Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Cécile Ladjali

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Cécile Ladjali - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Ladjali   Cécile Ladjali - Page 2 Icon_minitimeMar 1 Mai 2012 - 10:45

j'attendais ton commentaire avec impatience, Coline et il donne très envie de plonger dans ce roman sensible. J'aime beaucoup chez Ladjali cette nécessité d'aller chercher ailleurs un dépaysement qui ramène à l'essence de l'humanité, de prendre des chemins de traverse pour nous rappeler notre condition d'humain (comme dans Ordalie).

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Cécile Ladjali - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Ladjali   Cécile Ladjali - Page 2 Icon_minitimeMar 1 Mai 2012 - 17:12

shanidar a écrit:
j'attendais ton commentaire avec impatience, Coline et il donne très envie de plonger dans ce roman sensible. J'aime beaucoup chez Ladjali cette nécessité d'aller chercher ailleurs un dépaysement qui ramène à l'essence de l'humanité, de prendre des chemins de traverse pour nous rappeler notre condition d'humain (comme dans Ordalie).

Oui, et c'est encore plus vrai dans ce dernier roman...J'espère que tu le liras Shanidar, je l'ai beaucoup aimé...mais cela doit se sentir à la lecture de mon commentaire!... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Cécile Ladjali - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Ladjali   Cécile Ladjali - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Aoû 2012 - 11:05

Cécile Ladjali - Page 2 A447

Comme kenavo je lorgnais pas mal sur les couvertures des livres de Cécile Ladjali.

Elles sont à l'image de ses textes, poétiques, lumineuses, presque incandescentes.
Tout est presque surréaliste et nimbé dans cette histoire qui au départ semble être la chronique d'un amour qui se délite, accompagné d'une jalousie morbide.
En paralèlle la mer d'Aral disparaît, se retire, un accident industriel aux conséquences sanitaires redoutables se produit sur l'île avoisinant le village, un attentat également, tous ces événements en guise de métaphore pour une exploration de l'âme, du destin de chacun.

Mais ce qui étonne surtout dans cette lecture, c'est le talent de Cécile ladjali qui fait danser les mots, c'est un régal de suivre ce texte, et je redoute à parler de poésie car pour moi ça n'évoque pas grand-chose, c'est surtout l'art de transformer et d'habiller une histoire avec le vocabulaire le plus délicat et le plus musical qui soit (et rien à voir avec un style précieux ou ampoulé), une construction de phrase magique.

A travers cette histoire on est toujours aux frontières entre le rêve et la réalité comme la fin l'illustre parfaitement.
Donc un grand moment de lecture, assez unique parce que la langue y apparaît sous son plus beau jour.
Coline cite de nombreux extraits et la tentation est forte d'en citer d'autres mais le mieux c'est de la lire, c'est une plume comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Cécile Ladjali - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Ladjali   Cécile Ladjali - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Aoû 2012 - 11:51

un commentaire en pointillé, qui n'en dit pas trop mais incite à partir sur les traces de cette mer... merci darkanny...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Cécile Ladjali - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Ladjali   Cécile Ladjali - Page 2 Icon_minitimeVen 24 Aoû 2012 - 11:53

coline a écrit:
shanidar a écrit:
j'attendais ton commentaire avec impatience, Coline et il donne très envie de plonger dans ce roman sensible. J'aime beaucoup chez Ladjali cette nécessité d'aller chercher ailleurs un dépaysement qui ramène à l'essence de l'humanité, de prendre des chemins de traverse pour nous rappeler notre condition d'humain (comme dans Ordalie).

Oui, et c'est encore plus vrai dans ce dernier roman...J'espère que tu le liras Shanidar, je l'ai beaucoup aimé...mais cela doit se sentir à la lecture de mon commentaire!... content


Darkanny a écrit:
Mais ce qui étonne surtout dans cette lecture, c'est le talent de Cécile ladjali qui fait danser les mots, c'est un régal de suivre ce texte, et je redoute à parler de poésie car pour moi ça n'évoque pas grand-chose, c'est surtout l'art de transformer et d'habiller une histoire avec le vocabulaire le plus délicat et le plus musical qui soit (et rien à voir avec un style précieux ou ampoulé), une construction de phrase magique.

A travers cette histoire on est toujours aux frontières entre le rêve et la réalité comme la fin l'illustre parfaitement.
Donc un grand moment de lecture, assez unique parce que la langue y apparaît sous son plus beau jour.

Espérons que ce deuxième avis favorable, très bien exprimé par Darkanny, donnera envie à d'autres Parfumés de lire Aral. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Cécile Ladjali - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Ladjali   Cécile Ladjali - Page 2 Icon_minitimeVen 15 Nov 2013 - 17:37

Cécile Ladjali - Page 2 Aa211

Un homme. Une femme. La mer. Ou plutôt son absence.

Aral est le récit, fort, troublant, inventif et bouleversant de deux êtres qui s'aiment à la folie mais subissent les aléas du lieu où ils tentent de vivre.
Tout le monde rêve (en tout cas moi je rêve) d'une cabane de pêcheur pour vivre en amour... mais quand cette cabane est aux pieds d'une mer disparue, de pêcheurs morts, d'une eau polluée et de rêves qui s'enfuient, l'amour est une gageure.

D'autant plus quand l'homme souffrant de surdité et se sentant démuni, inférieur, pauvre face à la femme qui le fait vivre, plonge dans l'absurdité de la jalousie, de la disparition, de l'incompréhension.

Ce qui fait tenir Alexeï est d'abord la musique, ce violoncelle qu'il emmène partout avec lui, qu'il couche dans son lit quand sa femme s'absente, qu'il met entre ses jambes quand le désir le fuit, qu'il fait lentement résonner pour donner du sens à sa folie. C'est par les sons que le musicien sourd exprime toutes les questions qui le bouleversent.
Et puis, peu à peu, Alexeï reprend goût à la vie, à la fois en chavirant en lui-même, en auscultant ses silences et en donnant aux autres (des orphelins, une pute redevenue vierge...).

La force du récit est toute entière dans la prose de Ladjali. coline et darkanny ont insisté sur la puissance de cette écriture à la fois poétique et profondément réaliste, musicale et charnelle. Le désir, la composition et la nature y gagnent une grâce démesurée, surhumaine et pourtant bien réelle, tangible.

Un très beau livre.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Cécile Ladjali - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Ladjali   Cécile Ladjali - Page 2 Icon_minitimeSam 16 Nov 2013 - 11:22

shanidar a écrit:
Cécile Ladjali - Page 2 Aa211

Un homme. Une femme. La mer. Ou plutôt son absence.

La force du récit est toute entière dans la prose de Ladjali. coline et darkanny ont insisté sur la puissance de cette écriture à la fois poétique et profondément réaliste, musicale et charnelle. Le désir, la composition et la nature y gagnent une grâce démesurée, surhumaine et pourtant bien réelle, tangible.

Un très beau livre.
Comme lorsque j'ai lu Darkanny, je suis contente Shanidar de lire ce que tu as écrit à propos de ce roman. Il est si beau! Et il marque...A son évocation, tout me revient et c'est plutôt rare...

Darkanny a écrit:
A travers cette histoire on est toujours aux frontières entre le rêve et la réalité comme la fin l'illustre parfaitement.
Donc un grand moment de lecture, assez unique parce que la langue y apparaît sous son plus beau jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanta
Agilité postale
Hanta

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

Cécile Ladjali - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Ladjali   Cécile Ladjali - Page 2 Icon_minitimeJeu 21 Aoû 2014 - 22:08

Aral

J'ai aimé. Beaucoup. Je dois avouer ce n'est pas le genre de littérature que je lis habituellement, et cela m'a fait du bien du coup de changer d'univers.
L'émotion est omniprésente, elle fait mal, elle réconforte, elle tranche avec l'univers floconneux de cette mer disparue. Disparue comme un passé qu'on recompose au long du récit.
Si le passé est par bribes l'avenir est incertain, presque maudit et les sentiments si forts des deux protagonistes disparaissent comme la mer disparut auparavant, Alexeï devient sec, vidé dans un silence assourdissant au propre comme au figuré.
Le style est agréable, il est poétique mais laisse la place à notre imagination, il est aussi rigoureux qu'il est esthétique, on ressent un vrai travail fait autour de chaque phrase, une très grande rigueur pour préserver un rythme continu.
Ce récit a la qualité rare désormais de savoir lier et de mettre en parallèle, les descriptions des paysages ainsi que les descriptions des personnalités.
Le seul petit bémol mais vraiment pour faire l'exigeant, le changement de personne ( passage de la 1ère à la 2e et de la 2e à la 3e) avec des fois un décalage, cela aide à bien ressentir la surdité d'Alexeï mais cela peut désarçonner au début. Une belle découverte et une belle réussite littéraire assurément qui m'a en plus appris des choses sur cette région que je connaissais mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Cécile Ladjali - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Ladjali   Cécile Ladjali - Page 2 Icon_minitimeMar 26 Aoû 2014 - 9:54

content Je suis contente que cette lecture, bien que différente de celles que tu fais habituellement, t'ait embarqué!
J'invite les Parfumés, à la lecture de ton commentaire, à se souvenir que ce beau roman existe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Cécile Ladjali - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Ladjali   Cécile Ladjali - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Cécile Ladjali
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» mascara et faux cils
» Énigme 155 - L'église sainte-Cécile d'Acquigny
» Cécile cab**** sur Paris?
» ANDROMAQUE à la Comédie Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: