Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Clint Eastwood

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 18  Suivant
AuteurMessage
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitimeMer 19 Jan 2011 - 22:55

Citation :
...Cécile de France nationale...

Qui est Belge, il me semble. Very Happy

Le sujet me semblait délicat à traiter et sur ce que j'en ai entendu, tu as raison sur le scénario. Reste donc le talent de Clint Eastwood ! sourire

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitimeMer 19 Jan 2011 - 22:56

Au vu des critiques lues ici ou là, je pensais que tu serais impitoyable, Marko !
Je verrai ça demain soir. content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitimeMer 19 Jan 2011 - 23:06

Steven a écrit:
Citation :
...Cécile de France nationale...

Qui est Belge, il me semble. Very Happy

Oui la honte totale! rire

traversay a écrit:
Au vu des critiques lues ici ou là, je pensais que tu serais impitoyable, Marko !
Je verrai ça demain soir. content

J'aurais pu l'être tellement il y a de niaiseries et de clichés. Mais quand je prends du plaisir je le dis cheers . En plus Eastwood va faire augmenter les ventes de livres de Dickens et c'est bien! Il reste le roi de l'enfance malmenée et débrouillarde (comme Dickens of course).

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitimeJeu 20 Jan 2011 - 16:49

Il me refroidit un peu ton commentaire Marko et je me demandais justement comment on pouvait traiter un sujet pareil sans tomber dans les clichés. Mais bon, c'est Clint alors... aime

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitimeJeu 20 Jan 2011 - 17:17

pour l'anecdote voici (en résumé) ce que raconte Cécile de France-Belgique (entendue chez L. Goumare) :

Clint Eastwood laisse beaucoup de liberté aux acteurs, il les choisit par vidéo interposée, envoie le scénar sans les rencontrer et leur donne carte blanche. Par exemple, Cécile de France explique que dans le scénario, il était indiquée une scène dans laquelle elle devait présenter son livre à son éditeur, mais (oubli du scénariste ?), la scène n'avait pas été écrite. Que fait Cécile ? Elle appelle un de ses potes (gastro-entérologue et pro de l'impro) et lui demande de lui rédiger un texte. Quand elle arrive pour le tournage de la scène, elle explique de quoi il en retourne à Clint, qui lui dit : 'joue' et elle fait la scène en français (langue que Clint ne maitrise pas). A priori l'homme-réalisateur aime la spontanéité et garde en général la première prise. C'est ce qu'il a fait pour cette scène. Tournée donc sans même qu'il comprenne ce que l'actrice disait... Belle confiance de vieil éléphant...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitimeJeu 20 Jan 2011 - 18:52

Epi a écrit:
Il me refroidit un peu ton commentaire Marko

Pourtant j'en dis plutôt du bien... Le problème c'est qu'il s'agit d'une production Spielgerg/Kathleen Kennedy and co... Donc un certain degré de cucuterie hollywoodienne qui était probablement destiné à Spielberg. Par chance c'est Eastwood qui s'y colle et au moins il y apporte sa touche personnelle qui rend l'ensemble un peu moins indigeste.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitimeJeu 20 Jan 2011 - 20:31

Marko a écrit:
Epi a écrit:
Il me refroidit un peu ton commentaire Marko

Pourtant j'en dis plutôt du bien... Le problème c'est qu'il s'agit d'une production Spielgerg/Kathleen Kennedy and co... Donc un certain degré de cucuterie hollywoodienne qui était probablement destiné à Spielberg. Par chance c'est Eastwood qui s'y colle et au moins il y apporte sa touche personnelle qui rend l'ensemble un peu moins indigeste.
C'est justement la "cucuterie" (j'aime bien ce terme là) dont tu parlais qui m'a refroidie mais comme tu le précises ici, c'est Eastwood qui s'en charge alors je ne m'en fais pas trop.
J'espère aller le voir bientôt swing

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitimeJeu 20 Jan 2011 - 22:14

Marko a écrit:
Clint Eastwood - Page 12 Photo-10
Bref allez y pour passer un bon moment en sachant que l'histoire n'est pas loin d'être inepte. Comme quoi la mise en scène peut sauver des scénarios indigestes. Il avait bien fait un petit chef d'oeuvre avec le mélodrame a priori impossible de Sur la route de Madison. Les gens applaudissent à la fin de la projection. C'est vrai qu'il fait tout pour nous faire du bien!

Encore une fois globalement en phase avec l'avis de Marko. Saperlipopette, ça commence vraiment à devenir inquiétant.

Eastwood a 80 ans et son coeur s'est attendri avec l'âge. Exit le rebelle aux idées douteuses, bonjour l'humaniste qui donne dans le mélo. Il faut s'y faire : Dirty Harry n'est plus qu'un souvenir (son compte lui a été réglé, et de quelle façon, dans Gran Torino) et Nice Clint a pris le relais. Au-delà se présente comme un film sur la communication entre les vivants et les défunts et, partant, sur ce qu'il peut bien y avoir après la mort. Un thème très glissant avec lequel le réalisateur compose en scindant son récit en trois histoires, aucune d'elle ne pouvant fonctionner seule, et se rejoignant, de façon artificielle et hollywoodienne, dans un final béat d'optimisme, euphorisant, mais un tantinet démagogique, si je puis me permettre. Le problème majeur vient de la partie française, sans grand intérêt, et où Cécile de France peine à trouver sa place (la scène de tsunami, d'entrée, est pourtant remarquable). Le segment britannique est touchant, normal quand il est question d'enfance, mais tout de même très convenu. Reste le cas du médium américain, qui considère son don comme une malédiction, qui devrait être le plus sujet à caution et qui, miracle, est de loin le plus convaincant et exhale les plus belles émotions (les scènes de "consultation"), dans un registre intimiste. Il y a un responsable à cela, c'est Matt Damon. Il est formidablement charismatique dans un rôle casse-gueule par excellence et tire, par sa seule présence, le film vers le haut. Une performance paranormale ! Moyennant quoi, tous comptes faits, malgré le côté "Pathos et Thanatos sont dans un bateau", Eastwood finit par retomber sur ses pieds et ne mérite pas d'être pendu haut et court pour mièvrerie aggravée. Le coup n'est passé pas loin, quand même, très cher Clint. Son prochain projet, une évocation de la vie de J. Edgar Hoover, devrait nous valoir un film d'une toute autre tenue. On parie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
odrey
Sage de la littérature
odrey

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 41

Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitimeJeu 20 Jan 2011 - 22:25

Punaise, il a 80 ans? Déjà???

J'hésite à aller le voir. J'aime bien Clint mais j'avoue que l'affiche et la BA ne m'incitent guère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitimeJeu 20 Jan 2011 - 23:48

traversay a écrit:
Marko a écrit:
Clint Eastwood - Page 12 Photo-10
Bref allez y pour passer un bon moment en sachant que l'histoire n'est pas loin d'être inepte. Comme quoi la mise en scène peut sauver des scénarios indigestes. Il avait bien fait un petit chef d'oeuvre avec le mélodrame a priori impossible de Sur la route de Madison. Les gens applaudissent à la fin de la projection. C'est vrai qu'il fait tout pour nous faire du bien!

Encore une fois globalement en phase avec l'avis de Marko. Saperlipopette, ça commence vraiment à devenir inquiétant.


Very Happy Il est à l'affiche et j'irai le voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitimeVen 21 Jan 2011 - 9:08

Eastwood ferait un carton en adaptant du Marc Lévy.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitimeVen 21 Jan 2011 - 22:06

Déception pour ma part que ce Au-delà. Je ne suis jamais rentré dans le film tant le discours mystico-new age, inoffensif, m'a agacé. La structure du récit semble en effet forcée, outrancière dans ses raccourcis, et surtout sans véritable présence émotionnelle. Comme dans Invictus, la mise en scène est trop lisse, trop neutre, elle ne peut donner de l'ampleur à ses personnages malgré un savoir-faire.
Si Cécile de France tente de s'investir, la partie française est vraiment très faible dans son contenu...même constat pour le segment britannique. Les ficelles sont trop évidentes, et les parcours individuels sont bâclés dans leurs prises de consciences et leurs évolutions. Seul Matt Damon relève un peu le niveau, notamment grâce au concours d'une remarquable Bryce Dallas Howard. L'humour, une légèreté apparente permettent enfin à Eastwood de trouver une dimension affective, sans tomber dans les clichés.
C'est donc pour moi son film le plus faible des années 2000...mais je m'abstiendrai de tirer des conclusions. Eastwood laisse une carrière jalonnée de hauts (nombreux!) et de quelques bas. Au-delà me semble faire partie de la seconde catégorie, en espérant qu'il puisse très vite rebondir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitimeVen 21 Jan 2011 - 22:35

Tu as raison. C'est un film très mineur mais je l'ai regardé sans réel déplaisir.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitimeDim 6 Fév 2011 - 13:16

Au-delà

Bon, c'est vrai, le scénario n'est pas terrible et frise parfois le mélo à deux sous mais le tout est sauvé par une mise en scène très pro et surtout par 3 équipes d'acteurs impeccables. Les 3 équipes - américaine, anglaise et française rassemblent des acteurs qui sonnent vraiment juste. J'avoue que ma préférence va aux anglais avec les jumeaux et leur mère; impossible de me souvenir où j'avais déjà vu cette actrice que j'avais déjà trouvée géniale. Mais tous jouent parfaitement. Mention spéciale à Matt Damon tire le film vers le haut. Il devient excellent avec 'l'âge' !.

Donc un film qu'on regarde avec plaisir, mais n'allez pas y chercher autre chose, ce ne sera pas métaphysique, qu'on se le dise !

PS: pour une fois, pendant les deux heures et quelque que dure le film, je n'ai pas regardé ma montre et, par les temps qui courent c'est déjà ça.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.


Dernière édition par domreader le Dim 6 Fév 2011 - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitimeDim 6 Fév 2011 - 14:05

Au-delà

Impression très mitigée pour moi...Le sujet me plaisait...Et le film n'a hélas pas réussi à m'accrocher vraiment...
Je ne sais dire pourquoi...une impression de survol, de situations plaquées...de construction trop visible...
Mais bon...ce film se laisse bien regarder et je me suis pas non plus ennuyée...Je suis juste déçue car c'était un sujet fort, et le film ne l'est pas assez...


Dernière édition par coline le Dim 6 Fév 2011 - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Clint Eastwood - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 12 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Clint Eastwood
Revenir en haut 
Page 12 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: