Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Alain Claude Sulzer [Suisse]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



Alain Claude Sulzer [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alain Claude Sulzer [Suisse]   Alain Claude Sulzer [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeSam 5 Jan 2013 - 16:33

De rien Aériale, merci à toi pour tes impressions. C'est vrai qu'on peut penser à Stamm pour la froideur apparente de l'écriture!
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Alain Claude Sulzer [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alain Claude Sulzer [Suisse]   Alain Claude Sulzer [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeSam 16 Fév 2013 - 9:41

Un garçon parfait

Je suis restée assez perplexe face au roman de Sulzer, sans réel enthousiasme, sans rejet complet non plus.

J'ai trouvé le matériau très riche (un peu trop riche et de ce fait incomplètement exploité ?). Un homme cherche, par la recherche d'une perfection glacée, à repousser la déchirure de la trahison. Trente ans après, un courrier le replonge dans cet hôtel suisse de 1936 où cohabitent des familles en villégiature, des juifs fuyant l'Allemagne nazie en attente de l’ émigration, un petit peuple de serviteurs précis s'autorisant quelques heures de passion dans leur mansarde surchauffée ; les intrigues se nouent, furtives et illicites.
(J’ai adoré la scène d’un érotisme total, quoique parfaitement habillée, où fraîchement arrivé à l’hôtel, Jakob se fait prendre ses mesures par la couturière sous l’œil d’Ernest, qui sans un mot, sans un geste, découvre l’immensité de sa passion pour le corps de ce jeune homme. C'est une grande réussite)

L’épisode américain insuffisamment creusé, l'artifice des lettres et de la démence tardive de JaKob qui permet de réenclencher le fil du souvenir m'ont paru beaucoup plus artificiels. J'ai trouvé les allers-retours dans le temps assez maladroit, (à tel point que l'auteur est souvent obligé de rappeler la date pour qu'on comprenne à quelle période on se situe). Et le style souvent pesant avec des phrases alambiquées, répétitives, des redites plutôt lourdes.

Sentiment assez mitigé donc, pour ce roman que j'ai lu « sans grand déplaisir »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Alain Claude Sulzer [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alain Claude Sulzer [Suisse]   Alain Claude Sulzer [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeMer 4 Sep 2013 - 19:09

Alain Claude Sulzer [Suisse] - Page 2 A830 / Alain Claude Sulzer [Suisse] - Page 2 A829
Aus den Fugen / Une mesure de trop
Citation :
Présentation de l’éditeur
Au milieu d'une brillante interprétation, le pianiste de renommée internationale Marek Olsberg interrompt brutalement son jeu avec un simple : "C'est tout" et abandonne la salle. Ce micro-événement sera le grain de sable qui va bouleverser plusieurs vies. Un grandiose roman polyphonique sur les tours que nous joue le destin.
Depuis que j’ai découvert Alain Claude Sulzer, j’ai lu tous ses livres et je me réjouis de voir son nom parmi les nouveautés.
Lors de la parution allemande l’an dernier j’ai suivi un peu les critiques et malheureusement ils étaient assez mitigés. J’ai donc commencé avec quelques pressentiments et ils se sont confirmés.

C’est une lecture agréable, on pourrait même dire que c’est un tourne-page, mais sans surprise… les événements et descriptions se suivent comme des perles sur un fil et le tout reste assez lisse.
Il décrit différents personnages de la haute société à Berlin et je n’étais probablement pas trop intéressée par le sujet…

Je vais attendre la suite de cet auteur avec intérêt, mais j’espère qu’il va retrouver sa ‘magie’ de ses premiers livres.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Alain Claude Sulzer [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alain Claude Sulzer [Suisse]   Alain Claude Sulzer [Suisse] - Page 2 Icon_minitimeMer 7 Sep 2016 - 5:03

Alain Claude Sulzer [Suisse] - Page 2 A22 / Alain Claude Sulzer [Suisse] - Page 2 Aa15
Postskriptum / Post-scriptum
Citation :
Présentation de l’éditeur
Dans la quiétude d'un grand palace suisse, Lionel Kupfer, une des plus grandes stars du cinéma allemand, est venu se reposer. Nous sommes en 1933, Lionel est contraint à l'exil parce qu'il est juif, un départ vers les États-Unis encore assombri par la trahison de son amant Eduard, courtier en art, qui devient le fournisseur en œuvres volées ou extorquées des dirigeants nazis, et même du premier d'entre eux : Hitler.

Depuis que je suis Alain-Claude Sulzer dans chaque nouveau livre, je suis habituée de retrouver une certaine atmosphère, plutôt mélancolique dans ses histoires.

Pas de divergence pour ce Post-scriptum.

Entre 1933 et 1963 il développe l’histoire de Lionel Kufper. Surtout le début, son séjour à Sils-Maria dans le fameux hôtel Waldhaus, va non seulement devenir le lieu de rencontre avec un de ses plus grands admirateurs, mais aussi changer sa vie de plus d’une manière.

Comme toujours avec cet auteur, l’écriture est fluide, marqué par un certain ton qui donne plein de bons moments si on adhère.

Pas de changement non plus concernant mon appréciation. Après la dernière page, je suis en attente de son prochain livre…




et le voilà dans sa langue maternelle Wink


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Alain Claude Sulzer [Suisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alain Claude Sulzer [Suisse]   Alain Claude Sulzer [Suisse] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Alain Claude Sulzer [Suisse]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Claude Sauvage steward dans les 70's
» FELICITATIONS PAPY ALAIN !
» Colloque Alain Rey. ROUEN.
» Brioche suisse
» Les moyens et l'organisation du Génie Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: