Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Peter Stamm [Suisse]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeDim 14 Fév 2010 - 12:37

Maline a écrit:
C’est un roman dont on peut bien discuter. J’attends donc que d’autres le lisent. Kenavo, traversay, bix, avez-vous déjà vu le livre en librairie et y jeté un coup d’œil ?
il est en commande..
temps pour la lecture.. je ne peux pas le prédire.. mais je vais revenir le plus vite que possible Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeDim 14 Fév 2010 - 13:18

Maline a écrit:
Je viens de terminer le roman « Sept ans » de Peter Stamm et je n’ai pas été déçu. Je ne raconterai pas la suite de l’histoire pour laisser aux futurs lecteurs l’intérêt de découvrir les aléas des vies d’Alex, de Sonja, d’Iwona et aussi d’Antje, l’artiste peintre de Marseille et amie du couple. Car finalement c’est elle qui gagne ma sympathie pour avoir su vivre une vie volontaire.

L’écriture de Peter Stamm est claire et précise, incisive comme toujours dans ses romans et ses nouvelles. L’histoire privée et économique comme la psychologie des personnages est tout à fait actuelle. L’auteur fait bouger ses créatures comme des pions dans un jeu suivant un règlement préétabli. Ils sont ainsi limités dans leurs mouvements. Des vies comme conçues sur une planche à dessin d’architectes !

Une petite critique en marge, dans quelques scènes les personnages du roman manquent de profondeur, d’émotions, ils sont seulement gênés, embarrassés. Je n’arrive pas vraiment à comprendre pourquoi ils agissent tel quel. L’auteur ne l’écrit pas et les protagonistes passent outre.

C’est un roman dont on peut bien discuter. J’attends donc que d’autres le lisent. Kenavo, traversay, bix, avez-vous déjà vu le livre en librairie et y jeté un coup d’œil ?


Oh oui, je compte bien l'acheter incessamment. On en reparlera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeDim 14 Fév 2010 - 15:02

Non, Maline, je n' ai pas acheté ce livre. je n' achète jamais les livres
qui paraissent. Trop cher pour moi !
J' attends de les trouver à ma bibliotèque ou qu' ils paraissent en poche.
Sinon, tant pis, je n' aurai jamais le temps de lire ou de relire tout ce qui m' interesse, alors... Peter Stamm [Suisse] - Page 2 18687
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
Maline

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeDim 14 Fév 2010 - 17:48

bix229 a écrit:
Non, Maline, je n' ai pas acheté ce livre. je n' achète jamais les livres
qui paraissent. Trop cher pour moi !
J' attends de les trouver à ma bibliotèque ou qu' ils paraissent en poche.
Sinon, tant pis, je n' aurai jamais le temps de lire ou de relire tout ce qui m' interesse, alors... Peter Stamm [Suisse] - Page 2 18687
C'est un sage principe que j'honore aussi le plus possible, avec une exception, les auteurs suisses. Ils n'atteignent souvent pas le tirage fatidique et l'édition de poche de leurs œuvres se fait attendre Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Mar 2010 - 9:20

Maline a écrit:
C’est un roman dont on peut bien discuter. J’attends donc que d’autres le lisent.
c'est fait, on a eu une belle lecture en commun ici


Maline a écrit:
L’écriture de Peter Stamm est claire et précise, incisive comme toujours dans ses romans et ses nouvelles. L’histoire privée et économique comme la psychologie des personnages est tout à fait actuelle. L’auteur fait bouger ses créatures comme des pions dans un jeu suivant un règlement préétabli. Ils sont ainsi limités dans leurs mouvements. Des vies comme conçues sur une planche à dessin d’architectes !
oui.. aussi une belle approche pour ce roman Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeLun 29 Mar 2010 - 16:31

-Sept ans-

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 978-2-12


Je ne vais pas vous refaire un topo sur ce roman génial par lequel j'ai découvert Peter Stamm et son style unique, mélange de distance et de pudeur qui finit par nous envoûter tant sa description abrupte des faits, sans fard et foncièrement honnête, colle au caractère complexe des rapports amoureux. Ce que je sais c'est que cet auteur va être un de ceux qui compteront dorénavant pour moi...

Stamm n'impose rien, ne juge surtout pas, il se contente de mettre en lumière ce que cache parfois l'attirance entre deux êtres, et n'hésite pas à nous en révéler la face noire, les aspects parfois troubles de l'amour. On est forcé d'aller plus loin, de creuser derrière et ce qu'on y trouve n'est jamais que la marque de la fragilité de l'homme, un besoin contradictoire d'aimer, de se dépasser, de rêver et quelquefois de se renier quand la réalité le rattrape.

Un roman que je conseillerais à beaucoup car ses thèmes regroupent l'essentiel pour moi et tout est superbement mis en relief. Pour le reste il y a la lecture commune qui nous a bien fait parler Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_cool
(12 pages pour les courageux )


..........


-Un jour comme celui-ci-

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 97822610
A noter que le tableau de Félix Vallotton dépeint encore une maison cachée dans la forêt...


Ici aussi un héros hésitant, un professeur d'allemand à la vie routinière, pris entre ses cours et ses maîtresses, détaché de tout. Il ne vit pas vraiment, il se laisse vivre, alors souvent il imagine: sa mort, comment serait sa vie s'il était marié ou s'il avait envoyé cette lettre à Fabienne, son amour d'adolescence. Mais Andreas un jour se lasse de cette vie creuse, sa toux chronique et une visite chez le médecin vont être le déclencheur d'un nouveau départ. Abandonnant la petite existence confortable qu'il s'est créée, il retourne vers les lieux de sa jeunesse, à la recherche d' autre chose, peut-être de son ancien amour et surtout de lui-même.

L'écriture est là encore très neutre et s'accorde parfaitement au mental du personnage d'Andreas qui apparait très égoïste et absent au début du récit pour peu à peu prendre une consistance plus humaine. Sur un thème assez banal, Peter Stamm nous révèle encore ici ses doutes, ses angoisses, cette peur du vide et en même temps ce refus de s'engager, des sujets qui l'obsèdent toujours. Le charme a opéré une fois de plus même si ce roman est loin d'avoir la puissance de Sept ans. J'ai souri plus d'une fois, été émue à d'autres, bref au final Andreas m'est devenu plus proche et attachant. Mais il ne m'aura pas autant marquée que le premier c'est certain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeLun 29 Mar 2010 - 20:27

Merci pour le commentaire Aériale, je note ce nouveau titre, je vais juste attendre un peu, le temps d'aimer quelques personnages d'autres lectures avant de revenir à Stamm Very Happy

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeLun 29 Mar 2010 - 20:27

D'étranges jardins (Im frenden Gärten, 2003 ; 172 pages). Traduit en français par Nicole Roethel en 2004. Christian Bourgois.

Le recueil de nouvelles commence par une citation de Goethe, extraite des Années d'apprentissage de Wilhelm Meister : "Il regarda par la fenêtre et aperçut, dans un jardin voisin, une foule de gens rassemblés ; il en reconnut aussitôt plusieurs."
Je ne sais pas exactement comment il faut le prendre : peut-être le lecteur regarde-t-il par la fenêtre, voit-il quelques bribes de vies, et y reconnaît-il la sienne ?
En tout cas, c'est ce que proposent les nouvelles du recueil, jeter un oeil par cette fenêtre.

Peter Stamm se rattache ici à tout un courant d'écrivains de nouvelles, comme Carver, Cheever...

Par exemple, la première nouvelle, La visite, qui commence ainsi :
Citation :
"La maison était trop grande. Les enfants l'avaient remplie, mais depuis que Regina vivait dedans seule, elle était devenue plus grande. Lentement elle s'était retirée des pièces, chacune l'une après l'autre lui était devenue étrangère et avait finalement disparu." (page 9).
Puis son mari meurt.
Les enfants mènent leur vie.
Citation :
"Ce dernier Noël, pour la première fois, Verena n'était pas venue à la maison. Elle était allée passer les fêtes avec son mari et Martina à la montagne, dans la maison de vacances de ses beaux-parents. Regina avait caché les cadeaux comme d'habitude au-dessus de l'armoire de la chambre à coucher, comme si quelqu'un avait pu être à leur recherche." (page 13).
Et puis pas grand-chose d'autre, juste la mélancolie d'une famille où chacun part pour vivre sa vie, les liens se relâchant inexorablement.

Les nouvelles décrivent la banalité du quotidien : un homme qui attend une femme dont l'avion est retardé par une tempête de neige :
Citation :
"En fin d'après-midi, il avait commencé à neiger. Il était ravi d'avoir pris un jour de congé, car la neige était tombée immédiatement si dru qu'après une demi-heure elle recouvrait déjà les rues. Il aperçut le concierge qui balayait le trottoir devant l'immeuble. Il portait un capuchon et, sur son petit îlot obscur, menait une bataille perdue d'avance contre le neige qui tombait sans discontinuer.
Quelle bonne idée qu'il ne fût pas allé, cette fois, la chercher en voiture à l'aéroport. " (début de la nouvelle Toute la nuit, page 55)

On y trouve également un auditeur qui parcourt le monde et qui revoit les mêmes gens année après année, mais à qui l'on demande brusquement un service, un petit moment à Lisbonne, un expatrié (du boulot) qui s'installe à Londres. Parfois, il y a un semblant de scénario (L'expérience).

Le style est simple sans être simpliste, il y a très peu de descriptions, de couleurs, de sons, de sensations en général. On pourrait dire que Peter Stamm a un style factuel : il ne cherche pas particulièrement à créer d'empathie avec ses personnages, mais ne cherche pas non plus à créer une distance artificielle. Il décrit juste ce qui se passe. Les personnages sont vus de l'extérieur, on ne sait pas souvent ce qu'ils pensent.

Ses nouvelles sont intéressantes car il parvient à donner l'impression que, derrière un embryon d'histoire banal, il y a autre chose de plus profond, le mystère de la vie, quelque chose comme ça : la solitude, le départ des êtres, chacun vers son destin propre. Ce n'est pas triste, juste mélancolique : c'est la vie.
C'est très léger, les nouvelles tiennent par leur atmosphère, plus que par leurs histoires - ce sont à peine des situations - et la conséquence en est que ces nouvelles, une fois lues, ont une forte tendance à se décomposer dans la mémoire. En partance vers leur destin propre, sans doute.


Dernière édition par eXPie le Lun 29 Mar 2010 - 23:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeLun 29 Mar 2010 - 22:01

Epi a écrit:
Merci pour le commentaire Aériale, je note ce nouveau titre, je vais juste attendre un peu, le temps d'aimer quelques personnages d'autres lectures avant de revenir à Stamm Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_biggrin
Oui, laisse un peu de temps entre les deux tu l'apprécieras plus Epi...
Et ce personnage te paraîtra sans doute plus aimable Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_wink

eXPie a écrit:
Ses nouvelles sont intéressantes car il parvient à donner l'impression que, derrière un embryon d'histoire banal, il y a autre chose de plus profond, le mystère de la vie, quelque chose comme ça : la solitude, le départ des êtres, chacun vers son destin propre. Ce n'est pas triste, juste mélancolique : c'est la vie.
C'est très léger, les nouvelles tiennent par leur atmosphère, plus que par leurs histoires - ce sont à peine des situations - et la conséquence en est que ces nouvelles, une fois lues, ont une forte tendance à se décomposer dans la mémoire. En partance vers leur destin propre, sans doute.
J'aime bien ta façon de décrire son écriture Expie, c'est très chouette ce que tu dis.
Et c'est vrai que cela fait penser à Carver ou Cheever: (du moins les nouvelles) cette apparente distance qui en fait laisse la liberté au lecteur d'y accoler ses ressentis, à partir de ces atmosphères que Stamm installe.

Surement ma prochaine lecture de lui, mais j'attendrai un peu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeLun 29 Mar 2010 - 22:39

C'est décidé, je lirai tout Stamm, l'été prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeLun 29 Mar 2010 - 23:20

Après le commentaire d'Expie, j'ajoute aussi les nouvelles Very Happy

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeJeu 1 Avr 2010 - 13:34

aériale a écrit:
-Un jour comme celui-ci-

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 97822610
A noter que le tableau de Félix Vallotton dépeint encore une maison cachée dans la forêt...

contrairement à 7 ans, on n'a pas gardé la couverture du livre allemand pour l'édition française Wink
Peter Stamm [Suisse] - Page 2 41ittk10

en tout cas je suis contente que tu as parlé de ce livre qui m'était pas sympa lors de ma première lecture.. et je viens de réaliser que c'était probablement dû à un moment pas trop bien pour lire ce livre, en tout cas, j'ai réalisé que j'aime bien aussi ce livre, en l'occurance le héros qui me parrait beaucoup plus 'humain' et 'proche' que Alex.. Wink


eXPie a écrit:
Peter Stamm se rattache ici à tout un courant d'écrivains de nouvelles, comme Carver, Cheever...
je n'aurais pas osé de le mettre dans cette ligne.. mais puisque tu le dis.. oui, c'est ça Very Happy

traversay a écrit:
C'est décidé, je lirai tout Stamm, l'été prochain.
swing

Epi a écrit:
Après le commentaire d'Expie, j'ajoute aussi les nouvelles Very Happy
je pense que tu devrais apprécier..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeDim 16 Mai 2010 - 10:08

Vous me faites bien envie avec votre Peter Stamm, je vous suis depuis quelques semaines avec attention et vraiment, c'est juré je vais y venir...la question est..quand ? Peut-être cet été, il faudrait que kena me dise si elle pense que c'est difficile de le lire en allemand, pour moi qui n'ai pas lu en allemand depuis des lustres...

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeDim 16 Mai 2010 - 17:51

domreader a écrit:
Peut-être cet été, il faudrait que kena me dise si elle pense que c'est difficile de le lire en allemand, pour moi qui n'ai pas lu en allemand depuis des lustres...
oui, cela pourrait être le cas pour Stamm de te retrouver facilement à lire en allemand.. peut être tu peux commencer par un recueil de ses nouvelles et voir si cela ne pose pas de problèmes.. si tu veux, je peux même t'en envoyer un via cerclage.. Very Happy fais moi signe quand tu voudras tester Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeMer 19 Mai 2010 - 19:00

Comme un cuivre qui résonne

Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Couv_c10

Ce qui m'a frappée dans ces nouvelles c'est la solitude de ses personnages en quête de quelque chose qu'ils ne perçoivent pas toujours eux-mêmes ou qu'ils ne s'avouent pas mais qui semble être l'amour ou ce qui s'en rapproche le plus, le désir. Des personnages souvent isolés qui se croisent ( L'attente) se loupent (Wechsler -Heidi ) ou bien s'illusionnent (La blessure) sans vouloir, ou pouvoir, appréhender la vérité. Des vies qu'ils auraient voulu meilleures mais dont ils se contentent faute de mieux (Les trois soeurs) des espoirs etouffés, des ratés, bref tout ce qui apparait sur la pellicule dans la chambre noire et qu'on ne distingue que faiblement mais dont le reflet révèle l'essentiel.

Ce qui est très fort chez Stamm c'est que dans ses non-dits réside l'universel, ce qui va nous toucher nous, lecteur détaché et simple témoin, et que derrière ces détails imperceptiblement jetés entre les lignes on va chercher forcément le pourquoi. Peter Stamm laisse les blancs remplir l'espace pour mieux nous y entraîner, sans tapage et sans bruit, juste guidés par notre sensibilité brute, pour qu'au final cet echo nous parvienne.

pagesapages a écrit:
Stamm aime ses personnages. Il montre la petite fêlure qui les anime, le trou qu’ils ont dans le cœur. Mais ce n’est pas grandiloquent, non, le trou pourrait passer inaperçu, on pourrait croiser ces gens sans se rendre compte de leur peine. C’est après coup, une fois la nouvelle terminée que l’on réalise l’étendue de la tristesse qui s’infiltre en eux
Voilà c'est tout à fait ça, on ne voit qu'un vague ensemble mais peu à peu se détache la faille!Tout est dit en silence, capté sur le vif, à l'insu des gens. On ne sait pas si quelque chose va changer, c'est juste un constat et c'est cela qui est terrible, car la souffrance reste en suspens...

Encore un grand plaisir que j'ai eu à lire ce recueil. Son style est tout aussi efficace dans ces nouvelles: sobre et d'une justesse rare. Je l'aime de plus en plus! Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Peter Stamm [Suisse]
Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Peter Pan
» Le syndrome de Peter Pan
» Brioche suisse
» Les moyens et l'organisation du Génie Suisse
» Commande Sigma possible en SUISSE ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: