Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Peter Stamm [Suisse]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Jan 2012 - 12:20

-Au delà du lac-

Un écrivain solitaire dans un hotel abandonné accueilli par une inconnue qui disparait soudainement, un couple dans une maison de vacances qui se retrouve, alors qu'autour d'eux le monde et ses drames rôdent, hostiles aux étrangers. Un pasteur qui prêche dans une paroisse déserte, subitement transcendé par la lumière. Un fermier isolé qui lutte pour la survie de ses récoltes, et rencontre l'amour pour la première fois. Dix nouvelles qui se situent autour du Lac de Constance. Dix courts récits qui parlent de solitude ou de ratages, sans effets et tout en pudeur, et des possibles qu'ils suggèrent...

Des gens souvent solitaires, pris au hasard de la vie, qui s'accrochent à un but qui lui même se dérobe, mais laisse la place à autre chose: Un renouveau, une étape, le deuil de ce qui n'est plus pour peut-être un ailleurs porteur de rêves et de richesses. Tous ces personnages ont en commun une sorte d'idéal sur lequel ils se concentrent (La pianiste, le fermier, l'écrivain ou le viel homme à la valise etc..) pour oublier sans doute un univers fade ou définitif qui soudain les bouscule, leur fait perdre pied et chercher en eux de nouvelles voies.

Ici encore Peter Stamm distille son parfum de manque, de tristesse infinie. On est toujours sur la branche avec lui, on ne sait pas ce qui attend tous ces êtres mais on sent qu'une force insondable les soutient et qu'elle peut se réveiller au moment où tout semble s'écrouler devant eux. La porte est ouverte, il ne juge pas, ne donne pas de conclusions, mais on en ressort comme eux, apaisés après une épreuve. Une lecture complexe, que l'on ne peut conseiller tant elle est particulière mais qui traduit parfaitement l'incertitude de la vie et les questions sans réponses qu'elle laisse derrière elle.

Tout comme Kena, j'aime toujours autant Stamm, bien que je ne conseillerais pas celui ci pour débuter! Mais je ne peux que donner raison à Marine Landrot de Télérama. coeur
Citation :
Il y a du Strindberg chez Peter Stamm, sensible à l'hypocrisie orageuse des êtres, grand plongeur en eaux dormantes, expert en névroses étouffantes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Jan 2012 - 13:38

Je n'ai lu que la première nouvelle, "Les estivants", pour le moment, mais j'ai beaucoup aimé le mystère qui l'imprègne ainsi que la force évocatrice de cette écriture. Il me semble qu'elle est moins souvent mentionnée que son côté épuré et distancié, mais ici le cadre de l'histoire et l'atmosphère prennent toute leur importance. On croit voir cet hôtel art déco hors-saison, ces salles abandonnées, poussiéreuses, ces longs couloirs sombres, entendre le torrent qui rugit à ses pieds...
Cette première nouvelle me rappelle un peu Antonio Tabucchi!
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Jan 2012 - 15:27

Contente de lire ton commentaire Aériale Very Happy

nezumi a écrit:
Je n'ai lu que la première nouvelle, "Les estivants", pour le moment, mais j'ai beaucoup aimé le mystère qui l'imprègne ainsi que la force évocatrice de cette écriture. Il me semble qu'elle est moins souvent mentionnée que son côté épuré et distancié, mais ici le cadre de l'histoire et l'atmosphère prennent toute leur importance. On croit voir cet hôtel art déco hors-saison, ces salles abandonnées, poussiéreuses, ces longs couloirs sombres, entendre le torrent qui rugit à ses pieds...
Cette première nouvelle me rappelle un peu Antonio Tabucchi!
ah oui, j'adore cette nouvelle.. d'ailleurs ma préférée de ce receuil.. et je l'ai lu même deux fois, tellement j'ai bien aimé..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Jan 2012 - 19:23

Tu as raison Nezumi, on n'a pas parlé du mystère qui entoure certaines nouvelles, particulièremernt celle ci (et aussi Dans la forêt ) J'étais comme vous complètement dans l'ambiance de cet hotel déserté, sous le charme de cette histoire étrange où deux personnes se frôlent, s'épient sans que rien ne se passe."Je vous donne bien plus que l'eau et l'électricité "dit elle, et c'est vrai. Le fantasme, le rêve, l'étrange ensorcellent et nous laissent des images plein la tête.

Une très courte mais qui m'a beaucoup touchée est l'histoire de ce pasteur (Le repas du Seigneur) Pathétique et cruelle mais très forte en même temps. Et puis celle du fermier (Le 27 juin) qui s'échine désespérment sur ses cultures alors que la vie bat son plein à l'extérieur, qui poursuit son idéal malgré les embuches et l'énorme solitude. Et qui un jour croise cette fille et risque de la rater. Tout se joue sur un fil, comme souvent, on perçoit toutes les hésitations, les interdits, l'éducation, qui entravent les rapports de ces deux personnages que tout oppose mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Jan 2012 - 22:42

Plus que 30 pages pour terminer Au-delà du lac. Je ne vais rien avoir à ajouter aux commentaires avisées de nos divines parfumées pleurs
Enfin, j'essaierai quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMer 11 Jan 2012 - 14:38

kenavo a écrit:
parution le 5 janvier 2012

Peter Stamm [Suisse] - Page 7 A2388
Au delà du lac
Il entraîne dès les premiers mots, les premières phrases son lecteur dans le monde d'un personnage inconnu qu'on arrive presqu'à palper après les quelques pages qu'il lui consacre. Et ce n'est jamais spectaculaire, jamais effrayant, jamais bruyant. Mais toujours extraordinaire, à part et tout à fait unique.

Prenez un lac, sa surface est lisse, à peine ridée par le vent. Mais, en-dessous, des remous l'agitent sans doute, sans que personne ne s'en aperçoive. Invisibles. Les histoires de Peter Stamm sont de la même eau, si l'on peut dire, d'autant plus dans un recueil de nouvelles comme Au-delà du lac où presque tous les récits se déroulent aux abords du lac de Constance. L'impression première est d'entrer dans l'intimité de ses personnages, à un moment donné de leur vie. Ces hommes et ces femmes, en solitaire ou en couple, ont des contours incertains, ils se cherchent, tentent de contrôler leurs existences sans y parvenir tout à fait. Ce qui fait la beauté diaprée des nouvelles de Stamm, c'est non seulement leur caractère flottant et énigmatique, mais aussi leur ouverture vers un futur indéchiffrable. Chaque récit pourrait se terminer par des points de suspension, liberté est donnée au lecteur d'imaginer une (des) suite(s) possible(s). Le rapport à la nature y est très fort et certaines nouvelles flirtent avec un fantastique éthéré qui se marie étonnamment avec des évènements et des gestes d'apparence ordinaires. Nous sommes en Suisse et il y a parfois une union surprenante entre un peu d'exubérance italienne et une dose de rigueur allemande. Ce qui ne veut pas dire que la tonalité est neutre. Plutôt de l'ordre de la mélancolie, ce sentiment dont Victor Hugo écrivait qu'il représentait "le bonheur d'être triste." Au-delà du lac, ce sont dix nouvelles et pas une seule n'est ratée. Cet auteur est vraiment précieux quelque part dans sa subtile constance (et autour du lac éponyme).

PS : Mes trois préférées sont Les estivants, Le 27 juin et Le dernier romantique


Dernière édition par traversay le Jeu 12 Jan 2012 - 10:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMer 11 Jan 2012 - 14:53

cheers mais voilà que tu as quand même trouvé des mots pour nous faire partager ta lecture.. et quel beau commentaire Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeMer 11 Jan 2012 - 16:50

Tu vois, il n'y avait pas d'inquiétudes à avoir Traversay, car comme Kena et Aériale tu as exprimé ton ressenti de façon tout à fait personnelle et réussie! Wink
Comme tu le dis, ce qui est chouette, c'est qu'aucune de ces nouvelles n'est ratée, bon, je n'en suis qu'à la moitié, je les déguste l'une après l'autre sans hâte, un peu comme quand je lis des nouvelles de Murakami.
Comme toi et Aériale le soulignez, Stamm joue essentiellement sur le non-dit, les blancs à combler, le rôle d'interprétation du lecteur est essentiel...Ce que c'est agréable ça, quand tant d'auteurs font dans le blabla superflu, la redondance, le remplissage...Moi aussi j'aime beaucoup le contraste entre une écriture froide et cristalline et l'intensité des sentiments , les drames poignants qu'elle raconte. Ce procédé est particulièrement apparent dans "Janus" qu'une profonde tristesse parcourt, et où une tragédie se joue en sourdine, sans que personne ne sache exactement ce qui se passe.

"Dans la forêt" m'a beaucoup plu aussi, mais elle me rend perplexe car je suis SURE d'avoir déjà lu une histoire similaire quelque part (une personne qui a vécu à l'état sauvage qq temps, est revenue à la civilisation et a fondé une famille mais reste profondément marquée et en garde un comportement étrange). Mais où ? Chez Stamm ou quelqu'un autre ??? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeJeu 12 Jan 2012 - 9:09

C'est un régal de vous lire, comme vous le notez, le plaisir que l'on trouve dans ces petites nouvelles tient surtout à cette liberté qu'il nous laisse d'imaginer: les sentiments refoulés, les non dits, la tension qui les anime, etc...toutes ces choses qui se devinent plus qu'il ne les exprime réellement, il traduit simplement en quelques phrases bien ciblées les réactions, les gestes, ce qui en découle et nous laisse la perspective. Au delà du lac il y a ce que voit chaque matin ce fermier solitaire, des ailleurs possibles, "une immensité infinie" à découvrir. Devant lui la conformité des jours et au delà l'inconnu qui le tenaille.

J'ai beaucoup aimé Janus également Nezumi, ces locaux en sursis, ce gardien vieillissant qui s'ingénie à prendre soin de batiments voués à disparaître "Tôt ou tard tout cela serait rasé, nous n'étions ici que de passage, nos jours etaient comptés, même si nous nous comportions comme les nouveaux seigneurs des lieux." Et qui continue malgré tout de planifier son après jusqu'à ce quelque chose d'irrémédiable ne l'arrête. L'avant dernière est très poignante aussi, le vieil homme avec sa valise...

PS: Je ne vois pas le récit dont tu parles Nezumi... jemetate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeJeu 12 Jan 2012 - 9:29

nezumi a écrit:
"Dans la forêt" m'a beaucoup plu aussi, mais elle me rend perplexe car je suis SURE d'avoir déjà lu une histoire similaire quelque part (une personne qui a vécu à l'état sauvage qq temps, est revenue à la civilisation et a fondé une famille mais reste profondément marquée et en garde un comportement étrange). Mais où ? Chez Stamm ou quelqu'un autre ??? scratch
Cette nouvelle m'a aussi fait une forte impression.. mais à part Walden, je n'ai pas eu d'autres idées d'une lecture antérieure..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IzaBzh
Agilité postale
IzaBzh

Messages : 932
Inscription le : 19/05/2010
Age : 53
Localisation : Bourgogne/Paris

Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeJeu 12 Jan 2012 - 9:48

Peter Stamm était l'invité de Kathleen Evin dans "L'humeur vagabonde" sur France-Inter.

On peut réécouter l'émission ici : clic !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avel-iza.blogspot.com
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeJeu 12 Jan 2012 - 10:18

nezumi a écrit:


"Dans la forêt" m'a beaucoup plu aussi, mais elle me rend perplexe car je suis SURE d'avoir déjà lu une histoire similaire quelque part (une personne qui a vécu à l'état sauvage qq temps, est revenue à la civilisation et a fondé une famille mais reste profondément marquée et en garde un comportement étrange). Mais où ? Chez Stamm ou quelqu'un autre ??? scratch

Peut-être chez un autre suisse, Martin Suter, j'ai aussi eu cette impression d'avoir déjà lu quelque chose d'approchant.
Sinon, même si je ne souhaite pas les comparer, j'éprouve le même plaisir à lire Modiano et Stamm. J'aime ce qui est flottant et non définitif, comme dans le cinéma de Naruse (ça y est, j'ai réussi à le replacer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Invité
Invité



Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeJeu 12 Jan 2012 - 16:25

Merci pour les liens d'émissions radio, ces nouvelles sont si mystérieuses que je suis curieuse de savoir ce qu'il a à dire à leur sujet...

Sinon, je n'ai jamais lu Suter et ça ne me rappelle pas non plus Walden. Un film peut-être ? Encore un mystère...
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeJeu 12 Jan 2012 - 17:17

Oui, très intéressant ce lien, merci à vous! J'ai retenu que pour lui il s'agit plus d'atmosphère et d' images que d'histoires. Il parle de ses influences, d'Hemingway, et de ce besoin d'une écriture minimaliste pour que chaque lecteur puisse se créer des images plus personnelles, avec le danger que chacun le lise différemment, "c'est leur droit" précise t'il .
Il parle aussi de la bulle dans laquelle se trouvent ses personnages, "nous sommes tous dans une bulle".
Citation :
Mes personnages doivent devenir vivants et agir par eux mêmes. Et souvent ils m'échappent.
...
Ils sont dans une situation ordinaire, calme en apparence. L'important est le moment où le regard change.


Pour ce qui est de la nouvelle dont tu parles Nezumi, il dit s'être inspiré d'un fait divers en Suisse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitimeVen 13 Jan 2012 - 12:49

oui j'ai entendu ça hier, mais je persiste à penser que ça me rappelle une oeuvre de fiction, enfin bon ce n'est pas important. sourire

Ce qui m'a marquée dans cette interview, c'est qu'il ne décrit pas, contrairement à la journaliste, ses oeuvres comme
si noires ou désespérées, mais qu'il dit au contraire qu'elles contiennent toutes des moments de bonheur, ou des révélations, des "épiphanies", dans le
sens de Joyce.
Citation :
une sorte de révélation, d'ordre quasi mystique, en tout cas esthétique, qui permet au langage de transcender le réel. C'est l'irruption dans le champ de la conscience d'une expérience, d'un objet, d'une personne ou d'un fait quotidien sous une forme chargée d'intense d'émotion, susceptible de se transformer en mots et d'ajouter de la valeur au monde. Joyce estime que le rôle de l'écrivain est de donner forme à ces moments privilégiés.


Dernière édition par nezumi le Ven 13 Jan 2012 - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Peter Stamm [Suisse]   Peter Stamm [Suisse] - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Peter Stamm [Suisse]
Revenir en haut 
Page 7 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le syndrome de Peter Pan
» Brioche suisse
» Les moyens et l'organisation du Génie Suisse
» Commande Sigma possible en SUISSE ?
» CARMEX en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: