Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Madeleine Bourdouxhe [Belgique]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitimeJeu 16 Juil 2009 - 22:47

Epi a écrit:
Je n'ai trouvé à aucun moment qu'elle était passive Marie. On a peut-être l'impression d'une certaine passivité à cause du peu de dialogues, mais si elle parle peu, elle agit.
Epi, je disais l'avoir trouvée passive au début (un peu poire serait le mot exact) face à un mari plutôt paternaliste et tourné vers son seul plaisir, mais c'est vrai qu'elle laisse heureusement tomber cette inaction pour s'émanciper, subitement envoyer toutes les belles convenances par dessus les moulins et fôlatrer avec une jeune et bel inconnu rencontré peu avant (tiens ça tombe à pic) sur la plage désertée et fouettée par le vent (pardon je m'emballe laugh )

Disons que cette partie là m'a paru un peu désuette, un peu facile en somme. L'écriture est soignée mais la trame assez prévisible. Sans doute que pour l'époque ce livre a dû davantage marquer les esprits, ce genre de femme soumise en apparence et libérée dans les faits n'étaient peut-être pas légion, mais j'avoue, son histoire ne m'a pas transportée et j'ai fini par tourner les pages distraitement.


Epi a écrit:
Je trouve que ce livre est plutôt déprimant, en tout cas, il ne laisse pas beaucoup d'espoir quant à la possibilité de se réaliser pleinement, avec ou sans compagnie.
Par contre je ne l'ai pas vu déprimant puisqu'elle réagit finalement. Marie ne fait pas semblant, elle se leurre au début, elle croit aimer. Si son mari la trompe, elle n'en n'est même pas consciente. Mais elle finit pas réagir, et au final ce qu'elle retient c'est que ce n'est pas dans la passivité que l'on se réalise, ni en se voilant la face.
Citation :
Il faut d'abord se donner s'engager, alors on recevra en échange. Mais tu attends, tu attends que quelque chose arrive... tu n'en sais pas le nom, c'est un bonheur vague qui viendrait soudain à toi et qui te comblerait. ..Et comme rien n'arrive, tu désespères et tu as voulu mourir. Mais tout était là déjà...A toi d'aimer à toi de vivre. Exiger de la vie, c'est à dire de soi-même.

A la fin, on ne connait pas l'avenir de Marie mais il est devant elle, à elle de le construire.
D'ailleurs la dernière phrase est pleine d'espoir au contraire.
Dans la rue, elle sourit en croisant des ouvriers. L'un d'eux lui demande si elle sourit aux anges? Et elle de se dire:
Citation :
Mais non, c'est à toi que je souris. Et à ces deux enfants qui s'attardent à le voir, leur cartable sous le bras, à cette femme qui se hâte,à ce jeune soldat qui ne hante le désir d'aucune victoire, et à tout ce peuple doux qui passe devant elle, touché par la grâce de vivre sur la terre"
En fait, j'ai nettement préféré la fin avec une jolie morale en forme de leçon de vie que l'histoire en elle-même Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitimeJeu 16 Juil 2009 - 22:59

Oui tu as raison Aériale, mais j'ai vraiment ressenti tout cela comme déprimant à cause de la fausseté de sa vie, même s'il est vrai qu'elle réagit et s'émancipe, on ne sait pas justement combien de temps cela peut durer, elle est tellement ancrée dans sa vie d'épouse modèle que tout cela ne semble être qu'une passade.
Alors, pour moi, rien ne change, il y a juste eu cette petite parenthèse qu'elle pourra chérir pour le restant de sa vie. C'est triste ça.
Mais ce qui me plaît, c'est qu'elle a fait ce qu'elle avait envie de faire sans se soucier des convenances.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitimeJeu 16 Juil 2009 - 23:05

Ah? Eh bien moi je ne l'ai plus sentie si modèle que ça sur la fin!
Tout dépend de l'état d'esprit au moment où on le lit.

(Tu aurais dû passer prendre l'happy hour avant de le finir, je suis sûre que tu l'aurais lu différemment laugh )

Pour moi sa parenthèse est ouverte...

Faut absolument que Kena le relise pour nous donner son avis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitimeJeu 16 Juil 2009 - 23:46

aériale a écrit:
(Tu aurais dû passer prendre l'happy hour avant de le finir, je suis sûre que tu l'aurais lu différemment laugh )
Ah alors oui, si tu fais happy hour, ça ne m'étonne plus laugh

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitimeVen 17 Juil 2009 - 8:26

Moi non! je parlais pour toi Wink
Ce petit récit je l'ai plutôt vu comme une porte ouverte sur autre chose...

N'oublions pas que les femmes de cette époque n'avaient pas trop le choix effectivement. Marie est une pionnière, je suppose qu'elle est armée dans sa tête pour se construire un nouvel avenir, sans son abominable macho de mari, lorsqu'on la laisse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitimeSam 18 Juil 2009 - 17:47

À la recherche de Marie

Cela m’a trop intrigué ce que vous avez dit de votre lecture.. et j’ai donc relu ce livre.

Et dès les premières pages je savais pourquoi ce livre m’a ‘parlé’ si énormément lors de ma première lecture – j’étais Marie !

Avant de relire vos commentaires de plus près, je vais parler un peu de ma lecture – et si je me rappelle bien vous avez dit toutes les deux que « Marie est une personne de son temps » (le roman a été écrit en 1937) : et bien – lorsque j’avais vingt ans (jusqu'à vingt huit), j’étais Marie.. et à part que je ne me concentrais pas aussi extrêmement à faire le ménage – ce qui en était pour les sentiments dépendants.. c’était à peu près cela.
Et je ne sais pas si la libération de la femme a tout à fait réussi de faire disparaître ce genre de femme, ce genre de sentiment..

En tout cas, là résulte déjà la première différence de ma lecture. En plus je ne pense pas que je me retrouvais seule – il y avait d’autres femmes autour de moi qui avaient ces sentiments, et il y en a encore aujourd’hui.
Sans que cette vie soi ‘vide’ ou désespérant.. Marie croit vraiment à ce qu’elle fait et ressent est juste. Qu’elle est là pour cela !
Et je pense que Marie est très active pour commencer une affaire avec ce jeune homme. Elle décide de le faire, elle prend l’initiative de lui téléphoner, elle est consciente de ce qu’elle fait – même si elle va certainement arriver à la conclusion qu’aimer et faire l’amour a toujours le petit ‘hic’ en commun : elle a besoin d’un autre pour qu’elle se sente en entier..
Et je ne vois nulle part le désespoir.. le négatif. On nous montre le moment où Marie est en train de changer – après six années de mariage elle se sent prête à sortir de l’habitude, d’ouvrir à nouveau une porte sur le monde – et même si ce ne sera pas ce jeune homme qui va la conduire hors de son mariage, le prochain.. ou celui d’après sera le bon. S’ouvrir à d’autres, voir d’autres options, solutions, possibilités va aussi lui donner courage de quitter son mari.


Epi a écrit:
Alors, pour moi, rien ne change, il y a juste eu cette petite parenthèse qu'elle pourra chérir pour le restant de sa vie. C'est triste ça.
C’est triste, oui… mais comme je l’ai dit – elle ne va pas en rester là.. impossible si on est arrivé à faire ce qu’elle a fait. Avoir l’audace de téléphoner à quelqu’un pour se donner rendez-vous.. elle va avoir cette confiance dans le futur et la fissure qui s’est fait lors du premier regard sur la plage va résulter à un changement dans sa vie..

D’ailleurs, elle n’a pas besoin du jeune homme pour le premier changement, pour sa première action active : la soirée sur la plage, où elle prend toute seule le petit bateau pour partir un peu sur l’eau.. il y a quelques jours encore, elle aurait demandé à son mari de le faire pour elle, d’attendre qu’il vient avec elle.. mais là – elle est prête à délaisser son mari pour essayer de faire quelque chose seule.. sans lui.. et elle voit qu’elle a plaisir à le faire.. à vivre un moment sans lui. La fissure, commencé avec le regard du jeune homme, est déjà devenue plus grande dans ce moment sur l’eau !


Dans mon livre il y a un très joli postface de Faith Evans qui dit que Simone de Beauvoir a apparemment cité plusieurs fois Madeleine Bourdouxhe et À la recherche de Marie dans son livre Le deuxième sexe (entre autre la scène où Marie se consacre à nettoyer la cuisinière)


Aériale a écrit:
N'oublions pas que les femmes de cette époque n'avaient pas trop le choix effectivement
Malheureusement, comme je viens de le dire, je ne pense pas que cela dépend d’une époque.. je suis née bien des années après cette histoire – mais je me suis retrouvée prête à orienter ma vie et tout pour un bonheur qui existait dans ma tête qu’en relation amoureuse.

Mais, j’avoue, l’âge, le moment de la lecture et expériences personnelles donnent à cette lecture pour chaque lecteur un autre angle de vue.

Moi j’ai eu un plaisir énorme de retrouver Marie.. pour ce style travaillé de Madeleine Bourdouxhe, pour cette histoire qui ne m’a toujours pas ennuyé et pour arriver à la conclusion après 15 ans – je ne suis plus Marie !

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitimeSam 18 Juil 2009 - 18:37

C'est drôle ce que tu nous dis là Kena, car sachant que ce livre t'avait beaucoup touchée j'ai pensé que forcément il y avait un peu de toi chez Marie. Il y a toujours ce que le roman nous renvoie.

Tu le dis, tu n'es plus Marie, et tu l'as forcément donc lu avec un sentiment partagé : attendrie par ses égarements, ses leurres mais de façon positive puisque tu as aussi changé de mental, tout comme elle.

Citation :
Et je ne vois nulle part le désespoir.. le négatif.
D'accord avec toi.
On ressent bien la transformation de Marie vers la fin, et je pense aussi que le mental qu'elle s'était forgé s'est fissuré. Rien ne sera plus comme avant dès lors. Elle entre dans l'univers des possibles et la fin est plutôt chargée d'espoir ...

Et merci pour ta relecture et les impressions qui en découlent Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitimeSam 18 Juil 2009 - 18:48

c'était en effet assez particulier de refaire la lecture - vous savez, il y a des livres qui vous restent en mémoire avec beaucoup/quelques/peu de détails - et il y a ceux dont vous reste un 'sentiment de lecture' - et voilà que j'ouvre le livre et je réalise que j'avais en effet complètement "oublié" ce qui m'avait attaché à Marie.. Wink

aériale a écrit:
On ressent bien la transformation de Marie vers la fin, et je pense aussi que le mental qu'elle s'était forgé s'est fissuré. Rien ne sera plus comme avant dès lors. Elle entre dans l'univers des possibles et la fin est plutôt chargée d'espoir ...
ah oui, je suis sûre qu'elle va changer.. et le livre se termine pour moi aussi sur une ligne d'espoir.. en tout cas positive..

aériale a écrit:
Et merci pour ta relecture et les impressions qui en découlent Wink
c'est moi qui dit merci.. c'était très bon.. et j'ai envie de relire autre chose d'elle, surtout ses nouvelles qui subissent encore plus des "oublies" Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitimeSam 18 Juil 2009 - 22:22

kenavo a écrit:
Et dès les premières pages je savais pourquoi ce livre m’a ‘parlé’ si énormément lors de ma première lecture – j’étais Marie !
Je ne suis pas étonnée alors et ceci explique tout à fait la perception que tu en as eue. Je vois cette histoire aussi négativement peut-être parce que justement, je ne m'identifie pas du tout à Marie.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitimeDim 19 Juil 2009 - 10:01

on n'aurait pas eu besoin de "preuve" - mais voilà aussi un bel exemple pourquoi la lecture du même livre peut parfois résulter à tant de différentes vues Wink
Même si on n'a pas toujours besoin d'aller jusqu'au point de s'identifier avec des personnages dans le roman - suffit d'autres indices qui nous font ressentir une lecture autrement Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitimeDim 19 Juil 2009 - 16:52

Epi a écrit:
Je ne suis pas étonnée alors et ceci explique tout à fait la perception que tu en as eue. Je vois cette histoire aussi négativement peut-être parce que justement, je ne m'identifie pas du tout à Marie.
Ba, ce n'est pas indispensable de l'être pour interpréter le roman différemment à la fin ...
Comme dit Kenavo il y a d'autres facteurs, tout dépend de la perception de chacun,et on pourra toujours en discuter des heures, on n'arrivera pas à se convaincre pour autant!

Le roman appartient à son lecteur, je ne sais pas qui a dit ça mais c'est tout à fait exact...Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitimeDim 19 Juil 2009 - 16:56

aériale a écrit:
Le roman appartient à son lecteur
j'aime bien Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
Nathria

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 51

Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitimeSam 10 Avr 2010 - 17:32

La femme de Gilles
J'ai trouvé ce texte très beau. Quel est le moment exact où l'on comprend qu'on éprouve plus d'amour pour l'autre dans le couple? Madeleine Bourdouxhe décrit bien ce moment. Et bien sûr l'avant:lorsque l'amour pour l'autre dépasse notre propre existence et que le précipice approche, le néant de la solitude... J'ai adoré le moment où Elisa sait. Un point qui fait basculer le reste.
J'ai noté le passage de "Elle" à "Elisa". Elisa "devient" en cours de roman; avant "elle est".

Extrait:
P75: Car Victorine est de ces êtres qui n'ont pas conscience de leurs actes. Elle promène par la vie sa vie irresponsable. Un jour, parce que Gilles était là, peut-être parce qu'il faisait trop chaud, sa chair a eu envie de cet homme, elle l'a pris, et alors? Alors il n'y a plus rien pour Victorine, ça s'arrête là, après c'est comprendre le sens des choses, le sens de la vie, et la vie n'atteint pas Victorine, jamais elle ne marquera son sourire ni ses yeux qui longtemps resteront jeunes, clairs, innocents. Malfaiteurs inconscients:les plus dangereux des criminels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitimeSam 10 Avr 2010 - 21:38

Nathria a écrit:
J'ai noté le passage de "Elle" à "Elisa". Elisa "devient" en cours de roman; avant "elle est".
intéressant détail.. ma lecture date de tellement longtemps.. je ne sais pas si j'avais fait attention dans le temps..
en tout cas je l'avais oublié Very Happy

J'espère qu'Actes Sud va aussi remettre ses nouvelles sur le marché.. et son premier roman Vacances

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitimeDim 24 Avr 2011 - 10:19

A la recherche de Marie.


Ce livre est Parfait.
Madeleine Bourdouxhe sait parfaitement décrire cet état d'amour qui s'étale dans le temps, qui tourne sur lui-même, qui ne trouve pas d'échappatoire, mais qui est heureux. J'ai aimé Marie. J'ai trouvé très crédible ses sentiments et ses actes. J'ai retrouvé de choses décrites avec une justesse incroyable. En très peu de mots, beaucoup de suggestions, de traits saisis rapidement mais là où il faut.

Ce silence et cette solitude dans le monde. Ce quotidien obsessionnel qui éclate. Ces balades dans Paris.

Tout est parfaitement maîtrisé, sans un mot de trop, dans un romantisme viscéral et constructeur.

Je n'ai pas trop compris vos réactions en général, Epi et Aériale : désuet ? dépassé ? une femme (ou un homme d'ailleurs) ne peut plus être ainsi aujourd'hui... ? Je crois que vous n'ouvrez pas bien les yeux. Et je n'ai pas trouvé ça déprimant. Elle est belle, Marie, dans son amour pour son mari, pour son désir amoureux pour son amant. Elle trouve un équilibre dans le déséquilibre. Elle n'est pas soumise, elle est aimante. C'est étouffant parfois, mais Madeleine Bourdouxhe parvient à ne pas le rendre étouffant.

Et les scènes avec la sœur (bipolaire?) sont tellement fissurées de vérité, avec son mari à elle qui ne comprend pas ces "sautes d'humeur" : c'est vraiment écrit avec un talent déconcertant. Troublant. L'impression que ça parle directement à l'impalpable, que ça touche l'innommable mais l'évident.

Ça fait du bien une écriture sans chichi, sans théorie de deux plombes, qui parvient à tout décrire en quelques lignes. Et qui, je vous l'assure, reste d'une belle réalité.

(il m'a rappelé le livre, aussi conseillé par Kenavo, Nur de Rykner)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Madeleine Bourdouxhe [Belgique]   Madeleine Bourdouxhe [Belgique] - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Madeleine Bourdouxhe [Belgique]
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Site-boutique de trucs bio en Belgique ?
» [Vente] Baccara, 03/1995, 180.000 km, noir, 1.500 € (Belgique)
» Master Edition Belgique
» Le D-Day en Belgique : 2 septembre 1944
» Marché de noël chez Fournier à Menin (jardinerie en Belgique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: