Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Charles Dickens

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Lalie
Espoir postal
avatar

Messages : 20
Inscription le : 24/02/2010
Age : 21

MessageSujet: Re : Charles Dickens   Ven 26 Fév 2010 - 16:18

J'ai beaucoup aimé les romans de Charles Dickens, en particulier Olivers Twist et Le drôle noël de M. Scrooge.
Les adaptations cinématographiques ne m'ont pas déplues non plus !
j'aime beaucoup cet auteur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Charles Dickens   Ven 26 Fév 2010 - 19:32

Lalie a écrit:
J'ai beaucoup aimé les romans de Charles Dickens, en particulier Olivers Twist et Le drôle noël de M. Scrooge.
Les adaptations cinématographiques ne m'ont pas déplues non plus !
j'aime beaucoup cet auteur !
Il y a eu un paquet d'adaptation d'Oliver Twist, notamment... Je suppose que tu as vu la version récente de Polanski... Mais la version de David Lean (1948) reste un classique...
Mais la meilleure reste bien sûr celle de Camille de Morlhon (1910).
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Harelde
Zen littéraire
avatar

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 43
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Charles Dickens   Ven 4 Mar 2011 - 14:04

Un Chant de Noël.

Ebenezer Scrooge est un vieillard égoïste et avare. La nuit de Noël il reçoit la visite du fantôme de son défunt associé Jacob Marley venu lui dire qu’il ne peut ni ne doit continuer de vivre ainsi en piétinant les autres. Si tel devait être le cas, son existence post-mortem serait un enfer. Enfer qu’il connaissait lui-même pour ne pas s’être amélioré pendant qu’il le pouvait encore. Le fantôme prévient son ancien associé que trois esprits vont le visiter : l’esprit des Noëls passés, l’esprit du Noël présent et l’esprit des Noëls futurs.
Chacun leur tour, les spectres lui montrent son comportement, les conséquences que celui-ci a sur ses semblables et lui réapprennent ce qu’est l’esprit de Noël. Le premier fantôme lui refait vivre quelques uns de ses Noëls d’enfants, le second lui montre la vie de son employé et de la famille de ce dernier, le troisième lui montre ses propres funérailles auxquelles personne n’assiste.
Ebenezer Scrooge prend conscience que sa vie actuelle ne le mènera nulle part et certainement ni à la paix, ni au bonheur. Pour cela, il doit s’ouvrir aux autres et prendre soin de son entourage.
Un conte féérique et sympathique à l’écriture très classique et peut-être un peu vieillotte. Les incursions dans le passé durant lesquelles Scrooge et le spectre restent des observateurs invisibles m’ont fait penser à Harry Potter et ses séances d’apprentissages dans les mémoires de sorciers (grâce à la pensine) en compagnie de son maître Dumbledore.

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Charles Dickens   Mer 21 Déc 2011 - 20:21

Citation :
Un conte féérique et sympathique à l’écriture très classique et peut-être un peu vieillotte.
Je viens de le commencer et même si l’écriture est classique, je me régale.

Extrait :
Citation :
Oh ! il tenait bien le poing fermé sur la meule, le bonhomme Scrooge ! Le vieux pécheur était un avare qui savait saisir fortement, arracher, tordre, pressurer, gratter, ne point lâcher surtout ! Dur et tranchant comme une pierre à fusil dont jamais l’acier n’a fait jaillir une étincelle généreuse, secret, renfermé en lui-même et solitaire comme une huître. Le froid qui était au dedans de lui gelait son vieux visage, pinçait son nez pointu, ridait sa joue, rendait sa démarche roide et ses yeux rouges, bleuissait ses lèvres minces et se manifestait au dehors par le son aigre de sa voix. Une gelée blanche recouvrait constamment sa tête, ses sourcils et son menton fin et nerveux. Il portait toujours et partout avec lui sa température au-dessous de zéro ; il glaçait son bureau aux jours caniculaires et ne le dégelait pas d’un degré à Noël.
La chaleur et le froid extérieurs avaient peu d’influence sur Scrooge. Les ardeurs de l’été ne pouvaient le réchauffer, et l’hiver le plus rigoureux ne parvenait pas à le refroidir. Aucun souffle de vent n’était plus âpre que lui.
Revenir en haut Aller en bas
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Charles Dickens   Mer 21 Déc 2011 - 21:34

C'est marrant, je me disais ce matin que c'est un temps, ou une époque plutôt, à lire Dickens. Il est curieusement associé à l'hiver dans mon esprit.
Sera une prochaine lecture pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Charles Dickens   Mer 21 Déc 2011 - 22:40

sentinelle a écrit:
Citation :
Un conte féérique et sympathique à l’écriture très classique et peut-être un peu vieillotte.
Je viens de le commencer et même si l’écriture est classique, je me régale.
il existe mille et une version en film de ce livre.. je pense que j'ai au moins vu 500 Very Happy
j'adore.. et ma version préférée avec Patrick Stewart passe autour de Noël au moins une à deux fois chez moi Wink


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Charles Dickens   Sam 24 Déc 2011 - 8:09

Et bien j'ai vu hier au soir ma première adaptation (Le Drôle de Noël de Scrooge de Robert Zemeckis avec Jim Carrey), je suis vraiment loin derrière toi Kena Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Charles Dickens   Sam 24 Déc 2011 - 11:51

sentinelle a écrit:
Et bien j'ai vu hier au soir ma première adaptation (Le Drôle de Noël de Scrooge de Robert Zemeckis avec Jim Carrey), je suis vraiment loin derrière toi Kena Very Happy
le seul moment de l'année où je regrette de n'avoir pas de télé: pouvoir voir tous ces films un peu kitchounette que je ne vais pas m'acheter en DVD, mais font du bien autour de Noël Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
swallow
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

MessageSujet: DAVID COPPERFIELD   Mar 7 Fév 2012 - 9:20

DAVID COPPERFIELD ( 1849-1850).



CHAPITRE PREMIER.

Je viens au monde.

"Serai-je le héros de ma propre histoire ou quelque autre y prendra-t-il cette place ? C’est ce que ces pages vont apprendre au lecteur. Pour commencer par le commencement, je dirai donc que je suis né un vendredi, à minuit (du moins on me l’a dit, et je le crois). Et chose digne de remarque, l’horloge commença à sonner, et moi, je commençai à crier, au même instant.
Vu le jour et l’heure de ma naissance, la garde de ma mère et quelques commères du voisinage qui me portaient le plus vif intérêt longtemps avant que nous pussions faire mutuellement connaissance, déclarèrent : 1° que j’étais destiné à être malheureux dans cette vie ; 2° que j’aurais le privilège de voir des fantômes et des esprits. Tout enfant de l’un ou de l’autre sexe assez malheureux pour naître un vendredi soir vers minuit possédait invariablement, disaient-elles, ce double don.
Je ne m’occupe pas ici de leur première prédiction. La suite de cette histoire en prouvera la justesse ou la fausseté. Quant au second point, je me bornerai à remarquer que j’attends toujours, à moins que les revenants ne m’aient fait leur visite quand j’étais encore à la mamelle. Ce n’est pas que je me plaigne de ce retard, bien au contraire : et même si quelqu’un possède en ce moment cette portion de mon héritage, je l’autorise de tout mon cœur à la garder pour lui."

http://www.ebooksgratuits.com/html/dickens_david_copperfield_1.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
avatar

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

MessageSujet: Re: Charles Dickens   Mar 7 Fév 2012 - 11:20

swallow
bonjour pour la lecture de ce beau roman juste ces jours-ci,
car Charles Dickens fête aujourd'hui - 7 février 2012 - son 200e anniversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Charles Dickens   Mer 8 Fév 2012 - 13:11

Ce matin jme suis lancée dans le livre audio de David Copperfield. Et ce premier chapitre est vraiment excellent ! Merci Swallow pour le partage.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
swallow
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

MessageSujet: LES CLASSIQUES.   Mer 8 Fév 2012 - 13:26

De rien, Maline, Queenie, mais grâce à ces anniversaires, il faut bien de temps en temps chambouler ou contredire cette fameuse PAL dont on parle souvent sur notre Forum et que nous avons pour la plupart! swing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Charles Dickens   Mer 8 Fév 2012 - 14:04

Queenie a écrit:
Ce matin jme suis lancée dans le livre audio de David Copperfield. Et ce premier chapitre est vraiment excellent ! Merci Swallow pour le partage.

ça y est? Tu te mets aussi aux livres audio? Tu l'as dans quelle version? Sur littérature audio par Victoria?

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Charles Dickens   Mer 8 Fév 2012 - 14:29

Marko a écrit:
Queenie a écrit:
Ce matin jme suis lancée dans le livre audio de David Copperfield. Et ce premier chapitre est vraiment excellent ! Merci Swallow pour le partage.

ça y est? Tu te mets aussi aux livres audio? Tu l'as dans quelle version? Sur littérature audio par Victoria?

Jdirais oui, ça doit être ça. Livre audio que je pioche soit à la bibliothèque soit sur le net.
Et je m'y suis mise parce que pendant le sport c'est parfait.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
avatar

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

MessageSujet: Re: Charles Dickens   Jeu 9 Fév 2012 - 23:13


La vie et la mort de CHARLES DICKENS (film d'animation en anglais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charles Dickens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charles Dickens
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande à Charles CHEVALIER - AD Rouen - x Anvéville & Cliponville
» Charles Théophile FERET
» Charles Frémine
» Lintot - Message à Charles Chevallier
» Sur le pont du "Charles de Gaulle"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: