Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Clint Eastwood

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18
AuteurMessage
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Clint Eastwood - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 18 EmptyMer 11 Mar 2015 - 11:09

-American sniper-

Clint Eastwood - Page 18 Bradle11

De l'avis général, j'ai trouvé ce film bien fait, bien amené. Tout comme Chymère, j'ai aimé le fait qu'il nous laisse plus de questions que de réponses sur un problème si délicat et complexe qu'il nous est impossible de juger. Eastwood décrit sans s'appesantir mais de façon efficace le parcours de ce type, élevé dans un puritanisme basique, confronté soudainement aux affres du 11 septembre, et devenu un héros un peu malgré lui dont le seul but est servir la patrie en protégeant les siens.

Ni bon, ni méchant, juste un pion dans un système qui le dépasse et dont il ne peut sortir indemne. Ce qui est clairement montré aussi. La critique de l'Humanité est  excessive, comme d'habitude, elle est bien tournée mais donne envie de vérifier par soi même, tant elle me parait arbitraire.

J'aime beaucoup l'image relevée par Avadoro (celle du brouillard suffocant qui brouille leur attaque) et sa critique en général. Je pense effectivement que les contours de Kyle nous resteront à jamais aussi flous et incertains que cette guerre qui n'en n'est pas vraiment une, contre un ennemi non clairement identifié et qui peut se loger n'importe où, jusqu'à cet enfant transportant une bombe qu'un adulte a déposé dans ses bras.

Glaçant car terriblement d'actualité. J'en suis ressortie bien secouée.

.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Clint Eastwood - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 18 EmptyMar 2 Juin 2015 - 20:56

Clint Eastwood - Page 18 Tightr10

La Corde raide / Tightrope (1984)

Eastwood n'en est pas officiellement le réalisateur mais il aurait quand même beaucoup mis la main à la pâte s ce n'est plus et puis c'est un de ses franchement bons films tout court alors ça serait dommage de le perdre ailleurs.

Le flic grincheux contre le serial killer ça fait très inspecteur Harry à la Nouvelle Orléans mais loin de faire office d'épisode hors franchise, ce thriller préfère développer d'autres facettes, plus nuancées c'est vrai, de personnalité et de société.

La série de meurtres et l'enquête ne donnent rien de proprement démesuré, le nœud du scénario se situant du côté du policier dont les meurtres se rapprochent néanmoins. Et leur aspect "menottes et prostituées" colle très bien aux habitudes de notre policier qui est aussi un bon père de famille qui élève comme il peut mais avec amour ses deux gamines (et quelques toutous).

Par ailleurs cette affaire l'amène notre macho (quand même) à côtoyer la présidente d'une association de prévention et d'aide aux victimes, excellente Geneviève Bujold. Une rencontre qui permet les vrais développements du film, ce qui fait son charme, son atmosphère, son intérêt premier, ses personnages. En effet point l'ombre d'une question de "réponse armée ou pas" mais la question de postures vulnérables différentes et de compréhension, acceptation de divers niveaux de problèmes. Un truc qui marche dans les deux sens. Il n'est pas question d'une brute et d'une greluche ou d'un nigaud et d'une femme tellement intelligente et forte.

Non tout un entre deux, servi par deux acteurs au top, qui ne fait pas d'impasse sur ses problèmes de violence de société, le serial killer et le besoin légitime de protection (le travail de l'assoc de Beryl Thibodeaux), ou individuelle, notre bonhomme se pose des questions sur ses pratiques et notre couple se nourrit aussi d'une attirance physique très animale (séquence de drague version salle de gym des 80's). La question des réflexes de pouvoir et de consommation qui travaille notre bonhomme qui commencerait à se voir en bourreau potentiel...

Néanmoins thriller authentique agrémenté de l'ambiance de la Nouvelle Orléans, celui là est à voir dans son parcours.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Clint Eastwood - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 18 EmptyDim 5 Juin 2016 - 21:51

Clint Eastwood - Page 18 Letter10
Lettres d'Iwo Jima

J'ai fini par le regarder. Et me retrouve avec le même embarras qu'après Mémoires de nos pères...

D'abord je bloque sur l'image gris-métallique et l'abus d'images de synthèse qui sentent grave l'économie en plus dans celui-là.

Après l'argumentaire de montrer l'humanité de l'autre côté ou les effets de la propagande, du fanatisme, je peux comprendre, malgré tout je trouve que le film se retrouve le cul entre deux chaises. Une manière de montrer les choses trop "soldat Ryan" ? Les Japonais ont l'air perdus de chez perdus et pour eux c'est comme si la guerre était immanquablement un fiasco nourri majoritairement de bêtise et d'incompétence. Rien à voir avec cette grande entreprise malgré tout humaine des américains, par exemple. Quoique mon souvenir de Mémoires de nos pères soit loin et que je me souviens que le film parlait de l'écriture de l'histoire et de la construction après coup de la bravoure, etc.

Ou alors c'est aussi là que ça gêne. L'ambition du propos n'empêche pas le déséquilibre, d'ailleurs proportionnel au déséquilibre des budgets ? 4x inférieur pour Lettres d'Iwo Jima et ça se voit.

Sentiment d'un film bancal, qui reste en surface et n'arrive pas à dépasser des images simples malgré la volonté d'aller plus loin. S'en dégage un hermétisme qui s'associe mal à la forme attendue du film (simili Ryan du pauvre again). Et puis humaniser "l'ennemi" presque exclusivement par le biais de l'Amérique et de ses grandes vertus, pour la nuance on repassera.

A l'arrivée il y a certainement plus de clichés épais que de nuances et c'est bien dommage. En fait c'est désagréable.

Cette paire de film est bien définitivement bien en-dessous de mes attentes vis à vis d'Eastwood...

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Clint Eastwood - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 18 EmptyLun 6 Juin 2016 - 6:52

J'aime Eastwood comme acteur et pour certains de ses films mais je m'y reconnais dans ce que tu dis, Arabella. Il en a beurré épais dans ses dernières productions. Ça me fait penser un peu à Woody Allen dans la mesure où il s'agit de deux réalisateurs qui offrent des performances inégales et s'assoient parfois - trop - sur leurs lauriers.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Clint Eastwood - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 18 EmptyLun 6 Juin 2016 - 20:33

jack-hubert bukowski a écrit:
J'aime Eastwood comme acteur et pour certains de ses films mais je m'y reconnais dans ce que tu dis, Arabella. Il en a beurré épais dans ses dernières productions. Ça me fait penser un peu à Woody Allen dans la mesure où il s'agit de deux réalisateurs qui offrent des performances inégales et s'assoient parfois - trop - sur leurs lauriers.
Je ne sais pas si Eastwood se repose sur ses lauriers... Son dernier film en date (American Sniper) est aussi son plus gros succès... à 84 ans ! ça n'est pas banal (on peut comparer un peu avec le succès de Battle Royale de Fukasaku, c'est rarissime). Woody Allen, d'un autre côté, ça m'étonnerait que son plus grand succès soit devant lui. Il y a une certaine routine, d'accord.
Alors, tu me diras que le succès commercial et le succès artistique, ce sont des choses différentes. Mais, contrairement à Woody Allen, il y a de la diversité chez Eastwood : un film plus ou moins sur Mandela (avec du rugby... dans un film américain !), puis un film un peu "new Age" (Au-delà), après quoi on a un film sur  Edgar Hoover, puis un film sur le groupe "The Four Seasons", et on arrive au fameux American Sniper, un des plus gros succès de l'histoire du cinéma américain ; et son prochain film est consacré au pilote d'avion qui a amerri sur l'Hudson...
Je n'ai pas l'impression que, à 86 ans, il se repose sur ses lauriers.
Après, je suis bien d'accord avec toi, ses films sont inégaux...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Clint Eastwood - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 18 EmptyLun 6 Juin 2016 - 21:06

Merci Expie d'avoir remis les pendules à l'heure. Je ne suis pas d'aussi près l'actualité des films dans la mesure où je ne fréquente pas nécessairement de façon assidue les salles de cinéma, les clubs vidéos et les productions dvd sous-titrées arrivent sur le tard... Je suis donc en retard de deux ou trois films en moyenne... Pour Eastwood, c'est très inégal. Pour Woody Allen, j'avoue qu'il semble plus déclinant encore... ça pardonne moins quand on sacrifie le côté artistique au profit du commercial... il y a des choses qui peuvent réserver des surprises dans un petit film sympathique, mais si on entre dans le gros budget et la flagornerie de l'establishment hollwoodien, on se laisse endormir... Eastwood est un tireur solitaire. C'est ce qui le garde sur le qui-vive de temps en temps...

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Clint Eastwood - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 18 EmptyLun 3 Oct 2016 - 8:03

Le nouveau (et dernier ?) film de Clint Eastwood, Sully, est sorti aux Etats-Unis (en France, c'est pour novembre). Ce film parle du pilote (incarné par Tom Hanks) qui a fait amerrir (arivierrir ?) l'avion sur l'Hudson, en 2009.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Clint Eastwood - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 18 EmptyMer 5 Oct 2016 - 15:44

Ah chouette. J'aime bien cette histoire spectaculaire et qui finit bien surtout !

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Clint Eastwood - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 18 EmptyMer 23 Nov 2016 - 20:30

Bizarrement j'étais passé à côté de Mystic River, j'ai rattrapé mes lacunes en le regardant l'autre soir à la tv.
J'aime pas trop les thrillers, mais celui-ci est bien efficace. Et le casting pas dégueu !
Par contre je m'attendais à autre chose au vu du titre, elle a quoi de mystique cette rivière finalement ? rire

J'en ai vu pas mal des films du père Eastwood. Peut-être une préférence pour Gran Torino, enfin au moment de sa sortie je l'avais trouvé bien. Faudrait que je le revoie un jour.

Sinon je retiens surtout le Eastwood acteur dans les westerns, cet homme de glace.

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Clint Eastwood - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 18 EmptyMer 23 Nov 2016 - 21:15

Ah mystic River !!!! et j'aime aussi l'acteur ! sourire

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
oceanelys
Main aguerrie
oceanelys

Messages : 449
Inscription le : 21/06/2014
Age : 35
Localisation : Sud

Clint Eastwood - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 18 EmptyMer 23 Nov 2016 - 22:50

ArturoBandini a écrit:
Bizarrement j'étais passé à côté de Mystic River, j'ai rattrapé mes lacunes en le regardant l'autre soir à la tv.
J'aime pas trop les thrillers, mais celui-ci est bien efficace. Et le casting pas dégueu !
Par contre je m'attendais à autre chose au vu du titre, elle a quoi de mystique cette rivière finalement ? rire


Je l'ai regardé également l'autre soir (alors que j'ai acheté le livre Mystic River de Dennis LEHANE y a pas longtemps - c'est malin, tiens) et je suis de ton avis : un bon thriller bien efficace avec de bons acteurs et je n'ai pas non plus compris le titre. Je m'attendais à une histoire qui tourne autour de cette rivière (une noyade par exemple), en lisant le livre, peut-être comprendrais-je mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://creationsoceanelys-over-blog.com
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Clint Eastwood - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 18 EmptyMer 23 Nov 2016 - 23:46

Je le regarde d' un autre oeil, Clint depuis les élections américaines. Suspect

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Clint Eastwood - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 18 EmptyJeu 24 Nov 2016 - 8:25

oui mais comme pour d'autres, pas besoin d'adhérer

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Clint Eastwood - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 18 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Clint Eastwood
Revenir en haut 
Page 18 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: