Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Fiona Capp [Australie]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitimeMer 3 Juin 2009 - 19:07

Fiona Capp [Australie] 0_capp10

Née en 1963 à Melbourne, Fiona Capp a enseigné la fiction romanesque et le journalisme. Chez Actes Sud, elle a publié Surfer la nuit (1997. Babel n° 694), Le Crépuscule de la raison (2000) et Ce sentiment océanique (2005).
Désolée, pas trouvé de photo...

Portrait de l'artiste en hors- la- loi
Traduit de l'anglais par Isabelle Roy
Actes Sud-

Fiona Capp [Australie] 48993310

Présentation de l'éditeur
Citation :

11871. Emma Musk, jeune femme dont les parents sont décédés, s'installe comme préceptrice à Wombat Hill, petite ville de l'arrière-pays australien où les chercheurs d'or ont fait place à la bourgeoisie. Douée pour le dessin et la peinture, ayant eu le meilleur des maîtres, elle est cependant l'Artiste, mal vue par la bonne société et harcelée par le chef de la police locale, O'Brien, homme violent dont elle a repoussé les avances. Mariée à un émigrant italien, devenue mère, Emma n'en garde pas moins ses rêves de liberté, de beauté, et c'est en toute innocence qu'en compagnie d'un géologue établi dans la région, rêveur lui aussi à sa manière, elle arpente le bush. Et si les rocailles peuvent former les puissants arrière-plans de portraits, un sol percé de galeries de mines reste une hase instable, fragile, dangereuse. Fiona Capp signe ici un très beau récit, où l'image est fine, les sentiments doucement amenés, la couleur locale parfaite, les personnages attachants. C'est de l'impressionnisme dans l'écriture, un tableau peint devant nos yeux, cadre dans lequel évolue la femme, l'artiste sensible, celle qui perçoit plus qu'elle ne détermine.

Voilà un roman superbe de finesse et d'analyse qui fascine peu à peu, sans qu'on y prenne garde au début. A l'image de ces peintres impressionnistes que Jemma admire tant, Fiona Capp appose par petites touches des impressions, des sentiments tout en pudeur et suggestions.

L'écriture est lumineuse, subtile, délicate. On avance tout en douceur dans les pas de Jemma, prêts à capter "sous le vernis, la fragilité de l'instant". Une Jemma, rebelle et passionnée qui tente de suivre sa route sans déroger à ses passions, en rupure avec le monde, profondément attachée à ses convictions, une de ces âmes dont on fait les romans.

Elle va connaître le mépris, l'incompréhension, la solitude et l'amour, le sentiment d'injustice aussi, bref des sentiments forts, magnifiquement transcrits sous la plume de cette auteure que je vous recommande instamment!
Une belle escapade dans cet univers aride et sauvage qu'est l'Australie où le sol peut cacher des gouffres si l'on se perd dans ses tréfonds.
Citation :
Tout le monde a une nature secrète d'une nature ou d'une autre. La plupart des gens, est-il persuadé, soit n'arrivent pas à l'identifier, soir refusent de l'admettre, même si elle hante leurs rêves. Il n'y a pas de grande différences, songe t'il, entre l'étude des profondeurs terrestres et celles de l'esprit humain. Dans les deux cas, la vérité se cachent dans les tréfonds et il faut apprendre à déchiffrer les signes qui s'en échappent

Voilà, Kenavo va pouvoir y rajouter une petite couche et j'espère qu'à nous deux nous saurons vous convaincre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitimeMer 3 Juin 2009 - 19:17

aériale a écrit:
Voilà, Kenavo va pouvoir y rajouter une petite couche et j'espère qu'à nous deux nous saurons vous convaincre Very Happy
Wink
tout d'abord merci pour ce fil..
Ma lecture de son livre Surfer la nuit date de pas mal d'années.. mais je retiens une écriture qui m'a impressionnée - surtout en ce qui concerne le fait qu'elle m'a fait lire un livre qui parle beaucoup de surf et c'est décidemment un sujet qui ne me fascine pas autant..

Le livre que tu présentes est très, très tentant.. tu l'as bien vendu.. je vais noter miammiam

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitimeMer 3 Juin 2009 - 19:32

Citation :
kenavo a écrit:
Ma lecture de son livre Surfer la nuit date de pas mal d'années.. mais je retiens une écriture qui m'a impressionnée - surtout en ce qui concerne le fait qu'elle m'a fait lire un livre qui parle beaucoup de surf et c'est décidemment un sujet qui ne me fascine pas autant..

Le livre que tu présentes est très, très tentant.. tu l'as bien vendu.. je vais noter miammiam

Oui note, notez tous!
Cette auteure est vraiment une belle découverte pour moi. Elle a une façon de s'adapter au sujet assez impressionnante.
Ici il s'agit de peinture, et les parallèles entre l'écriture et l'art lui-même sont légions.
J'aurais presque eu envie de saisir des pinceaux après ça...laugh

Surfer la nuit me tente beaucoup aussi: Le Magazine littéraire en fait une critique élogieuse!
Citation :
Nous connaissons tous ces images de surfeurs qui volent sur la crête des vagues et accomplissent, aériens, les acrobaties les plus invraisemblables. Belle image de la vie, sans doute, que cette façon de côtoyer, sans y tomber, des profondeurs peut-être mortelles et de fuser vers le ciel, les pieds soudés à un tout petit morceau de l'univers physique. Sur la planche, néanmoins, on est seul, comme le sont Jake et Hannah. Autour des protagonistes, plusieurs rôles secondaires : Ruben, tenancier de snack, et sa femme, Marie, dont le couple se défait, le père de Jake, ex-éboueur à Liverpool, aujourd'hui collectionneur de coquillages, Anton, ami de Jake; qui passe son temps à rouler dans les dunes. Le rêve de Jake est de surfer la nuit, celui d'Hannah d'être aimée. Mais il est plus difficile encore de conquérir un homme que de chevaucher, sur l'eau, un bout de fibre de verre. Nous sommes aux antipodes, près de Melbourne. Comme il se doit, les descriptions sont superbes : on sent le sel marin picoter la peau. Le dernier chapitre - Jake perdu en mer - est magnifique. Ce véritable poème est l'oeuvre d'une femme, une Australienne, bien sûr, de tout juste 30 ans.
miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitimeMer 3 Juin 2009 - 19:39

Merci pour ton commentaire Aériale. Il me tentait déjà bien en librairie. diablotin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitimeMer 3 Juin 2009 - 19:45

Madame B. a écrit:
Merci pour ton commentaire Aériale. Il me tentait déjà bien en librairie. diablotin
Alors n'hésite plus Maddy! Tu vas aimer j'en suis sûre hypnoz
Dès que j'ai fini celui en cours (Les vents contraires) je réattaque avec ce dernier dont parle Kena...

Idéal pour voyager dans le temps et l'espace. Et quelle écriture!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitimeJeu 4 Juin 2009 - 9:04

Tiens un bouquin qui tourne autour de surfeurs! ça me dit bien, j'attends un com' plus approfondie et je verrais.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitimeJeu 4 Juin 2009 - 10:55

Queenie a écrit:
Tiens un bouquin qui tourne autour de surfeurs!
ce sujet lui est vraiment cher - surtout parce que c'est aussi un sport qu'elle a elle-même pratiqué - et dont elle parle en forme d'essai dans un autre livre: Ce sentiment océanique, Mon retour au surf

et puis j'ai trouvé ceci qui devrait plaire à Aériale:
4e de couverture de son livre Le crépuscule de la raison
Citation :
Rafael est de passage à Nice, bien loin de son Australie natale. Face à la terrible maladie qui a mis fin à sa carrière de pilote, ce jeune homme désespéré s’est réfugié dans les écrits de Nietzsche. Pensant trouver dans l’univers du philosophe le moyen de sublimer la douleur, il a suivi ses traces jusqu’aux rives de la Méditerranée.

Fatigué, solitaire, Rafael se perd dans les ruelles de Nice, jusqu’au jour où il rencontre Hilary, l’amie intime de sa mère. Comme lui, cette femme est dans l’errance. Médecin, elle tente d’oublier une étrange série de mauvais diagnostics ayant ruiné sa carrière.

A l’instar de sa mère, Rafael va aimer Hilary et, dans cet ailleurs si loin de leur passé commun, dérivant entre le souvenir revisité, les fantasmes et les transferts, ils poursuivent le voyage. Bouleversé par cette improbable relation, obsédé par l’itinéraire du philosophe, le couple va tenter de conjurer le destin.
Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitimeSam 6 Juin 2009 - 11:49

C'est noté bien sûr!!!

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitimeSam 6 Juin 2009 - 20:48

kenavo a écrit:
et puis j'ai trouvé ceci qui devrait plaire à Aériale:
4e de couverture de son livre Le crépuscule de la raison
Citation :
Rafael est de passage à Nice....

Oh, je n'avais pas vu ce poste: super Kena, ça me dit, tu penses bien, oui Very Happy

Déjà deux titres à me mettre sous la dent en moins de trois minutes...Ce forum est délicieusement dangereux miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Lyne
Sage de la littérature
Eve Lyne

Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitimeDim 7 Juin 2009 - 9:49

Merci pour le lancement de ce fil Aériale. Je sens que je vais me lancer dans au moins Le crépuscule de la raison, qui figure à ma biblio. Une bonne occasion de découvrir cet auteur. Very Happy Un nouveau nom sur ma liste, comment ne pas être enthousiaste ! rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitimeLun 8 Juin 2009 - 14:09

aériale a écrit:
Portrait de l'artiste en hors- la- loi
Il est déjà dans ma LAL, je l'avais repéré l'autre jour swing

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitimeVen 19 Juin 2009 - 18:59

"Portrait de l'artiste en hors-la-loi", de Fiona Capp : signes de fuite

Le Monde des Livres | 18.06.09 |
Xavier Houssin


On pourrait appeler le tableau Le Déjeuner sur l'herbe. Et cette toile-là est aussi scandaleuse. Elle représente un pique-nique tournant à la catastrophe. Une bourrasque sauvage a emporté la nappe et tout le fourniment. Surtout, le vent s'est engouffré dans la crinoline à cerceaux d'une petite fille, la projetant dans les airs comme une montgolfière, avant de manquer de la précipiter dans l'ouverture d'un puits de mine. Quelle peur... Un effroi tragi-comique se lit sur les visages.

L'oeuvre est celle d'une très jeune femme qui a saisi la mésaventure sur le motif. Elle aurait quand même pu quitter crayons et pinceaux pour secourir la famille désemparée... Nous sommes à Wombat Hill, dans l'Australie du Sud à la fin du XIXe siècle. L'artiste s'appelle Jemma Musk. Son destin, que raconte Fiona Capp dans son quatrième roman traduit en français, est celui d'une femme libre. Orpheline d'un père adoré, Jemma ne vit que pour peindre. Sa vie, pourtant, elle va la choisir avec Gotardo, un émigrant tout neuf venu du Tessin avec son troupeau de vaches. Avec lui, Jemma aura une petite fille, Lucy.

Mais, comme dans la scène inaugurale du livre, le bonheur familial va être balayé par une tornade. Les bêtes de Gotardo succombent à la fièvre, la petite Lucy meurt soudainement et Jemma se retrouve accusée d'infanticide par Marcus O'Brien, le chef de la police locale, soupirant éconduit qui trouve là sa vengeance. A quoi sert d'attendre le pire ? Jemma fuit avec Nathaniel, un géologue rêveur qui cherche à l'arracher au piège de la petite ville. O'Brien, dans son délire de vendetta amoureuse, s'efforce de faire porter aux deux amants la responsabilité de toutes les affaires criminelles de la région. De fugitifs, ils deviennent hors-la-loi.

Après Surfer la nuit, Le Crépuscule de la raison et Ce sentiment océanique (Actes Sud, 1997, 2000 et 2005), Fiona Capp a écrit un livre où sa vocation d'écrivain et ses origines familiales se rejoignent. Il part en effet d'un poème (Request to a year), de Judith Wright, avec qui Fiona Capp a correspondu plus de vingt ans et qui a déterminé son écriture, et de la véritable histoire de Gotardo, lointain ancêtre arrivé de Suisse en 1856. Dans le poème de Wright, une femme continue les croquis de son jeune fils, au loin sur une rivière gelée, alors même que la glace vient de se rompre et que l'enfant risque de se noyer. Histoire vraie, pour Wright, d'une lointaine arrière-grand-mère.

"Le périple de Gotardo fait aussi partie d'une mythologie familiale : la mienne, explique Fiona Capp. On me l'a tant de fois raconté lorsque j'étais enfant." En s'incarnant ici, Gotardo fait le lien avec une Europe de mémoire. Allers-retours sensibles et souvenirs communs qui font que l'on se sent voisins. Infiniment proches même, de cette littérature dite des antipodes.


source

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitimeDim 21 Juin 2009 - 22:25

Alors j'ai lu Surfer la nuit et je ne suis pas complètement enthousiasme. Je pense que le sujet y est pour beaucoup car le surf ne m'intéresse pas plus que cela. Bien évidemment, il ne s'agit pas d'un manuel d'initiation au surf, ce sport joue un rôle important pour caractériser les personnages, leurs rapports entre eux.
J'ai ressenti de l'ennui en lisant certaines pages mais je dois admettre que l'écriture est magnifique (du moins d'après la traduction) et que malgré tout j'ai envie de lire Portrait de l'artiste en hors-la-loi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitimeDim 21 Juin 2009 - 22:32

oui.. je te comprends.. en effet - sans intérêt quelconque pour le surf, quelques pages sont un peu ennuyeux (je ne suis pas plus intéressée que toi - mais j'adore tout ce qui se fait autour de l'eau.. et j'étais fascinée par cette passion des gens pour ce sport, pour trouver la vague parfaite Wink ) - et comme tu dis - l'écriture était aussi pour moi le principal et j'ai eu envie de continuer avec elle..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaurenceV
Agilité postale
LaurenceV

Messages : 813
Inscription le : 25/02/2007
Age : 36
Localisation : Liège

Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitimeJeu 13 Aoû 2009 - 20:30

Portrait de l’artiste en hors-la-loi de Fiona Capp est un roman qui m’a surprise. Je n’attendais rien de ce livre. Je me disais qu’il serait sûrement agréable à lire mais sans plus. Et puis, finalement, j’ai beaucoup aimé cette histoire.
Le roman se passe dans le bush australien à la fin du XIXe siècle et raconte l’histoire d’une jeune femme, Emma Musk, dont les parents sont décédés et qui doit donc faire seule face à la vie. Emma a un travail de préceptrice qui lui laisse du temps pour peindre. Emma est une artiste. Elle voit le monde et les événements avec un autre regard qui la rend différente et peut-être même dangereuse. Suite à un incident, elle est remerciée et considérée comme une criminelle par tout le village. De plus, Emma est poursuivie par un agent de police, ancien élève de son père, qui rêve de l’avoir. Et puis, Emma va se marier avec un jeune homme italien ayant immigré en Australie avec tout son troupeau. Elle connaîtra le bonheur et la joie et pourra peindre à volonté. Mais le bonheur n’est jamais éternel et une série d’événements vont l’amener à devenir une hors-la-loi.
Fiona Capp nous livre un récit particulièrement sensible et juste. Elle décrit le milieu bourgeois des petites villes australiennes, l’avidité des chercheurs d’or, la recherche d’Emma par petites touches lumineuses ou sombres pleines d’émotion. Elle nous parle également des enjeux de la peinture à cette époque-là, de la révolution des impressionnistes qui se font connaître à l’autre bout du continent, du travail d’Emma, de sa recherche artistique. Et puis, elle nous parle de la vie, de la complexité des sentiments, de la force de l’amour et des ravages de la jalousie. C’est un roman assez complet, beau et fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.autourdelau.be
Contenu sponsorisé




Fiona Capp [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiona Capp [Australie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vivre en Australie
» Les boxes disponibles à l'étranger
» Le drame de Fiona
» SARAH BLASCO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés "ailleurs" qu'en Grande Bretagne-
Sauter vers: