Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Steve Toltz [Australie]

Aller en bas 
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Steve Toltz [Australie] Empty
MessageSujet: Steve Toltz [Australie]   Steve Toltz [Australie] Icon_minitimeDim 14 Juin 2009 - 16:19

Steve Toltz [Australie] Steve4

Citation :
Né à Sydney, en Australie, et diplômé de l’université Newcastle en 1994, Steve Toltz a parcouru le monde, de Montréal à Paris en passant par Vancouver et Barcelone. Il a exercé les métiers les plus divers de chargé de production à professeur d’anglais, cameraman, responsable de télémarketing, ou encore agent de sécurité et détective privé. Après avoir réalisé des courts métrages et écrit des scénarios, il nous livre son premier roman, Une partie du tout.

Entretien.
1. Comment avez-vous réagi à l’annonce de votre sélection pour le Man Booker Prize ?
En apprenant qu’il y avait cinq membres au jury, je me suis simplement réjoui que cinq personnes de plus aient lu mon livre. Je suis toujours excité de voir augmenter un à un le nombre de mes lecteurs.

2. Une partie du tout est votre premier roman. Pourriez-vous nous parler de vos précédents écrits ?
J’ai écrit des scénarios qui n’ont pas été adaptés, des pièces de théâtre, des poèmes, des nouvelles, des essais et des premiers chapitres médiocres de romans impossibles à finir.

3. Où avez-vous puisé l’inspiration de ce livre ?
J’ai toujours été intrigué par la question de savoir ce que ressentent les enfants de ces gens qui sont mis à nu par les médias, et je voulais explorer la façon dont un fils de rebelle se rebelle à son tour.

4. Un article a décrit votre livre comme un « tour effréné de montagnes russes ». Êtes-vous d’accord ?
L’image me plaît. Cela signifie que lire ce livre a quelque chose en commun avec les sensations qui ont accompagné son écriture.

5. C’est un gros livre. Combien de temps avez-vous mis pour l’écrire ?
Cela m’a pris quatre longues années.

6. Beaucoup de romans sélectionnés pour le Man Booker Prize ont été portés à l’écran. Pensez-vous que le vôtre pourrait être adapté au cinéma ?
Étant donné que l’histoire s’étale sur quatre décennies par-delà trois continents et contient d’innombrables aventures intérieures aussi bien qu’extérieures, il sera difficile de le porter à l’écran. D’énormes coupes s’imposent si on veut qu’il ne dure pas sept heures. Il faudrait que je me prépare – mais j’adorerais m’asseoir dans une salle obscure et manger du popcorn en regardant l’interprétation de ce matériau par un réalisateur.

7. Vous avez vécu un certain temps en Europe. Est-ce là-bas que vous avez écrit votre roman ?
Oui, j’ai écrit une grande partie de ce livre à Paris et à Barcelone. Écrire à Barcelone a été un vrai défi. J’enseignais l’anglais et je vivais dans une petite chambre sans l’électricité, ni l’eau courante. Il n’y avait qu’une prise et elle était contrôlée par les acrobates de l’appartement du dessus. Un vrai problème pour recharger la batterie de mon ordinateur…

8. Qu’est-ce qui vous a donné envie de devenir romancier ?
Ne pas vouloir travailler dans le télémarketing, la figuration ou les bases de données informatiques m’a beaucoup inspiré ! Mais je dois avouer que Une partie du tout n’a pas vraiment commencé comme un roman. Un magazine m’avait demandé d’écrire une nouvelle de 500 mots, je l’ai écrite mais je n’ai pas pu me résoudre à la soumettre, parce que j’avais l’impression que je pourrais facilement en faire une histoire plus importante. Alors je l’ai gardée pour moi et j’ai commencé à la développer, encore et encore. 670 pages et quatre ans plus tard, j’avais fini.

Extrait de www.themanbookerprize.com</p>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Steve Toltz [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Steve Toltz [Australie]   Steve Toltz [Australie] Icon_minitimeDim 14 Juin 2009 - 16:21

Steve Toltz [Australie] Arton11422-83200

Que ceux qui trouvent le temps long entre deux livres de John Irving se rassurent : avec l’australien Steve Toltz, auteur d’Une partie du tout, ils vont lui trouver un égal dans la capacité virtuose à créer un monde farfelu, burlesque et tragique à la fois. Derrière l’ecrivain, on sent un bourlingueur qui a écumé le monde et côtoyé aussi bien le caniveau que les étoiles. Ce premier roman pétrifie par son imagination constante , l’ironie (très drôle) de ses dialogues, sa philosophie de vie via ses deux personnages principaux, un père et un fils, dont les rapports ambigus composent la moelle du livre. Chaque page d’Une partie du tout, ou presque, recèle des phrases d’anthologie, profondes ou hilarantes (les deux parfois), qui laissent pantois. De l’aventure, du panache, un regard lucide et désenchanté sur notre monde et les pauvres hères qui le peuplent : le premier roman de Steve Toltz est époustouflant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Steve Toltz [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Steve Toltz [Australie]   Steve Toltz [Australie] Icon_minitimeDim 14 Juin 2009 - 17:45

Merci pour ce fil.. livre que j'avais retenu comme un des seuls qui m'intéressait lors de l'annonce de la liste du Booker Prize ici mais que j'avais renoncé à lire à cause du nombre de pages Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Steve Toltz [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Steve Toltz [Australie]   Steve Toltz [Australie] Icon_minitimeDim 14 Juin 2009 - 19:52

kenavo a écrit:
Merci pour ce fil.. livre que j'avais retenu comme un des seuls qui m'intéressait lors de l'annonce de la liste du Booker Prize ici mais que j'avais renoncé à lire à cause du nombre de pages Wink

Beaucoup de pages ou pas assez?

Si ça rapproche de l'Irving des premiers temps, je vais me pencher dessus !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Steve Toltz [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Steve Toltz [Australie]   Steve Toltz [Australie] Icon_minitimeDim 14 Juin 2009 - 21:45

Citation :
Que ceux qui trouvent le temps long entre deux livres de John Irving se rassurent
Je l'ai lu ( il me semble même que c'est en cherchant des avis sur ce roman que j'ai découvert le blog de Traversay?) , c'est vrai que c'est brillant, foisonnant et qu'on ne s'ennuie pas une minute. Par contre, cela ne m'a fait penser à Irving, Irving est beaucoup plus construit, là j'ai l'impression qu'il a mis dans ce roman fleuve tellement de choses qui lui tenaient à coeur - et très vécues, certainement- que je ne suis pas certaine que son deuxième roman soit aussi prenant!
Irving, je viens de le retrouver- enfin presque- dans un excellent roman , Le remède et le poison de Dirk Wittenborn, j'en parlerai tout à l'heure!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Steve Toltz [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Steve Toltz [Australie]   Steve Toltz [Australie] Icon_minitimeDim 14 Juin 2009 - 22:51

Queenie a écrit:
Beaucoup de pages ou pas assez?
trop.. pour l'instant ni le temps et ni l'envie pour des pavés Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Steve Toltz [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Steve Toltz [Australie]   Steve Toltz [Australie] Icon_minitimeLun 15 Juin 2009 - 15:03

Marie a écrit:

Irving, je viens de le retrouver- enfin presque- dans un excellent roman , Le remède et le poison de Dirk Wittenborn, j'en parlerai tout à l'heure!

Merci Marie, voici un livre qui m'avait échappé et qui semble fait pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Igor
Zen littéraire
Igor

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 66

Steve Toltz [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Steve Toltz [Australie]   Steve Toltz [Australie] Icon_minitimeVen 5 Nov 2010 - 9:52

Ce que j'aime bien dans les forums, c'est les ricochets.
Une nouveauté en poche: "une partie du tout" de Toltz qui n'emmène ici, une réflexion sur ce livre que j'ai adoré (le livre et la réflexion), et la direction vers un autre texte qui m'est inconnu: Le remède et le poison de Dirk Wittenborn...
J'ai l'impression d'habiter dans la librairie Very Happy

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Steve Toltz [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Steve Toltz [Australie]   Steve Toltz [Australie] Icon_minitimeVen 5 Nov 2010 - 9:53

Igor a écrit:
J'ai l'impression d'habiter dans la librairie Very Happy
enthousiaste

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Steve Toltz [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Steve Toltz [Australie]   Steve Toltz [Australie] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Steve Toltz [Australie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vivre en Australie
» Steve A. Chappuis
» Déces - Overlijden (1)
» Bon Lundi
» Les boxes disponibles à l'étranger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés "ailleurs" qu'en Grande Bretagne-
Sauter vers: