Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Aleksis Kivi [Finlande]

Aller en bas 
AuteurMessage
ATuin
Envolée postale
avatar

Messages : 104
Inscription le : 25/03/2009
Age : 35
Localisation : Finlande

MessageSujet: Aleksis Kivi [Finlande]   Jeu 2 Avr 2009 - 13:08



Aleksis Kivi (de son vrai nom Alexis Stenvall) est un écrivain finlandais, né à Nurmijärvi le 10 octobre 1834 et décédé à Tuusula le 31 décembre 1872.
Sa famille, d'origine modeste, était de langue finnoise, mais son père connaissait quelque peu le suédois, ce qui permit au petit Kivi de pouvoir accéder à l'enseignement, car celui-ci était dispensé en langue suédoise. C'est ainsi qu'il fut envoyé à l'âge de douze ans à l'école à Helsinki.
Bien qu'ayant vécu principalement dans un environnement suédophone (on suppose qu'il a parlé davantage le suédois que le finnois), toute son œuvre est en finnois:
- Plusieurs romans, dont Les sept frères (Seitsemän veljestä, un roman épique majeur de la littérature finnoise)
- Des pièces de théâtre : Kullervo (inspirée du Kalevala, l'épopée nationale finnoise), Les cordonniers de la lande (Nummisuutarit, l'une des pièces de langue finnoise les plus populaires)
- Des poèmes.

Pour info:
- "kivi" signifie "pierre",
- il faut savoir qu'en Finlande il y a deux langues officielles principales: le finnois et le suédois (pour en savoir plus et là pour l'histoire de la langue).

sources: ici, ici et ici

Et pour finir une petite photo de sa statue devant le théâtre national de Finlande et à côté de la gare centrale d'Helsniki

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.clicanimaux.com/
ATuin
Envolée postale
avatar

Messages : 104
Inscription le : 25/03/2009
Age : 35
Localisation : Finlande

MessageSujet: Re: Aleksis Kivi [Finlande]   Jeu 2 Avr 2009 - 13:28

Les Sept frères (Seitsemän veljestä, 1870), roman traduit du finnois par Jean-Louis Perret.

Extrait:
"La ferme de Jukola se dresse au flanc nord d'un coteau, près du village de Toukola, dans le Sud du Häme. Aux abords de la maison, le sol est rocailleux, mais en contrebas s'étendent des champs sur lesquels, avant que le domaine fût laissé à l'abandon, ondoyaient d'opulentes moissons. Vient ensuite une prairie de seigle où serpente un ruisseau, et qui donnait un fourrage abondant quand elle n'était pas encore livrée en pâture aux troupeaux du village. Le domaine comprend enfin des forêts, des marais et de vastes étendues vierges que le premier propriétaire de Jukola, en homme avisé, avait réussi à se faire octroyer aux temps déjà anciens du Grand Remembrement. Se montrant en cette occasion plus soucieux de l’intérêt de ses descendants que d'avantages immédiats, il n'avait pas hésité à accepter une large étendue de forêt ravagée par le feu, acquérant de ce fait sept fois plus de terrain que ses voisins. Les traces de l'incendie avaient peu à peu disparu pour faire place à des bois denses et touffus. Tel fut le berceau des sept frères dont je me propose de raconter l'histoire.
De l'aîné au benjamin, ils se nomment : Juani, Tuomas, Aapo, Simeoni, Timo, Lauri et Eero. Tuomas et Aapo sont jumeaux, tout comme Timo et Lauri. Juhani est âgé de vingt-cinq ans alors qu'Eero n'a guère connu que dix-huit printemps. Sauf ce dernier, qui est loin d'avoir achevé son développement, ils sont de taille moyenne, larges d'épaules et robustes. Aapo est le plus grand mais il n'est pas le mieux découplé. Cet honneur et cet avantage reviennent à Tuomas qui est justement réputé pour son impressionnante carrure. Ils ont tous le teint foncé et des cheveux jaune filasse dont la raideur, surtout chez Juhani, attire le regard.
Leur père, chasseur impénitent, trouva dans la force de l'âge une fin prématurée en affrontant un ours enragé. On les découvrit morts tous deux, l’homme et le seigneur de la forêt, étendus côte à côte sur le sol ensanglanté. Le chasseur avait été cruellement mis à mal ; le fauve avait la gorge et les flancs tailladés par le poignard et le poitrail percé d'une balle mortelle. Ainsi périt avant l'âge cet homme vigoureux qui avait abattu plus de cinquante ours. Mais, tout à ses parties de chasse, il avait complètement délaissé les travaux de la ferme et, privée de direction, celle-ci avait fini par tomber dans le plus grand délabrement. Ses fils montraient la même indifférence pour les labours et les semailles, ayant hérité de sa passion effrénée pour la poursuite du gibier. Ils confectionnaient toutes sortes de pièges et de trappes, de lacs et de collets avec lesquels ils décimaient les tétras et les lièvres. Ainsi passèrent-ils le plus clair de leur enfance, jusqu'au jour où ils purent manier le fusil et se risquèrent à traquer l'ours dans les profondeurs de la forêt."

Je l'ai lu en francais et j'ai bien aimé.
L'histoire est ... très ... finlandaise, dans le sens où il y a ce retour à la nature, voir à l'état sauvage. Les caractères des frères, de même que leurs prénoms, sont des stéréotypes. Quelques touches d'humour qui font rire ou au moins sourire. A la fois proche et différent de ce qu'on connait de nos années 1800.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.clicanimaux.com/
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Aleksis Kivi [Finlande]   Jeu 2 Avr 2009 - 22:20

Ah oui, j'avais vu la statue à Helsinki, effectivement !

C'est une bonne idée, un Kivi. Je me demandais ce que j'allais lire là-bas, en Finlande... Dommage qu'ils aient à peu près disparu de la circulation, ici, en France... Heureusement qu'il y a les bibliothèques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Aleksis Kivi [Finlande]   Jeu 2 Avr 2009 - 22:54

Moi aussi j' ai lu Les Sept frères, et sur mon souvenir, je le recommande...


Et puis, eh, un écrivain finlandais -finnois ?- ça vous changera des américains, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Aleksis Kivi [Finlande]   Ven 3 Avr 2009 - 8:06

bix229 a écrit:
Et puis, eh, un écrivain finlandais -finnois ?- ça vous changera des américains, non ?
Là, je ne me sens pas trop concerné Very Happy
A propos de finlandais-finnois, on pourrait citer (et là je parle encore de ce que je n'ai pas lu) Frans Emil Sillanpää, le seul prix Nobel de littérature Finlandais. Une brève destinée est disponible en poche.
Le voici, justement, se baladant à Suomenlinna, le petit veinard.

(la couverture est due au peintre danois L. A. Ring... une toile exposée à Oslo... ah la la...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Aleksis Kivi [Finlande]   Ven 3 Avr 2009 - 15:38

J' ai lu quelques romanciers finnois : Johannes Linnankowski : Le Chant de la fleur rouge, Mika Waltari, Bo Carpelan : Le Vent des origines, Johanna Sinisolo : Jamais avant le coucher du soleil, Paasilinna et Lena Lander dont j' ai aimé Obéir.

Ceci dit je connais peu cette littérature et j' ignore si ce qui a été traduit est représentatif. Et il y a certainement des oubliés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Aleksis Kivi [Finlande]   Mar 31 Mai 2011 - 14:13

J'ai vu qu'Arabella lisait Les 7 frères et il se trouve qu'au même moment un DVD de l'opéra de Rautavaara: "Aleksis Kivi" sort sous la direction de Mikko Franck. Il existait déjà un coffret en CD. J'aime beaucoup cet opéra qui raconte la vie de ce "père de la littérature finnoise" alcoolique et potentiellement schizophrène (certains parlent de démence due à une borréliose). La musique est caractéristique du climat polytonal et féérique de Rautavaara. C'est très agréable à écouter d'autant plus que Jorma Hynninen est un célèbre baryton-basse à la voix magnifique. Son meilleur opéra avec Rasputin.



Extrait:

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Aleksis Kivi [Finlande]   Sam 25 Juin 2011 - 13:05

Les sept frères


Nous sommes au dix-neuvième siècle en Finlande, à la campagne. Sept frères vivent dans une ferme, mais ils songent plus à la chasse, aux bagarres et autres amusement qu’à se consacrer sérieusement aux travaux agricoles. Suite au décès de leur mère, et à divers ennuis avec la justice, ils décident de louer leur ferme pour dix ans et aller s’installer dans la forêt. Mais là aussi, il leur arrive des mésaventures, plutôt drolatiques dans l’ensemble, d’autant plus qu’un de leur passe temps favori est de se disputer entre eux. Ils finissent par s’assagir un jour et de rentrer dans le bon chemin, revenir à la vie de fermier, fonder des familles.

C’est vraiment un drôle d’ouvrage, difficile de lui trouver des équivalents. Par moments une écriture très littéraire, épique pourrait-on dire, par moments des dialogues comme dans une pièce de théâtre (les discussions entre les frères essentiellement). C’est plutôt humoristique dans l’ensemble, mais il y a des aspects symboliques, dont une partie m’a sans doute échappée. Des aspects très réalistes, voire très terre à terre, et puis des moments quasi fantastique ou légendaires. Le livre inclassable par excellence, même si on peut trouver des rapprochements avec l’univers des sagas. J’ai comme la sensation également qu’un Finlandais contemporain, Arto Paasilinna a du lire cet ouvrage, et qu’on retrouve chez lui un peu cet univers, proche de la nature, le monde masculin plein d’alcool, de bagarres, d’emportements, avec un humour un peu identique par moments, même si je trouve ce livre infiniment plus original et complexe que les livres de Paasilinna.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Aleksis Kivi [Finlande]   Sam 25 Juin 2011 - 14:13

Arabella a écrit:
J’ai comme la sensation également qu’un Finlandais contemporain, Arto Paasilinna a du lire cet ouvrage, et qu’on retrouve chez lui un peu cet univers, proche de la nature, le monde masculin plein d’alcool, de bagarres, d’emportements, avec un humour un peu identique par moments, même si je trouve ce livre infiniment plus original et complexe que les livres de Paasilinna.

Ah, je sens que je vais le lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Aleksis Kivi [Finlande]   Sam 25 Juin 2011 - 14:53

eXPie a écrit:

Ah, je sens que je vais le lire !

Je ne sais pas pourquoi, je croyais que tu l'avais lu et qu'il faisait juste partie de ta centaine de critiques en retard. rire

Comme ce n'est pas le cas, oui je pense que tu vas apprécier le côté décalé du bouquin.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Aleksis Kivi [Finlande]   Sam 25 Juin 2011 - 15:34

A la lecture, ce livre m' avait frappé déjà par la forme particlière utilisée par l' auteur, et on s' est rendu compte ensuite à quel point Kivi était novateur.
Lucien Maury, écrivait en 1926, lors de la première traduction en français :

"Un roman touffu qui déborde nos définitions et nos catégories et dont la forme insolite reflète
une époque, une société, un génie volontaire capable d' assembler des éléments disparates pour doter son pays d' une tradition littéraire toute nouvelle, voilà Les Sept frères, roman de moeurs, roman
d' aventures, roman satirique, glorification d' une paysannerie par un paysan lettré, oeuvre singulière et peut etre unique en Europe."

Quatre vingt ans plus tard, je trouve que ce commentaire reste toujours vrai.
J' avoue que certains éléments contenus dans le livres m' ont un peu échappé faute de connaite
l' histoire du peuple finnois et son évolution .
Kivi montre comment un peuple, meme peu nombreux, pouvait tenir tete à ses puissants voisins (l' URSS) et lutter pour son indépendance.
Mais meme sans connaitre ces éléments, on est sensible au regard amusé de Kivi et à la sympathie
qu' il manifeste pour ses personnages.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Aleksis Kivi [Finlande]   Sam 25 Juin 2011 - 17:50

Arabella a écrit:
eXPie a écrit:

Ah, je sens que je vais le lire !

Je ne sais pas pourquoi, je croyais que tu l'avais lu et qu'il faisait juste partie de ta centaine de critiques en retard. rire
Ca ne s'était pas arrangé ces dernières semaines, j'ai eu un très gros pic (de plus d'un mois) de travail, mais ça va aller mieux, là Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Aleksis Kivi [Finlande]   Sam 25 Juin 2011 - 18:26

eXPie a écrit:

Ca ne s'était pas arrangé ces dernières semaines, j'ai eu un très gros pic (de plus d'un mois) de travail, mais ça va aller mieux, là Very Happy

On se dit toujours ça rire

Et il arrive que ce soit vrai, ce que je te souhaite. Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aleksis Kivi [Finlande]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aleksis Kivi [Finlande]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carnage dans un lycée : la finlande sous le choc
» [Presse] En Finlande, la quête d’une école égalitaire
» Un article sur l'école en Finlande ...
» Noël en Laponie et ailleurs
» Championnat d'Europe de football

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: