Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Marilyn Manson

Aller en bas 
AuteurMessage
Ezechielle
Sage de la littérature
Ezechielle

Messages : 2025
Inscription le : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : Bruxelles

Marilyn Manson Empty
MessageSujet: Re: Marilyn Manson   Marilyn Manson Icon_minitimeDim 24 Mai 2009 - 19:23

Vous avez déjà entendu son nom, sa musique est probablement déjà passée par vos oreilles, on vous a dit tout et son contraire à son propos:

Marilyn Manson

Je ne vais pas faire une biographie du personnage, ni présenter sa musique de façon exhaustive puisque je vais nier son dernier album (je vais même considérer qu'il n'a jamais existé... vous avez bien compris, je ne l'aime pas du tout du tout Evil or Very Mad ). Je vais vous présenter celui qui m'a fait entrer dans la philosophie... tout simplement.

Souvent décrit comme un monstre, un pervers, un fou, un meurtrier ou tout simplement un piètre provocateur de plus, Marilyn Manson (Brian Warner, de son vrai nom) n'est pas aussi simple à cerner. Certes, il semble facile à réduire à l'un de ces qualificatifs, mais qui se penche sur le personnage ne peut rester que dubitatif. Provocateur? Oui sûrement! Il se réclame comme tel. Juste provocateur? Plus discutable, ses textes et sa musique ont une réelle qualité, en plus de faire passer un message pas toujours aussi stupide qu'il n'y paraît.
La musique de Marilyn Manson est avant tout une forme de thérapie pour lui-même. En ce sens, il n'est pas tellement loin de groupes comme Korn ou Slipknot qui ont eux aussi explosé au milieu des années 90, en réponse à la vague grunge "nirvanienne".
Relativement pessimiste quant au devenir de notre société de consommation, hypocrite, soutenue par un discours moraliste (religieux ou non, mais étant américain, MM est plus touché par la religion) plein de bonne volonté révélant surtout une carence fondamentale. Cependant, penser que sa musique a un discours résolument négatif, sans ouverture à un changement salvateur, c'est faire la même erreur que ceux qui disent de Nietzsche qu'il est "nihiliste". La comparaison avec ce dernier n'est d'ailleurs pas tout innocente. Marilyn Manson se réclame souvent de Nietzsche (et c'est par lui que je me suis intéressé à la philosophie). Comme Nietzsche, il détruit, décortique, pointe les problèmes, mais s'il le fait, c'est pour libérer! S'arrêter au nihilisme, c'est couper la métamorphose nietzschéenne du chameau (portant le fardeau des valeurs), du lion (détruisant les valeurs) et de l'enfant (jouant avec le monde, le reconstruisant sans jamais se réduire à sa création). Marilyn Manson sublime sa négativité dans la musique et appel à la libération de l'esprit.
Là où le bas blesse, c'est qu'à côté de ce discours, Marilyn Manson a l'air d'apprécier le monde du Showbiz (même s'il crache allègrement dessus dans son album "Mechanical Animal"), ses extravagance, son hypocrisie et finalement son image de modèle décadent. Il semble se complaire dans sa richesse, sa notoriété, son contrôle sur une jeunesse facilement manipulable qu'il appelle à se libérer pourvu qu'elle se range sous son étendard. Ambiguë donc, on ne sait jamais vraiment où le ranger.

Musicalement non plus, Marilyn Manson n'est jamais clair. Son premier album (le très souvent oublié "Portrait of an american family") verse plutôt dans un rock/metal aux vague relents industriels sans que la sauce ne prenne vraiment. Il sort ensuite "Smile Like Children", dans le même style même si l'entièreté du contenu se laisse difficilement définir comme de la "musique". Paradoxalement, c'est sur cet album qu'il connaîtra son premier succès, celui qui l'a lancé sur MTV pour finalement en faire une vraie rockstar: "Sweet Dream". La chanson a fait un tel carton que l'album relativement minable sur lequel elle est sortie fût totalement oublié. Une année plus tard, son succès se confirme avec la sortie du monumental "Antichrist Superstar". Ambiance gothique, couleurs sales, sombres, textes violents, provocateurs, toujours entre le déchaînement et un calme malsain, musique résolument industrielle, au revoir le rock/metal gentillement provocateur. Pour certains, cet album approche la perfection et représente un horizon indépassable dans l'oeuvre de Manson, un horizon au-delà duquel il est impossible de concevoir un renouveau, Manson s'arrête là. Fort de son succès, Manson sort un nouvel album: "Mechanical Animal". En opposition totale avec le premier, Manson opère la première grande rupture avec ses fans. Il crache sur le showbiz, l'argent, les drogues, il se se voit comme un extraterrestre. Le style oscille entre l'indus et un glam rock sur lequel Davd Bowie n'aurait probablement pas craché. Il conquiert un plus grand public, moins tourné vers le metal. Son succès est définitif, rien ne semble pouvoir l'arrêter... et pourtant. La turie de Colombine et les accusations portées sur Manson lui feront stoper sa tournée mondiale. Depuis longtemps la cible des lobbies chrétiens qui voient d'un très mauvais oeil le succès d'un artiste aussi anti-religieux jouant assez fréquemment avec l'imagerie sataniste, il est désormais coincé: les deux jeunes responsables des meurtres de Colombine étaient en effet de grands fans de Marilyn Manson. Pour les autorités, les médias et l'opinion publique, le responsable est Manson. Il est attaqué de toute part, il s'enferme chez lui, ne crée plus, tout semble s'arrêter pour lui. En 2000 il revient pourtant avec un album "Holy Wood" plus provocateur que jamais. Manson semble bien décidé à se venger. Tout le monde en prend pour son compte: les politiciens, les religieux, la société américaine, les médias. L'ambiance est assez similaire à celle d'Antichrist Superstar, mais le succès ne sera pas aussi grand. Les fans qui s'étaient arrêtés sur Antichrist Superstar l'abandonnent définitivement, considérant qu'on ne peut pas jouer deux fois sur le même terrain, ceux qui sont arrivés avec Mechanical Animal se sentent trahis. Manson a toutefois réussi à faire parler de lui, et au fond, c'est tout ce qui compte puisqu'il s'agissait de (se) prouver que son image d'épouvantail-séduisant était intacte.
Trois ans plus tard, Marilyn Manson fait à nouveau parler de lui. Après une absence aussi longue (pour MTV du moins), on commençait à se demander sir Marilyn Manson n'allait pas s'arrêter avec Holy Wood. La sortie du single "Tainted Love" semble avoir le même effet que "Sweet Dreams" en son temps (d'autant que les deux sont des reprises). Cependant, on ne peut s'empêcher de se demander si l'élan créateur de Manson n'est pas brisé, lui fallait-il une reprise? Ne pouvait-il pas écrire lui-même une chanson? Qu'importe, à la fin de l'année, c'est "The Golden Age Of Grotesque" qui vient ravir tous les nouveaux fans de la "Tainted Love Generation". La thématique n'est plus tournée vers la religion, la société ou les médias, il semble plutôt s'intéresser à l'Allemagne de Weimar, cette Allemagne décadente, se préparant à l'arrivée du nazisme. On peut voir cet album comme une critique métaphorique de notre société, qui se prépare à un nouvel ordre mondial, avec les attentats du 11 septembre, la domination des Etats-Unis agissant en toute impunité et n'hésitant pas à recourir à des méthodes dignes des pires régimes dictatoriaux. Musicalement, le tout reste assez médiocre. Les fans de la nouvelle génération se contentent de ce qu'ils ont, oubliant souvent tout ce qui a précédé dans l'œuvre de Manson, les autres le lâchent définitivement.
Manson se fera à nouveau attendre, quatre années durant, sans une nouvelle, si ce n'est un mariage qui se soldera par un divorce moins d'un an plus tard et la sortie d'un nouveau single/reprise qui, selon toute vraisemblance, devait jouer le rôle de ses prédécesseurs et remettre Manson sur les rails, mais ça ne prend plus. Son dernier album ne recevra pas de critiques élogieuses et l'artiste replonge dans l'oubli presqu'instantanément…

Fini la description, place aux extraits (pour que vous puissiez juger de la diversité de sa musique).

Lunchbox (album: Protrait Of An American Family)

Sweet Dreams (album: Smile Like Children)

The Beautiful People (album Antichrist Superstar) Clip grandiose, Manson au sommet de son art, une écoute au casque révèle toute la complexité de l'oeuvre.

Come White (album: Mechanical Animal)

The Nobodies (album: Holy Wood)

Mobscene (album: The Golden Age Of Grotesque)

J'espère vous avoir donné un nouveau regard sur cet artiste souvent mal compris et sur lequel on dit souvent tout et n'importe quoi. Comme vous l'aurez compris, j'ai été un très grand fan de Marilyn Manson. Aujourd'hui, je l'écoute plus par nostalgie, mais j'ai été heureux de me replonger dans sa musique pour vous en parler!


Dernière édition par Ezechielle le Dim 24 Mai 2009 - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordicus
Troll de Pastèque
Mordicus

Messages : 3259
Inscription le : 21/01/2008
Localisation : Minsk-les-Barriquettes

Marilyn Manson Empty
MessageSujet: Re: Marilyn Manson   Marilyn Manson Icon_minitimeDim 24 Mai 2009 - 20:02


(T'inquiètes. On doit être quelques un(e)s à avoir des restes de MM en nous... I don't like drugs but drugs like me... Ecrit au blanc sur nos sacs de lycée...)

...

Nostalgie.

_________________

Your tongue is a twist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Marilyn Manson Empty
MessageSujet: Re: Marilyn Manson   Marilyn Manson Icon_minitimeDim 24 Mai 2009 - 20:14

Je suis assez sceptique de M. Manson... côté rprovoc et machine à vendre avec une musique qui reprend des recettes simples (genre du glam au son saturé), très tendance... et puis "fuck franky" dit au téléphone en guise de morceau d'un album... hum.

je préfère musicalement et côté ambiance largement Rob Zombie très inspiré par plein de trucs lui aussi

petit clic de Black Sunshine

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezechielle
Sage de la littérature
Ezechielle

Messages : 2025
Inscription le : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : Bruxelles

Marilyn Manson Empty
MessageSujet: Re: Marilyn Manson   Marilyn Manson Icon_minitimeDim 24 Mai 2009 - 21:21

D'une manière générale, j'aime bien la musique industrielle, mais je n'aime pas trop White Zombi (ni Rob Zombi). En référence dans le genre, je citerais plutôt Ministry:

Ministry-N.W.O (New World Order)

(t'as vu Queenie, je fais de beaux liens maintenant!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Marilyn Manson Empty
MessageSujet: Re: Marilyn Manson   Marilyn Manson Icon_minitimeLun 25 Mai 2009 - 1:52

J'ai bloqué pendant très longtemps sur l'album Portrait of an American Family, étrangement, à part quelques titres glânés de-ci de-là je ne me suis plus jamais trop attardée sur le reste.

(Vu l'effort de présentation du gars, j'ai préféré en faire un fil à part entière)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Marilyn Manson Empty
MessageSujet: Re: Marilyn Manson   Marilyn Manson Icon_minitimeMer 27 Mai 2009 - 8:20

Du coup :
Dernier album qui vient de sortir
Marilyn Manson Marily10
The high end of low

Le clip du single Arma Goddam motherfucking geddon

C'est quand même tout mou tout ça. Et le clip... il a déjà fait mieux inspiré...

Apparemment, album écoutable sur son myspace (enfin seulement 30 secondes par titre... et seulement deux titres en fait...)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suny
Main aguerrie
Suny

Messages : 522
Inscription le : 17/02/2007
Age : 34
Localisation : Rhône

Marilyn Manson Empty
MessageSujet: Re: Marilyn Manson   Marilyn Manson Icon_minitimeDim 14 Nov 2010 - 22:21

Super, cet article sur MM! Je suis bien la seule dans mon entourage à aimer, ça fait plaisir de voir que je ne suis pas seule au monde Laughing
Bon, je n'aime pas tout moi non plus. En albums j'ai seulement Mechanical Animals et Holy Wood. Maintenant je sais qu'il faut absolument que j'achète Antichrist Superstar ^^

J'ai découvert récemment une musique de lui, sans paroles, mais je la trouve... waw... Est-ce que quelqu'un sait sur quel album elle apparaît? (apparemment àa fait partie de l'OST de Resident Evil, mais on sait jamais...)
=> Seizure of Power
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecturesdesuny.canalblog.com/
Ezechielle
Sage de la littérature
Ezechielle

Messages : 2025
Inscription le : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : Bruxelles

Marilyn Manson Empty
MessageSujet: Re: Marilyn Manson   Marilyn Manson Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 10:39

Avec Mechanicals, Holy Wood et Antichrist, tu auras le "triptyque" de base, au-delà, si Portrait of an American Family et Smile Like Children sont sympa, je ne crois pas qu'il faille courir après Laughing

Quant à ton morceau, après recherches, il semble provenir d'un "album" intitulé Return of the Killer WASP... Il s'agit en fait d'une compilation à trois ronds comme Manson en a sorti des centaines, avec une ou deux exclusivités et une cinquantaine de remixes foireux Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suny
Main aguerrie
Suny

Messages : 522
Inscription le : 17/02/2007
Age : 34
Localisation : Rhône

Marilyn Manson Empty
MessageSujet: Re: Marilyn Manson   Marilyn Manson Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 11:01

Arf, tant pis, je me contenterai de l'écouter de temps en temps sur YouTube ^^ (dommage, en voiture elle aurait fait son petit effet).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecturesdesuny.canalblog.com/
Cameliah
Espoir postal
Cameliah

Messages : 17
Inscription le : 27/04/2014

Marilyn Manson Empty
MessageSujet: Re: Marilyn Manson   Marilyn Manson Icon_minitimeMar 29 Avr 2014 - 16:25

J'ai découvert MManson récemment pour ma part, et bien qu'au début j'ai été assez surprise, j'aime beaucoup. Je suis également l'une des seules de ma famille à apprécier. ^^C'est vrai que c'est assez particulier, provocateur, et forcement ça ne peut pas plaire à tout le monde. Mais je suis contente que ce fil ait été ouvert, et de voir que d'autres personnes ici écoutent MM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Marilyn Manson Empty
MessageSujet: Re: Marilyn Manson   Marilyn Manson Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Marilyn Manson
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dernier clip de Marilyn Manson réalisé par Shia LaBeouf
» ~ DÉCOMPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Musique, maestro… :: Metal-
Sauter vers: