Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Boris Vian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63602
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Boris Vian   Ven 3 Avr 2009 - 17:31

Pour les amateurs: un dossieur Vian dans Lire d'avril:



_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Boris Vian   Lun 6 Avr 2009 - 15:30

En tout cas, Vian doit pas mal remonter dans les ventes en ce moment, j'arrête pas de le voir partout.
C'est la première fois que je vois autant de commercialisation autour d'un auteur dès les premiers mois de l'année anniversaire de sa mort...
Que vont-ils faire en juin ??

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63602
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Boris Vian   Lun 6 Avr 2009 - 15:47

Queenie a écrit:
En tout cas, Vian doit pas mal remonter dans les ventes en ce moment, j'arrête pas de le voir partout.
l'effet est peut être aussi à cause de son entrée en Pléiade?

Queenie a écrit:
Que vont-ils faire en juin ??
Razz oui, tu as raison.. souvent le "marketing" autour des livres est décevant si on voit pour quelles raisons ils essaient de faire acheter les gens
- s'ils vont aimer - ou même lire - est une autre question..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Boris Vian   Lun 6 Avr 2009 - 16:32

kenavo a écrit:
Queenie a écrit:
En tout cas, Vian doit pas mal remonter dans les ventes en ce moment, j'arrête pas de le voir partout.
l'effet est peut être aussi à cause de son entrée en Pléiade?.

Sauf que ce sont les livres en éditions poches qui circulent partout.
(Et heureusement... parce Vian en Pléiade, je trouve que ça va pas très bien ensemble... )

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63602
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Boris Vian   Lun 6 Avr 2009 - 16:40

Queenie a écrit:
Sauf que ce sont les livres en éditions poches qui circulent partout.
(Et heureusement... parce Vian en Pléiade, je trouve que ça va pas très bien ensemble... )
oui, l'effet 'vente' se joue naturellement pour l'instant en poche - et la Pléiade est pour la renommée Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boris Vian   Ven 22 Mai 2009 - 17:37

Chatperlipopette a écrit:
Ce fut aussi une lecture culte....je crois que l'adolescence est liée à Vian et "L'écume des jours"....
Est-ce encore vrai aujourd'hui?

Oh oui Chatperlipopette, c'est encore vrai en tout cas en ce qui me concerne j'ai lu vian en quatrième, d'une traite l'écume des jours, l'arrache coeur, et j'irai cracher sur vos tombes. C'est bizarre la violence que peut avoir Vian à côté de la poésie qu'il déploie également. Cela fait longtemps que je ne l'ai pas relu, je ne peux plus trop être précise, mais je me rappelle que j'irai cracher sur vos tombes est cru, violent, et que je m'étais accrochée pour le lire. À côté l'écume de jour est plein de poésie et d'une violence différente. À la limite de la pataphysique non?

Je me rappelle des flingues qui poussent comme des fleurs, de ce piano bar étrange qui nous rappelle la passion de vian pour le jazz, de l'appartement qui rétrécit comme rétrécit l'espace vital des personnages, de cette étrange maladie qui pousse comme une fleure, une dépression proche du spleen.

Je me rappelle aussi des allusions à Sartre et à Beauvoir en la personne de Jean-sol partre et de la duchesse de Beuvoir ainsi que du très célèbre vomi!
Et je me rappelle de la fin avec une critique sur la religion, il me semble... C'est un peu flou dans mon esprit, c'est trop éloigné...

Mais il me reste des phrases que j'ai notées:

"On ne reste pas parce qu'on aime certaines personnes; on s'en va parce qu'on en déteste d'autres. Il n'y a que le moche qui nous face agir. On est lâche. "

"Je conteste qu'une chose aussi inutile que la souffrance puisse donner des droits quelques qu'ils soient, à qui que ce soit, sur quoi que ce soit."

"Le plus clair de mon temps, je le passe à l'obscurcir, parce que la lumière me gène."

Et celle-là que j'adore:
"Supprimez le conditionnel et vous aurez détruit Dieu."

J'ai aussi son célèbre déserteur, chanté par Mouloudji, et dont la fin avait été censurée.
Par contre je ne connais pas sa poésie et les textes qu'a mis entre autre bix229, me paraissent sympathiques.
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque


Messages : 24647
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Boris Vian   Ven 22 Mai 2009 - 17:54

Tu connais son poème Je voudrai pas crever, Lara ? je l' aime beaucoup...

Sinon il est sur la page 2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boris Vian   Ven 22 Mai 2009 - 17:56

Oui je l'ai lu en lisant toutes vos remarques! Il me plait aussi! Je vais essayer de voir si je trouve des recueils de sa poésie et de son théâtre.
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Boris Vian   Lun 8 Juin 2009 - 10:53

L'écume des jours

J'avais du le lire ce livre, y'a longtemps, parce que j'avais une impression de déjà vu.

C'était assez surprenant comme ça m'a gentiment embarqué dans son histoire d'amour, de mort, et de choses de la vie qui nous bousculent.

L'écriture qui ne paie pas de mine et qui regorge de malice pour accrocher l'œil. C'est ahurissant comme ça peut sembler banalement écrit et comme en fait ça tilte plein de fois.

Les passages où la maison de Colin se transforme en une sorte de marécage sombre et visqueux sont impressionnants.

C'est tout naïf, mais absolument pas léger. ça ressemble à une histoire à la Roméo et Juliette.

ça balance pas mal sur la religion, le travail, les fans...

J'ai adoré ce rapport à la chair, aux choses qui se distordent selon son état, son humeur. (Là je retrouve du Delaume, forcement)
Les éléments intérieurs et extérieurs qui prennent vie.

Citation :
La main de Chloé, tiède et confiante, était dans la main de Colin. Elle le regardait, ses yeux clairs un peu étonnés le tenaient en repos. En bas de la plate-forme, dans la chambre, il y avait des soucis qui s'amassaient, acharnés à s'étouffer les uns les autres. Chloé sentait une force opaque dans son corps, dans son thorax, une présence opposée, elle ne savait comment lutter, elle toussait de temps en temps pour déplacer l'adversaire, accroché à sa chair profonde. Il lui paraissait qu'en respirant à fond, elle se fût livrée vive à la rage terne de l'ennemi, à sa malignité insidieuse.


Citation :
Ils marchaient, suivant le premier trottoir venu. Un petit nuage rose descendait de l'air et s'approcha d'eux.
- J'y vais ? proposa-t-il.
- Vas-y ! dit Colin, et le nuage les enveloppa.
A l'intérieur, il faisait chaud et ça sentait le sucre à la cannelle.
- On ne nous voit plus ! dit Colin... Mais nous, on les voit.
- C'est un peu transparent, dit Chloé, méfiez-vous.
- ça ne fait rien, on se sent mieux tout de même, dit Colin.
C'est un truc à garder et à parcourir de temps en temps.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Boris Vian   Lun 8 Juin 2009 - 10:56

Queenie a écrit:
L'écume des jours

J'avais du le lire ce livre, y'a longtemps, parce que j'avais une impression de déjà vu.

C'était assez surprenant comme ça m'a gentiment embarqué dans son histoire d'amour, de mort, et de choses de la vie qui nous bousculent.


Un des livres fétiches de mon adolescence...Il faudrait que je le relise maintenant pour voir... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydney
Envolée postale


Messages : 166
Inscription le : 14/10/2008

MessageSujet: Re: Boris Vian   Lun 8 Juin 2009 - 11:04

J'ai gardé de la scène de la pharmacie un souvenir magique... L'écume des jours et L'arrache-cœur font partie de mes lectures les plus marquantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://de-semele-a-thyone.blogspot.com/
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63602
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Boris Vian   Lun 8 Juin 2009 - 16:16

vient de paraître:

couverture

Manuel de St-Germain-des-Prés : édition Prémium avec 1 CD musique

Citation :
C'est bel et bien un guide touristique que devait initialement composer, pour un éditeur spécialisé, l'auteur de L'Ecume des jours. En 1950, il remania son texte, lui donnant un ton plus personnel, fait de sérieux et de bouffonnerie, de fantaisie et de poésie indissolublement mêlés.

Le Saint-Germain-des-Prés des années cinquante y apparaît tel qu'en lui-même, présenté et décrit avec brio et légèreté par celui qui en fut l'une des plus étincelantes figures. Le Flore, Le Tabou, La Rhumerie et autres lieux illustres ; les personnalités, de Jean-Paul Sartre à Claude Luter, de Simone Signoret à Mireille ; le bouillonnement artistique et intellectuel, les courants novateurs de la littérature, de la chanson, du théâtre, du jazz bien sûr. Suivez le guide ! Il sait tout, devine tout, s'amuse de tout. et nous laisse, sans en avoir l'air, un document de premier ordre sur une époque qui n'a pas fini de susciter des nostalgies.

Ce coffret comprend le livre ainsi qu'un livret à part composé de documents inédits ayant appartenu à Jean Suyeux : dessins, manuscrits, notes ainsi que quelques photos, et un CD de trois chansons.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boris Vian   Lun 8 Juin 2009 - 16:38

Je n'ose pas le dire trop fort car ce livre est tellement culte pour certains, mais L'écume des jours m'a plutôt laissée de glace, même aux passages les plus pathétiques. Pourtant j'aime bien les ambiances poétiques décalées.
Et le Petit Prince de Saint-Ex pareil. (serais-je un monstre ? Suspect )
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Boris Vian   Mar 9 Juin 2009 - 12:20

Nezumi a écrit:
serais-je un monstre ? Suspect )

Si c'est le cas, tu caches bien ton jeu...Un gentil monstre peut-être... sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 32334
Inscription le : 12/05/2007
Age : 35
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Boris Vian   Mar 9 Juin 2009 - 13:04

un Cookie Monster ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boris Vian   Aujourd'hui à 21:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Boris Vian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Boris Vian, ou l'amour de ma vie.
» le Landemer
» Meilleurs livres ?
» Boris Cyrulnik a écrit ...
» Évian-les-Bains (74)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: