, on apprend que les arbres, au bord de l'eau, parfois font pousser de drôles de branches à leur pied....leurs poumons pour moins étouffer au bord de l'étang ou du lac!
"Rond comme un caillou en bois" est un Cabinet des Curiosités que l'on parcourt avec le sourire aux lèvres et le rêve prêt à s'envoler! Un roman illustré divinement d'aquarelles, de collages et de photos ouvrant le chemin aux déambulations de notre imaginaire!
Un livre à mettre entre toutes les mains à partir de 5/6 ans!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: Re: One shot jeunesse - un auteur, une histoire   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitimeDim 11 Oct 2009 - 10:49

Thomas Drimm 1 de Didier Van Cauwelaert

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Thomas10


Nous sommes dans un futur qui pourrait être plus proche de nous que nous ne le pensons: une société où le jeu a remplacé les religions, les idées, où les ministères du Hasard et de l'Energie mènent la danse, où les ghettos sont le lieu de toutes les chutes, où la corpulence au-delà de la norme entraîne solitude, résultas scolaires pas terribles, où tout peut être propice à l'exclusion, au renvoi et à la déchéance...et surtout une société dans laquelle les hommes se font "empucés" dès l'âge de 13 ans, procédé par lequel plus rien ne peut être gardé secret! Un monde où la capacité à gagner aux jeux de hasard permet l'ascension sociale, ouvre les portes à la gloire et à la notoriété mais aussi aux pires dépressions nerveuses, maladies que le ministère du Bien-Etre balaye d'un coup de séjour dans une structure adaptée...une espèce de camp de rétention.
C'est dans ce monde merveilleux où la baisse de moral n'existe pas, où le bonheur est scandé à chaque seconde, que vit notre jeune héros, Thomas Drimm, rejeton préobèse d'une famille déchue: son père, ancien membre du comité de censure, est devenu alcoolique (pour oublier la négation de la culture d'autrefois, pour oublier que la nouvelle société a fait table rase de tout et a coupé l'Humanité de son âme, que la médiocrité absolue est devenue la norme) et minable prof de lettres dans un collège aussi minable où un enseignement minable est dispensé à des ados minables qui végètent en attendant d'entrer dans leur vie de minables; tandis que sa mère est psychologue dans un casino, chargée d'accompagner les gagnants du jackpot, éternelle insatisfaite, ne pardonnant pas à son époux leur déchéance...mais comme, à partir du moment où un couple a un enfant il ne peut divorcer, elle est contrainte d'accepter son triste sort d'épouse d'alcoolique et de mère d'obèse.
Un après-midi de tempête, Thomas joue au cerf-volant sur la plage quand soudain s'avance vers lui un vieux monsieur, Léonard Pictone, qui s'écroule subitement après avoir reçu le bout du cerf-volant sur la tête: le début des ennuis et le début d'une folle aventure commencent pour cet adolescent de "treize ans moins le quart" qui se retrouvera sur une route cahoteuse, cachant moult chausse-trapes, la route d'un jeune super héros sur les épaules duquel repose l'avenir du monde. Il sera aidé en chemin par une belle voisine, Brenda, au passé tumultueux et au quotidien morose, et son ours en peluche où se réincarne le vieil homme, tué par le cerf-volant...en effet ce dernier n'est pas un citoyen comme les autres, il fut l'inventeur du Bouclier protecteur du monde actuel, les Etats-Uniques, et en est un de ses plus grands scientifiques!
Entre rêves issus d'absences étranges et quotidien insipide, Thomas parcourt la première étape de son initiation, de son passage à la vie adulte, alternant désir de rester tranquille et de se faire remarquer le moins possible et l'envie de brûler les étapes, pour laisser s'épanouir une force intérieure méconnue, une volonté d'émancipation étonnante, une sagacité et une prédisposition que la chappe de plomb familiale avait étouffées (pour son bien, le père de Thomas a trafiqué les résultats de son rejeton....histoire qu'il ne soit pas handicapé par son potentiel intellectuel et sa capacité de raisonnement).
Didier Van Cauwelaert met en scène un jeune héros que le lecteur suit avec plaisir, pour lequel le lecteur est plein d'espoir et de compassion, envers lequel le lecteur éprouve une immense tendresse: comment ne pas craquer pour ce môme mal dans sa peau, aux rêves plus grands que lui, au regard doux promené sur un monde qu'il trouve injuste, cruel, pesant, mais dont on doit supporter la marche insipide et intolérante. Son intériorité lui donne un espace de liberté entretenu par un père qui ne s'avoue pas vaincu et refuse de courber l'échine, un père qui lui distille des morceaux choisis de la civilisation d'hier que celle du présent a décidé d'éradiquer au nom d'un bonheur qui n'en est pas vraiment un. Il installe, également, un échéquier que l'on connaît bien et sans lequel le frisson ne serait pas vraiment garanti: l'incessante lutte menée entre le Bien et le Mal, ces deux points antagonistes essentiels et intimement liés, éternels frères siamois que l'on ne peut dissocier. L'auteur égare un peu son héros en le confrontant à deux images du Mal, deux images imbriquées l'une dans l'autre, soufflant le chaud et le froid, alternant l'espoir et le désespoir au cours d'une immense et intense partie d'échecs dans laquelle, fou, roi, reine,tour et simples pions dansent une valse doucereuse.
Avec discrétion, l'auteur interpelle le lecteur sur ce futur, pas si lointain, avec lequel notre actualité a quelques points communs: la norme dictatoriale de l'apparence, l'uniformisation des goûts et des saveurs, l'indigence de certains programme, le gavage médiatique, la scénarisation de la vie pour faire oublier ce qui ne tourne pas rond. Il souffle doucement l'image d'une spiritualité en perte de vitesse qui lentement éloigne l'Humanité de son essence même: celle du partage des ses connaissances et de son histoire, du don de soi, de l'altruisme et du tissage du lien social. Le passé apporte toujours un plus au présent, les Anciens sont toujours les passeurs essentiels pour ceux qui continuent l'histoire humaine.
Le jeune Thomas est un personnage attachant malgré la vision caricaturale de la femme qu'il véhicule....mais sans doute est-ce un aspect inhérent à la psychologie de l'adolescent en plein trouble hormonal! Ses émois sont touchants de sincérité et de maladresse aussi lui pardonne-t-on certains écarts.
"Thomas Drimm" est le premier tome d'une série de cinq romans et il ne donne qu'une seule envie: celle de connaître la suite des aventures initiatiques de Thomas.


Ah! j'allais oublier: j'ai beaucoup apprécié les clins d'oeil "écolos" du roman ainsi que sa chute d'une verdoyante ouverture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Little devil
Main aguerrie
Little devil

Messages : 536
Inscription le : 14/05/2008
Age : 23
Localisation : Dis-z'y-mieu !

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: Re: One shot jeunesse - un auteur, une histoire   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitimeMar 22 Déc 2009 - 11:34

Pacte de sang Wendelin Van Draanen

Russel , vient à peine d'emménager à Lost River ,que déjà son sang coule . Un pacte ...Puis le lendemain , un pacte de plus ...A chaque bêtise , à chaque secret , Joey Banks et Russel Corter s'entaillent le doigt et mélangent leurs sangs . De vrais amis , des cicatrices et un pacte scellé pour la vie ...Ils ne diront rien , ils sont unis ...Mais peut-on tenir sa langue lorsque la mort arrive ...?
One shot jeunesse - un auteur, une histoire Pacte_10

Un bon livre .Il se lit très facilement ! ( Moi j'ai mis deux jours ...mais bon , cela ne veut rien dire sourire )
Le style est pas mal . Un peu "journal intime "...Chaque chapitre correspond plus ou moins à un jour ...
Franchement pas mal ! sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laurabracadabra.canalblog.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: Re: One shot jeunesse - un auteur, une histoire   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitimeLun 28 Déc 2009 - 14:08

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Aaaa65
Au fil des contes
Citation :
Du Japon (Les 1000 Origamis du seigneur Kimotawa) à la Russie (les Bulbes d’or du Kremlin), en passant par l’Islande (Ketilridur) et le Chili (l’Enfant des volcans), voici un recueil de contes qui fera rêver petits et grands.Écrits par un collectif d’auteurs reconnus (Brigitte Heller-Arfouillière, Jean-Côme Noguès, Amélie Sarn, Vincent Cuvellier, Danièle Ball-Simon…), ces contes originaux sont magnifiquement illustrés par Eric Puybaret.

aime c'est la saison des contes.. et c'est Eric Puybaret qui m'a attiré pour ce livre.. et c'est une petite merveille.. un 'voyage autour du monde' en contes.. et les illustrations sont drunken

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: Re: One shot jeunesse - un auteur, une histoire   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitimeLun 28 Déc 2009 - 17:51

L'ours du grenier

One shot jeunesse - un auteur, une histoire 51kczy10

Lucie est malade, son grand-père est venu lui tenir compagnie et lui dit qu'ils iront dès qu'elle sera mieux acheter un ours en peluche...en effet, son meilleur ami, avoue-t-il, fut un ours en peluche.

Lucie ferme les yeux, ou bien croit les avoir fermés: la porte d'un placard s'ouvre, intriguée elle se lève et regarde à l'intérieur....un paquet enrubanné laisse apercevoir une patte pelucheuse. C'est l'ours de Grand-Père, amoureusement réparé, précieusement conservé. Lucie le prend dans ses bras et ô, surprise, on dirait que l'ours lui a fait un clin d'oeil. En plus, il parle!

Comme nous sommes dans une période un peu magique, le Nounours du Grand-Père grandit, grandit et emmène à sa suite une Lucie ravie de voler dans les airs. Nounours lui présente des jouets, tous doués de parole, et ensemble ils virevoltent, dansent et s'amusent. Mais il est temps de rentrer....

Chose promise, chose due, le lendemain Grand-Père s'apprête à emmener Lucie choisir un nounours. Mais son choix est déjà fait...ce sera Nounours qui lui tiendra désormais compagnie!

Quel plus beau cadeau à faire à son Grand-Père que de prendre sa suite auprès d'un adorable Nounours!

J'ai craqué sur cet album à la médiathèque: son format, sa couverture et surtout ses illustrations.

L'histoire est jolie, tendre et pleine de poésie, les illustrations très réalistes, on dirait parfois des photographies, tout en étant empreintes d'enfance. Elles sont grandes, on en prend plein les yeux et c'est un bonheur que de se plonger dans l'univers des jouets anciens, les soldats de plomb, les poupées de porcelaine, les boîtes à diablotin.... Un monde oublié qui fait encore beaucoup rêver!

Et vous, quelle était votre "doudou" lorsque vous étiez petit? Moi, j'ai eu une poupée Margotte (du Manège Enchanté) qui fut emportée un jour de grand vent au loin; puis, en remplacement de ma Margotte, un lapin en tissu....je l'ai toujours mon Jeannot, décoloré par les larmes versées au fil des années!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: Re: One shot jeunesse - un auteur, une histoire   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitimeLun 28 Déc 2009 - 22:14

Chatperlipopette a écrit:
Et vous, quelle était votre "doudou" lorsque vous étiez petit? Moi, j'ai eu une poupée Margotte (du Manège Enchanté) qui fut emportée un jour de grand vent au loin; puis, en remplacement de ma Margotte, un lapin en tissu....je l'ai toujours mon Jeannot, décoloré par les larmes versées au fil des années!

Pour moi c'était ma poupée en tissu Bécassine...(On ne rit pas!... ) et aussi un chien en peluche qui s'appelait Pyram... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: Re: One shot jeunesse - un auteur, une histoire   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitimeLun 28 Déc 2009 - 22:23

C'est trop mimi coline bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Contenu sponsorisé




One shot jeunesse - un auteur, une histoire Empty
MessageSujet: Re: One shot jeunesse - un auteur, une histoire   One shot jeunesse - un auteur, une histoire Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
One shot jeunesse - un auteur, une histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Auteur jeunesse, je vous rejoins.
» Histoire des communes - Le Havre-Danton-Douanes
» Généalogie ou histoire
» Un peu d'histoire.
» Média: comment s'écrit l'histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature jeunesse (par auteur, illustrateur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: