Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Fiona Capp [Australie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Fiona Capp [Australie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] - Page 2 Icon_minitimeVen 29 Jan 2010 - 17:53

Vous parlez toutes très bien de ce livre. J'ai adoré cette histoire et surtout cette écriture qui fonctionne, comme tu le dis Aériale, par petites touches. L'auteur fait revivre une époque, les conventions bourgeoises, l'amour de l'art, l'amour maternel.
Elle décrit également une nature (humaine aussi) impitoyable et l'image des galeries que l'on trouve dans tout le roman montre bien les pièges tendus sous les pas des personnages.
J'ai été capivée, émue aussi (certains passages sont assez tristes) par ce texte très fin (comme le dit Laurence).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Fiona Capp [Australie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] - Page 2 Icon_minitimeVen 29 Jan 2010 - 19:40

Madame B. a écrit:
Alors j'ai lu Surfer la nuit et je ne suis pas complètement enthousiasme. Je pense que le sujet y est pour beaucoup car le surf ne m'intéresse pas plus que cela. Bien évidemment, il ne s'agit pas d'un manuel d'initiation au surf, ce sport joue un rôle important pour caractériser les personnages, leurs rapports entre eux.
J'ai ressenti de l'ennui en lisant certaines pages mais je dois admettre que l'écriture est magnifique (du moins d'après la traduction) et que malgré tout j'ai envie de lire Portrait de l'artiste en hors-la-loi.
Je n'avais pas vu ce post c'est bizarrre!
Je te rejoins Maddy sur ce roman que je n'ai pas fini et que je reprendrai un jour mais moi aussi j'ai ressenti un peu d'ennui sur les premières pages.
Ceci dit l'écriture de Fiona Capp est surement toujours aussi belle.

Très contente que Laurence et toi ayez aimé! Et j'espère que vous donnerez l'envie à d'autres...Fiona Capp [Australie] - Page 2 Icon_wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Fiona Capp [Australie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] - Page 2 Icon_minitimeVen 29 Jan 2010 - 19:52

J'ai lu dans le passé Surfer la nuit et Le crépuscule de la raison et puis je n'ai plus eu envie de poursuivre. Vous m'intriguez ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 43
Localisation : Tahiti

Fiona Capp [Australie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] - Page 2 Icon_minitimeMar 28 Aoû 2012 - 10:49

SURFER LA NUIT

Hannah veut apprendre à surfer; c'est Jack, son petit ami de quelques semaines qui va l'initier. Son rêve à lui, c'est de surfer la nuit. Hannah travaille dans un restaurant, tenu par Marie et Ruben, un couple sur le déclin. Dernier protagoniste: Marcus, le père de Jack qui collectionne les coquillages et des objets rejetés par la mer.
Aucun de ces personnages n'est heureux, aucun ne communique avec l'autre; bref, aucun ne s'en sort véritablement. L'ambiance est donc plutôt triste, lourde mais la plume de Fiona Capp est pleine de délicatesse et d'affection pour ces égarés de la vie.
Moi non plus, je ne suis pas fan de surf, d'ailleurs je sais à peine nager! Pourtant, j'ai apprécié ce roman, à la sensibilité à fleur de peau.
Je l'ai acheté en VO lors de mes dernières vacances et j'ai bien envie de lire encore cet auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Fiona Capp [Australie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] - Page 2 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2012 - 22:26

Je viens de terminer Surfer la nuit (rejoignant par ailleurs les avis précédents sur Portrait de l'artiste en hors-la-loi qui m'avait beaucoup touché). Les tentatives de lien se heurtent en effet aux confrontations des solitudes : l'évocation du surf est émouvante car elle renvoie à une forme d'idéal inaccessible, à la perception de l'instant comme repli pour échapper à un quotidien de frustrations.
La trame narrative est mince mais l'écriture saisit des esquisses laissant aux protagonistes leur mystère et leurs doutes. Fiona Capp offre alors la vision d'une parenthèse, entre fuites et silences, qui reste en mémoire dans sa limpidité poétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Fiona Capp [Australie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fiona Capp [Australie]   Fiona Capp [Australie] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiona Capp [Australie]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Vivre en Australie
» Les boxes disponibles à l'étranger
» Le drame de Fiona
» SARAH BLASCO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés "ailleurs" qu'en Grande Bretagne-
Sauter vers: