Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Zoé Valdès [Cuba]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Jan 2009 - 18:36

J'en avais apprécié la lecture...il ne m'en reste strictement rien aujourd'hui... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Jan 2009 - 18:49

coline a écrit:
J'en avais apprécié la lecture...il ne m'en reste strictement rien aujourd'hui... content

Je crois que c'est pour ça que la deuxième partie est construite bizarrement, avec plein de flash-back et de trucs un peu tarabiscotés : pour dissimuler tant bien que mal le vide de l'histoire.
Si on remet tout dans l'ordre, il n'y a plus rien, juste des rencontre avec des gens : les hommes disent à notre héros qu'il a encore du trajet à faire (ce sont les sages), et les filles veulent coucher avec lui, ce qu'elles parviennent à faire assez souvent, d'ailleurs.
Une leçon de vie.

Ah, ce qui m'a pas mal agacé, c'est la pseudo sagesse à deux balles qui baigne le livre. On parle du pouvoir des mots, qu'il faut savourer l'instant, ce genre de choses, et puis voilà. C'est léger, mais ça marche pour beaucoup de gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Jan 2009 - 19:06

eXPie a écrit:
coline a écrit:
J'en avais apprécié la lecture...il ne m'en reste strictement rien aujourd'hui... content

Ah, ce qui m'a pas mal agacé, c'est la pseudo sagesse à deux balles qui baigne le livre. On parle du pouvoir des mots, qu'il faut savourer l'instant, ce genre de choses, et puis voilà. C'est léger, mais ça marche pour beaucoup de gens.

Ca a sans doute marché pour moi aussi...sur le moment... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Jan 2009 - 19:09

Quand on ne se souvient plus tellement d'un livre, c'est mauvais signe (ou alors c'est normal, si c'est foisonnant). C'est un bon test, mais on ne le sait que plus tard, bien après la lecture, évidemment.

Le test ultime, c'est bien sûr la relecture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
Fantaisie héroïque

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 31
Localisation : Paris

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Jan 2009 - 19:11

J"avais beaucoup aimé Café nostalgia et Le néant quotidien; le deuxième est très dur, cru, mais j'aime beaucoup le style de l'auteur...
Un cri déchirant face à son pays d'origine, mais dont elle fait un bilan sans compromis !

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Jan 2009 - 19:14

eXPie a écrit:


Le test ultime, c'est bien sûr la relecture...

Oh non...Pour celui-là...je n'irai pas jusqu'à la relecture... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Jan 2009 - 19:28

Fantaisie héroïque a écrit:
J"avais beaucoup aimé Café nostalgia et Le néant quotidien; le deuxième est très dur, cru, mais j'aime beaucoup le style de l'auteur...
Un cri déchirant face à son pays d'origine, mais dont elle fait un bilan sans compromis !
J'imagine sans peine qu'elle doit être nettement plus à l'aise quand il s'agit de parler de son pays natal que pour la Chine.
Si je lis un autre livre de Zoé Valdés, ce sera Café Nostalgia, je crois... J'avais failli le lire, mais j'étais curieux de voir comment une cubaine (même en partie d'origine chinoise) pouvait se débrouiller pour écrire un roman qui serait à cheval sur ces deux pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Jan 2009 - 23:23

eXPie a écrit:
En conclusion : un roman trop long, linéaire dans la première partie, bizarrement construit dans la deuxième, sans vraie nécessité. Une histoire pas formidable, desservie par un style très maladroit, des références calculées.
J'espère vraiment qu'il ne s'agit pas du meilleur livre de l'auteur.
J'espère que tu ne vas jamais lire un livre d'un de mes auteurs préférés Cool
Tout comme Coline, j'avais bien aimé la lecture.. sans plus.. et comme je le disais déjà sur ce fil - je n'aime pas trop sa personne.. donc, je ne veux certainement rien lire d'elle concernant Cuba.. mais la Chine je pensais que c'était plus 'inoffensif' Wink
Mais je ne pourrais plus en dire beaucoup plus aujourd'hui.. et relecture.. pas le temps pour ce livre.. surtout pas après ton commentaire Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitimeLun 5 Jan 2009 - 13:21

Kenavo, tu sais, je ne critique pas pour critiquer. Ca me défoule juste quand je n'ai pas aimé un livre. Et dans celui-ci, objectivement, il y a des problèmes (j'ai argumenté).
De plus, tu ne l'avais pas tellement aimé non plus. J'imagine moins bien ne pas aimer du tout un livre que tu aimerais beaucoup, mais on peut faire l'essai : j'ai un Antonio Lobo Antunes à lire… Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitimeLun 5 Jan 2009 - 13:55

eXPie a écrit:
Kenavo, tu sais, je ne critique pas pour critiquer. Ca me défoule juste quand je n'ai pas aimé un livre. Et dans celui-ci, objectivement, il y a des problèmes (j'ai argumenté).
Je sais, et j'apprécie et j'adore toujours lire tes commentaire..
eXPie a écrit:
De plus, tu ne l'avais pas tellement aimé non plus. J'imagine moins bien ne pas aimer du tout un livre que tu aimerais beaucoup, mais on peut faire l'essai : j'ai un Antonio Lobo Antunes à lire… Very Happy
miammiam trop bien.. même si tu ne vas pas aimer - on pourra en discuter.. argumenter..
Spoiler:
 

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menyne
Agilité postale
Menyne

Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 48
Localisation : dis z'y mieux !

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitimeSam 18 Avr 2009 - 21:12

La douleur du dollar

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Zoa_va10
traduit par Liliane Hasson bonjour

Encore une découverte.
Je n'avais aucun a priori puisque je ne connaissais pas Zoé Valdés.
J'ai d'abord été surprise par le langage très 'cru'. Disons que je ne m'attendais pas du tout à cela !
Peu à peu, j'ai été aspirée par la vie de cette Cuca Martinez.

Cuca Martinez, dit la Môme, quitte son village natal pour essayer de tenter sa chance à la Havane. Elle n'a que 16 ans et c'est en 'jeune paysanne inexpérimentée, godiche et sans le sou ', qu'elle débarque à la capitale.
Elle sera prise en charge par La Punchunga et La Mechunga, ses co-locataires. Personnages hauts en couleurs qui deviendront ses meilleures amies.
Puis un soir, coup de foudre. Elle tombe amoureuse de Juan Pérez. C'est le 'Ouane'. Sa vie est chamboulée puisqu'elle n'aura plus qu'un seul objectif :
Citation :
Elle supplia pour que cet homme, avec qui elle dansait, joue contre joue, reste ainsi à jamais.
Hélas, les choses ne seront pas si idylliques et elle passera la plus grande partie de sa vie à l'attendre;LUI, qui ne lui aura laissé que deux souvenirs : une fille et un précieux billet de 1 dollar !

C'est donc cette histoire d'amour peu ordinaire que nous dévoile Zoé Valdés, sous fond de révolution cubaine.
On suit l'évolution de la vie de Cuca. Son vieillissement, sa décrépitude ...tout comme celui de la société .
Il y a énormément d'humour. Tout est tourné en dérision.

Citation :
Cependant, le fantôme du Ouane me poursuivait partout. Parfois, accrochée au marchepied du bus, je devais m'élancer avant l'arrêt parce que j'avais cru le voir tourner tout à coup au coin d'une rue. Je me suis mise à arpenter La Havane dans tous les sens pour le chercher dans la foule. La ville m'a donné un je-ne sais-quoi, un chatouillis, comme si je la vivais aussi pour lui et son souvenir. Le temps passait très vite, beaucoup d'immeubles s'écroulaient, d'autres subissaient des changements considérables dans leur architecture car les habitants, quand leur famille grandissait, devaient fabriquer des mezzanines. Les arbres étaient souvent étêtés, et finalement abattus. Pourtant, il y avait encore de la gaieté dans l'air. Par tradition. On ne trouvait rien à manger, pour changer, mais nous avions de la dignité, et surtout, un avenir. A part ça, nous étions nombreux (surtout ceux qui ont des enfants en pleine croissance) à savoir parfaitement que la dignité ne se mange pas et que l'avenir, comme assaisonnement présent et futur, c'est limité.


Les narrateurs ne sont pas toujours les mêmes : Cuca, le Ouane, l'auteure et sa conscience (Giminette Criquette).
Le texte est ponctué de poésies, d'extraits de chansons, de références culturelles et historiques, mais j'avoue ne pas avoir été très attentive à tout cela ! C'est même un peu trop parfois.

J'ai lu que les avis étaient très contrastés concernant Zoé Valdés ...pour moi, vraiment, je n'ai pas été déçue.
J'ai plongé littéralement dans la chaleur, la sensualité et la cruauté de La Havane. L'auteure laisse transparaître un grand amour pour cette ville ainsi que des regrets face à ce qu'elle semble être devenue.
J'ai l'impression que, finalement, le personnage de Cuca Martinèz, n'est qu'un prétexte. L'héroïne c'est Cuba, c'est La Havane !
Le livre s'achève d'ailleurs sur ces vers :
Citation :
Toi Havane capitulée ?
Toi en larmes ? Toi en extermination ?
Toi désormais sous domination étrangère ?
Quelle douleur ! Oh mon pays bien-aimé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menyne
Agilité postale
Menyne

Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 48
Localisation : dis z'y mieux !

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitimeSam 18 Avr 2009 - 21:18

swallow a écrit:

Je ne me souviens plus dans quel autre roman elle cite à plusieurs reprises "edith Piaf", et nous savons tous que plus d´un lecteur aura la chair de poule à la simple lecture de ce nom magique, tandis qu´il est balloté entre La Havane et les Caraïbes.
Crying or Very sad

Dans La douleur du dollar, il y a tout un passage sur Edith Piaf !

Je ne me souviens pas avoir eu spécialement la chair de poule. J'ai surtout trouvé ce passage un peu trop long par rapport à son importance dans la suite de l'histoire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitimeJeu 10 Sep 2009 - 16:20

J'avais commencé avec "cher premier amour"
Citation :
Employée de bureau, Danaé vit dans un trois-pièces avec son époux, ses enfants et ses beaux-parents. Lasse de sa vie de couple, elle quitte le domicile conjugal. Elle prend un train qui l'emmène vers une mystérieuse vallée, où elle espère retrouver son premier amour... Dans 'Cher premier amour', Zoé Valdés célèbre Cuba, sa terre natale qui n'en finit pas de la hanter.
je ne savais pas à quoi m'attendre, et j'avais été charmée par ce mélange de trash (un peu),
cette nature omnipresente, animisme à gogo, et surement la prise de drogue qui explique certains passages.
C'était un voyage assez surprenant, j'avais passé un bon moment
(mais j'étais si jeune à l'époque).


Par contre, de "la sous-developpée" ne m'a procuré aucune sensation.
Bof bof.... l'itinéraire d'une enfant gatée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitimeJeu 10 Sep 2009 - 17:41

Maryvonne a écrit:
Par contre, de "la sous-developpée" ne m'a procuré aucune sensation.
Bof bof.... l'itinéraire d'une enfant gatée...

Il faudrait vraiment que je lise beaucoup, mais alors beaucoup-beaucoup de bien d'un de ses bouquins pour en lire un deuxième.... Et là, tu n'en dis pas beaucoup-beaucoup de bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
majeanne
Main aguerrie
majeanne

Messages : 466
Inscription le : 05/06/2008
Age : 58
Localisation : le Grand Sud

Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitimeDim 14 Fév 2010 - 15:23

Je termine "l'éternité de l'instant" et j'y ai pris plaisir.
J'ai été un peu destabilisée par cette deuxième partie qui tout à coup flirte avec le fantastique
mais j'ai persévéré et je ne le regrette pas.
Il y a effectivement des invraisemblances mais elles n'ont pas gâté le plaisir que j'ai pris à cette
écriture que j'ai trouvée poétique et colorée. Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 56221
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Zoé Valdès [Cuba]   Zoé Valdès [Cuba] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Zoé Valdès [Cuba]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» vw à Cuba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature d'Amérique Centrale (et Antilles)-
Sauter vers: