Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Clint Eastwood

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitimeLun 4 Aoû 2008 - 9:32

quand même un point positif : le ton n'est absolument pas vindicatif (et c'est crade de chez crade).

(l'indien traité comme de la m... aussi).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitimeMer 12 Nov 2008 - 23:53

L'échange

Clint Eastwood - Page 4 18998110

C’est un beau film hollywoodien, élégant et classique. Le parti pris esthétique prime sur la réflexion et sur le récit d’un drame tiré d’une histoire vraie. Je le regrette. Cela donne un film froid, glacial (ce ressenti ayant sans doute été accentué parce que j’ai vu le film dans une salle de ciné sans chauffage).
Angelina Jolie est fort belle, y compris dans sa douleur, dans la violence de son internement psychiatrique. Presque trop belle…On ne voit que sa beauté mais elle est aussi remarquablement dirigée dans son jeu.
Pas mal mais je suis très très loin de l’enthousiasme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitimeJeu 13 Nov 2008 - 11:46

Bon ben j'irais pas, NA.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitimeJeu 13 Nov 2008 - 12:09

coline a écrit:
L'échange

Je me laisserais bien tenter, même si ça n'a pas l'air d'être un chef d'oeuvre. Ne serait-ce que pour voir ce que donne Angelina Jolie en tant qu'actrice . Je ne l'ai jamais vue jouer (et je ne risque pas de regarder Lara Croft).
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitimeJeu 13 Nov 2008 - 13:45

Nezumi a écrit:
coline a écrit:
L'échange

Je me laisserais bien tenter, même si ça n'a pas l'air d'être un chef d'oeuvre. Ne serait-ce que pour voir ce que donne Angelina Jolie en tant qu'actrice . Je ne l'ai jamais vue jouer (et je ne risque pas de regarder Lara Croft).

allez, elle a fait aut' choz que Lara quand même (Wanted - M&Mde Smith - Raison d'état). Et pour une fois qu'il y avait une actrice avec des couilles assez grosses pour tenir sur plein de films d'action tout en étant considérée comme un sex symbol, je trouve limite hypra décevant qu'elle fasse ce rôle de femmefemme aujourd'hui...
Je l'aime tant avec ses Gros Guns et son Air qui se la Pète Vegra

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitimeJeu 13 Nov 2008 - 15:13

Queenie a écrit:
Bon ben j'irais pas, NA.

Je redis ici ce que j'exprimais sur le fil "A l'affiche":
content Ne vous fiez pas trop à moi pour le film de Clint Eastwood car le fait qu'il n'y ait pas de chauffage dans la salle de ciné a dû jouer beaucoup sur ma perception du film... froid

Queenie a écrit:
je trouve limite hypra décevant qu'elle fasse ce rôle de femmefemme aujourd'hui...

Je ne l'ai pas vue en Lara Croft parce que moi...euh...ben bon...les femmes "qui ont des couilles" comme tu dis, c'est pas trop mon truc...Mais en femmefemme...elle est d'une beauté renversante...et super bien dirigée par le réalisateur dans son jeu d'actrice...
Trop parfaite presque...C'est pô juste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitimeVen 14 Nov 2008 - 23:35

Finalement je l'ai vu l'Echange.

Correct.
Banal.
Se laisse regarder.
Les scènes du gamin qui révèlent leTerrible Secret sont vraiment extras.
La musique récurrente, j'ai bien cru que j'allais péter un plomb tant c'était fait pour le mélo.
Acteurs corrects.

Très américain quoi. Très Eastwood.
Pas trop de prises de risques (voir aucune même), mais il raconte son histoire, on l'écoute, puis on passe à autre chose.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitimeSam 15 Nov 2008 - 0:00

Queenie a écrit:
Finalement je l'ai vu l'Echange.

Correct.
Banal.
Se laisse regarder.
Les scènes du gamin qui révèlent leTerrible Secret sont vraiment extras.
La musique récurrente, j'ai bien cru que j'allais péter un plomb tant c'était fait pour le mélo.
Acteurs corrects.

Très américain quoi. Très Eastwood.
Pas trop de prises de risques (voir aucune même), mais il raconte son histoire, on l'écoute, puis on passe à autre chose.

Je suis d'accord avec La REine... respect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Déc 2008 - 20:05

L'échange

Et bien pour une fois je vais être en désaccord assez marqué avec vous. J'ai beaucoup aimé ce film et la prestation d'Angelina Jolie qui est non seulement très belle mais surtout habitée par son personnage et franchement bouleversante. bonjour

Clint Eastwood a depuis longtemps adopté un style classique au sens d'un cinéma narratif et élégant, pratiquement sans expérimentation de forme. Mais ce qu'il fait n'est pas du tout "hollywoodien" au sens trivial du terme. La reconstitution d'époque ne sent pas la naphtaline, l'image n'est pas ultra colorée et glacée. Il y a une vraie respiration même si le récit est franchement crépusculaire.

Le thème musical très simple et presque sirupeux devient émouvant grâce à de multiples variations et arrangements qui renforcent le côté mélancolique et la descente aux enfers de cette femme dont il accentue volontairement la dignité et la pureté pour l'opposer de façon fondamentale à cet ogre effrayant dont les agissements font vraiment froid dans le dos!

C'est manichéen dans le bon sens pour une fois! C'est un prétexte pour opposer le bien et le mal dans une lutte pour la vérité et la quête d'humanité dans un monde où l'égoïsme, l'ambition et la corruption sont encore plus monstrueux que le monstre qu'on condamne (un cliché? Pas sûr!). A une époque où la Loi, la justice commençaient à peine à prendre corps.

J'ai trouvé la séquence à l'asile très caricaturale mais je crains malheureusement qu'il n' illustre bien une certaine réalité de l'époque. C'était bien avant qu'on découvre les traitements, qu'on mette en place la sectorisation et qu'on permette aux malades mentaux de trouver leur place dans la société. Il y avait les jets d'eau, les électrochocs (pratiqués encore aujourd'hui mais bien différemment que ce que l'on voit dans les films) et autres pratiques révoltantes... Le sadisme de certains médecins, infirmières, de n'importe quelle personne en position d'autorité demeurera de tout temps une triste réalité, heureusement marginale mais très destructrice.

Il y a un peu du "Truman Capote" vers la fin (sans révéler l'intrigue) sans la fascination pour "l'ogre".

Le thème récurrent, chez Eastwood, de l'enfance martyrisée prend ici une dimension vraiment terrifiante et sacrément sombre. Et ce portrait de femme a une grande classe.

J'en suis sorti très ému et secoué. Je n'y ai pas vu de cinéma américain de base, ni de frilosité.

Et quand même! Angelina Jolie quoi!!! Une actrice, une vraie!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).


Dernière édition par Marko le Mer 3 Déc 2008 - 21:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Déc 2008 - 20:27

Queenie a écrit:
Très américain quoi. Très Eastwood..

Très américain c'est quoi finalement? Parce que de Lynch à Scorsese, de Woody Allen à Terrence Mallick... je ne vois pas d'unité de style.

Et si tu penses à un certain cinéma dit "hollywoodien", où tout est "trop" , trop artificiel, trop coloré, trop lisse, trop caricatural, je n'arrive pas à y mettre Eastwood (sauf peut-être Space Cowboys ou certains polars) parce qu'il fait quand même partie des grands auteurs "classiques" et on lui doit de sacrés beaux films. Il va au-delà des clichés de genres, il a un univers, des obsessions.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).


Dernière édition par Marko le Mer 3 Déc 2008 - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellonzo
Sage de la littérature
Bellonzo

Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 70
Localisation : Picardie

Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Déc 2008 - 20:36

Marko
Citation :
Très américain c'est quoi finalement? Parce que de Lynch à Scorsese, de Woody Allen à Terrence Mallick... je ne vois pas d'unité de style
Bien d'accord.Griffith,très américain,Ford,très américain,mais Welles,très américain aussi.Cassavetes,très américain et Coppola,très américain.Spike Lee,très américain.Et pourtant si différents.De toute la richesse et de toute la complexité du cinéma américain trop souvent ramené à sa face la plus balisée.Avec une once de mépris de la part de l'exception française,quelquefois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eeguab.canalblog.com
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Déc 2008 - 23:35

Marko a écrit:
L'échange

Et bien pour une fois je vais être en désaccord assez marqué avec vous. J'ai beaucoup aimé ce film et la prestation d'Angelina Jolie qui est non seulement très belle mais surtout habitée par son personnage et franchement bouleversante. bonjour

Et quand même! Angelina Jolie quoi!!! Une actrice, une vraie!

Je suis restée sur une impression de froideur...qui m'était peut-être communiquée par la température de la salle de ciné non chauffée le jour où je l'ai vu. Et nous étions trois spectateurs dans la salle! Il faut sacrément aimer le cinéma pour assister à une séance dansces conditions!...Mais j'aime le cinéma...
C'est un beau film , vraiment, mais dont je ne suis pas ressortie enthousiasmée et bouleversée...
Je suis d'accord avec toi sur la prestation d'Angelina Jolie ...
Mon impression a été toutefois que le réalisateur avait beaucoup trop centré le film sur sa beauté et son jeu...et pour moi, le drame terrible passait au second plan...Ce que j'ai regretté...


Dernière édition par coline le Jeu 4 Déc 2008 - 10:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitimeJeu 4 Déc 2008 - 9:28

Marko a écrit:
J'ai beaucoup aimé ce film et la prestation d'Angelina Jolie qui est non seulement très belle mais surtout habitée par son personnage et franchement bouleversante.
Au contraire de Marko (désolée mais tant mieux si nos avis ne concordent pas. Ca laissera le doute aux autres) je ne l'ai pas trouvée bouleversante. Mis à part lorsque la hargne et la colère s'emparent d'elle (vers la fin )
Cette actrice (fort belle et peut-être trop pour ce rôle) est peut-être plus adaptée aux prestations musclées dont parle Queenie. A la fois sexy et maîtresse du jeu.
La voir victime d'un système et en dominée m'a paru presque étrange dans la première partie. Ce n'est que lorsqu'elle reprend les rênes et se rebelle dans l'asile que j'ai commencé à la trouver vraiment crédible.


Mais au final, je dirais que mon avis correspond à celui de Coline: un bon film un peu froid, très esthétisant, mais qui ne m'a pas bouleversée. Qui a quand-même le mérite de soulever le problème de l'internement (ou tout autre enfermement arbitraire) abusif qui lui peut toujours être malheureusement réel .
Citation :

J'ai trouvé la séquence à l'asile très caricaturale mais je crains malheureusement qu'il n' illustre bien une certaine réalité de l'époque. C'était bien avant qu'on découvre les traitements, qu'on mette en place la sectorisation et qu'on permette aux malades mentaux de trouver leur place dans la société. Il y avait les jets d'eau, les électrochocs (pratiqués encore aujourd'hui mais bien différemment que ce que l'on voit dans les films) et autres pratiques révoltantes... Le sadisme de certains médecins, infirmières, de n'importe quelle personne en position d'autorité demeurera de tout temps une triste réalité, heureusement marginale mais très destructrice.
Je veux bien te croire là.
J'ai trouvé aussi qu'il y avait une bonne restitution des conditions quasi sauvages dans lesquelles devaient se faire ces "internements", du sadisme dont parle Marko qui peut aussi se réveiller au moindre relâchement de toute autorité supérieure et à n'importe quelle époque, et en fond une mise en garde de toute dérive d'un système lorsque celui-ci se retrouve gangréné par l'ambition, le pouvoir ou la corruption.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitimeJeu 4 Déc 2008 - 11:18

aériale a écrit:
Au contraire de Marko (désolée mais tant mieux si nos avis ne concordent pas. Ca laissera le doute aux autres) je ne l'ai pas trouvée bouleversante. Mis à part lorsque la hargne et la colère s'emparent d'elle (vers la fin )

C'est étrange le ressenti subjectif de chacun. J'ai trouvé qu'elle faisait passer toutes les émotions depuis son attachement à son fils, la panique de la disparition, la tristesse et la souffrance, l'ambivalence devant ce gamin de substitution, puis l'effondrement, la révolte et le tout avec une dignité confondante. Je l'ai trouvée de bout en bout renversante. Et c'est aussi de la mise en scène évidemment puisque c'est Clint qui la dirige.

Et quand vous parlez de film esthétisant je ne comprends pas. Il est beau et c'est une reconstitution d'époque minutieuse mais pas du tout comme dans la plupart des films d'époque hollywoodiens où on se croirait dans un musée tellement tout est artificiel, lisse, aseptisé. Ici il y a une photographie sombre, avec un léger voile comme dans certains films des années 30. C'est beaucoup plus vivant qu'Aviator de Scorcese par exemple (qui lui même se démarquait déjà un peu des films d'époques habituels). Je redoutais justement l'artifice et j'ai finalement trouvé ça beau et vivant.

Et il y a une noirceur rarement atteinte par Eastwood. En écoutant le générique de fin jusqu'au bout j'étais vraiment ému en pensant à l'enfer qu'avait traversé cette femme sans jamais renoncer.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitimeJeu 4 Déc 2008 - 11:30

Marko a écrit:
En écoutant le générique de fin jusqu'au bout j'étais vraiment ému en pensant à l'enfer qu'avait traversé cette femme sans jamais renoncer.
Je me demande si ce n'est pas l'idée de savoir cette histoire réelle qui t'a accompagné et finalement fait voir le film sous un autre angle (beaucoup plus émotif)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Clint Eastwood - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Clint Eastwood - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Clint Eastwood
Revenir en haut 
Page 4 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: