Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 La poésie japonaise classique

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: La poésie japonaise classique   La poésie japonaise classique Icon_minitimeLun 26 Mar 2007 - 17:48

André Duhaime a écrit:
Il serait peut-être souhaitable de préciser quelques termes de la poésie japonaise classique. Un tercet de 17 (5/7/5) syllabes est appelé haïku. Il y a aussi le tanka (uta ou waka) formé de 31 syllabes réparties en 17 (5/7/5) et 14 (7/7) syllabes…
Le tanka classique n'était pratiqué qu'à la Cour impériale; il est toujours considéré comme la forme la plus élevée de l'expression littéraire.

Au japon, ce ne sont pas vraiment des syllabes mais des mores et normalement, contrairement aux règles habituelles en poésie, toutes les syllabes comptent, y compris les "e" muets en fin de vers.
Il est vraiment dommage que les traducteurs ne respectent que rarement, voire jamais, ce point technique, respecté par la grande majorité des poètes japonais, non sans raison.


5 syllabes : on décrit en général l’environnement
7 syllabes : on décrit le cœur du poème
5 syllabes : la chute…

La chute est importante, comme l’on finit par elle on s’en souvient mais le cœur doit rééquilibrer les importances grâce à sa longueur.
Bien sûr, la raison invoquée par les traducteurs est le respect du texte de l’auteur mais plus que le respect du texte, il faut d’après moi s’attacher au message et l’adapter à l’autre langue.

Exemple, le haïku de Toshimi Horiuchi traduit :

Champs verts:
deux papillons blancs
deviennent un seul.

Me semble mieux ainsi :

Sur la verdure,
Deux papillons blancs distincts,
Devient unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: Re: La poésie japonaise classique   La poésie japonaise classique Icon_minitimeJeu 29 Mar 2007 - 3:11

En japonais, sarinagara signifie quelque chose comme:




cependant


Ces cinq syllabes sont les dernières du plus célèbre des poèmes de Kobayashi Issa. Elles se lisent:


tsuyu no yo wa- tsuyu no yo nagara- sarinagara



Littéralement, les dix-sept syllabes de ce poème disent:



monde de rosée- c'est un monde de rosée-
et pourtant pourtant



Mais une traduction moins artificiellement fidèle à son modèle écrirait plus simplement:

je savais ce monde -éphémère comme rosée- et pourtant pourtant


Tout le roman qui suit, tout ce qu'il dit de la vie tient pour moi dans le seul redoublement de ce dernier mot:


cependant



Sarinagara Prologue
Philippe Forest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: Re: La poésie japonaise classique   La poésie japonaise classique Icon_minitimeJeu 29 Mar 2007 - 9:07

sousmarin a écrit:

5 syllabes : on décrit en général l’environnement
7 syllabes : on décrit le cœur du poème
5 syllabes : la chute…

Il s'agit d'une allusion à la spécificité de la saison (éléments et phénomènes naturels, activités ...) qui porte donc le nom de kigo ("mot de saison", 季語 ).
Connaissez-vous ce site qui propose le saijiki (éphéméride poétique) pour chaque saison "à l'usage des poètes composant des haïku en langue française" ?
Un extrait du saijiki du printemps:

Citation :

Phénomènes météorologiques (tenshô)

Ciel de printemps (haru no sora)
Nuages de printemps (haru no kumo)
Soleil de printemps (haruhi)
Lumière du printemps (shunkô)
Fleurs sous les nuages (hanagumori)
Brume (de printemps) (kasumi)
L'horizon vacille (kagerô)
Trouble (oboro)
Lune du printemps (haru no tsuki, shungetsu)
Etoile du printemps (haru no hoshi)
Nuit noire au printemps (haru no yami)
Le vent d'est (kochi)
Le vent du printemps ou La brise printanière (haru no kaze)
Tempête au printemps (haruarashi)
Pluie de printemps (haru no ame)
Averse de printemps (harushigure)
Foudre du printemps (haru no rai)
Arc en ciel du printemps (haru no niji)
Grêle de printemps (haru no arare)
Neige de printemps ou Pétales de neige (haru no yuki, botan'yuki)
Givre du printemps ou Dernière gelée blanche (haru no shimo, wakarejimo)
Revenir en haut Aller en bas
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: Re: La poésie japonaise classique   La poésie japonaise classique Icon_minitimeJeu 29 Mar 2007 - 12:08

A l’origine, et au Japon c’est encore souvent le cas, le haïku est centré sur la nature.
Pour ma part, quand je dis l’environnement, je l’entends dans son sens large, le contexte disons …

Le haïku est un style de poésie intéressant car il oblige à une extrême concision et le 5/7/5 permet un équilibre qui sans faire perdre de force à la chute souligne l’importance du vers central.
Le japonais et le français sont des langues trop différentes pour s’amuser à copier les haïkus japonais mais la forme est attirante.
Notre rapport à la nature est également différent, plus symbolique pour nous…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: Re: La poésie japonaise classique   La poésie japonaise classique Icon_minitimeJeu 29 Mar 2007 - 12:19

Ce qui distingue vraiment le haiku de la poésie européenne (ou du moins le haiku orthodoxe à la japonaise) c'est que toute métaphore y est proscrite...

Essayez et vous verrez à quel point l'exercice est difficile... scratch
Revenir en haut Aller en bas
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: Re: La poésie japonaise classique   La poésie japonaise classique Icon_minitimeJeu 29 Mar 2007 - 12:34

Nezumi a écrit:
Ce qui distingue vraiment le haiku de la poésie européenne (ou du moins le haiku orthodoxe à la japonaise) c'est que toute métaphore y est proscrite...

Essayez et vous verrez à quel point l'exercice est difficile... scratch
Je le sais, difficile certes et surtout absolument impossible dans la poésie européenne qui n’est pratiquement que cela…le cadre du haïku peut être transposé mais le fond est forcément différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: Re: La poésie japonaise classique   La poésie japonaise classique Icon_minitimeJeu 29 Mar 2007 - 12:45

C'est sûr.
De plus les objectifs sont assez différents. Le haiku, qui consiste essentiellement à capter l'instant, s'inscrit dans la philosophie bouddhiste. La notion de "vivre l'ici et maintenant" y est centrale.
Alors que les évocations du passé sont si courantes dans la poésie européenne...

Il y a quand même des haikistes non japonais plutôt talentueux, et qui arrivent à respecter les contraintes du genre.
Voir ici: http://pages.infinit.net/haiku/
Revenir en haut Aller en bas
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: Re: La poésie japonaise classique   La poésie japonaise classique Icon_minitimeVen 30 Mar 2007 - 23:24

Les poèmes de "Poèmes du thé" sont très beaux à lire....l'instant thé est sublimé et accède à l'éternité grâce à eux.
"Pour la cérémonie de l'aube, dans le pavillon
du thé, posez une lanterne de papier
Pour la cérémonie nocturne,
posez une lanterne sur pieds."

Sen no Rikyu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: Re: La poésie japonaise classique   La poésie japonaise classique Icon_minitimeSam 8 Mar 2008 - 10:28

Puisque vous parlez du "Haiku" et qu´avec la journée d´hier ( magnifique) nous sommes encore tout imprégnés de poésie voici une petite approche bien sympathique que j´ai toujours sous la main, de ce pourrait être un haiku:
Le haïku, c'est comme une pierre. Avant de la soulever, elle est bien lisse, bien simple. Mais après, c'est toute une vie en-dessous qui vient au jour grouiller d'insectes, tout un monde offert à qui a eu la curiosité d'y aller.
Merci encore pour la journée d´hier, j´en ai profité pour relire toutes les poésies que vous aviez laissées ces mois-derniers sur ce fil. J´avais encore faim miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: Re: La poésie japonaise classique   La poésie japonaise classique Icon_minitimeDim 9 Mar 2008 - 19:32

Je suis inscrit chez tinywords et reçoit chaque jour un haiku en Anglais par courriel - en ce qui concerne le Français je viens de découvrir ceci...
Quelqu'un qui connaît mieux?? Autres?..
La poésie japonaise classique 419wq310
Citation :
Résumé
La présente anthologie propose d'explorer sous toutes ses facettes le renouveau du haiku dans le Japon d'aujourd'hui.
Depuis la fracture d'Hiroshima, le haiku se nourrit du désordre des paysages urbains, exploite des gisements inattendus, ausculte l'accélération de l'histoire tout en gardant vivaces la saisissante simplicité et l'exigence d'expression absolue qui le fondent. Renaissant littéralement de ses cendres après le cataclysme, il trouve un nouveau souffle, cherchant un juste contrepoint au kaléidoscope du siècle.
En effet, et ce n'est pas là le moindre de ses paradoxes, la forme poétique la plus courte du monde, née sous l'égide de Bashô il y a quelque trois cents ans, semble résonner au mieux avec la sensibilité contemporaine, laquelle privilégie, on le sait, une esthétique de l'instantané.
Les 456 poèmes rassemblés dans cette anthologie témoignent d'un exceptionnel foisonnement. Invitation à tous les voyages, irruption de voix singulières qui tentent une fusion passionnante entre l'extrême modernité et le plus ancien passé. Dispositif d'émerveillement, tremplin de méditation, expérience de vérité, le haiku est plus proche que jamais de la fameuse injonction rimbaldienne : « fixer des vertiges ».

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: Re: La poésie japonaise classique   La poésie japonaise classique Icon_minitimeDim 9 Mar 2008 - 20:10

kenavo a écrit:

Quelqu'un qui connaît mieux?? Autres?..
La poésie japonaise classique 419wq310

J'ai offert celui-là à Noël, ce sont des haiku modernes, assez surprenants.

Je viens d'acheter cette anthologie chez Points, préfacée par Yves Bonnefoy, qui regroupe des oeuvres des grands haikistes: Bashô, Issa, Buson ainsi que plusieurs autres.
La poésie japonaise classique 20208610

Sinon, j'ai adoré récemment Journaux de voyage, de Bashô, où les haiku s'intègrent au récit de ses pérégrinations . Il faudrait d'ailleurs que je fasse une chronique dessus...Traduit par René Sieffert et publié par POF.
La poésie japonaise classique 41p0r410
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: Re: La poésie japonaise classique   La poésie japonaise classique Icon_minitimeDim 9 Mar 2008 - 20:17

Merci Nezumi.. cela fait plaisir d'avoir des enthousiastes à proximité Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: La poésie japonaise   La poésie japonaise classique Icon_minitimeMar 17 Mar 2009 - 20:11

La nouvelle me parvint par Oritsu que, cet hiver, Seiki était brusquement
entré dans le silence de la mort :

Au pays de Tsu
aux paroles
répondent les arbres morts.

Pour rafraichir
mon chapeau de paille
l' ombre d' un arbre.

Malades,
les feuilles rouges tombent avec majesté
des arbres verts de l' été.

Kobayashi ISSA - Mon année de printemps

Comme l' a indique Nezumi, Issa est un des grands poètes japônais classiques.
L' originalité de ce livre tient au fait que Issa écrit un récit de caractère
personnel auquel les poèmes sont indissociablement liés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: Re: La poésie japonaise classique   La poésie japonaise classique Icon_minitimeLun 10 Jan 2011 - 19:33

Je devrai lire un haiku chaque jour, avant d'aller travailler. Ca me détendrait.

Oh ! Une luciole qui vole
Je voulais crier " Regarde ! "
Mais j'étais seul
Taïgi (trad. M. Coyaud)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: Re: La poésie japonaise classique   La poésie japonaise classique Icon_minitimeLun 10 Jan 2011 - 21:52

traversay a écrit:
Je devrai lire un haiku chaque jour, avant d'aller travailler. Ca me détendrait.
si je t'ai bien compris, tu lis en anglais..
depuis presque 10 ans, je reçois chaque matin un haiku via e-mail:

tiny words

Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La poésie japonaise classique Empty
MessageSujet: Re: La poésie japonaise classique   La poésie japonaise classique Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La poésie japonaise classique
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» FB et la Musique classique(RTL)
» À propos de la littérature "classique" :)
» Erborian flax
» [Shop] Galaxxxy (jap)
» Recettes classiques de Noël ou Renouveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques) :: Les fils spécifiques-
Sauter vers: