Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Bernard Quiriny [Belgique]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitimeDim 23 Aoû 2009 - 11:36

Parfois c'est intéressant de voir des noms apparaitre à des endroits où on ne les attendait pas - dans les remerciements à la fin du nouveau roman de Minh Tran Huy il y a aussi (entre autre): Bernard Quiriny pour sa lecture et ses conseils attentifs Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitimeDim 23 Aoû 2009 - 19:55

Dans leurs deux bio il est précisé une collabaration au Magazine Littéraire, donc ce n'est peut être pas si surprenant Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitimeDim 23 Aoû 2009 - 21:56

Arabella a écrit:
Dans leurs deux bio il est précisé une collabaration au Magazine Littéraire, donc ce n'est peut être pas si surprenant Wink
oui, j'ai aussi vu ce lien concernant Magazine Littéraire.. mais c'était surtout que je ne lis les remerciements jamais en découvrant un nom connu Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitimeLun 28 Juin 2010 - 23:24

Parution du premier roman de Quiriny le 19 août, Les Assoiffées. On peut en lire (ou pas) le résumé ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitimeJeu 16 Sep 2010 - 11:36

Personne ne l'a lu ? Pas même nos parfumés belges ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Invité
Invité



Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitimeJeu 16 Sep 2010 - 13:39

Malheureusement non, il n'est pas encore très présent en biblio, j'attends donc mon heure mais je n'y manquerai pas sourire
D'autant plus que les critiques entendues jusqu'ici sont plutôt bonnes.
Revenir en haut Aller en bas
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitimeLun 11 Oct 2010 - 20:40

Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Arton18734-12db0

Les assoiffées

Citation :
En 1970, la Belgique est le théâtre d’une révolution d’inspiration prétendument féministe, excluant les hommes de toute vie sociale et instituant une dictature d’un nouveau genre. En France cependant, des militants des causes extrêmes considèrent ce petit enfer totalitaire comme un modèle d’égalité. Quelques-uns, parmi les plus convaincus, sont conviés à un premier voyage officiel dans l’Empire des femmes, dirigé d’une main de fer par les "Bergères", Ingrid et sa fille Judith. Sur place, ils seront "promenés" dans des décors en carton-pâte dressés par les propagandistes du pouvoir. Une farce politico-touristique où le tableau ubuesque d’un régime délirant s’accompagne d’une description cocasse de mondains en liberté surveillée, persuadés de participer à un voyage historique.
On suit, en parallèle, sous la forme d’un journal, l’histoire d’Astrid, une sujette anonyme, qui découvre la réalité paranoïaque du pouvoir, les privilèges des apparatchitzas et leurs caprices insensés…

Ah, quelle belle chose que l'uchronie, ce genre littéraire qui repose sur le principe de la réécriture de l’Histoire à partir de la modification d’un événement du passé. Philip K. Dick l'a porté à son apogée avec Le maître du haut château, dans lequel allemands et japonais avaient gagné la deuxième guerre mondiale.

Malgré son point de départ, le Benelux devenu une dictature féministe depuis 1970, Les assoiffées n'appartient pas vraiment au genre fantastique. Bernard Quiriny dresse le tableau le plus réaliste qui soit, et le plus crédible, à partir du moment où l'on accepte d'imaginer ce monde improbable.

Deux récits cohabitent, alternent et se complètent dans le roman. D'abord, le journal d'une citoyenne lambda, repérée par la "Bergère" qui dirige l'empire et qui devient l'une de ses favorites. La description des allées du pouvoir, son côté grotesque et délirant est contre-balancée par la plume ultra classique de l'auteur qui rend quotidienne cette bouffonnerie absolue et en atténue la cruauté. C'est la partie la moins convaincante du livre.

En revanche, le compte-rendu du voyage de ces intellectuels français, persuadés d'être des privilégiés dans la découverte d'un eldorado unique au monde est jubilatoire au possible, bien que, là encore, Quiriny bride ses chevaux et préfère le sarcasme et l'ironie à la franche moquerie vis-à-vis de ces précieux ridicules roulés dans la farine et heureux de l'être. Impossible de ne pas penser à une certaine intelligentsia parisienne qui, pendant longtemps, considéra la Chine avec vénération.

Avec le portrait de cette sorte de Corée du Nord féministe jusqu'au bout des ongles qu'est devenu le Benelux, Quiriny livre un pamphlet efficace et riche en péripéties, qui ne connait que quelques baisses de tension. Reste au final une interrogation. Qu'a t'il voulu montrer au juste ? Que toutes les dictatures finissent dans le chaos ? Que l'aveuglement des élites intellectuelles pour un type de société "idéale" est risible ? En fait, on ne sait pas trop. Impeccable sur la forme, Les assoiffées est un livre qui laisse pensif quand à son fond. Un exercice de style, de haute tenue, mais pas plus. Ces limites ne sont-elles pas intrinsèques au genre de l'uchronie ? Oui, c'est probable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Invité
Invité



Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitimeMar 12 Oct 2010 - 15:11

Citation :
Qu'a t'il voulu montrer au juste ? Que toutes les dictatures finissent dans le chaos ? Que l'aveuglement des élites intellectuelles pour un type de société "idéale" est risible ?
Je l'ai entendu à plusieurs reprises dans diverses interview et ta deuxième proposition semble être la plus juste, à savoir la naïveté des élites intellectuelles et leur facilité à se laisser berner aussi facilement par la propagande.
Ce n'est pas propre à la Belgique mais nous avons eu, il y a une dizaine d'années je pense, un reportage (dans le cadre de "Strip-Tease, l'émission qui vous déshabille") effarant de nos élites politiques en voyage en Corée du Nord. C'était absolument hallucinant et a du très certainement marqué l'esprit de l'auteur, mais certaines élites intellectuelles françaises ne sont pas en reste non plus lorsqu'il fut question du communisme...
Revenir en haut Aller en bas
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitimeMar 12 Oct 2010 - 15:21

sentinelle a écrit:
Ce n'est pas propre à la Belgique mais nous avons eu, il y a une dizaine d'années je pense, un reportage (dans le cadre de "Strip-Tease, l'émission qui vous déshabille") effarant de nos élites politiques en voyage en Corée du Nord. C'était absolument hallucinant et a du très certainement marqué l'esprit de l'auteur, mais certaines élites intellectuelles françaises ne sont pas en reste non plus lorsqu'il fut question du communisme...

En effet, on pense beaucoup à Sollers et la Chine, entre autres. Ou a des exemples plus anciens. C'est ce qui rend le livre un peu désuet à mon sens, quoiqu'on y prenne un grand plaisir, ce qui n'est pas incompatible. Il semble que les lecteurs des nouvelles de Quiriny soient tout de même déçus par ce premier roman. Ce qui n'est pas mon cas puisque je n'ai pas (encore) lu lesdites nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitimeLun 20 Déc 2010 - 19:32

Contes carnivores

Les critiques avenantes ont attiré mon attention sur la dernière parution d’un auteur que je ne connaissais pas encore. L’occasion d’une lecture commune et le partenariat des éditions Points, me permettrons de rentrer dans l’univers de Bernard Quiriny avec Contes carnivores .C’est la joie dévorante mise en avant par une 4ème de couverture alléchante qui m’a attirée.
Je dois dire que le résultat n’est pas tout à fait à la hauteur de mes espérances. Les nouvelles ont peu de point commun entre elles, hormis un caractère « abracadabrantesque » avec lequel j’ai eu beaucoup de mal à me familiariser. Mon cerveau cartésien ne semble pas programmé pour cela.
Quatorze nouvelles d’un volume équilibré, mais de qualité inégale. Certaines sont digestes, comme Mélanges amoureux, la seule qui ai réussi à m’arracher un rictus lors de la chute.
D’autres à la limite du glauque comme sanguine……… Fort heureusement il y a longtemps que les boutons crapoteux, plaies purulentes, nécroses cutanées, et j’en passe ne mettent plus au bord de la nausée. Les âmes sensibles auront, je pense, bien apprécié……….d’autant que le recueil commence par cette histoire là !!!!!
Certaines n’ont pas réussi à m’accrocher au delà de quelques pages. Chroniques musicales d’Europe n’ont même pas titillé la mélomane que je suis.
La palme revient à l’épiscopat d’Argentine…..Je ne suis déjà pas très au clair avec les mystères de la foi, mais là, un curé qui se dédouble, non, pas un curé, l’évêque, carrément……..décidément c’est beaucoup trop loufoque pour moi.

Alors si je m’en remets l’appréciation du figaro magazine comme étant « un recueil libre, virtuose, jubilatoire et revigorant »………..libre : sans aucun doute ; virtuose : je cherche toujours ; jubilatoire : je proteste vigoureusement ; revigorant : anesthésiant en ce qui me concerne.

Je remercie les éditions points qui ont eu la gentillesse de me faire parvenir ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitimeLun 20 Déc 2010 - 19:58

mimi54 a écrit:
Alors si je m’en remets l’appréciation du figaro magazine comme étant « un recueil libre, virtuose, jubilatoire et revigorant »………..libre : sans aucun doute ; virtuose : je cherche toujours ; jubilatoire : je proteste vigoureusement ; revigorant : anesthésiant en ce qui me concerne.

Je remercie les éditions points qui ont eu la gentillesse de me faire parvenir ce livre.
Dommage... j'ai beaucoup aimé !
Comme quoi, des goûts et des couleurs (comme si on ne le savait pas encore Very Happy )...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitimeMer 7 Mar 2012 - 23:09

Quiriny résume bien son dernier recueil de nouvelles, dont je me repais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitimeJeu 8 Mar 2012 - 14:35

Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 97820211

Une collection très particulière
Citation :
D’un nouvelle à l’autre, Bernard Quiriny met en scène l’extraordinaire Pierre Gould, dandy bibliomane et nous fait pénétrer dans sa bibliothèque. Une véritable caverne aux trésors remplies d’auteurs bizarres, de raretés improbables et de chefs-d’œuvre paradoxaux, classés par thèmes.

Comment qualifier le dernier recueil de nouvelles de Bernard Quiriny, Une collection très particulière ? Génial ? Absurde ? Absurdement génial ? Débridé, en tous cas, d'une imagination sans limites, en hommage à une discipline majeure : la littérature. Son personnage favori, aussi dandy que bibliomane, Pierre Gould, est notre guide dans cet opus : il est là pour nous présenter sa collection de livres, très particulière, en effet. Il y a les livres oubliés par leurs auteurs au fur et à mesure qu'ils les écrivent, ceux qu'on ne peut déchiffrer qu'en étant habillé de façon impeccable, les bouquins qui ont continué à s'écrire après la disparition de leurs géniteurs. On en passe et des plus cocasses. Faisant preuve d'une (fausse) érudition sans faille, Quiriny nous entraîne dans un délire très sérieux. C'est irrésistible. Outre ces collections, d'autres séries viennent compléter notre lecture. Ainsi, le portrait de dix villes, toutes imaginaires, et dont chacune possède une spécificité étonnante. Enfin, Quiriny se penche sur notre époque, ou plutôt son proche avenir, à travers quelques fables sociales à valeur de satire. Inutile d'en conseiller une plutôt qu'une autre, elles suivent, en une belle unité, une implacable progression à partir d'un point de départ loufoque mais somme toute envisageable, dans un univers légèrement décalé du notre, à peine voilé d'un halo fantastique. Aymé, Borges, Calvino sont quelques uns des maîtres dont s'inspire le nouvelliste belge surdoué (34 ans). Son livre est une friandise qui craque sous la dent, une fantaisie qui fait se tordre de rire et réfléchir, aussi, mais si, mais si. Délectable et surprenant d'invention de bout en bout. Vivement d'autres bonnes nouvelles ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitimeJeu 8 Mar 2012 - 22:00

Ton commentaire donne très envie de lire ce livre Traversay !
La collection présentée par Gould est -elle une collection imaginaire ou fait-elle référence à de "vrais" hommes ?

mimi54 a écrit:
Contes carnivores

Quatorze nouvelles d’un volume équilibré, mais de qualité inégale. Certaines sont digestes, comme Mélanges amoureux, la seule qui ai réussi à m’arracher un rictus lors de la chute.
D’autres à la limite du glauque comme sanguine……… Fort heureusement il y a longtemps que les boutons crapoteux, plaies purulentes, nécroses cutanées, et j’en passe ne mettent plus au bord de la nausée. Les âmes sensibles auront, je pense, bien apprécié……….d’autant que le recueil commence par cette histoire là !!!!!

Ca aussi ça a l'air d'être du bon programme !

J'avais déjà noté Les assoiffées à ma PAL.
D'autres titres de Quiriny vont-ils encore se rajouter ?

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Invité
Invité



Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitimeDim 11 Mar 2012 - 9:09

Je n'étais pas trop tentée par son roman mais par contre il excelle dans ses nouvelles, très tentée donc par ce troisième recueil !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Quiriny [Belgique]    Bernard Quiriny [Belgique]  - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bernard Quiriny [Belgique]
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Site-boutique de trucs bio en Belgique ?
» [Vente] Baccara, 03/1995, 180.000 km, noir, 1.500 € (Belgique)
» Master Edition Belgique
» Le D-Day en Belgique : 2 septembre 1944
» BERNARD H-110

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: